Les jardins des copains

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Les jardins des copains

Message par singe » 27 nov. 2019, 09:03

Quel épisode catastrophique, pour vous tous !!!

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Les jardins des copains

Message par Claude » 27 nov. 2019, 10:58

Je redresse 2 des photos précédentes.
.
CBBD7091-9525-4001-A10E-6E3583BB9ACF.jpeg
(76.61 Kio) Téléchargé 268 fois
.
D4B9F6AC-8FCD-47CF-8C7C-1B357A32E19A.jpeg
(79.89 Kio) Téléchargé 256 fois

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Les jardins des copains

Message par Claude » 27 nov. 2019, 11:00

Je ne vois pas de structure cassée ou de verre brisé sauf sur une image. :?:

Gros travail de broyage en vue, selon moi.

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les jardins des copains

Message par plumee » 29 nov. 2019, 18:23

Je ne vois pas de structure cassée ou de verre brisé sauf sur une image.
Ce n'est pas du verre mais des plaques rigides de je ne sais trop quoi…
Yoann a appuyé ces plaques des deux côtés sur le bord de deux parcelles surélevées
cernées de grosses planches d'acacia (imputrescibles, paraît-il).
Ça me semble plutôt risqué, notamment à cause du vent.
Et puis si les planches sont imputrescibles, par contre, il m'a bien semblé qu'elles pouvaient gonfler sous la pression de la terre (au moins 80cm de hauteur x 120 de large.
J'ai suggéré, comme Plumix, de mettre des poteaux de soutien au moins au milieu, à chaque jointure de plaques.
Et de les arrimer aux planches d'acacia, car le vent……
Zut, chais plus comment les bords des plaques tiennent sur le bord des planches…
Plumiiiiiiix?
J'ai pas fait attention si le sol avait été creusé entre les deux parcelles…
Bouh! Plume, tes infos sont pas très nettes… :evil:

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les jardins des copains

Message par plumee » 29 nov. 2019, 18:25

Je redresse 2 des photos précédentes.
Merci Claude. C'étaient les photos à Yoann.
Je ne comprenais pas pourquoi, les ayant reçues droites, elles se forumisaient couchées…

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Les jardins des copain

Message par Claude » 29 nov. 2019, 18:44

L’astuce c’est de les retravailler très très peu (un léger recadrage par ex.) pour pouvoir les enregistrer à nouveau ce qui valide l’orientation de l’image. Et. Sans s’en douter on change de format.
.
:D

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Les jardins des copains

Message par Claude » 29 nov. 2019, 18:46

Vous broyez ?

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les jardins des copains

Message par plumee » 30 nov. 2019, 18:24

Yoann, pour l'instant ne broie pas car pas de broyeur mais il réfléchit à en louer un ou embaucher un pro.
Pro…blème: les pros sont débordés et Yoann a peu de moyens, mais je pense que peut-être ses parents peuvent l'aider.

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les jardins des copains

Message par plumee » 22 mai 2020, 11:15

Ici, dès que j'en aurai la disponibilité, je mettrai un petit reportage sur le jardin étonnant de Yoann.

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les jardins des copains

Message par plumee » 16 juin 2020, 07:26

Voici enfin le compte-rendu pondu avec Yoann sur la visite de son jardin.

Yoann est arrivé des Corbières il y a quatre ans, quittant un jardin de caillasses en pente, exposé en plein soleil,
avec les problèmes de culture que l'on imagine.

