repas de Noël

Ici, on met nos recettes de cuisine, de boisson, pâtisseries, confitures.....
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: repas de Noël

Message par muscari » 11 janv. 2015, 10:22

tope là Muscardine

enfin cette année, déjà je travaillais à Noêl et le premier de l'an, donc pas du tout envie de cuisiner, de faire des courses avant, de me torturer les méninges pour savoir que préparer!

Rien de rien, menus ordinaires, ceux qu'on aime, qui nous font du bien. Des jours super zen, un sentiment de LI-BER-TE incroyable, libérée du conditionnement culturel, quel bonheur.

Noël c'est finalement 365 jours par an pour moi.

plumee
Confirmé
Messages : 15274
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: repas de Noël

Message par plumee » 28 déc. 2015, 18:41

Quel chouette Noël!

Comme j'avais dit ici: j'étais dans la pâtée. Grosse grosse raplaplapouillerie. Y compris pour la déco dont je n'avais même pas sorti le carton du grenier.
Ma fille: "T'inquiète pas, maman, on va faire simple".

Elle arrive avec sa famille le 24. On n'a rien fait le soir. On était tous……dans la pâtée, à cause du travail pour les autres et de la grosse fatigue pour moi.
Donc dodo.
Côté déco:
Le sapin de l'année fut le sommet d'une branche de fusain que je voulais couper.
L'an dernière ce fut un buis.
Ma fille a fait ça avec son fils de 3ans. Régalade.

Le 25: poulet (bio extra)/frites, tout ça cuisiné par Plumix. Régalade.

Dimanche 27, le vrai repas de famille avec famille du fils et le père.
Formule buffet pour lequel chacun a participé:
huîtres, crevettes, escargots
("Ah non, disent les messieurs, pas de Noël sans escargots.
- OK, mais vous vous en occupez.)
Ce qui fut fait.
NB: ma fille et moi sommes sans produits laitiers, donc le beurre, ben……

Guacamole, houmous, pancetta, foie gras, pain maison Plumix.
Tout sur la table et chacun mangeait ce qu'il voulait quand il voulait.
Bons vins naturels bio.
La jolie salade composée? Personne n'en a voulu.
Le beau plateau de fromage? Personne n'en a voulu.
En dessert des glaces Terre Adélice (ardéchoises bio, sorbets chocolat, myrtille, glaces vanille et caramel), extra.
Des chocolats et de délicieuses clémentines bio.

Bilan, peu de travail, des choses que tout le monde aime, pas de trop plein lourd à digérer et tout le monde très content.

Ce fut une première. Fort réussie. Comme quoi, toutes les formules ont leur charme.


Puis ce matin, coup de fil de Mijo:
"Vous êtes libres le 31 au soir?
- Oui.
- Venez manger, on mangera tôt, comme d'habitude et ce sera tout simple. On sera nous quatre ou avec P et Ch. Il y aura un confit de canard.
- OK, j'apporte un cardon du jardin tout préparé, un ananas, des clémentines et du vin de fleur de sureau pour l'apéro."

Encore du modéré et du tout simple, super.
Quelle belle fin d'année!
Ceci dit, surtout, loin de moi l'idée d'un jugement de valeur sur vos familles qui agapent avec grand plaisir,
mais cette année, ici, pour moi, totale réussite! Travail minimum, régalade, tout le monde content.
Que demander de plus?
Si ça se trouve, l'an prochain, je vais me régaler à faire du pâté d'ortolan, des cailles farcies, du gratin de caron à la moëlle,
la bûche de Noël maison et tout et tout! Tant mieux. Le changement le sied.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: repas de Noël

Message par Marie_May » 01 janv. 2016, 23:06

Chez nous, ce fut géant, tout au contraire, car nous étions nombreux. On s'est mangé une oie farcie de marrons et de pommes, puis deux jours plus tard un canard à la buddenbrook, un pot au feu avec une sauce italienne (qui fait toute la différence) et enfin un gigot de chevreuil avec trois purées et une compote d'airelle. Le tout en huit jours, avec interlude de légumes divers et de restes en tourte. Pour les desserts, outre la bûche meringuée que je fais tous les ans (celle de cette année étant double de celle des années précédentes) on a eu des îles flottantes, une grosse sachertorte (gâteau au chocolat viennois) et un riz à l'amande (gâteau de riz danois avec des cerises au sirop) un gâteau à la broche aveyronnais et un gâteau breton. Je m'empresse de dire que je n'étais pas seule aux fourneaux. Mais que j'ai tout de même quelque peu sué...

plumee
Confirmé
Messages : 15274
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: repas de Noël

Message par plumee » 01 janv. 2016, 23:34

Je m'empresse de dire que je n'étais pas seule aux fourneaux. Mais que j'ai tout de même quelque peu sué...
Tu me rassures !!!!

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: repas de Noël

Message par Claire » 03 janv. 2016, 10:47

Pantagruélique :o Combien de kg en plus. Mon estomac n'y pourrait suffire. Je sais, pas tout le même jour, mais quand même.

