Laurier sauce

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Laurier sauce

Message par Marie_May » 13 déc. 2014, 00:52

Pas question de faire des cadeaux avec ça. D'ailleurs j'ai fini mes cadeaux. Dernier truc pour ma fifille, du piment d'Espelette moulu dans mon petit moulin à café. J'ai partagé ma récolte. Il a du piquant mon cadeau, croyez moi. Faut dire que j'ai laissé une partie des graines.

Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: Laurier sauce

Message par Nicandra » 23 déc. 2014, 10:21

Bonjour

Tout s'utilise et pas que pour le savon!!
- Les fleurs s'utilisent en infusion, pour faciliter la digestion accompagnées de miel.
- Une décoction de 50g de feuilles pour 1l d'eau donne un bon insectifuge pour les animaux: Cheval, chien, chat, etc ...
- Les baies donnent:
.1 une huile cicatrisante et antiseptique d'excellente qualité qui peut aussi combattre psoriasis, eczéma, acné, points noirs, pellicules ...
.2 un onguent pour les entorses et les muscles douloureux. Onguent qui sert également à faire mûrir furoncles et panaris.

à+

Claude
Administrateur
Messages : 24613
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Laurier sauce

Message par Claude » 23 déc. 2014, 15:21

Le laurier   :D   à toutes les sauces !

Bonjour Nicandra, ça fait plaisir de te lire.    ;)

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: Laurier sauce

Message par antoine11 » 30 déc. 2014, 22:47

en tout cas, c'est très prolifique par graine, je connais des vieux parcs où toute la strate arbustive est squattée par les lauriers sauce...
chez moi, il n'y en avait qu'une touffe, un pied unique, soit mâle, soit femelle, mais depuis que j'en ai planté qq autres, il y a des bébés qui germent de ci de la, parfois très loin des touffes...
je soupçonne les gros oiseaux de les disséminer;

après 86, j'ai eu l'occasion de grandement me chauffer au bois de laurier, entre autres victimes du gel. ça sent très bon (et brule très vite)
@

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Laurier sauce

Message par Volubilis » 31 déc. 2014, 10:34

Donc écraser des graines dans un mortier, et s'enduire un moment le cuir chevelu pour combattre les pellicules, c'est ça ?

Brigitte
Modérateur
Messages : 2286
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : Aveyron, à l'est de Rodez..

Re: Laurier sauce

Message par Brigitte » 31 déc. 2014, 11:49

Voici ce que j'ai trouvé sur un site pour faire de l'huile avec les feuilles :

Huile au Laurier (à faire au printemps) :

1- Cueillir des feuilles de Laurier, les couper en lamelles et les mettre dans un récipient allant au feu, verser de l'huile d'Olive jusqu'à ce que le niveau arrive à environ deux centimètres des feuilles.

2- Faire chauffer à feu très doux à quart-découvert durant 30 minutes en remuant un peu de temps à autre.

3- Laisser refroidir complètement, ôter le couvercle verticalement afin d'éviter que l'eau de condensation ne tombe dans l'huile, mettre un linge à la place et reposer le couvercle sec dessus en l'alourdissant avec un poids.

4- Laisser reposer trois jours et verser dans un flacon en filtrant l'huile avec entonnoir et coton.
Conserver à l'abri de la lumière, du gel et des fortes chaleurs.

Avec les baies sur un autre site :

Dans le sud-ouest par contre, les lauriers foisonnent et j'en ramasse les baies à maturité pour en extraire une toute petite quantité d'huile que je mets dans mes savons pour les peaux à problèmes.
"Mettre les baies à bouillir dans de l'eau et recueillir au fur et à mesure l'huile verte qui surnage dans les bouillons. Mixer ensuite les baies et refaire bouillir, on extrait encore un peu d'huile, cuillerée après cuillerée. Mettre au réfrigérateur, l'huile se prend sur l'eau qu'on ne peut éviter de prélever avec. Recueillir l'huile et s'il reste de l'eau, sécher très doucement au bain marie."

