Diviser les plantes en automne

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Répondre
Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Diviser les plantes en automne

Message par Claude » 17 oct. 2014, 13:56

Diviser les plantes en automne. Est-ce que vous avez une expérience sur ce thème ?

Diviser une plante qui s'est développée, ça sert à la multiplier et aussi à lutter contre son vieillissement et à desserrer celles qui sont cernées par des plantes-filles. Dernièrement j'ai divisé un pied de succulente, un Stapelia qqch histoire d'en avoir plus. Je croise les doigts en espérant une reprise. Pour aller à la Bourse aux Plantes, j'ai eu l'occasion de desserrer les pieds-fils de plants de Billbergia……

L'idée de la division de touffe c'est d'éclater la plante en maintenant des racines sur chacun des éclats. On sait que cela ne se pose pas dans les mêmes termes pour tous les végétaux.

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Diviser les plantes en automne

Message par Claude » 20 oct. 2014, 10:10

Ces Aloe poussaient sur la pente verticale d'un talus. Très serrés, ils formaient une tapisserie. Il était temps de desserrer cet entassement.
L'opération est aisée car chaque plante prend son indépendance et seules les racines, en s'emmêlant, font tenir ensemble la colonie.

http://nsa33.casimages.com/img/2014/10/ ... 200212.jpg

En tirant un peu sur un sujet, il est facile de le séparer des autres. Je les planterai , j'habillerai la pente à 45° d'un talus. Les Aloe seront mêlés à des iris.

http://nsa34.casimages.com/img/2014/10/ ... 139340.jpg

Marie_May
Administrateur
Messages : 14419
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Diviser les plantes en automne

Message par Marie_May » 20 oct. 2014, 10:46

Ce sera tout à fait méditerranéen. Mais tiens-toi bien aux branches... gare à tes fesses si tu tombes!

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Diviser les plantes en automne

Message par LAVANDE05 » 20 oct. 2014, 19:06

Je trouve que Les aloes sont dangereux lorqu'il y a des petits enfants .Leurs redoutables épines sont à leur niveau .

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Diviser les plantes en automne

Message par Claude » 20 oct. 2014, 19:55

Chez moi, ce sont surtout les talus qui sont dangereux ! :D

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13327
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Diviser les plantes en automne

Message par Chichinette 11 » 20 oct. 2014, 21:04

Tu ne confonds pas avec les Agaves ?
J'ai plusieurs sortes d'Aloès et aucune ne pique vraiment :?:
Les petites dents de côté ne rentrent jamais dans la peau et ça ne m'est jamais arrivé avec la pointe non plus.

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Diviser les plantes en automne

Message par LAVANDE05 » 20 oct. 2014, 22:26

Tu ne confonds pas avec les Agaves ?
Sûrement :oops: :oops: :oops:

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13327
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Diviser les plantes en automne

Message par Chichinette 11 » 20 oct. 2014, 23:19

Tsssss, ça ne mérite pas trois p'tits confus http://yelims1.free.fr/Bisous/Bisous15.gif

Pour tout t'avouer, ce n'est que depuis peu de temps que je fais la distinction entre les deux. On m'a expliqué que les Agaves piquent le plus souvent ET meurent après avoir fleuri (souvent en laissant des rejetons autour ) alors que les Aloès ne piquent pas et refleurissent pendant des années sans en mourir.

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Diviser les plantes en automne

Message par Claude » 21 oct. 2014, 16:46

Merci j'en apprends toujours en venant ici à ICI.
Je confirme pour les épines. Les Aloe (que je connais) ont des dents pointues mais ce sont comme des incisives pas comme les aiguilles effilées dont sont dotées d'autres succulentes (cactus et agaves).

Le pire ce sont les glochides, ces aiguillons qui se fichent sans effort —un frôlement suffit— dans la peau, se cassent et vous embêtent.

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Diviser les plantes en automne

Message par plumee » 21 oct. 2014, 17:09

En parlant d'épines, j'ai l'intention de déplacer mon poivrier de Sichuan…qui devient gênant dans mon parterre de sauges.
Vu ses dards, je pense qu'une camisole de force dans une bonne grosse bâche ne sera pas de trop.
Au fait, savez-vous s'il va supporter?

Marie_May
Administrateur
Messages : 14419
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Diviser les plantes en automne

Message par Marie_May » 21 oct. 2014, 19:38

J'en ai déplacé un mais il était petit.
Vos histoires d'épines me rappellent le cactus de Zozéfine. Et du coup je me demande ce qu'elle devient. Muscari allait visiter son blog. Oh oh, Muscari, tu as des nouvelles de Zozéfine?

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Diviser les plantes en automne

Message par LAVANDE05 » 21 oct. 2014, 20:56

Je voudrais déplacer un liatris et un népéta tres mal placés .Est ce le moment ou dois je attendre le printemps ? pensez vous que je puisse dedoubler le népéta ? MARCI

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Diviser les plantes en automne

Message par Claude » 22 oct. 2014, 11:42

Ce matin, j'ai voulu rempoter une succulente dont le développement se traduisait par une multiplication de ses enfants accolés à elle.
La voici avec ses racines déshabillées. J'ai exercé une pression pour écarter un enfant de son parent et cela a craqué. Chance la petite plante possède de belles racines. Ça devrait marcher. Allez, hop ! j'écarte tous les enfants. Des naissances en somme !

http://nsa34.casimages.com/img/2014/10/ ... 894048.jpg http://nsa33.casimages.com/img/2014/10/ ... 114392.jpg

Au final, une dizaine de plantounes individulisées. La division de touffe est réussie.

http://nsa33.casimages.com/img/2014/10/ ... 553081.jpg

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13327
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Diviser les plantes en automne

Message par Chichinette 11 » 22 oct. 2014, 14:01

Lavande, pour le Liatris je ne sais pas. J'ai eu à une époque mais je n'accrochais pas et en tout cas, je ne l'ai jamais divisé.

Le Nepeta est increvable et ça se divise sans souci. Par contre, s'il se met à neiger prochainement, c'est peut-être un peu tard :?

Zinette
Confirmé
Messages : 1353
Enregistré le : 01 août 2013, 21:11
Localisation : Moselle Sud Est

Re: Diviser les plantes en automne

Message par Zinette » 22 oct. 2014, 15:23

Nepeta j attendrais le printemps!

Répondre