Les légumes perpétuels

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Les légumes perpétuels

Message par Mianne » 18 août 2013, 10:17

Comme j'aime expérimenter tout et n'importe quoi :oops: j'ai maintenant envie d'essayer l'ail et l'oignon rocambole et le poireau perpétuel. J'en ai émis l'idée devant Monzôm qui a levé les yeux au ciel. Il devrait pourtant être habitué à mes excentricités depuis le temps ! :twisted:

Avez-vous fait l'essai de ces choses-là ? Et si oui, vous plantez ou semez quand ?

Claude
Administrateur
Messages : 20835
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Les légumes perpétuels

Message par Claude » 18 août 2013, 10:52

Je plussoie.

Mais ai-je bien compris ce que ça veut dire ?
Il s'agit bien d'une plante vivace qu'on retrouve d'années en années
et qui a le bon goût de se laisser dépouiller régulièrement sans protestation,
et qui régénère ce qu'on lui a pris ?

Une sorte de "rente" végétale ou potagère.

Crépidule, je crois, avait parlé d'un chou perpétuel……

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Les légumes perpétuels

Message par Mianne » 18 août 2013, 11:29

Je ne pensais pas spécialement aux choux. Je crois qu'il existe une espèce de chou perpétuel qui s'appelle chou Daubenton. Je suis surtout intéressée par l'ail et les poireaux. Ce genre de légumes devrait convenir à une fainéante comme moi :mrgreen:

Agnès
Confirmé
Messages : 578
Enregistré le : 01 août 2013, 22:47
Localisation : Sud Poitou

Re: Les légumes perpétuels

Message par Agnès » 18 août 2013, 12:10

Merci d'aborder le sujet. Cela m'a permis d'enfin vérifier ce que j'avais :D depuis longtemps et que j'ai failli perdre :roll: . J'hésitais entre oignon et ail et oui, je connais la différence mais j'ai une pitite tête :o

Ail rocambole: http://fr.wikipedia.org/wiki/Ail_rocambole
Ce qui me plaît, c'est que la partie intéressante est à portée de main, juste à la bonne hauteur! J'ai sauvé mon dernier pied in extremis, alors que ceux qu'on m'a donné n'étaient pas assez avancés pour prendre racine!

Je considère ça comme un gadget

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Les légumes perpétuels

Message par Mianne » 18 août 2013, 13:07

Mais si tu arrives à en avoir en nombre suffisant ce n'est peut-être plus un gadget. Est-ce que les gousses récupérées ressemblent à l'ail commun ?

Claude
Administrateur
Messages : 20835
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Les légumes perpétuels

Message par Claude » 18 août 2013, 14:58

Agnès a écrit :Merci d'aborder le sujet. Cela m'a permis d'enfin vérifier ce que j'avais :D depuis longtemps et que j'ai failli perdre :roll: . J'hésitais entre oignon et ail et oui, je connais la différence mais j'ai une pitite tête :o
………

Il n'est quand même pas question de tête d'ail ??

:mrgreen:

crepidule
Confirmé
Messages : 470
Enregistré le : 05 août 2013, 22:46
Localisation : landelo, Centre Bretagne au pied des monts d'Arrée

Re: Les légumes perpétuels

Message par crepidule » 18 août 2013, 18:53

Hormis le choux pour moi aussi c'est du gadget! de tout ptits bulbes qu'il est très chi* d'éplucher des gouts pas à mon gout, sur ce coup là je reste classique même quand ça pousse en abondance!

Je jardine avant tout pour manger des choses que j'aime et ne pas m'ennuyer plus qu'il ne faut alors je préfère repiquer des bulbilles ou semer des graines que me faire suer à éplucher longuement un truc que j'aime pas!

Pour moi c'est un truc de néo jardinier dogmatique ;)

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Les légumes perpétuels

Message par Mianne » 18 août 2013, 19:10

C'est bien d'avoir l'avis de ceux qui ont testé vu que, moi, pas. Ca évite de se fatiguer pour rien :mrgreen: (de l'art de profiter des expériences des autres gratuitement)

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Les légumes perpétuels

Message par muscari » 18 août 2013, 19:22

yesss, je plussoie.

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Les légumes perpétuels

Message par Claire » 19 août 2013, 11:44

C'est fait pour ça aussi (ou d'abord pour ça ?), le forum, profiter de l'expérience des autres.

Pour moi, les vivaces c'est utile car mon jardin est difficile. Les poireaux ne grossissent pas, idem les choux et comme je suis petite consommatrice ça me conviendrait bien.

