Compost facile !

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Compost facile !

Message par Claude » 19 sept. 2014, 22:01

Le compostage demande de la patience. Plusieurs longs mois.

Mais il existe une méthode plus rapide que celle qui est mise en œuvre avec un composteur basique,
le récipient souvent noir et toujours fixe dans un coin du jardin.

Cette méthode plus rapide est celle du composteur rotatif. Un dispositif fait que l'ensemble tourne autour d'un axe.
À l'intérieur, la masse de déchets verts tourne, culbute et s'aère …… le processus de transformation est accéléré.




Voici le compostage rotatif à 4 €. Le prix d'une dizaine de sacs en plastique épais de 130 litres.

On remplit les sacs avec du broyat et des déchets de végéaux.
Puis les sacs sont couchés sur le sol.
Chaque jour, en passant devant eux, on leur fait faire un demi-tour !

http://nsa33.casimages.com/img/2014/09/ ... 529137.jpg

Elle est pas belle la vie ?

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Compost facile !

Message par Volubilis » 20 sept. 2014, 01:20

Oui, connu ! (mais que j'oublie d'utiliser ) Pourriture rapide ...

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost facile !

Message par Claude » 20 sept. 2014, 02:35

Autre avantage. Selon sa force,
on remplit les sacs plus ou moins tout simplement.



Je me demande si l'aération du compost est suffisante en laissant seulement bailler l'ouverture existante.
Ne faudrait-il pas ajouter quelques trous dans le fond du sac ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Compost facile !

Message par Marie_May » 20 sept. 2014, 17:14

Ben c'est ce que je pensais hier en te lisant. On fait les tas de compost directement au sol, c'est pas pour rien. Et même les composteurs en plastique ont des aérations. En fait je n'en sais rien, je n'ai qu'un gros tas de déchets que je ne veux plus appeler compost. Et depuis que je ne l'appelle plus comme ça, Mio s'est mis à le tourner de temps à autre, lui qui disait qu'il ne voulait pas s'embêter avec un vrai compost... Faut croire qu'à force de lire le forum en douce, il a compris que ça pouvait servir à kekechoz.

Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: Compost facile !

Message par Nicandra » 22 sept. 2014, 17:01

Bonjour Claude

N'oublie pas que la patience est la qualité primordiale d'un bon jardinier! ;)
Le compost a besoin de temps pour être à point.
Ton système empêche toute aération et je doute que le contenu de tes sacs ait une odeur agréable!!
Comment fais-tu pour les retourner sans te brûler et sans que les sacs ait tendance à fondre?
Si c'était du compost que tu fabriquais, ça chaufferait entre 60 et 70° et cela en aurait les qualités!
Seulement voilà, tu laisses juste pourrir des déchets, comme disent les ch'tis, c'est du "brun" que tu as fabriqué, sans les qualités du compost.
Car le compost a non seulement besoins de déchets verts et de déchets secs, mais aussi de strates de terre de jardin, en démarrant le fond par du broyat de branches pour éviter la putréfaction qui est préjudiciable à la qualité.

à+

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost facile !

Message par Claude » 22 sept. 2014, 17:31

De la patience j'en ai. Mes deux composteurs piscine contiennent du compost d'un an …… et je suis en train de l'utiliser.

Mes sacs. La quantité —80/100 litres : sans doute assez faible—fait que la température ne monte pas aussi vite. Chaque jour, je les soulève, leur fait faire une rotation de 180° tout en agissant contre le tassement au fond et en faisant entrer de l'air.

Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: Compost facile !

Message par Nicandra » 22 sept. 2014, 18:11

Bonsoir Claude

Pourquoi as-tu attendu 1 an?
Dans le sud où les températures moyennes sont plus élevées, il est au top au bout de 6 ou 8 mois maximum.
En l'utilisant à ce moment là, celà t'aurait libéré de la place 4 à 6 mois plus tôt.

à+

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost facile !

Message par Claude » 22 sept. 2014, 20:53

Mes composts sont pour l'essentiel le résultat de broyats. Au bout de 6/8 mois, il reste encore beaucoup de petits bouts de branchettes dans mes deux composteurs. Le bois se décompose plus lentement. Pour les plantes en pot, ou pour des semis, je préfère tamiser ce compost.

J'ai pris l'habitude de fonctionner d'une année sur l'autre. En automne, je commence à vider les composteurs-piscines et simultanément je les remplis de nouveaux broyats.

