Nouvelles au jour le jour

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par muscari » 08 août 2013, 20:26

ah oui...je n'ai pas pensé à ça, je ne fais jamais "couper /coller", mais maintenant que tu m'y fais penser...

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par plumee » 04 nov. 2013, 16:25

Trouvé dans le dernier numéro de Biocontact.

Même cas de figure que pour le projet de loi sur l'euthanasie volontaire: 90% des gens interrogés y sont favorables dans le cadre d'une loi très encadrée comme aux Pays-Bas, en Belgique et au Luxembourg. Cependant, notre Président nomme une commission dirigée par un opposant, sans même inviter l'ADMD (assoc pour le droit à mourir dans la dignité, dont je fais partie). Démocratie, quand tu nous tiens…
Le bateau collectif serait-il bien déterminé à couler ?????


DÉCEPTION
Stratégie nationale de santé : il est urgent de revoir la copie !

Le comité de sept hautes personnalités du monde de la santé et de la recherche, nommé par la Ministre de la Santé, Marie-Sol Touraine, pour définir un projet global pour la Stratégie nationale de santé, vient de rendre son rapport.
En février 2013, le Premier Ministre avait fixé l’enjeu en affirmant : « La politique sanitaire ne se résume pas à l’offre de soins… L’état de santé d’une population dépend aussi de la prévention des maladies et de l’éducation à la santé. Or, la France ne consacre que 2% de ses dépenses de santé à la prévention. »
Le texte, bien qu’intitulé « Pour un projet global » n’a pas répondu à cette commande. On cherche en vain dans le constat une indication sur la situation sanitaire de la France.
Aucune référence n’est faite à l’épidémie de maladies chroniques si ce n’est au travers de la prise en charge par un parcours de soins coordonné.
Le texte débouche sur 19 recommandations et 8 chantiers prioritaires, tous ciblés sur l’organisation du système de soins. Même le volet recherche ne comprend aucun paragraphe sur les causes des maladies.
Les rédacteurs vivent-ils en vase clos ? N’ont-ils jamais entendu parler de la déclaration de New-York, votée à l’unanimité par l’assemblée générale de l’ONU en septembre 2011, qui affirmait que « le fardeau et la menace des maladies non transmissibles, représentent à l’échelle mondiale, constituent l’un des principaux défis pour le développement du XXIème siècle » ?
Ont-ils suivi l’actualité autour de l’interdiction du bisphénol A et de la Stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens (SNPE) ? Connaissent-ils seulement la déclaration de Paris de mai 2012, issue du colloque international Programmation prénatale et toxicité, affirmant l’état de la science aujourd’hui : « Beaucoup de grandes maladies – et des atteintes fonctionnelles-, dont la prévalence a augmenté substantiellement au cours des 40 dernières années, apparaissent être liées pour partie à des facteurs de développement consécutifs à des déséquilibres nutritionnels ou des expositions environnementales aux substances chimiques : obésité, diabète, hypertension, maladies cardio-vasculaires, asthme et allergies, maladies immunes et auto-immunes, maladies neuro-développementales et neurodégénératives, puberté précoce et infertilité, certains types de cancer, ostéoporose, dépression, schizophrénie et sarcopénie » ?

« Il est temps, il est urgent d’agir », avait affirmé le Premier Ministre en précisant que cette Stratégie nationale de santé servirait à préparer la loi de santé publique soumise au Parlement en 2014. Le texte remis à la Ministre de la Santé repose sur une vision dépassée des enjeux de santé. Il ne peut fournir à l’élaboration d’une telle loi.


Réseau Environnement Santé
148 rue du Faubourg Saint-Denis
75010 PARIS
site : www.reseau-environnement-santé.fr

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par antoine11 » 05 nov. 2013, 18:38

la sarcopénie, c'est le prochain duo électoral gagnant prévu non?

sacrée pécole en effet...
@

Claire
Confirmé
Messages : 3629
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par Claire » 06 nov. 2013, 09:03

S'cuses Antoine, je n'avais pas vu que tu avais décortiqué le mot et je l'ai fait dans un autre sujet. Moi, j'ai trouvé un trio :mrgreen:

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par antoine11 » 06 nov. 2013, 14:02

pas mieux! ;)
tu gardes le point :)
@

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par plumee » 18 nov. 2013, 10:22

Une nouvelle qui m'a coupé les pattes et donné comme un écœurement.:

Nos sénateurs envisagent une loi pour interdire à tout le monde la reproduction des semences (entre autres).
Informations sur le lien ci-dessous que - désolée- je n'ai pas su activer ici.



http://www.cyberacteurs.org/

xyla56
Administrateur
Messages : 3931
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par xyla56 » 18 nov. 2013, 10:42

c'était sur le feu depuis un moment déjà :( à quand l'interdiction pour les simples jardiniers que nous sommes?