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: repas de Noël

Message par LAVANDE05 » 03 janv. 2016, 16:52

Combien de kg en plus
:lol: Moi c'est apres les fêtes que je prends du poids ....A Noel , je suis tellement occupée que j'en oublie mon assiette mais apres .....les "restes" (hummmmmm !!!!miam !!!! )de foie gras , de farce aux marrons , de saumon ... , les douceurs non distribuées , les chocolats ....un vrai régal à déguster tranquillement ,égoïstement à deux .Et c'est là que la balance s'affole . Il ne vous reste rien à vous ?

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: repas de Noël

Message par singe » 04 janv. 2016, 09:29

Moi aussi, c'est après que la balance accuse !
Le temps sans doute de la digestion ...

Muscardine
Confirmé
Messages : 2036
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: repas de Noël

Message par Muscardine » 04 janv. 2016, 12:14

Non ici il ne reste pas grand chose vu que je limite les dégâts, on a bien profité ... dans la modération et j'en suis ravie car je ne suis pas dans mon fauteuil épuisée à digérer comme cela a pu m'arriver par le passé.
M-May, je ne tenterai pas de te suivre (à part pour la gourmandise), pas possible pour moi !! mais je pense que ton métabolisme gère mieux ces excès que le mien ... on n'est pas tous égaux sur ce plan là.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: repas de Noël

Message par Marie_May » 04 janv. 2016, 12:53

Il ne vous reste rien à vous ?
Oh si, Lavande, tout plein... Mio avait mis dans le jardin d'hiver une ancienne porte recouverte d'une toile cirée et posée sur une petite table, pour pouvoir dégager la cuisine. On y portait tous les restes. En fait pendant ces dix jours, on a "bien mangé" un jour sur deux à peu près. Et ces jours-là, j'étais aux fourneaux pour ce qui concerne les viandes (cuisson et découpage) et souvent aussi les légumes ou la salade. Ma fille et belle fille étaient plutôt de dessert pour la première et de bricolage enfants ou de petit déj' pour la seconde.

En fait, on ne s'est pas tellement gavé, comme tu sembles penser, Muscardine. Rappelle-toi, nous étions 14 pendant une grande partie du temps - sur un canard, ça ne fait pas énorme par portion. Sur une oie non plus, d'ailleurs. Il y a eu des restes, mangés ensuite en tourte, mais avec des ajouts de châtaignes ou de fruits. Et le tout a été dégusté sur une dizaine de jours...

Je ne crois pas avoir pris un gramme. D'ailleurs je ne me pèse que très rarement. Quand je mange trop de sucre, j'ai tendance à attraper un rhume ou à mal dormir... c'est comme ça que je vois que j'ai fait un excès.

Et puis il reste encore de la pâte à truffes en chocolat maison, que je réserve pour les jours à venir. Et un peu de pâte de biscuit, sur laquelle les enfants ne se sont pas jetés. Il y en avait suffisamment sur l'assiette à gâteau.

Du coup, étant seuls Mio et moi dimanche, on a laissé passer les Rois. D'ailleurs, il reste aussi un petit peu du gâteau texan plein de fruits confits, le genre à manger en toute petite quantité. Donc on a encore de quoi voir venir.

A propos, j'ai faim.

Muscardine
Confirmé
Messages : 2036
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: repas de Noël

Message par Muscardine » 04 janv. 2016, 18:52

Je ne sais pas si vous vous êtes gavés, je ne pense pas l'avoir dit, ce que je pense - et que j'ai "subi" d'autres fois - c'est que je peux pas gérer ce type d'alimentation sur une dizaine de jours parce c'est trop riche pour moi, je me sens trop mal à l'aise après, c'est comme ça.
C'est pour ça que j'ai dit que ton métabolisme est plus vaillant que le mien et que nous sommes tous différents.
Je vois bien qu'en vieillissant il vaut mieux que je respecte mon ressenti. Je viens d'une famille de gros mangeurs et je suis la seule à ne pas supporter le rythme familial ... et aussi à être en bien meilleure santé. Il paraît que j'ai de la chance ... disent-ils ...

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: repas de Noël

Message par Marie_May » 04 janv. 2016, 19:20

On est tous différent, c'est bien vrai. Je n'abuse absolument pas de la bonne chère, mais je pense que se nourrir est un plaisir comme un autre. En ce qui me concerne, je ne pense pas abuser de quoi que ce soit. Et d'ailleurs personne dans ma famille ne peut être considéré comme gros mangeur. Mais personne non plus ne renâcle sur un bon repas quand il se présente.

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: repas de Noël

Message par LAVANDE05 » 04 janv. 2016, 20:07

Mais personne non plus ne renâcle sur un bon repas quand il se présente.
Et la nouvelle génération (8 et 5 ans ) épais comme des allumettes ,a l'air de bien apprécier la bonne chère au point de me donner des notes .... :lol: c'est un grand plaisir de ne plus les entendre papoter pour déguster avec application .Cette année ils m'ont étonné en appréciant les escargots .