Quand je regarde mes carrés potagers, je planifie un nettoyage (couper les pieds de tomates, enlever la guimauve, la tagète, récolter les PDT, etc……). Ensuite je rajouterai une belle couche de compost d'un an et je planterai qq chose (légumineuse ou épinard ?). Et peut-être de l'argile …

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost facile !

Message par Claude » 22 sept. 2014, 20:55

Claude a écrit :De la patience j'en ai. Mes deux composteurs piscine contiennent du compost d'un an …… et je suis en train de l'utiliser.

Mes sacs. La quantité —80/100 litres : sans doute assez faible—fait que la température ne monte pas aussi vite. Chaque jour, je les soulève, leur fait faire une rotation de 180° tout en agissant contre le tassement au fond et en faisant entrer de l'air.

Et c'est rapide. Il me faut 5 minutes pour retourner, gangasser 10 sacs de 100 l.

Zinette
Confirmé
Messages : 1353
Enregistré le : 01 août 2013, 21:11
Localisation : Moselle Sud Est

Re: Compost facile !

Message par Zinette » 22 sept. 2014, 21:41

J'ai longtemps composté dans les sacs vides de croquettes de gros ouaf ! J'y mettais les mottes découpées le long des massifs avec la demi lune mais pas seulement il y avait aussi des mauvaises herbes non montées à graines ! Du fait qu'il y avait de la terre la transformation se faisait très vite, même sans retourner!

Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: Compost facile !

Message par Nicandra » 22 sept. 2014, 22:21

Bonsoir Claude

Que tu tamises pour les semis, je comprends!
Mais pour les pots et les massifs, potager compris, je mets tel quel.
C'est mieux, le petits bouts de branches et parfois des petits cailloux permettent au mélange de rester aéré, évitant ainsi le compactage.
Au potager, j'abandonne sur place tout ce que je coupe et je le laisse se décomposer.
Si je replante, j'écarte pour planter et je ne remets du compost qu'au printemps, saison à laquelle il a plus d'utilité qu'à l'automne!

à+

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost facile !

Message par Claude » 22 sept. 2014, 22:54

Mon terrain reste à ce jour un jardin en devenir. À cause de la déclivité d'une part, et de la maigreur de la couche arable. Un certain Courboulex écrivait dans un de ses livres sur le jardinage dans le 06 que ce département souffrait d'un manque d'humus. Et c'est encore plus vrai chez moi. Ne poussaient spontanément que de la bruyère, du thym, des pins, des figuiers, des oliviers (et des charmes houblons au fond du vallon).

Cela fait des années maintenant que j'essaie de charger en humus cette terre, et que je crée des terrassements pour que naissent des petites planches horizontales là où c'est possible. D'où mon appétit de compostage, d'où les plessis en escalier, d'où les buttes confinées. D'où l'existence d'une vraie foule de plantes en pots en attente de place…… Voilà.

Quand j'apporte du compost à l'automne, c'est parce que les plantes d'été viennent de quitter la scène. Le vide créé me permet de reprendre le processus de création du sol et souvent de rehausser le niveau.

J'espère un jour pouvoir faire comme tu dis. Ça me plairait bien.   ;)

Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: Compost facile !

Message par Nicandra » 22 sept. 2014, 23:42

Bonsoir Claude

Je suis à flanc de coteau et tout mon jardin est en terrasses.
Il y en a 6 desservies par 8 escaliers.
Les murs sont en pierres cimentées et les escaliers en ciment blanc.
Voilà une photo ou on voit 2 de ces escaliers et les murs de soutien de 2 terrasses qui sont sur la droite de la photo.
P6280217.jpg
(2.95 Mio) Téléchargé 136 fois

Une autre dans l'autre sens prise du pied du 2 ème escalier qu'on voit sur la 1ère photo.
P6280218.jpg
(3.18 Mio) Téléchargé 140 fois
Et comme tout le jardin est sillonné par un réseau de buses et regards pour canaliser l'eau, la terre reste à peu près en place.
Il y a bien quelques débordements par dessus les dalles qui protègent des murs, mais dans l'ensemble, j'ai peu de terre emportée, même en cas d'orages violents où les sources gonflées par les pluies transforment les escaliers en cascades.

à+

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Compost facile !

