Droit de réponse

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
nono
Confirmé
Messages : 249
Enregistré le : 14 août 2013, 22:34

Droit de réponse

Message par nono » 19 août 2013, 23:31

Nono a donné cette info le 17 08:

" dans le 67, 68 et 57 il est légal de faire sa gnôle si on effectue une déclaration aux contributions indirectes et donc si on paye une taxe sur le nombre de litres d'alcool pur produits.
mais le prix n'est pas donné, c'est assez chérot.
ailleurs, je ne sais pas."
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
réponse de madame agnès, à la même date :

" et après il ne faut pas vous étonner si on vous êtes mal vus par les (vrais) français
La loi est la même pour tout le monde sauf en Alsace/Lorraine et les curés, ils sont chers aussi ? "

Je ne peux accepter cette réponse. Elle est insultante, injurieuse et digne d’un forum que vous connaissez bien et que pas mal d’intervenants ici ont quitté. Les vieux démons qui hantaient et caractérisaient celui-ci sont de retour, et assez rapidement.
Cette dame, qui se dit vraie française, manque manifestement de culture élémentaire.
Retournez madame vous inscrire à l’école afin d’apprendre l’histoire de TOUS les français.
On vous expliquera ce qu’est un concordat. Ci-dessous, définition extraite de Wikipédia :

" Le régime concordataire en Alsace-Moselle est un élément du droit local alsacien et mosellan.
Il est issu du concordat de 1801 signé entre Napoléon Bonaparte et Pie VII.
Sa validité est confirmée le 21 février 2013 par le Conseil constitutionnel qui le considère comme une tradition républicaine observée par tous les gouvernements depuis 1919. "

Voyez madame, ce texte a été entériné très récemment par une instance qui se veut absolument neutre vis-à-vis de tous les français, toutes croyances confondues. Si vous n’êtes pas d’accord, écrivez lui en faisant une copie à votre député qui, j’en suis certain, est un vrai français bien éduqué, à l’inverse de vous.
Et en même temps prenez des cours de savoir-vivre et de comportement destinés aux VRAIS adultes afin que vous puissiez à l’avenir éviter de tels propos stupidement agressifs et déplacés. Cela vous évitera bien des volées de bois vert .
Ensuite que viennent faire les curés dans ce forum : encore une entorse de votre part. Sachez donc que nos 3 départements concordataires sont seuls à les rémunérer et sans faire appel à l’Etat ou à votre département.

Chère madame, salutations bien tristes , accompagnées néanmoins par mon pardon.

.

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Droit de réponse

Message par Claude » 20 août 2013, 01:15

Je voulais publier ce texte ci-dessous dans le sujet "N'importe quoi" où est né le conflit AGNÈS/NONO ou dans le sujet "Droit de réponse" ouvert hier soir par Nono ……
mais j'ai préféré le soumettre aux Modos et à l' Admin.


••••••••••••••••••••••

Regardez le titre de ce sujet. Il s'appelle "N'importe quoi" !

Un titre qui est une invitation à un délire entre copains et copines
et qui a commencé par la (légitime) défense des animaux moches……
avant de poursuivre sur le sujet tout aussi grave des "bouilleurs de cru" !
Voilà encadré ce que j'étais en train d'écrire. J'avais écrit cette phrase sans l'adjectif "légitime" puis je me suis repris, et en souriant j'ai rajouté "légitime" que je l'ai placé exprès entre parenthèses. Visiblement mon intention était ironique. Comme un clin d'œil.

Quand Agnès, il y a 3 jours, utilisait le même procédé pour écrire
……… si on vous êtes mal vus par les (vrais) français :lol: ……


……… elle avait manifesté son intention ironique avec l'adjectif "vrais" mis entre parenthèses. Cette distanciation est renforcée par le smiley "LOL". Elle voulait être sur le registre de la connivence avec Nono. Et dans l'ambiance (un peu trop alcoolisée :lol: ) de ce sujet.