VISITE DU JARDIN DE YOANN
Jeudi 21 mai 2020


Nous sommes une dizaine de visiteurs, dont Ege et Jige, Plumix et moi.
Le jardin de Yoann est une grande parcelle de 3500m2 à l’orée d’un village dans les collines drômoises.
Il est situé entre deux bras d’un ruisseau bordés de très grands arbres (saules, peupliers, frênes, noyers, sureaux, aubépines…)
Qui jusqu’au changement climatique apportaient trop d’ombre et que Yoann ne va surtout pas couper.
Le sol est une terre franche (1/3 d’argile + 1/3 de sable + 1/3 de limon).
Pendant une vingtaine d’années ce terrain a été cultivé en maïs… sur maïs… sur maïs… labouré, bien chimiqué (merci la PAC !).
Ont suivi 5 années de friche qui ont vu s’installer des ronces aux endroits travaillés et des orties en dehors.
Yoann se retrouve en face d’un roncier de 2m de hauteur parmi lequel quelques acacias commencent à passer.
Il attaque à la débroussailleuse mais se rend vite compte de l’ampleur du chantier : en 3 heures, à peine 15m2 sont faits.
Donc, il se décide à faire appel à un agriculteur qui vient avec un gyro-broyeur et laisse derrière lui un tapis de 10cm de broyat dans lequel Yoann plante une centaine d’arbres fruitiers qui viennent de la pépinière du Bosc,à Lodève.
Accrochez-vous : noyers de cœur (forme du fruit), noyers japonais, pacaniers, amélanchiers, asiminiers, poivriers de Sichuan, plaqueminiers, pêchers, abricotiers et pluots, poiriers, pommiers, vignes (sur des pergolas), mûriers, cerisiers, jujubiers, cognassiers et quelques agrumes (érémoranges, thomasville, yuzu, grenadiers, acéroliers, feijoa, kiwis, kiwaïs, framboisiers, fraisiers, caseilliers, cassissiers, olivier, eleagnus (goumis du Japon), aronias, mûriers sans épine, tay-berry …. Pour chaque espèce, parfois plusieurs variétés. On en oublie sûrement !
La plantation des arbres a été étudiée pour remédier au vent qui peut être fort dans notre vallée du Rhône, tenir compte de l’orientation rapport au soleil. Les plus grands côté nord.
Pas d’arrosage mais des cartons avec de la paille par-dessus.
L’arrosage se fait avec l’eau du ruisseau qui est pompée dans des cuves surélevées.
Des engrais verts (luzerne, trèfle, chicorée sauvage, phacélie etc…) ont été balancés un peu partout.
Le sol
Il reçoit des déchets, provenant de magasins bios, qui sont épandus sur une bonne couche de paille.
D’une façon générale, le sol est hyper paillé, jusqu’à plusieurs dizaines de cm au pied des arbres. Aux pieds des arbres qui ont des racines traçantes, depuis l’an dernier, Yoann a planté de la consoude, qui est une pompe à nutriments qu’elle ramène du sous-sol grâce à ses racines pivotantes. Yoann lui voit en plus, un intérêt évident pour devenir autonome en matière organique.
Cultures potagères
Elles sont classiques mais comportent aussi pas mal de variétés originales : glycine tubéreuse, apios americana, haricot patate, Boussaingaultia baseloïde, rumex patenta, soja edamame, baïkon (radis japonais).
Ces plantes sont installées en partie dans douze parcelles surélevées à 80cm,
qui ont été constituées au départ par un engin, puis entourées par Yoann de planches d’acacia imputrescibles.
Pour décompacter après le travail de l’engin, du seigle a été semé.

Des problèmes ?
Limaces, limaces, limaces… qui, pourtant, ont une utilité en transportant les spores des champignons qui mycorhizent les racines des arbres.
Et puis les rats, les rats, les rats… de toutes sortes qui se donnent rendez-vous aux racines.


Objectifs actuels
« Comestibiliser » les 4500m2 de forêt qui font partie de la propriété, en fournissant en plus du matériau vert à broyer grâce à des trognes.
Acheter le terrain d’1ha2 à côté, pour planter encore plus d’arbres afin d’avoir plus de fruits, capter plus de carbone, tester de nouvelles variétés, faire connaissance avec d’autres saveurs.
La spécificité de Yoann : le troc systématique.
Son mot de la fin: apprendre à gérer l’abondance au lieu de gérer la pénurie … qu’il voit arriver à grands pas.
A propos de pénurie alimentaire, voire là, la réflexion de Yoann et ses sources
https://www.jardins-ici-on-seme.fr/view ... 79#p107379

allée1.jpg
Yoann de dos
(135.09 Kio) Téléchargé 194 fois
parc.jpg
(178.16 Kio) Téléchargé 182 fois
parcellesurélpergo.jpg
Au premier plan, les parcelles surélevées
(157.21 Kio) Téléchargé 189 fois
https://www.jardins-ici-on-seme.fr/view ... 79#p107379

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 1188
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: Les jardins des copains

Message par PatriciAndree » 16 juin 2020, 08:49

Ça a l'air bien sympa et verdoyant.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13327
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Les jardins des copains

Message par Chichinette 11 » 16 juin 2020, 08:51

Entre l'achat du terrain (même s'il ne valait pas grand chose, c'est quand même 3500 m² ) et la centaine d'arbres, sans compter tous les frais autres, il a fait comment ? Il avait hérité ?

Je sais, ça n'est pas l'objet de ce fil mais c'est la première idée qui m'est venue en lisant ton énumération. C'est une entreprise d'une telle envergure ...

