permaculture

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13327
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: permaculture

Message par Chichinette 11 » 25 févr. 2015, 19:15

C'est là que c'est pratique d'habiter seule :mrgreen:

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: permaculture

Message par plumee » 27 févr. 2015, 18:16

Vidéo limaces
J'ai tout laissé en stand by parce que encore 1 heure à regarder un écran, casque sur les oreilles, mal installée sur une chaise, je peux pas Image
Comment faites-vous pour rester sur une chaise devant votre bureau à regarder et écouter un doc si longtemps ? Je vous admire.
T'as tenu 1/4 d'heure? Waouh! Moi, pas dix minutes. Bienvenue au club.
Donc, ce n'est pas moi que tu vas admirer, sniff.

Côté limaces, je ne sais donc pas ce qui est dit plus loin dans cette vidéo, mais je suppose que le discours est le même que celui des Bourguignon et de Jardin'enVie, à savoir que lorsqu'on a une invasion de "nuisibles", il suffit d'attendre les prédateurs qui ne vont pas manquer d'arriver.
Si les coccinelles arrivent en 10/15 jours, par contre, il faut parfois attendre quelques années.
Et donc s'armer de patience et faire preuve d'acceptation.
C'est ce qui s'est produit chez nous: en dehors des crapauds sonneurs que nous avions, nous avons vu débouler les carabes noirs et dorés, un hérisson (alors que pas le piquant d'un pendant plus de 40ans…) et la grive musicienne.
Tout ce monde doit s'en mettre plein la lampe parce qu'on trouve tout plein de coquilles d'escargots vides dans les recoins pierreux ou enherbés (qu'il est donc nécessaire de préserver, aïe, cake vous me dites là, dites?

Et maintenant que je vous en cause, alors que depuis trois ans, il pleut comme jamais, je réalise que nous n'avons pas de gros dégâts limaceux.
Par contre, nous sommes passés aux campagnols. :lol: :lol: :lol: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

xyla56
Administrateur
Messages : 4196
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: permaculture

Message par xyla56 » 27 févr. 2015, 18:53

et c'est quoi le prédateur du campagnol?

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: permaculture

Message par LAVANDE05 » 27 févr. 2015, 20:45

et c'est quoi le prédateur du campagnol?
le chat ...mais je n'ai plus de chat et il y a tellement de chiens dans le voisinage qu'aucun matou n'ose venir .Alors le super piege "suisse" utilisé par Plumee , reste le meilleur prédateur du campagnol :oops:

Brigitte
Modérateur
Messages : 2286
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : Aveyron, à l'est de Rodez..

Re: permaculture

Message par Brigitte » 03 mars 2015, 14:16

J'ai cherché sur le net, voici ce que j'ai trouvé sur les prédateurs des campagnols, c'est un site consacré apparemment qu'aux campagnols :

http://www.campagnols.fr/ses-predateurs.html#

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: permaculture

Message par Volubilis » 25 août 2015, 12:07

" Et si vous ouvriez un sujet Permaculture pour mettre ce lien - ou Biochar, qu'on sache au juste de quoi vous parlez?"
pour Marie-May,...

Quand j'aurai du temps, remplirai un peu ce sujet...

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: permaculture

Message par Volubilis » 25 août 2015, 15:08

xyla56 a écrit :et c'est quoi le prédateur du campagnol?
Les chouettes.
Il faut installer des perchoirs à rapaces dans le potager, et ils viennent faire la police et des carnages de nuit...


J'ai lu tout le sujet.
Un peu question de permaculture et beaucoup de limaces...

La permaculture en pratique, ce sont des buttes ou des bandes de culture permanentes (donc non retournement et non piétinement de la terre), une terre couverte en permanence soit par du paillis soit par des cultures (légumes, petits fruitiers, engrais vert) en toutes saisons, des associations de petits arbres, d'arbustes, et de culture plus basses , pas d'intrans extérieurs (uniquement compost, déchets de cultures, brf, etc produits sur place) .

Le modèle phare en France, c'est la ferme du Bec Hellouin en Normandie. http://www.fermedubec.com/

(ATTENTION : je ne fais pas la pub pour eux, car ils sont très controversés notamment pour les chiffres annoncés et pour les histoires de sous ; par contre, sur le site, sont bien expliqués les principes. Et puis, en France, c'est un peu le seul lieu qui fonctionne vraiment. Beaucoup de jeunes essayent de s'installer en permaculture, mais il faut de la bonne terre, un climat propice, une bonne exposition du terrain, de l'eau en quantité, bref, des conditions de départ très très favorables, et donc que le nerf de la guerre suive, ce qui est rarement le cas au départ. Les gens qui ont créé le Bec Hellouin ont démarré avec beaucoup de fric et ont acheté un domaine superbe avec énormément de terrain...)