Voilà comment on se crée des malentendus facilement. C'est dommage car j'aimerais qu'on mette un peu d'huile dans nos rouages, de l'huile ou essence de rose et qu'on continue à être contents d'être ici ensemble.

Ceci dit, l'expression " (vrais) Français " est malheureuse dans le contexte actuel. Cela implique qu'il y aurait des Français " moins vrais ". Ce qui implique des débats méchants dans lesquels je ne souhaite pas mettre les pieds. Pour moi, nous sommes tous Français point à la ligne. Et sauf erreur de ma part, Agnès ne voulait pas apparaitre parmi ceux qui manifestent un sentiment négatif envers les habitants d'une province.

Autre remarque de citoyen. Puisque nous sommes tous égaux en droit, il est curieux que des inégalités de traitement persistent entre nous. Cela érode le sentiment de parenté et d'unité de la communauté. Et de cette érosion naissent des moments désagréables comme celui-ci. Mais ce n'est pas à notre petit forum de jardiniers de se préoccuper "sérieusement" de cette question. Ou parlons-en sans se fâcher, et en réalisant que chacun de nous par un vécu différent y met plus ou moins de sentiment……

Du coup, j'en ai profité pour rafraîchir mes connaissances sur le "droit local en Alsace et en Moselle" que l'immense majorité des citoyens français ignorent. C'est l'histoire qui commande des différences connues par peu de monde en dehors des départements concernés et leurs voisins. Faites comme bibi, rafraîchissez-vous la mémoire ou découvrez un pan d'histoire.


••••


Saviez-vous qu'en Alsace on roulait * à gauche ?
qu'à l'école l'enseignement religieux ( mais pas le caté ) est obligatoire ?
que le Président français choisit archevêque et évêque ?
que la Sécurité Sociale ne fonctionne pas de la même façon ?
+ des tas de règles

Non, alors vite cliquez :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_loca ... en_Moselle

* les trains pas les ouatures !

xyla56
Administrateur
Messages : 4096
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Droit de réponse

Message par xyla56 » 20 août 2013, 06:33

Nono, lorsque tu m'as alerté sur le message d'Agnès (que je n'avais pas lu, et je te demande de m'en excuser car c'est mon boulot justement de tout lire!), tu m'as demandé de pouvoir publier un droit de réponse, ce que je t'ai accordé sans problème ( tu n'avais pas à le demander d'ailleurs!). Depuis, je me pose plusieurs questions:

- le message d'Agnès est-il injurieux? sur la forme, elle marque qu'elle fait de l'humour par l'usage des parenthèses pour le mot "vrai" et l'emploi d'un smiley, sauf pour la 2° phrase dont le ton n'est pas tempéré; sur le fond, sa réponse est pour le moins malheureuse et je comprends très bien que tu en sois fâché, le sujet de l'appartenance au peuple français étant très sensible en Alsace-Lorraine. Pour moi, il s'agit d'un dérapage grave! le fait qu'Agnès n'aille pas bien en ce moment ne justifie rien même si cela peut expliquer ce manque de contrôle...

- Notre vigilance est-elle prise en défaut? (là, c'est pas une question, c'est une certitude!) vous n'allez pas me faire croire que personne n'avait lu le message d'Agnès et ne l'avait au moins trouvé douteux! Alors quoi? sur l'autre forum, on se serait élevé contre de tels propos! le fait de se retrouver ici entre exclus (volontaires ou non) du FDG n'est pas le garant d'une quelconque supériorité; personne n'est à l'abri d'une co...erie, d'un dérapage....Question: que font les modos (moi y compris)? Ce conflit est un bon rappel du fait que nous sommes tous responsables des propos qui sont tenus ici et que les nouveaux ont le droit d'être accueillis avec respect.

- la communication sur Internet: elle présente un amoindrissement par rapport à la communication que nous pouvons avoir tous les jours avec les personnes que nous rencontrons. elle ne permet pas l'appui des gestes, du regard qui appuient ou tempèrent nos propos de même que les rattrapages verbal si on s’aperçoit que l'interlocuteur ne réagit pas ou mal au message que l'on veut faire passer. Nos messages sur ce forum sont le plus souvent courts, synthétiques et affinés par des smileys qui expriment notre état d'esprit mais ne peuvent pas refléter toute la subtilité de notre pensée, d'où dérapages, incompréhensions et conflits.