Quoi d'autres encore ?

z@z@
Confirmé
Messages : 1590
Enregistré le : 01 août 2013, 20:46
Localisation : uzes

Re: Les légumes perpétuels

Message par z@z@ » 19 août 2013, 11:55

mais ces bulbilles sont elles gouteuses?.......
pas besoin de les éplucher pour certains plats !!!.....

Marc
Modérateur
Messages : 1911
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Les légumes perpétuels

Message par Marc » 19 août 2013, 15:21

D'accord avec Crépidule.
Les légumes perpétuels peuvent sans doute servir dans un "jardin de curé" comme on dit encore chez moi, mais guère plus. Au mieux c'est de la décoration. L'expérience m'a toujours montré que si nous voulons un potager nourricier, il faut plus concret, même en diversifiant les plantations.

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Les légumes perpétuels

Message par Mianne » 19 août 2013, 15:25

Zut alors ! Moi qui croyait avoir trouvé la solution pour un jardin de feignasse :x

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Les légumes perpétuels

Message par Patricia » 19 août 2013, 19:12

L'aspect gadget est il valable seulement pour l'ail et l'oignon ?? Est ce vrai aussi pour le. Poireau perpétuel ?

xyla56
Administrateur
Messages : 4106
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Les légumes perpétuels

Message par xyla56 » 19 août 2013, 20:28

vu que ces poireaux ont le diamètre d'un crayon, vaut mieux pas être 12 à table! ça fait partie des cueillettes de sauvageonnes qui font plaisir mais il ne faut pas compter dessus pour se nourrir régulièrement.

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Les légumes perpétuels

Message par Patricia » 19 août 2013, 20:47

Dommage, je suis dans la même disposition d'esprit que mianne.

crepidule
Confirmé
Messages : 470
Enregistré le : 05 août 2013, 22:46
Localisation : landelo, Centre Bretagne au pied des monts d'Arrée

Re: Les légumes perpétuels

Message par crepidule » 20 août 2013, 11:03

Essayez les vous même! Par chez moi dans les milieux alterno ces légumes sont très prisés! d'ailleurs je garde des oignons car on m'en demande toujours comme si c'était des pépites d'or!

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: Les légumes perpétuels

Message par antoine11 » 20 août 2013, 14:03

Mon expérience:

oignon rocambole:
utile pour avoir du vert d'oignon, comme de la grosse ciboule, au printemps, et dans les coins où la ciboulette fait pitié.
bulbille consommables non épluchés, ou au vinaigre avec les cornichons

ail rocambole:
j'en n'ai point, mais selon des potes, idem que l'oignon du même nom.
l'ail non épluché (celui là et le classique) sont excellents cuits habillés (en sauce ou vapeur)



poireau perpétuel:

deux formes:
le sauvage vrai, graines fertiles, bulbilles par dizaines, souvent pas bien gros, parfois abondants, délicieux avant montaison.
un autre, prob. un hybride ancien, stérile .
gros fûts en bonne terre, gros bulbe, pas de bulbilles, fait des caïeux comme un ail, bien vivace, peut former de grosses touffes en terre riche te lourde.
consommable jeune , pour la soupe, ets vite très fibreux, mais gouteux...

céleri vivace;

c'est la livèche, ache de montagne, maggie plant in inglish...

Délicieuse, très parfumée, c'est une aromatique puissante, pas rêver de manger ses côtes, trop petites ou dures...
Très vivace, en sol lourd, frais et riche peut former des touffes impressionnantes, et croitre à quasi 2 mètres.
en semi désert comme chez moi, survit juste et reste à moins de cinquante cm, est néanmoins une de mes condimentaires incontournables.
reproduction très facile par éclatement de touffes ( par boutures de racines seraient possibles), semis difficile, à s'arracher les cheveux...
Choppe un peu moins la rouille que les céleris.

à noter, il y a d'autres céleris sauvages, utilisables en condiment aussi, mais quasi impossibles à cultiver en dehors de leurs biotopes...


Ail chinois

Un ail à couper, comme de la ciboule, mais à feuille plate, bien parfumé, bien vivace, aime les terrains frais et bien productif alors...

J'utilise aussi d'autres espèces délicieuses (ail des ours, terrain frais ombré, ail triquetrum, très productif en terrain humide, support néanmoins le sec, et le soleil°
je crois que la plupart des espèces sont utilisables...


Pour moi, ce sont des plantes utiles ... au moins dans un coin du jardin, en dépannage, pour le fun et varier les parfums ...
@

Claude
Administrateur
Messages : 20835
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Les légumes perpétuels

Message par Claude » 20 août 2013, 14:19

Bravo Antoine. Quelle somme !