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11585
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par Chichinette 11 » 18 nov. 2013, 10:43


plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par plumee » 18 nov. 2013, 10:46

Merci Chichinette pour le lien activé.
Je sais faire un lien sur un message perso mais pas ici. Dis moi comment tu fais. Merci.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11585
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par Chichinette 11 » 18 nov. 2013, 11:14

J'ouvre le lien, en l'occurrence j'ai cherché à quel texte tu te référais, j'ai cliqué sur suite

http://i.imgur.com/hdyzrQx.png

et ça m'a ouvert la bonne page. Ce faisant, ça m'a affiché le lien direct en haut de page. Sur Safari ça se présente ainsi

http://i.imgur.com/zP3iZrx.png

J'ai sélectionné le lien (après le zigouigoui vert) y compris la partie grisée, il ne me restait plus qu'à faire un copié/collé entre les balises [url] d'ici

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par plumee » 18 nov. 2013, 15:47

Merchi Chichi!
Y'a plus qu'à espérer que ça va tenir dans ma cervelle d'oiseau-mouche…

Claire
Confirmé
Messages : 3629
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par Claire » 14 déc. 2013, 08:02

http://lesmoutonsenrages.fr/2013/12/13/ ... pargnants/

Ben voyons ! Plus facile que d'aller chercher l'argent dans les paradis fiscaux !

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11585
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par Chichinette 11 » 14 déc. 2013, 12:38

Sais pas si c'est ici que je dois mettre ce lien au sujet du vote qui a eu lieu concernant le chalutage en eaux profondes http://site.voila.fr/jardinesque/Semi-laids/ic29.gif
http://bloomassociation.r.mailjet.com/n ... p%40sfr.fr

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par antoine11 » 14 déc. 2013, 13:18

perdu mais gagné... :(
tu parles d'une joie pour les bestioles des grands fonds de savoir qu'elles ont gagné de cette façon là... :?

les arguties et méthodes d'embrouilles des lobbies sont toujours autant gerbeuses...(y a pas un smiley qui dégobille qq part?)

Comme pour les interdits de reproductions de semences et autres trucs du même tonneau (usages de remèdes naturels pour nous ou nos jardins par exemple):
Du pur et dur féodalisme, l'instauration de nouveaux privilèges, la spoliation des patrimoines et biens publics, la négation de la citoyenneté et de la démocratie!

Suffit donc d'accoler à n'importe quel saloperie le terme de "LOI", et hop, le tour est joué, la piraterie devient légale, et les peuples courbent l'échine...

on est mal barrés :evil:
@

Gus
Confirmé
Messages : 532
Enregistré le : 26 sept. 2013, 06:53
Localisation : 06
Contact :

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par Gus » 14 déc. 2013, 13:49

Je crois surtout que pour gagner contre ces lobbies, il faut se battre avec les mêmes armes et là on voit bien qui étaient les amateurs.
Plus je pratique et plus je me rend compte que les signatures de pétitions sont une perte de temps et une source d'amertume.
Combien ont abouties à un résultat satisfaisant ces dernières années ?

singe
Confirmé
Messages : 2984
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par singe » 14 déc. 2013, 14:02

Tout-à-fait d'accord avec toi, Gus, mais que peut-on faire de notre côté quand on n'est ni élu, ni partenaire,… à part adhérer à des causes, signer des pétitions, relayer des infos …
Pour le chalutage, je trouve ça honteux .. L'association BLOOM à l'origine de la pétition a fait un mail pour expliquer, qu'en plus d'avoir été rejeté, le texte n'est pas passé à cause d'erreurs techniques de la part des votants !! C'est du n'importe quoi, bruxelles !