Je vais déplacer le message de Claude ici afin qu'on puisse mieux suivre le sujet.

xyla56
Administrateur
Messages : 4096
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Droit de réponse

Message par xyla56 » 20 août 2013, 06:54

Agnès a envoyé des excuses hier soir à Nono, elle est bouleversée par cette histoire... donc message de soutien: je t'aime bien, Agnès, bisous ;)

xyla56
Administrateur
Messages : 4096
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Droit de réponse

Message par xyla56 » 20 août 2013, 08:00

eh, les modos, inutile de m'envoyer vos démissions c'est refusé d'emblée.

on est ensemble sur le même radeau, on apprend la navigation sur le tas, on va pas couler à la moindre vague ;)

Agnès
Confirmé
Messages : 578
Enregistré le : 01 août 2013, 22:47
Localisation : Sud Poitou

Re: Droit de réponse

Message par Agnès » 20 août 2013, 08:12

Il se trouve que je suis un peu au courant de la situation en Alsace/ Lorainne, pas besoin pour moi d'aller sur wiki. En plus lors de mon passage dans cette région, je me suis rendue compte que cette situation est encore véçue que des plaies ouvertes, car je ne voyage que pas pouvoir visiter des monuments, d'allieurs j'accompagnaient des amis qui avaient besoin d'aide .

L'expression que j'ai 'employée 'vrai français' est une citation, j'ai entendu des gens s'exprimer ainsi! à propos des gens de ta région, ainsi de sales bôches, les pauvres allemands qui on tfuit le nazisme pour ce réfugier en France!
Je vais aller en Cerdagne, un région divisée en 2 par une frontière, mais la Cerdagne est une entité géographique, pour couronner le tout, il y a une enclave llivia, juste un village espagnol en terristoire français. Sous Franco, ce village était complétement isolé, juste relié à l'Espagne par une route 'couloir'.
On peut facilement s'informer de comment naissent ces situations et l'on voit à quel point la vie des gens entre peu en compte lors de création de frontières, l'exemple de division de l’Afrique est frappant.
Ou la loi fait que je suis française, comme toi et comme d'autres dans des iles lointaines pour qui les lois s'appliquent encore différents.

Sachez que l'étiquette Française, on me l'a donnée et je ne peux malheureusement pas me décoller, quoique que le statut d'apatride devrait pouvoir être possible.
Une de mes phrases préférées est: les frontières sont le cicatrices de l'histoire.

L'exclusion, je viens de la vivre, je l'ai toujours vécue, normalement, on ne prends pas la peine de me dire pourquoi on me rejette, mais c'est pour moi un sujet sensible et s'il y a accumulation, je ne peux pas la surmonter, ceci est mon histoire personnelle que je ne tiens pas à raconter ici.

Je remercie infiniment Claude et Xyla de leur soutient bizzz, mais j'ai besoin de m'isoler quelques temps

z@z@
Confirmé
Messages : 1590
Enregistré le : 01 août 2013, 20:46
Localisation : uzes

Re: Droit de réponse

Message par z@z@ » 20 août 2013, 08:23

va falloir qu'on organise une rencontre qu'Agnes et Nono apprennent à se connaître ........



http://www.smiley-lol.com/smiley/expres ... r/amis.gif

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Droit de réponse

Message par Claude » 20 août 2013, 08:30

xyla56 a écrit :eh, les modos, inutile de m'envoyer vos démissions c'est refusé d'emblée.

on est ensemble sur le même radeau, on apprend la navigation sur le tas, on va pas couler à la moindre vague ;)
Excellent !

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Droit de réponse

Message par Claire » 20 août 2013, 08:42

Il y a un truc que je ne comprend pas, pourquoi les gens réagissent toujours brutalement à certains propos. Pourquoi, au lieu de le prendre sur le mode ironique, ils le prennent sur le ton de la violence. Avant de partir sur les chapeaux de roue, pourquoi ne pas discuter ?