D'après ce que j'ai compris, si on écrase les baies, on écrase aussi les graines qui sont à l'intérieur qui elles sont toxiques, voici ce que j'ai trouvé sur un
site :

Il ne faut pas confondre l'huile de baies de laurier avec l'huile de graines de laurier, interdite en cosmétique par la Directive européenne car elle contient des composés (prulaurasine et amygdaline) qui forment de l'acide cyanhydrique (toxique) en présence d'eau.
Pour garantir l'absence de ces composés, l'huile de baies de laurier n'est pas obtenue par pression des baies (risque de presser les graines) mais par extraction à l'eau de la pulpe en faisant bouillir les baies. Des analyses sont réalisées sur l'huile par le producteur pour confirmer qu'elle ne contient pas de composé toxique.

Il est aussi fortement conseillé de ne pas l'utiliser pure :

Huile puissante, ne pas utiliser pure. L'huile de baies de Laurier s'utilise diluée dans une ou plusieurs huiles végétales ou dans une formule, à hauteur de 40-50% maximum.
S'utilise en mélange avec d'autres huiles végétales et éventuellement des huiles essentielles comme huile de soin.

Claude
Administrateur
Messages : 24613
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Laurier sauce

Message par Claude » 31 déc. 2014, 12:01

:)

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Laurier sauce

Message par singe » 31 déc. 2014, 16:49

J'ai lu à plusieurs endroits que le laurier sauce était (presque) aussi toxique que son" cousin le laurier rose" - mais je comprends mieux avec tes explications, Brigitte - entre baies et graines , effectivement ce n'est pas la même chose …
Si je comprends bien on peut - pour celles qui voudraient - alors utiliser un extracteur de jus, puisque là on n'écrase pas les graines et on ne recueille que le jus, voire la pulpe !

Brigitte
Modérateur
Messages : 2286
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : Aveyron, à l'est de Rodez..

Re: Laurier sauce

Message par Brigitte » 02 janv. 2015, 10:58

Je ne sais pas Singe si on peut utiliser un extracteur de jus, tu dis que cela n'écrase pas ?
Je ne sais pas comment ces appareils fonctionnent mais pour extraire du jus il faut quand même qu'il y ait une pression, une friction pour libérer le jus ?

Muscardine
Confirmé
Messages : 2037
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Laurier sauce

Message par Muscardine » 02 janv. 2015, 14:22

Si l'extracteur de jus écrase, et même plutôt bien (en fait ça dépend quoi ...).

Claude
Administrateur
Messages : 24613
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Laurier sauce

Message par Claude » 02 janv. 2015, 16:04

Pru-den-ce !

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Laurier sauce

Message par singe » 02 janv. 2015, 22:35

Ce que j'appelle "extracteur de jus", pour moi, n'écrase pas, parce que c'est un récipent en 3 morceaux : une casserole dans laquelle on met de l'eau - posée sur gaz ou plaque - sur laquelle il y a un "récipient récepteur" , et sur lequel il y a un récipient style passoire dans lequel on met les fruits les graines etc…
On chauffe l'eau, qui monte à travers le centre du récepteur troué et passe à travers la passoire , fait crever les fruits ou graines, le jus tombe dans le récepteur , et on recueille le jus avec le tuyau fixé au récepteur …
Donc on recueille le jus, et la pulpe reste avec les pépins ou les grains durs dans la passoire - il suffit si on veut la pulpe de la passer et d'enlever les pépins ..

Moi je m'en sers surtout pour faire les coings (gelée et pâte), les fruits rouges (cassis, groseille, etc…) - Pourquoi ne pas essayer pour les huiles de graines puisqu'on peut alors récupérer jus et pulpe sans écraser ?

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13354
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Laurier sauce

Message par Chichinette 11 » 02 janv. 2015, 23:21

Ça impliquerait une très grosse quantité de baies de Laurier http://site.voila.fr/jardinesque/Semi-laids/ic47.gif

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Laurier sauce

Message par Marie_May » 03 janv. 2015, 00:47

Brigitte dans un extracteur comme celui dont parle Singe, la pression est assurée par la vapeur d'eau. C'est elle qui pousse le jus hors des fruits. Mais je ne pense pas que ça puisse marcher pour extraire de l'huile.

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Laurier sauce

Message par singe » 03 janv. 2015, 11:15

Tu as sans doute raison, Marie-May : l'extraction de l'huile est plus compliquée chimiquement !

Répondre