Claude
Administrateur
Messages : 14919
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par Claude » 14 déc. 2013, 14:19

En fait, les logiques se notre société se croisent, oscillent. D'un côté le pur libéralisme sans contrainte, sans règlement (et on n'aime pas ça, nous qui défendons des acquis sociaux, des acquis en matière de consommation, ……) et à l'autre bout, la volonté de réguler le marché, de ne pas lui faire confiance, d'imposer des normes.

Il me semble que l'idée de répertorier, de réglementer les marchandises, de mettre des normes est une façon d'écarter la loi de la jungle et de défendre le consommateur. Pensons à ces huiles d'olive frelatées qui ne respectaient pas les normes et qui ont empoisonné pas mal de consommateurs dupés. Pensons à ces seins en silicone hors norme et dangereux pour la santé. À mon humble avis, on ne peut pas, dans une logique ultra-libéraliste, vouloir ne pas encadrer le fonctionnement du marché. Les normes, les interdits ont un rôle protecteur. L'ennui est que certains sont plus égaux, ou sûrement plus efficaces que d'autres. Les gros acteurs sont organisés, les consommateurs ne le sont pas……

La question est donc de comprendre pourquoi et comment fonctionnent les instances qui décident et imposent les normes. Il y a effectivement des lobbys poussant les intérêts de certaines grosses pointures, fortes de leur envergure, de leur poids économique en terme de balance commerciale et d'emplois. Vouloir aller contre ces lobbys, c'est construire contre eux ou face à eux, d'autres lobbys, et refuser que les lobbys de l'agro-industrie fassent la pluie et le beau temps auprès des instances décisionnaires ; c'est apprendre à intervenir dans notre coin sur nos marchés (en râlant contre les choix trop restrictifs par exemple, des tomates……… ), et la commune, mais aussi dans notre région, en France, et en Europe.

Comment avancer sans s'investir sur des terrains qui ne nous sont familiers et où notre absence joue contre nous ?

Claude
Administrateur
Messages : 14919
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par Claude » 14 déc. 2013, 14:37

Singe;

Bruxelles, c'est en réalité une assoc' dont les membres sont des États. Il y a 27 ou 28 membres inscrits, et ces participants fonctionnent le plus souvent sur le principe du consensus.

Enfin, Bruxelles fonctionne selon des règles qui ont été voulues par les États membres. Les pactes sont de niveau internationaux? Ce sont des traités signés par les représentants légitimes de chacun des États.
Si Bruxelles fonctionnait autrement, cela serait une sorte de "coup d'État".
Comme la plupart des États sont gouvernés par des gouvernements de droite, la commission européenne gouverne forcément à droite.
Ce que je dis devrait être entendu et répété assez souvent dans nos médias mais comme ce n'est pas très vendeur, les rédaction préfèrent souligner des infos plus sanglantes.

singe
Confirmé
Messages : 2984
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par singe » 14 déc. 2013, 22:04

Bien d'accord avec toi, Claude, concernant Bruxelles ! Et pour que ça fonctionne vraiment, pour tenter d'éviter que les lobbies multiples et divers n'aient que trop de poids sur les décisions, il aurait fallu il y a déjà longtemps, que l'Europe soit politique avant que de n'être qu'économique : on se rend compte actuellement que toutes les décisions se heurtent à ça … mais du coup ce sont les états et les politiques locaux qui ne veulent plus abandonner leur pouvoir .. !!

Quand je dis que c'est "n'importe quoi", je voulais surtout dire que les erreurs qu'à relevé BLOOM dans le vote cité, c'est qu' on assiste à une dérive technocratique, liée à un manque de … politique commune globale consensuelle !

Marc
Modérateur
Messages : 1060
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par Marc » 14 déc. 2013, 23:03