Message par Marie_May » 23 sept. 2014, 11:07

C'est vraiment très joli, ces sentiers-escaliers-espaliers-rosier, Nicandra.
C'est évidemment la solution idéale sur terrain en pente.
Encore faut-il avoir la place suffisante sur son terrain pour monter ces murs (et l'argent pour les faire construire - ou le courage et le savoir-faire pour les faire soi-même). C'est un très gros chantier.

Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: Compost facile !

Message par Nicandra » 23 sept. 2014, 12:50

Bonjour Marie_May

C'est un travail de 20 ans.
Mon père passait son mois de vacances à canaliser, daller, construire des murs et des escaliers et creuser un bassin de 3m de profondeur et 30m2 de superficie.
Les pierres sont celles d'une ancienne grange démolie pour installer le bassin.
La superficie totale du terrain n'est que de 850 m2 compris la surface de 2 maisons.
Je cherche d'autres photos enregistrées sur CD-ROM et, si je trouve, je les montre dans le sujet sur mon jardin.

à+

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost facile !

Message par Claude » 23 sept. 2014, 13:18

Que voilà un jardin installé, et bien installé !

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Compost facile !

Message par singe » 03 avr. 2015, 09:13

Je remonte le sujet, car j'ai eu une très intéressante discussion avec un copain jardinier (professionnel) qui travaille surtout comme élagueur-débroussailleur-nettoyeur , et qui à ce titre a une quantité monstrueuse de déchets à "traiter" …
Donc il nous a expliqué la différence - pour lui - entre "compost" et "terreau"…

Compost : c'est en gros le résultat de la décomposition par les myccorhizes et la famille des lombrics et autres collemboles de déchets végétaux et organiques ; pour lui un bon mélange pour le compost familial doit contenir 20% de "déchets de cuisine" (légumes, surplus, etc..) , 20% de déchets issus du jardin ("mauvaises herbes"), 10 à 20% de fumier animaux ou résidus de toilettes sèches , et surtout 40 à 50% de lignine : bois , branchages et ligneux grossièrement écrasés , le tout régulièrement retourné et remué et humidifié - il doit chauffer à 70°, pour une bonne décomposition , et ressembler à l'humus des forêts (couleur, odeur, teneur en azote ) - Il sert d'amendement du sol, et non de "terreau de plantation" - Dans un "bon" compost, on doit finir par avoir des champignons qui poussent tout seul, mais surtout les petites "radicelles blanches" , les fameuses mycorrhizes …
(Moi, je ne mettais jamais les branches, car la décomposition est bien plus lente ! )
Si on ne met pas assez de lignine, on a un compost déséquilibré, dit-il, plus proche d'un "terreau "…

Au terme de terreau (déformation liée aux produits que l'on trouve en grandes surfaces), lui il préfère le terme de terre enrichie, pour les plantations : terre de jardin tamisée et enrichie de compost tamisé, en proportion de 2/3 pour 1/3 , avec un peu de sable ou de tourbe pour le drainage …

(PS : ce serait bien de rapporter ici la discussion récente sur le sujet dans le Jardingo de Lavande, si quelqu'un sait faire ..?)
- modifié sur les conseils de Claude, Merci !
Modifié en dernier par singe le 03 avr. 2015, 11:34, modifié 1 fois.

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost facile !

Message par Claude » 03 avr. 2015, 09:49

Bien vu Singe.
Je le ferai dans la journée.

Une petite erreur probable : Lignite (avant-dernière phrase). Vaudrait mieux écrire lignine…… :?:
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ite-130513

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13346
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Compost facile !

Message par Chichinette 11 » 03 avr. 2015, 09:59

Voilà M'dame http://site.voila.fr/jardinesque/Semi-laids/ic39.gif
LAVANDE05 a écrit : 13 Mars 2015
Un beau volume de compost .Il faut 18 mois pour arriver à ce résultat .
http://img15.hostingpics.net/pics/426659P1050866.jpg