A chaque fois, les clash viennent d'incompréhension.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12615
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Droit de réponse

Message par Chichinette 11 » 20 août 2013, 08:44

Oui j'ai lu le message d'Agnès, oui il m'a gênée mais je lis Agnès depuis tellement d'années que je n'ai pas été spécialement étonnée. Il m'est arrivé à plusieurs reprises de lui dire que je ne comprenais pas ce qu'elle voulait dire, elle balance des phrases qui ne sont pas claires et des trucs qu'on ne sait pas d'où ça sort.

Donc, oui j'ai lu mais je ne me suis pas senti le droit d'effacer son message, d'ailleurs je ne sais pas encore faire, pas plus que je ne sais déplacer un message. Mes seules modérations ont consisté jusqu'à présent à réparer des fautes d'orthographe qui me faisaient mal aux yeux.

Et puis, la censure, je n'ai pas appris, je vais avoir du mal à discerner s'il n'y a qu'à moi que certaines phrases déplaisent. J'avoue ne pas avoir pensé à alerter Xyla qui, elle, sait effacer les messages mais d'un autre côté, à l'heure tardive où je l'ai lu (ben oui, je ne lis pas tout dès parution) il n'y avait personne en ligne et Nono avait sûrement déjà eu le temps d'en prendre connaissance.

Bref, je ne crois pas avoir les qualités suffisantes pour être modératrice ou alors, il va me falloir prendre des cours accélérés.

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Droit de réponse

Message par muscari » 20 août 2013, 08:52

j'avais lu le post d'Agnes, et moi alsacienne de souche je ne l'ai pas mal pris, je crois que depuis que je hante le net et les forums j'ai appris à prendre de la distance avec tout cela, c'est obligé si on ne veut pas passer son temps à se prendre le chou.

Il est vrai qu'il y a des sujet délicats avec lesquels il ne vaut mieux pas faire trop d'ironie. De toute façon comme je l'ai déjà dit je me sens toujours très mal à l'aise avec ces formes de communications, on ne sait pas à qui ça s'adresse, si c'est du lard ou du cochon. Ça passe mal en direct live, alors sans contact direct c'est quasiment ingérable.

De même j'ai pas eu le sentiment que Nono soit vraiment si fâché que ça, je crois juste qu'il souhaitait remettre les pendules à l'heure, non?

pour Agnès et pour Nono, http://smileys.sur-la-toile.com/reposit ... r/0008.gif http://smileys.sur-la-toile.com/reposit ... r/0025.gif

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Droit de réponse

Message par Claire » 20 août 2013, 09:03

Pour les deux aussi, je mets les mêmes smileys que Muscari. Suis pas encore allée voir où on les trouve.

Hestia
Confirmé
Messages : 743
Enregistré le : 01 août 2013, 22:37
Localisation : Marseille et 04

Re: Droit de réponse

Message par Hestia » 20 août 2013, 09:58

J'ai lu le message d'Agnès, et pour moi, dans la mesure où il s'accompagnait d'un smiley souriant, c'était une vanne à ne pas prendre au sérieux.
Elle souligne que la loi française est la même pour tous, mais pas tout à fait. Je vous signale qu'il y a des départements français où certains produits sont exonérés de taxes, on ne sait pas (ou plus) pourquoi, mais c'est comme ça.
Après, l'histoire particulière de l'Alsace et de la Lorraine fait que ses habitants ont l'épiderme particulièrement sensible quand il s'agit de leur appartenance à la France, et à juste titre, vu que j'en ai connus qui se faisaient traiter de "boches", ce qui est proprement scandaleux, car l'histoire souvent on la subit sans en être vraiment acteur.
Mais je pensais que c'était dans ce sens qu'il fallait prendre le message (elliptique certes) d'Agnès, aussi n'ai-je pas cru indispensable de le modifier.
Autant je pense qu'il faut être rigoureux, autant je crois qu'il ne faut pas banaliser l'acte de modération, en supprimant, modifiant, à tour de bras. Cela me paraît plus logique et plus respectueux des uns et des autres, si un message choque, de demander à la personne elle-même de le modifier, de façon à le rendre plus compréhensible ou plus acceptable.
Si je pense qu'un post doit être supprimé, je dois en parler à l'admin qui décidera s'il faut le faire, ou pas.