C'est ce que nous appelons couramment le néolibéralisme. On pourra discourir longtemps sur le terme le plus approprié pour désigner la finance, le capitalisme mondialisé...de même définir comment celui-ci fonctionne et à partir de quels moyens. Le néolibéralisme n'est pas né de la dernière pluie, déjà, il y a environ 35 / 40 ans les premières "idées" surgissaient et trouvaient déjà des champs d'application. Il s'appuie sur tous les moyens pour avancer ses pions et il utilise tous rouages institutionnels dont l'Etat (1) lui-même, les politiques de gauche comme de droite (2) -ceux qui acceptent de se laisser séduire, pour aboutir à la construction de son schéma global : éliminer toute contrainte limitant la circulation des capitaux. Aujourd'hui, la crise aidant (3), la pression s'accentue tous azimuths sur les libertés acquises, conquêtes sociales en supprimant les avantages ou les privatisant afin de les rentabiliser -c'est-à-dire rendre "profitable". Aujourd"hui une entreprise ne produit en réalité rien d'autre que des dividendes et si les produits industriels ne font pas monter les enchères, on ferme l'entreprise et on délocalise la production, ou alors se transforme en placements financiers, c'est la bulle financière. La masse monétaire qui circule autour de la planète dans le cadre spéculatif est infiniment supérieure à la masse monétaire de la production industrielle, agricole. Les entreprises justifient les licenciements, plans sociaux par la baisse des ventes des produits...etc...alors que les causes sont la perte des pouvoirs d'achats, directs et indirects, la précarité, le chômage.

J'ai parfaitement conscience que j'ai décrit à grands traits un schéma très complexe, pour mieux assimiler ce fonctionnement, il faut bien entendu entrer dans le détail. Mais d'abord il faut pénétrer dans le mode de fonctionnement du système. De là peuvent surgir les réponses, nos réponses et les moyens de fonctionner autrement.
Et puis le système médiatique qui aujourd'hui a presque totalement épousé le mode "culturel" du neo libéralisme, ne laissant que peu d'ouverture à une autre manière de voir le monde.
________
(1) le détricotage progressif et subtil des mécanismes y compris —et c'est très grave— dans le rôle régalien de l'Etat (ce qui n'est remplacé par rien d'autre que les visions libérales de la commission de Bruxelles, autant dire rien de favorable au peuple). L'Etat qui fonctionne aujourd'hui sans aucun contre-pouvoir.
(2) sur 28 pays il me semble que 16 sont dirigés par la social-démocratie seule ou alliée à la droite.
(3) se rappeler que la crise —et donc la dette— au départ est privée, elle est aujourd'hui instrumentalisée pour justifier l'austérité, serpent qui se mord la queue.

Claude
Administrateur
Messages : 14919
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par Claude » 15 déc. 2013, 00:26

Ce que tu dis Marc est chargé de logique, et lourd d'analyses de la réalité mais il y manque quelque chose. À savoir que l'idée de refuser que les mécanismes du marché oriente une économie a été un échec sur le plan économique, et Gorbatchev est celui qui a mis les pouces. Et ce fut aussi un désastre politique (pas de liberté d'expressions et pas de formes démocratiques). Deux échecs pour avoir voulu remplacer le fonctionnement du marché par une économie complètement planifiée.

Un autre échec est ce que nous voyons en Asie. Avec la Chine qui a dû réintroduire des mécanismes de marché pour devenir une force économique internationale. Et je ne regarde pas la question politique d'"un appareil dit "communiste" accolé à une économie capitaliste. Un truc qui fait se retourner dans leur tombe bien des personnages historiques du mouvement des prolétaires.

Le seul espoir c'est de freiner, de pervertir les mécanismes du marché, ce qu'on appelle l'ultra-libéracisme, en imposant des règles, des normes. Être socialiste aujourd'hui, c'est cela. C'est donner une priorité à ce qu'un être humain attend d'une société, une solidarité, une vision à long terme (et donc écologique).

Il ne faut pas le faire de façon parcellisée. Mais en recherchant la convergence entre régions, entre pays, entre continents. Sinon, on retourne vers un monde plus violent, où les peuples cupides s'enferment à l'intérieur leur forteresse nationale.

Malgré l'existence d'un Barroso, d'un Bolkestein …… l''Europe se trouve de fait être le continent le moins libéral de la planète car il est producteur de normes pour le commerce (certaines paraissent idiotes mais ……), et de règlements. Ce qui ne veut pas dire que toutes les normes édictées nous semblent souhaitables of course. Ceux qui décident sont des agents politiques. Il faudra que les prochaines campagnes européennes apparaissent pour ce qu'elles sont, des campagnes politiques. Barroso est un homme politique. Comprenez le mot "politique" pour ce qu'il est. Le politique c'est ce que nous avons tous en commun.