J'aime beaucoup la facette "aromatique". J'ai un pb avec la fadeur (voir le sujet "Tomates à cuisiner").
Me reste plus qu'à en trouver. :lol:

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Les légumes perpétuels

Message par Mianne » 20 août 2013, 15:56

Merci Antoine. Je m'endormirai moins bête ce soir :mrgreen: J'en conclus qu'il est intéressant de planter ces choses-là comme dépannage. Je vais tenter (si j'en trouve).

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: Les légumes perpétuels

Message par antoine11 » 21 août 2013, 09:34

on peut planifier des échanges pour cet automne, je peux fournir un peu de tout ce que j'ai dit (très peu de livèche, j'en manque pour mon propre usage, je dois au moins doubler ma production), et j'accueillerais bien de l'ail rocambole...
@

plumee jacotte
Confirmé
Messages : 142
Enregistré le : 08 août 2013, 10:54

Re: Les légumes perpétuels

Message par plumee jacotte » 21 août 2013, 12:07

Pour moi c'est un truc de néo jardinier dogmatique ;)
En référence à l'affaire Nono/ Agnès,
Ne voilà t'y pas des propos qui pourraient être mal interprétés? Le smiley qui accompagne peut faire comprendre qu'on rigole mais il est très discret.
Quelqu'un qui manque de confiance en lui, qui a été hyper jugé toute son enfance, étiqueté une fois pour toutes, ne pourrait-il pas être froissé ou choqué?

Pour ma part, je pense qu'on devrait éviter ce genre de propos quand il est dit comme ici sur le mode général. On peut dire: "Comme le néo jardinier dogmatique que je sais être ou qu'on sait tous être parfois", mais la généralité est plus que très souvent mal prise.
J'en sais quelque chose! Ça me met encore en rogne quand j'entends parler "des" enseignants (j''étais instit en maternelle). A quoi je rétorque toujours que je ne suis pas "les" enseignants, mais "une" enseignante et encore, j'étais pas comme LES AUTRES. :lol: :lol: :lol:
Et ça me fiche en rogne que ça me gratte encore par là. Ah! Y'a du boulot pour s'éduquer, mes bons.

Et pi quoi, quand on voit tous les malheurs qu'il y a dans nos vies à tous, franchement,
je défends le droit absolu d'être (encore? :lol: ) un jardinier néo dogmatique. Si on y trouve son compte, hein, pourquoi pas?
En tous cas, je pense que ça vaut le coup de ne pas s'en tenir à faire de l'esprit sans savoir où on met les pieds. Valable pour moi aussi, bien sûr. Voir les échanges fort intéressants en matière de communication sur "Droit de réponse".

Mon message n'est pas du tout contre…… zut, chais plus kika dit… mais contre une manière de parler qui peut blaquebouler et couper la communication.

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: Les légumes perpétuels

Message par antoine11 » 21 août 2013, 12:31

effectivement, un truc balancé sans aucune mauvaise intention, sinon celle de donner son avis, mais sans méchanceté peut être très mal perçu.
Donc, une vraie réflexion dans la formulation de nos écrits est utile, nécessaire.
Mais qui dit devoir de délicatesse de chacun, dit aussi une réciproque nécessité de bien réfléchir avant de prendre le mors aux dents de chaque autre.

savoir formuler avec une gentille élégance qu'un propos a heurté est aussi difficile que d'éviter d'en proférer! :)

Ne pas hésiter à faire amende honorable quand on se rend compte ou qu'on vous fait savoir que tel dire a piqué quand ce n'était pas son intention...
@

Claude
Administrateur
Messages : 20835
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Les légumes perpétuels

Message par Claude » 21 août 2013, 12:34

Plumee. Une réflexion intéressante. On peut se dire qu'il est bien difficile de ne pas heurter ou blesser qui que ce soit sans penser à mal. D'un autre côté la citation que tu fais donne un éclairage sur ce qu'il serait possible et conseillé de faire.

Au lieu de parler d'une personne, un "néo jardinier dogmatique",
on pourrait dépersonnifier, et parler d'un courant de pensée, ou d'une couche sociale
mais là je cale, je ne vois pas quel mot utiliser. ?


Exemple.
Critiquer le "catholicisme" plutôt que "les catholiques"
Modifié en dernier par Claude le 21 août 2013, 15:32, modifié 1 fois.

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Les légumes perpétuels

Message par Mianne » 21 août 2013, 12:49

Bref, tourner 8 fois ses p'tits doigts au-dessus du clavier au lieu de 7 avant d'écrire. :mrgreen: Ca va deviendre difficile et si on s'abstient de peur de choquer... c'est l'ennui assuré. Quel dilemne ! :D

Répondre