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Droit de réponse

Message par muscari » 20 août 2013, 10:28

Autant je pense qu'il faut être rigoureux, autant je crois qu'il ne faut pas banaliser l'acte de modération, en supprimant, modifiant, à tour de bras. Cela me paraît plus logique et plus respectueux des uns et des autres, si un message choque, de demander à la personne elle-même de le modifier, de façon à le rendre plus compréhensible ou plus acceptable.
Si je pense qu'un post doit être supprimé, je dois en parler à l'admin qui décidera s'il faut le faire, ou pas.
tout à fait d'accord http://smileys.sur-la-toile.com/reposit ... t/0063.gif

plumee jacotte
Confirmé
Messages : 142
Enregistré le : 08 août 2013, 10:54

Re: Droit de réponse

Message par plumee jacotte » 20 août 2013, 10:32

Je réapparais après un temps en famille.
J'ai donc pris connaissance de l'affaire Nono/ Agnès, d'abord par Nono avec qui je corresponds jardinièrement de temps en temps et que je considère comme un ami. Nono, qui s'est inscrit sur ma proposition et sur l'assurance que notre volonté était d'éviter les dérives du forum quitté.
J'ai été alertée par lui et pris un coup au moral, avant d'avoir pris connaissance des propos d'Agnès.
Donc, avant de voir, je me suis dit: "Et voilà! Les exclus auraient-ils transféré les pratiques de là-bas?".
Tristesse et déception et pensée à repartir à la nage en abandonnant le radeau.
Et ça, je répète, avant d'aller à l'information. Faut-y donc pas être couillon…
Bref, je vais voir. Je remarque le smiley qui est joint, mais pas à la fin (et j'en parle à Nono) et me dis que, oui ça pourrait être de l'humour au deuxième degré, de l'ironie, mais oui aussi, je comprends tout à fait que ça pourrait aussi être mal perçu.
Pour mon compte personnel, je me dis que j'ai pêché par excès de naïveté et d'idéalisme, en incitant quelqu'un à monter sur un radeau que, finalement, je connais si peu. Mea culpa.
Nono cherchait un lieu de jardinage serein et bien élevé, notre forum peut ne pas se voir comme ça.
Cette affaire a le grand mérite de mettre sur la table la problématique liée à ce mode d'expression qu'est un forum. Merci à Xyla et Muscari d'avoir si bien analysé et exposé le sujet.

Et tant mieux si cela arrive dès le début (bien que je soies désolée que Nono et Agnès soient touchés à ce point). Je suis quelqu'un de spontané et il m'est arrivé à plusieurs reprises de tenir des propos que je jugeais tout à fait corrects, sympathiques et même amusants, mais qui ont été très mal pris.
Je ne rappellerai pas ici l'affaire du rosier Floradiane pour laquelle j'ai servi de cible à des interprétations erronées.
On sait ce qu'on lance mais on ne sait pas toujours où. Quand il s'agit d'inconnus, on (moi comprise) devrait être plus vigilants. Au nom de l'attention et du respect dûs à l'autre et au bien de la collectivité.
Donc, il y a de quoi causer sur le projet de forum définitif!

Hestia
Confirmé
Messages : 743
Enregistré le : 01 août 2013, 22:37
Localisation : Marseille et 04

Re: Droit de réponse

Message par Hestia » 20 août 2013, 11:00

On est tous capables à un moment donné de lancer des propos à l'emporte-pièce, qui seront plus ou moins bien reçus selon comment ça tombe, à quel moment, etc....
Il faut y être vigilants. Mais aussi, si quelque chose nous touche, nous demander quelle était l'intention de la personne qui a écrit ce qui nous dérange.
Sur un forum, on n'est pas en face à face, et comme le dit Xyla, il manque le ton de la voix, l'expression du visage, bref tout ce qui peut relativiser et nuancer le propos.
Il n'est pas interdit de demander à la personne de préciser sa pensée, sur le forum, ou en MP, ce qui permet d'éviter bien des malentendus.