Les 4 composteurs qui permettent une bonne rotation .
http://img15.hostingpics.net/pics/782296P1050869.jpg
Patricia a écrit :J'admire en particulier les composteurs. Question : le compostage est-il plus efficace dans un composteur ?
LAVANDE05 a écrit :
En ce qui concerne les composteurs de fabrication maison , ils sont bien plus efficaces que celui en plastique vert , offert ,il y a quelques années par la communauté de communes .Je viens d'ailleurs de le donner à la ressourcerie d'Embrun .
Claude a écrit : Il me semble que la réussite d'un compost n'est pas liée au contenant mais aux soins prodigués, à la diversité et à la taille des déchets, et bien sûr à l'aération et à l'humidité.
15 Mars 2015
LAVANDE05 a écrit : Alors là j'ai tout faux :lol: moi, j'empile tout ce que je récupère (cuisine , jardin , cartons marrons ) sans tailler , sans ordre .Je n'aère , ni ne remue jamais (trop fatigant) ,l'été j'arrose un peu si le tuyau est à côté .
Au bout d'un an /18 mois , lorsque le composteur du compost mûr est vidé ,j'enlève la première couche du composteur suivant que je transvase dans celui qui est vide pour arriver au niveau du compost mûr .Et le cycle recommence .

Je pense que ce n'est pas du tout dans les règles de l'art mais cela fonctionne .

Mais ,peut être y a t il différentes qualités de compost .Tiens voilà une bonne question .Qu'en pensez vous ? Le mien est bien noir , grumeleux .Je le passe dans un tamis posé sur une brouette et le stocke dans une grosse poubelle pour pouvoir l'utiliser par la suite .Lorsque je le récupère les vers ont migré dans le composteur voisin qui lui , héberge une colonies impressionnantes d'asticots .
Chichinette 11 a écrit :Il paraît que si on ne fait pas un compost dans les règles de l'art on a du terreau à l'arrivée et non du compost mais pour ma part, je me suis toujours contentée du beau terreau que ça donnait du temps où j'arrivais à en produire quand j'étais en Essonne.
Claude a écrit :Il doit y avoir différentes sortes de compost (ou de terreaux)
selon les matières premières utilisées et les conditions de production mais c'est un peu obscur   :idea:  pour moi.
Quant aux règles, je les crois bien élastiques.

Je suppose qu'un terreau est un compost vraiment très mûr qu'on a tamisé !

Les composteurs fermés comme ceux que les municipalités proposent ne permettent pas d'aérer de façon active, en remuant, et retournant le compost à l'aide d'une fourche par exemple (c'est plus commode si l'on a affaire avec un andain) mais il y a une trappe dessous par laquelle l'air peut remonter. L'aération est passive. Et le volume de ces composteurs n'est pas suffisamment important pour que le tassement et l'asphyxie se produisent.

Il existe des modèles de composteurs fermés et rotatifs. La cuve tourne comme celle d'une bétonnière. Le compost est remué de temps en temps, la masse en fermentation bascule par retournement et donc s'aère encore mieux, ce qui doit avoir un effet ;)

http://www.savoirtoutfaireaujardin.com/ ... post--/737
16 Mars 2015
Marie_May a écrit :Le terreau c'est de la terre, le compost est un aliment pour la terre. C'est en tout cas ce que j'avions retenu.
LAVANDE05 a écrit :Le mieux est que je demande à mes vers s'ils fabriquent du terreau ou du compost :roll: ils doivent savoir ce qu'ils font ces travailleurs .
BIEN QUE .....j'utiliserai cette "matiere" de la même manière non ? et je continuerai la même technique car je serai incapable de retourner ou aérer un tel volume .Inch allah .
Claude a écrit :Il y a une belle continuité entre le compost et le terreau. Où s'arrête l'un ? Et où commence l'autre ?    
19 Mars 2015
Marie_May a écrit :Pour en revenir au terreau et au compost, il me semble qu'on ne peut pas semer sur du compost, c'est un peu comme semer sur du fumier, ça ne marche pas, sauf pour les très grosses graines comme celles des cucurbitacées.. Pour moi il y a une grande différence entre les deux. Mais sans doute, le compost finit par se mêler à la terre et devenir terreau au bout de quelques années.
Brigitte a écrit :Ah et je ne crois pas que l'on puisse semer aussi sur du terreau...pour moi le terreau est presque kifkif que le compost mais je crois que c'est moins riche quand même que le compost...on dit que le terreau est un support de culture...je pense que le terme " terreau " est surtout utilisé par les professionnels pour sa vente, d'ailleurs il me semble que dans le temps dans les jardineries on trouvait du terreau tout bête sans adjonction d'engrais quelconque, tandis que le terme " compost " proviendrait plutôt des jardiniers quels qui soient...
LAVANDE05 a écrit :Je n'ai toujours pas compris la difference entre le compost et le terreau :oops: :oops: et je ne sais toujours pas si ,ce que je produis au bout de 12/18 mois c'est du terreau ou du compost .
En recherchant sur le net les avis sont tres partagés et je ne suis pas plus avancée .