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par antoine11 » 15 déc. 2013, 20:01

Un des problèmes actuel est qu'on est censé trouver équitable et juste de raisonner le fait législatif (quel que soit le champ d'application concerné) comme égal, que celui ci s'applique au citoyen lambda ou la petite structure économique ou à la mégasuperhyper firme transnationale.
Hors, si ce raisonnement nous parait cohérent (égalité face à la loi, qu'on nous a incrusté dans le cerveau), il est en fait totalement débile.

Je pourrait développer des tas d'exemples, mais j'ai la flemme...

Ce principe d'égalité devant la loi est non seulement une illusion, un piège, et en plus comme si ça ne suffisait pas, chaque jour nous prouve que les "puissants", en plus d'être quasiment "mécaniquement" hors champ d'application des lois, en plus les bafouent quand par extraordinaire hasard elles les entravent, avec une impunité goguenarde et à peine dissimulée...

Comme dit plus haut (Marc), la foutue pseudo crise privée n'est qu'un outil (parmi d'autres) utilisé pour asservir les populations du monde, détruire les citoyennetés en détruisant les états représentatifs et renforcer le néo-féodalisme économique.
Le transfert sur la sphère publique d'une pseudo dette privée, en dehors de rapporter directement des pépettes à ses instigateurs, a surtout permis une gigantesque manipulation monétaire, en créant des masses d'unités de compte ex-nihilo dont le double effet est d'augmenter exponentiellement la "dette" et de dévaloriser les monnaies, ce qui permet de dévaloriser les valeurs de travail concret, d'épargne, d'exploitation raisonnable des ressources, tant dans leurs principes que leurs résultats.

Un des effets immédiatement perceptible de cette inversion des valeurs est que le respect des foules va à celui qui au final peut afficher les signes de pouvoir et réussite (du moins tant qu'il le peut), quelles que soient les origines de ces signes.
que la puissance de Loréa/l ou des rotshil/d puisent ses racines dans le fumier naz/i ne gêne apparemment personne, que des rumsfiel/d, famille bus/h and saou/d, ou ric/e aient empoché/détourné des millions/lliards de dollars en créant une guerre internationale de toute pièce en mentant impunément, ça n'a l'air de ne pas gêner grand monde...
Mais tout simplement, quand un caïd de la drogue/proxo/meurtrier se retire fortune faite, localement , on le vénère...
alors...
@

Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par Nicandra » 16 déc. 2013, 01:11

Bonjour antoine

Depuis la nuit des temps, le monde fonctionne sur un rapport: "Dominants"- "Dominés".
Certains ne pensent qu'à asservir les autres et y parviennent sans trop de difficultés, car une assez grosse partie d'humains se laisse dominer, soit par paresse, soit par plaisir refoulé.
Eh oui, on peut nommer ça comme on veut, mais cela existe et à grande échelle!
Les pires sont ceux qui ont compris que si un dominé s'y prend bien, il peut contrôler un dominant, tout en lui laissant croire que c'est lui qui décide, et lui faire faire ce qu'il veut!
Ce sont eux qui brouillent les cartes et pourrissent le monde, mais voilà ce n'est pas prêt de finir!
Je dirais même que ces rapports ne font que croître et embellir, la génération actuelle comptant plus de battus que de battants.

à+

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par plumee » 16 déc. 2013, 09:48

Depuis la nuit des temps, le monde fonctionne sur un rapport: "Dominants"- "Dominés".
Certains ne pensent qu'à asservir les autres et y parviennent sans trop de difficultés, car une assez grosse partie d'humains se laisse dominer, soit par paresse, soit par plaisir refoulé.
Eh oui, on peut nommer ça comme on veut, mais cela existe et à grande échelle!
Les pires sont ceux qui ont compris que si un dominé s'y prend bien, il peut contrôler un dominant, tout en lui laissant croire que c'est lui qui décide, et lui faire faire ce qu'il veut!
Ce sont eux qui brouillent les cartes et pourrissent le monde, mais voilà ce n'est pas prêt de finir!
Je dirais même que ces rapports ne font que croître et embellir, la génération actuelle comptant plus de battus que de battants.
Je n'aurais pas pu mieux dire.

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: Les mauvaises nouvelles

Message par antoine11 » 16 déc. 2013, 12:32

;) c'est même devenue une science à part entière , enseignée en des écoles très spécialisées que de manipuler les masses et les faire chérir leurs chaines...
@

Répondre