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Droit de réponse

Message par Claude » 20 août 2013, 11:07

Oui, ce conflit est intéressant pour cela, pour bien se préparer à l'ouverture.

Aurait-il fallu couper la phrase incriminée ?
Bien entendu non, vu qu'il y avait distanciation, donc ironie et donc une critique de l'idée d'opposer de vrais Français à de moins-vrais Français.

Mais aurait-il fallu censurer le message …… s'il avait affirmé la même chose sans rire ?
J'hésite un peu mais je pencherai plutôt pour un non.
Pourquoi ? À minima, rapidement et pour faire court, parce que nous aurions pas eu ces mises au point, et cette réflexion…… sur la "modération".

•••

Sous le coup de l'émotion, dans son droit de réponse, Nono a joué sur une gamme d'arguments de nature différente. Parmi cet éventail, il a utilisé un procédé qui s'appelle l'attaque ad hominem.

Quand il parle de "VRAIS adultes", il ne critique pas le contenu des propos de l'autre, il ne dépiaute pas les arguments avancés par Agnès pour avancer ses propres arguments mais il fait entendre qu'elle n'en est pas, qu'elle n'est pas une vraie adulte. Il s'en prend donc à sa personne. Nous avons aussi souffert de ce genre d'interventions sur l'ancien forum.

Dans cette autre vie, je me souviens d'une intervenante qui pratiquait souvent ce type d'attaques ad hominem quand elle était à court d'arguments. C'étaient des réactions du genre "Tu dis ça et ça. Mais cela ne nous étonne pas de toi !" au lieu d'essayer de démonter les idées, les faits énoncés. "Toi, tu dis ça parce que tu ES ceci, tu ES cela !"

Il nous faut toujours faire des efforts sur nous-mêmes
pour s'en tenir aux faits et aux actes …… et pas à ce que sont les autres.
Je ne te reproche pas ce que tu es mais je critique ce que tu fais ou dis.

Personnellement, je n'arrête pas de me corriger dans ce sens et c'est pas facile……

:mrgreen:
Modifié en dernier par Claude le 20 août 2013, 11:12, modifié 2 fois.

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Droit de réponse

Message par Patricia » 20 août 2013, 11:08

J'ai lu le message d'Agnès. J'y ai vu de l'ironie. L'ironie passe mal par écrit surtout entre personnes nese connaissant pa ou peu.
A quel moment modérer un message ? Ce même message écrit par une autre personne hors de notre petit groupe, j'aurais sûrement alerté les autre modérateurs...

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Droit de réponse

Message par Patricia » 20 août 2013, 11:21

J'espère aussi que nono va rester avec nous.

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Droit de réponse

Message par Mianne » 20 août 2013, 11:25

J'ai lu hier soir le message de Nono et j'ai préféré attendre des explications avant de me faire une opinion. Et j'ai bien fait. Parce que, sur le coup, j'ai crû être revenue là-bas. Au secours !

Je déduis de cette malheureuse affaire qu'Agnès n'avait pas l'intention de blesser Nono (ni les Alsaciens) mais qu'elle s'est exprimée d'une façon qui laissait place au doute. Heu... Agnès je t'aime bien mais, des fois, je suis comme Chichi, je ne comprends pas tout :mrgreen:

Et en ce qui concerne les modos, loin de moi non plus l'intention de les blâmer. On devrait être suffisamment adultes pour ne pas leur donner trop de travail.

Agnès et Nono, on vous apprécie tous les deux et on serait très tristes de ne plus vous voir.