Je n'utilise jamais mon "terreaucompost" pur mais mélangé avec la terre du jardin .Par exemple ,je viens de mettre des seaux de "compostterreau" dans la serre , ainsi que du fumier de cheval , avant de greliner légèrement .Pareil pour le jardin .

Le jardin est une affaire de patience a dit Brigitte ,d'accord mais aussi d'intenses réflexions https://smileys.surlatoile.org/reposito ... WA%7E1.GIF je sens que je vais y reflechir toute la nuit .
20 Mars 2015
plumee a écrit : Compost et terreau.
Pour moi, la différence réside dans la préparation.
Un terreau est simplement un mélange de matériaux enrichissants: terre, guano, fumier, tourteaux etc…
Qu'on met en sacs.

Un compost est le résultat d'une fermentation des éventuels mêmes matériaux + paille + matière verte.
Il est d'autant plus efficace qu'il a été mené dans les règles de l'art.
C'est un truc vivant à n'incorporer que sur les 5 premiers cm du sol, alors que le terreau,
on peut le mélanger à de la terre, par exemple pour des balconnières.

Rigolez pas: je viens juste de re-comprendre ça en notant que mes potées et plantes d'intérieur font souvent sale mine. :lol: :lol: :lol:
Et cela depuis que j'utilise mon compost de litière de toilette comme si c'était du terreau.
Jadis, quand je faisais du vrai compost, que je ne mettais qu'en surface, je n'avais pas ce problème.
Faut-y être cruchotte pour avoir oublié ça…… :oops:
LAVANDE05 a écrit :
Il est d'autant plus efficace qu'il a été mené dans les règles de l'art.
Et c'est quoi les règles de l'art ? comment je sais MOI si cela composte ou si cela terreaute ?Puisque les matériaux sont les mêmes (carton , herbes coupés , adventices , épluchures ,sopa..lin...le tout arrosé lorsque c'est trop sec )
Lavande va réussir à comprendre maintenant la différence entre le terreau et le compost, tes explications sont bien claires
NAN , je n'ai toujours pas compris .... :lol:
21 Mars 2015
Brigitte a écrit :
plumee a écrit : différence réside dans la préparation.
plumee a écrit :Un terreau est simplement un mélange de matériaux enrichissants: terre, guano, fumier, tourteaux etc…
Qu'on met en sacs.
Donc un mélange.
plumee a écrit :Un compost est le résultat d'une fermentation des éventuels mêmes matériaux + paille + matière verte.
Donc une fermentation

Voilà la différence ;)
LAVANDE05 a écrit :https://smileys.surlatoile.org/reposito ... ges/ok.gif

https://smileys.surlatoile.org/reposito ... -Merci.gif Brigitte !!!!C'est tres clair . j'en conclus donc , que je ( enfin mes vers ) produisent du terreau dans mon ....composteur .
22 Mars 2015
Claude a écrit :Après qq jours de réflexion, je crois que la différence terreau/compost vient avant tout du mode de fabrication.

Le compost est un produit global assez peu normé. Absence de standard ! Mode de fabrication artisanal. On peut parler de recette.
Il existe donc une immense variété de composts. La recette n'est pas stabilisée, la nature des ingrédients est hautement variable selon la réalité des terroirs et l'imagination du jardinier. Le compost n'est pas un produit de la nature mais plutôt un produit inspiré de la nature, inspiré de la métaphore forestière —la forêt qui se nourrit de ses propres "déjections"—.

C'est un intrant qui peut être considéré comme un amendement (impliquant une amélioration du substrat, de la terre de culture).
En tant qu'intrant ou amendement, il est plus ou moins puissant. Si le compost comprend de la litière de toilettes, le dosage risque d'échapper à un simple jardinier. Je crains que ce compost dopé risque d'être trop puissant pour certaines cultures. Se rappeler qu'on évite de déverser des quantités de fumier mais qu'on l'utilise avec parcimonie ou après une période de latence.