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: repas de Noël

Message par Marie_May » 05 janv. 2016, 19:17

Les nôtres ont des goûts et des attitudes très différentes pendant les repas. Le plus jeune (parisien, 7 ans) mange beaucoup, et de tout ou presque et est svelte sans être maigre. Il n'aime pas trop l'épicé, mais c'est à peu près tout ce qui l'importune dans son assiette. La suivante (américaine, 9 ans) ne mange presque rien à table. Elle est pourtant potelée sans être rondelette, sans doute parce qu'on lui propose pas mal de nouilles et qu'elle compense en sucreries. Le suivant (américain,11 ans), genre allumette, comme tu dis Lavande, a un solide appétit, goûte assez facilement à tout, et aime bien les nouveautés. Les trois plus grands (une française et deux danois) ont aussi des approches différentes mais ils en sont venus à être assez discrets question nourriture. Ils font eux-mêmes des incursions en cuisine, maintenant, et donc ils savent que bouder un plat n'est pas plaisant pour le cuistot.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13346
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: repas de Noël

Message par Chichinette 11 » 26 févr. 2016, 09:45

Je sais, c'est dans 10 mois mais je ne voulais pas perdre ce texte qui pourrait bien m'être utile quand, en fin d'année, la question se reposera à nouveau
« Je ne sais pas pour vous, mais chez moi, j’ai l’impression que:

1- les hommes se contenteraient volontiers d’une bonne portion de viande (légumes tout à fait optionnels, charcuterie bienvenue) et de dessert (plutôt chocolaté que fruité).
Oh, et de fromage aussi. Et du bon vin, si possible.

2- En revanche, même si ce n’est pas vraiment explicite, on dirait que les femmes s’attendent à bien plus à Noël.
Non pas que l’on se mette la pression les unes aux autres, mais on veille à essayer de nouvelles recettes pour ne pas lasser, à faire plaisir aux grands et petits, aux amateurs de barbaque et aux végétariens, à contenter petits et grands.
Ce qui nous pourrait facilement nous amener à:

préparer deux (trois?) menus: adultes/enfants ou/et carnivores/végétaliens
mettre le paquet sur la viande mais aussi sur les jolies ‘tites n’entrées en verrine et les délicieux desserts et le pain maison et le plateau de fromage pantagruélique et… (qu’est-ce que j’oublie?)
montrer à la fois notre créativité et notre sens de la tradition
impressionner, certes, mais pas de façon ostentatoire
et pour finir, se prendre la tête sur le repas (ça, c’est fait) mais aussi sur la décoration et les cadeaux.
Et tout ça alors que l’on ne nous a rien demandé, remarquez. On le sait, que nous sommes bonnes cuisinières. Et si ce n’est pas le cas, tant mieux: la barre est moins haut. Comme dit ma soeur avec sa diplomatie habituelle « au moins, chez toi, on sait que ce sera original. » Et moi d’ajouter en rigolant: » Pas forcément comestible, mais original ».

Et si on faisait simple, pour une fois?

Un seul menu
Il y en a deux qui n’aiment pas le foie gras? Tant pis, ils se rattraperont sur la suite.
Bibiche ne mange plus de viande? Tant pis, elle aura double dose de fromage.
Un menu facile à faire pour vous
Pas d’essai culinaire à raison de 3 heures passées en cuisine.
Un maximum de choses faites à l’avance.
Des plats que VOUS aimez. Après tout, c’est Noël pour vous aussi.
Un choix à faire
Je parle de nos finances, un sujet qui peut fâcher. Si les finances ne sont pas au beau fixe, soit on gâte tout le monde, soit on se régale avec des produits chers. Soit aucun des deux parce que Noël, c’est surtout pour être ensemble.
Peut-être qu’au départ, cette fête n’était pas prévue pour entraîner autant de dépenses.
Faire un test de mémoire
Qui, chez vous se souvient de votre menu sophistiqué de l’an dernier (à moins que vous fassiez de l’oie tous les ans)? Ah vous voyez?
On ne change pas sa famille
Chez moi, c’est facile. Même si je faisais un simple jambon/purée, tout le monde trouverait ça parfait. Et ma famille s’entend bien. Donc, on passera forcément un bon moment.
J’ai ouï dire que ce n’est pas forcément aussi bienveillant ailleurs: donc, ceux-là, ils râleront, parleront politique, argent ou vieille rancoeur et se re-brouilleront encore pour un an autour de votre (hélas) superbe repas.

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: repas de Noël

Message par Claude » 26 févr. 2016, 11:38

Merci pour ce morceau de bravitude drôlement bien tourné. Excellent.
Mais je me demande combien de familles se retrouveraient totalement dans tous ces attendus !       :?:

La madame au fourneau, créatrice, infatigable et forcément divine dans le rôle d'une bonne fée,
et le monsieur sans fantaisie et sans doute privé depuis longtemps de la fameuse tablette de chocolat.

:lol:

Répondre