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Droit de réponse

Message par muscari » 20 août 2013, 11:39

Il faut y être vigilants. Mais aussi, si quelque chose nous touche, nous demander quelle était l'intention de la personne qui a écrit ce qui nous dérange.
tout à fait
Sur un forum, on n'est pas en face à face, et comme le dit Xyla, il manque le ton de la voix, l'expression du visage, bref tout ce qui peut relativiser et nuancer le propos.
or on sait que les mots ne représentent qu'un très faible pourcentage dans le processus de la communication ( 5à10%) Sans compter que qu'un mot peut avoir des sens différents selon la personne.
Et ne pas oubier que le son, c'est celui qui lit qui le mets dans sa tête, le son qu'il mettra est fonction de ses propres valeurs, de son état intérieur dans l'instant précis. s'il est déjà dans un état d'inconfort, crispé pour une raison quelconque,il lira avec un ton désagréable, s'il est tout heureux ou simplement détendu le ton sera sans doute plus léger.
C'est pour ça qu'il faut apprendre à se distancier un peu.


quand au propos de Claude, complètement d'accord aussi.
Je me souviens que dans cette autre vie dont tu parles, tu avais un jour précisé qu'il fallait éviter les incriminations personnelles, ça m'avait interpellée, oui, tu as tout à fait raison, il faut s'en tenir aux faits, pas d'attaques personnelles. Mais malgré cela des personnes peuvent se sentir agressées juste parce que c'est leur mode de fonctionnement habituel. Elles prennent tout de travers, j'avoue que j'ai beaucoup de mal avec ce genre de personnes. D'où la nécessitée de prendre du recul, ou de savoir couper l'émotion en respirant très fort plusieurs fois. On peut aussi simplement quitter le forum, attendre pour poster que l'agitation se soit apaisée. C'est ce que je fais maintenant, je ne réponds plus aussitôt quand quelque chose me titille.

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Droit de réponse

Message par muscari » 20 août 2013, 11:43

Agnès je t'aime bien mais, des fois, je suis comme Chichi, je ne comprends pas tout :mrgreen:
t'inquiète, moi non plus, mais bon, je connais Agnès depuis pas mal de temps et j'ai l'habitude, je ne me formalise plus :D
Quand je ne comprends pas ou je demande des précisions si ça me semble important ou je passe à autre chose.

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: Droit de réponse

Message par antoine11 » 20 août 2013, 13:08

et ben, quelle histoire!...
pas tout compris, mais quel pataquès pour trois gouttes de gnôle et quatre mots au sens flou.
Les alzacos, j'en ai plein en potes et et potesses, les histoires de leur région (que je ne connais pas) et de leurs familles, j'en ai entendu un paquet, et ce sont eux mêmes les critiques les plus mordants ... entre amis! c'est vrai que par réflexe, ils ont souvent une position défensive face à "l'extérieur".

ça fait partie des richesses de notre pays, au même titre que les particularités basques, bretonnes, corses, marseillaises ou autres.

On en devrait pas même pouvoir se prendre le chou pour ça, on adore tous se vanner entre ci et ça, mais il faut le faire en direct live, l'ironie passant très mal par clavier, ou alors il faut bien se connaitre en "vrai".

C'est un vrai problème que ce phénomène de réaction épidermique derrière un écran, est ce que l'écran rendrait il con, comme la télé?
y aurait il une explication neurologique à ce phénomène récurant?
cela se pourrait bien, quand les études récentes démontrent que les circuits neuronaux activés lors de la lecture d'un écran et celle d'un papier ne sont pas les mêmes (!!!), pas plus que ceux de la parole parlée ou chantée, que ceux de l'écriture manuelle ou par clavier n'ont rien à voir, et que les émotions liées nécessairement à toutes ces fonctions et actions vont elles mêmes être gérées et influencées de ce fait par des zones neuronales différentes, le tout avec une trompeuse similitudes finale...

Il se pourrait donc que la réactivité exacerbée que l'ont peut constater partout lors des échanges virtuels par écrit soit liée à des raisons de cet ordre, et que notre intellect conscient soit dupé au final par des fonctionnements neurologiques totalement inconscients, indétectables pour nous, simples entités vivantes et imparfaites, que des systèmes instinctifs ancestraux soient activés à notre insu, parce que ce ne sont pas les processus de communications usuels et bien calés(ceux qui servent depuis des millions d'années aux grands singes grégaires et sociaux dont nous faisons partie) que nous utilisons en communication virtuelle, tout en étant convaincus du contraire...