Derrière le mot "terreau", il y existe une belle diversité, une gamme de terreaux. Et chacun d'eux répond à une "définition" stricte. Untel terreau contient 25% d'écorces, X % de ceci, Y % de cela. On sait ce que l'on utilise. C'est marqué sur le sac.
Mais au départ, les ingrédients d'un terreau ont eux aussi subi une dégradation organique, une fermentation. On peut supposer que ce processus s'est déroulé dans des caissons séparés alors que les éléments constitutifs d'un compost sont mélangés dès le départ.

En fait, cela pourrait attirer notre attention sur le fait que nous parlons parfois de façon trop imprécise. Nous ne précisions pas la nature d'un terreau mais surtout nous employons le mot compost de façon globale alors qu'il n'y a pas souvent égalité entre tous mes propres composts car je suis opportuniste et j'emploie tout ce qui me tombe sous la main. Ça c'est tout moi. Vous !? euh, je sais pas ……
plumee a écrit :Vantard qui se croit unique. Y'a pas que toi, y'a moi. :lol:

En réalité, pour mon propre usage, j'utilise le mot compost pour le tas que je fais avec la litière de toilette + tout le reste.
Retourné, enrichi en matière verte, mouillé et couvert une fois l'an.

Et terreau pour ce que j'achète en sac en jardinerie. Sacs sur lesquels il me semble ne jamais avoir vu le mot compost… Si?
24 Mars 2015
Marie_May a écrit :M'enfin Lavande... le terreau, c'est de la terre riche. Et bien sûr qu'on peut semer sur du terreau, Brigitte. C'est même à ça qu'il sert le plus souvent.
Le compost c'est le résultat de la fermentation de matières organiques diverses plus ou moins sèches ou humides (ce n'est pas de la terre, ça n'en a pas la couleur ni la consistance. Parfois, on le recouvre d'un peu de terre, mais pas toujours. Il n'y a pas forcément de la terre dans un compost).

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Compost facile !

Message par singe » 03 avr. 2015, 11:35

Super, merci!
On est tellement beaucoup à se poser ces questions , en se demandant si ce qu'on fait est "bien" ou "pas bien" , ça permettra de se faire une idée un peu plus précise !

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Compost facile !

Message par singe » 03 avr. 2015, 11:40

Une chose que j'ai oublié de signaler, - toujours d'après mon copain- , c'est que les tontes de pelouse ne devraient pas être mises au compost tout-de-suite en couche épaisse (ce que j'avais tendance à faire !! ) , car elle étouffent le compost en fabrication , et elles apportent trop d'azote. Il faut les laisser se sécher un ou deux jours avant de les incorporer par petites quantités (l'azote s'est envolé) , ou ne les utiliser qu'en paillis une fois sec …

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost facile !

Message par Claude » 03 avr. 2015, 13:47

Pour ma part, j'ai déjà subi les méfaits de la bonne grosse couche de tontes de gazon qui s'agglomère et monte en température très rapidement. La couche semble se fondre et forme une couche épaisse et imperméable. C'est sans doute lié à la quantité de sève contenue dans les brins de cette herbe. Un gros apport en composés azotés sous forme liquide.

Que faire ? On peut laisser sécher en couche fine que l'on remue régulièrement (à la fourche c'est plus rapide)
ou ce que je fais souvent, sans attendre, c'est de le mélanger à la fourche
le gazon fraîchement coupé avec du broyat de branches plus riche en carbone (en brun). L'idée c'est de mélanger azote et carbone, ou vert et brun !

Un ÉQUILIBRE À TROUVER pour un compost qui marche.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Compost facile !

Message par Marie_May » 12 avr. 2015, 23:14

Je vous ferai remarquer que ce que dit ton copain, Singe, à propos de compost et de terreau, c'est - en mieux dit - ce que disait une certaine Marie-May :
le terreau, c'est de la terre riche. Et bien sûr qu'on peut semer sur du terreau, Brigitte. C'est même à ça qu'il sert le plus souvent.
Le compost c'est le résultat de la fermentation de matières organiques diverses plus ou moins sèches ou humides ... etc

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost facile !

Message par Claude » 13 avr. 2015, 12:22

Un commentateur a cité notre forum en abordant la question du compostage
dans un échange d'opinions né à la suite d'un article sur l'utilisation DES INVENDUS jetés comme simples déchets alimentaires des grandes surfaces.

C'est ici :
http://www.liberation.fr/economie/2015/ ... es_1238780

:mrgreen:

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Compost facile !

Message par singe » 13 avr. 2015, 21:15

On est un "site sympa"" !! Ca fait plaisir !!

Répondre