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les jardins des copains

Message par plumee » 16 juin 2020, 09:18

Entre l'achat du terrain (même s'il ne valait pas grand chose, c'est quand même 3500 m² ) et la centaine d'arbres, sans compter tous les frais autres, il a fait comment ?
C'est exactement la question que je lui ai posée la première fois!
Je m'informe auprès de lui pour savoir ce que je peux livrer comme informations.

ege
Confirmé
Messages : 6256
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Les jardins des copains

Message par ege » 16 juin 2020, 18:35

ah, le bougre, il y croit et y met toute son énergie!
à mon avis, ses voisins le prennent pour un doux dingue, d'autant que l'un doit passer son temps à réparer des voitures plus ou moins "épavées", l'autre à organiser des apéros et le 3° à passer le râteau pour que le gravier partout étendu soit bien plan et sans une herbe!
d'autres photos:
chez yohan-0023.jpg
(4.47 Mio) Téléchargé 173 fois
chez yohan-0045.jpg
(9.46 Mio) Téléchargé 176 fois

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les jardins des copains

Message par plumee » 16 juin 2020, 21:44

Chez Yoann toujours, un asiminier scruté par Jige et Plumix.
L'arbre portait des fruits tout petits.
En septembre, Yoann était monté exprès à la maison m'en faire goûter.
Goût mangue/banane à tomber.
L'arbre a été planté au bord du ruisseau sous les grands arbres.

Pépinière du Bosc où Yoann a trouvé ses plants de fruitiers.

https://www.pepinieredubosc.fr/asiminiers/
asiminier.jpg
(165.25 Kio) Téléchargé 172 fois

Muscardine
Confirmé
Messages : 2036
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Les jardins des copains

Message par Muscardine » 17 juin 2020, 19:34

Je me souviens de la visite de ce jardin - un peu au pas de course car il n'était pas trop disponible mais ça valait le coup - je ne savais où poser les yeux tellement il y avait de l'abondance de tout.
Il a l'âge qu'il faut pour s'y coller, c'est un sacré boulot, même quand on est passionné.

Je pense bien à lui quand je vois sa glycine tubéreuse s'installer ici, peut être que bientôt je râlerai, il n'y a pas 3500 m² ici :D

Grand merci pour le reportage et à l'occasion fais lui nos amitiés ariégeoises.

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Les jardins des copains

Message par Claude » 18 juin 2020, 06:18

Merci pour ce compte-rendu.

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les jardins des copains

Message par plumee » 18 juin 2020, 07:10

Entre l'achat du terrain (même s'il ne valait pas grand chose, c'est quand même 3500 m² ) et la centaine d'arbres, sans compter tous les frais autres, il a fait comment ? Il avait hérité ?
Ben mince alors! Encore une fois, j'avais répondu et pas envoyé? :roll:

Bref… le terrain (3500 m2 de potager + 4000 de bois) a été payé 5000 euros avec les économies que Yoann
avait faites du temps où il gagnait très bien sa vie.
Il a dû abandonner à cause de très graves soucis de santé vers la trentaine, qui lui ont fait complètement
prendre conscience de bien des choses, changer radicalement de mentalité, de manière de vivre et d' objectifs.
Maintenant, Yoann bouture, marcotte, sème, échange…
Comme je l'ai dit, vu ce changement radical, assorti de tout petits moyens financiers
et au vu de ce qui se passe socialement, économiquement, écologiquement,
il est dans une philosophie de vie minimaliste.

Dans son jardin, tout est cohérent. Ses connaissances sont impressionnantes, d'autant plus que, comme dit son ami d'enfance
"Quand il se passionne pour quelque chose, en une semaine, il a tout lu, tout compris sur le sujet"!👍
Ah la la! La Plume peut s'aligner. 😉

Muscardine
Je transmettrai ton bonjour à Yoann.
Sache que, depuis votre visite l'an dernier, il a fait énormément de progrès dans sa manière d'exposer
ses vues et sa pratique.
Bref, y'a plus qu'à revenir! 😍

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13327
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Les jardins des copains

Message par Chichinette 11 » 18 juin 2020, 08:54

(3500 m2 de potager + 4000 de bois) a été payé 5000 euros
C'est une blague ? https://7img.net/users/3214/14/74/24/sm ... 616632.gif Ça existe du terrain à 1,50 € le m² ?
Même en admettant que ce soit il y a 18 ans, je n'ai jamais croisé des prix analogues en non-constructible. C'est sûr qu'il fallait sauter sur l'occasion.

ege
Confirmé
Messages : 6256
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Les jardins des copains

Message par ege » 18 juin 2020, 09:09

chichinette, viens dans le bittérois, il y a des vignes abandonnées à ce prix!