Je ne sais pas si je suis bien clair, c'est un sujet qui me tirlipote le conscient depuis un bon bout de temps, et plus particulièrement à nouveau depuis les esclandres et combats de boue de la gargote des babouins.
Je me suis ainsi préoccupé du phénomène addictif de la télé (dont je suis sevré depuis trois décennies par exemple, du pourquoi se gérer soi même des visionnages de films ou autres n'a rien à voir avec, pourquoi tant de gens sont encore plus addicts aux jeux virtuels, pourquoi la parole virtuelle est si facilement si violente, et surtout pourquoi les gens se sentent si touchés par celle ci justement, etc etc...

Tout ce qui se rapporte à ces sujets m’intéresse d'ailleurs, si vous avez des sources intéressantes, n'hésitez pas à me les communiquer...

En tout cas, il faut réellement chacun faire un effort permanent pour garder en conscience que la communication virtuelle est très délicate dès que l'on sort des échanges neutres (techniques, informatifs ...), dès qu'on touche un tant soit peu le personnel, l'intime, même (et surtout ) sans le vouloir!
Mais comme c'est aussi ce qui rend des échanges riches et intéressants, il va falloir apprendre...

:oops:
oups désolé, encore balancé une tartine!
@

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Droit de réponse

Message par Patricia » 20 août 2013, 13:35

Antoine, je ne te cacherai pas que certaines phrases de ton texte me chiffonne. Celle sur les réactions épidermiques.

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Droit de réponse

Message par muscari » 20 août 2013, 14:13

y aurait il une explication neurologique à ce phénomène récurant?
cela se pourrait bien, quand les études récentes démontrent que les circuits neuronaux activés lors de la lecture d'un écran et celle d'un papier ne sont pas les mêmes (!!!), pas plus que ceux de la parole parlée ou chantée, que ceux de l'écriture manuelle ou par clavier n'ont rien à voir, et que les émotions liées nécessairement à toutes ces fonctions et actions vont elles mêmes être gérées et influencées de ce fait par des zones neuronales différentes, le tout avec une trompeuse similitudes finale...
Cela s’explique du fait que dans la communication directe en live, de nombreux autres indices parfois extrêmement ténus sont concomitants à la parole et renseignent le récepteur de ce qui se passe en vrai chez l'émetteur. Ces signes sont d'ordre physique, ça va de la façon de se tenir, aux modifications de couleur de la peau, parfois très discretes, le regard, parfois uniquement la dilatation des pupilles ou leur rétraction. Le récepteur perçoit ces signes souvent de façon totalement inconsciente, mais il les perçoit. C'est ainsi que quelqu'un peut-être parfaitement certain de la mauvaise foi de son interlocuteur, à juste titre, alors que le discours est absolument en contradiction avec ce ressenti. Il y aussi le ton de la voix, comme déjà évoqué, mais aussi son débit, le timbre etc...
Tous ces signes vont produire des stimulations au niveau cérébral et donc activer des circuits qui ne le seront pas lors de la lecture devant un écran, puisque les signes sont occultés.

et donc oui:
Il se pourrait donc que la réactivité exacerbée que l'ont peut constater partout lors des échanges virtuels par écrit soit liée à des raisons de cet ordre, et que notre intellect conscient soit dupé au final par des fonctionnements neurologiques totalement inconscients, indétectables pour nous, simples entités vivantes et imparfaites, que des systèmes instinctifs ancestraux soient activés à notre insu, parce que ce ne sont pas les processus de communications usuels et bien calés(ceux qui servent depuis des millions d'années aux grands singes grégaires et sociaux dont nous faisons partie) que nous utilisons en communication virtuelle, tout en étant convaincus du contraire...



pour moi c'est très clair.

Répondre