Muscardine
Confirmé
Messages : 2036
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Les jardins des copains

Message par Muscardine » 18 juin 2020, 19:50

"Muscardine
Je transmettrai ton bonjour à Yoann.
Sache que, depuis votre visite l'an dernier, il a fait énormément de progrès dans sa manière d'exposer
ses vues et sa pratique.
Bref, y'a plus qu'à revenir! "


Soupir !

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les jardins des copains

Message par plumee » 18 juin 2020, 21:19

C'est une blague ? Image Ça existe du terrain à 1,50 € le m² ?
Même en admettant que ce soit il y a 18 ans, je n'ai jamais croisé des prix analogues en non-constructible. C'est sûr qu'il fallait sauter sur l'occasion.
Rectification: c'est 5000 euros les 3500 m2 du potager.
Ce n'était pas il y a 18ans mais il y a 5ans.

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les jardins des copains

Message par plumee » 16 juil. 2020, 08:31

Hier, Ege, Bernard, Yoann, Jiluc et son gendre, nous sommes allés sur les terres de Garance (une des filles que je me suis adoptées!)
Garance, qui a fait des études d'agronomie, a préféré s'installer comme agricultrice.
Dans le but de faire de la transformation, elle a mis en place une plantation d'argousiers et une d'aromatiques.
Voici déjà les arGousiers (rien à voir avec les arBousiers).


POURQUOI DES ARGOUSIERS?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Argousier

L' argouse est un trésor pour la santé (30 fois plus de vit C que l'orange).
Elle est rare car sa récolte assez épique et très piquante: il faut être presque armuré.
Comme le fruit (tout petit) pousse sur le bois en compagnie de très nombreuses épines grandes comme ça,
on ne peut que récolter en taillant méchamment l'arbuste qui ne produira ainsi que tous les deux ans.
On doit ensuite recouper les branches en petits morceaux au sécateur (l'épaisseur des gants, je vous dis pas)
pour tout passer au pressoir.

Cet arbuste a également été choisi pour sa résistance au froid et à la sécheresse.
Intéressant pour un coin d'Ardèche particulièrement rude à la culture:
coteau de la vallée du Rhône à 500m d'altitude, hyper exposé, plein soleil, plein vent (dans les deux sensi),
terre ingrate, filtrante, acide.
Le tout aggravé par le changement climatique flagrant dans notre région.

Mille argousiers ont été plantés au départ dont une partie en mâles.
Pas mal ont capoté, surtout les mâles.
Il faut dire que Garance a installé tout ça, il y a quatre ans, pile poil quand commençait chez nous
la galère de sécheresse et de canicule.
Les rangs ont été très espacés pour permettre à un paysan d'exploiter le foin.
Ont été intercalés des cognassiers qui vont pouvoir entrer aussi dans la transformation.
Des petits arbres ont été laissés ou plantés en bordure pour tenter les coupe-vent.

La plantation a été faite sur plastique noir et sous goutte-à-goutte pour lequel Garance estime avoir été mal conseillée.
Ce système installe chez les plantes des racines superficielles et donc une dépendance, au lieu de faire l'effort d'aller chercher l'humidité
en profondeur.
Elle dit qu'un arrosage profond de temps en temps aurait été préférable. Yoann acquiesce, moi aussi.
Mais, vu le vent ici, je doute qu'il aurait été suffisant, tout comme dans mes potagers pour lesquels je mène l'expérience.

Le tableau était plutôt désolant en raison de la sécheresse qui sévit chez nous.
Voyez les photos et imaginez ce que mangent les animaux dans les fermes…
Photos en deux convois.

argouschamp.jpg
Riant coteau d'Ardèche si sèche…
Au premier plan, les jeunes argousiers.
(111.77 Kio) Téléchargé 120 fois

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les jardins des copains

Message par plumee » 16 juil. 2020, 08:38

argousbranche1.jpg
Le fruit est tout petit: entre 5 et 8mm.
Goût très acidulé et aromatique d'agrume et pour moi aussi de melon!
(136.96 Kio) Téléchargé 247 fois
argouscognass.jpg
Argousiers et cognassiers
(104.06 Kio) Téléchargé 240 fois
argousiersdrageons.jpg
La plante drageonne sur la ligne arrosée.
(190.12 Kio) Téléchargé 237 fois

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Les jardins des copains

Message par plumee » 16 juil. 2020, 17:44

Ege vient de m'envoyer un tombereau de photos qu'il va falloir que j'examine à la loupe
pour vous en sélectionner, sinon, je risque de me faire étriper!

Répondre