Une vidéo intéressante : (verger)
https://www.youtube.com/watch?v=_WxhbDDItJc

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: permaculture

Message par Volubilis » 05 oct. 2015, 07:10

Un article, sur le blog de Gilles Domenech, qui remet en cause les buttes en permaculture.
Enfin dans les terrains suffisamment riches, et qui n'en n'ont pas besoin.

http://jardinonssolvivant.fr/le-mythe-d ... -gatineau/

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: permaculture

Message par Claude » 05 oct. 2015, 09:51

Dans le topic Radio/Télé,
je dis qq mots moyennement satisfaits de la séquence de l'émission Future.Mag d'Arte du 04.10.15.

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: permaculture

Message par plumee » 05 oct. 2015, 17:19

Un article, sur le blog de Gilles Domenech, qui remet en cause les buttes en permaculture.
Enfin dans les terrains suffisamment riches, et qui n'en n'ont pas besoin.

http://jardinonssolvivant.fr/le-mythe-d ... -gatineau/

J'adhère tout à fait à ce qui est exprimé dans l'article de ce site.

Pourtant, me direz-vous "Tu en as bien fait une, de butte? Non? :mrgreen: :m".
Certes, mais il ne s'agit pas d'une butte dans laquelle on enterre de la matière organique.
Il s'agit d'une butte inca, dont le sol est ameubli (au départ seulement) sur trois profondeurs de bêche,
sans retournement, ni mélange des couches.
Ensuite, l'amendement, se fait en surface: compost, couvert végétal ou engrais vert.

Mais me direz-vous "Pourquoi se casser les reins à ce boulot de titan, alors qu'on peut faire de même tout bêtement sur le sol? :mrgreen: "
Ben……c'est simple: étant de nature une incorrigible curieuse, quand j'ai vu les résultats d'un truc quelque part,
j'ai très envie de monter dans le train.

Bien que j'abandonne à Plumix le potager de démonstration où se trouve cette butte (bien rabuttée, heu, rabattue),
je me garde cet espace pour le continuer.
ON m'affirme qu'au bout de 7/8 ans, il donne les meilleurs résultats, alooooors……
Son âge? Un an. Le mien dans 8 ans? Heu…………… :lol:

En tous cas, côté campagnols, ça n'a rien changé. :mrgreen:

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: permaculture

Message par Volubilis » 06 oct. 2015, 08:11

... au contraire Plumee : la terre est décompactée sur 3 hauteurs de bêche : tu imagines comme c'est encore plus facile pour eux de creuser des galeries !!!

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: permaculture

Message par plumee » 06 oct. 2015, 09:41

... au contraire Plumee : la terre est décompactée sur 3 hauteurs de bêche : tu imagines comme c'est encore plus facile pour eux de creuser des galeries !!!
Evidemment, bien sûr, of course et ils ne se sont pas gênés les gougnafiers:
6 beaux poquets de haricots nains sur le point de fruiter et juste à côté,
un superbe plant de concombre en train de grimper dans les maïs. :evil:

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: permaculture

Message par Claude » 06 oct. 2015, 10:36

plumee a écrit : …………

En tous cas, côté campagnols, ça n'a rien changé. :mrgreen:
Plumette, quand réaliseras-tu que ces campagnols sont tes plus fidèles admirateurs ??
Ils pensent que tu fais tout ça … pour eux. Dans leur langue campagnolesque, ils te décrivent
comme la déesse bienfaitrice, la fée radieuse, la Créatrice de touts choses.
Et la butte que tu as su faire jaillir du sol est pour eux la montagne sacrée.
Let it be. Ainsi soit-il !

:P

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: permaculture

Message par Volubilis » 06 oct. 2015, 12:04

Ce Claude !!! :D :D :D :D

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: permaculture

Message par plumee » 06 oct. 2015, 17:51

Plumette, quand réaliseras-tu que ces campagnols sont tes plus fidèles admirateurs ??
Ils pensent que tu fais tout ça … pour eux. Dans leur langue campagnolesque, ils te décrivent
comme la déesse bienfaitrice, la fée radieuse, la Créatrice de touts choses.
Et la butte que tu as su faire jaillir du sol est pour eux la montagne sacrée.
Let it be. Ainsi soit-il !

Yeh !!!!!!!!!

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: permaculture

Message par Claude » 06 oct. 2015, 20:40

:?:

Tu as fait exprès d'écrire YEH ?

Zyeute ce qu'on raconte ici : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yahve-yahweh/

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13327
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: permaculture

Message par Chichinette 11 » 07 oct. 2015, 00:26


plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: permaculture

Message par plumee » 07 oct. 2015, 18:53

Tu as fait exprès d'écrire YEH ?

Zyeute ce qu'on raconte ici : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yahve-yahweh/
Suis allée voir…
Quel rapport entre mon Yeh! et Yahu, Yo et chais plukoi ???
J'ai mal lu ou bien?
Moaaaaaa ?????? Mal lire ??????? Ça se saurait.


Tu penses bien que je n'ai pas cette culture là…
Mon "yeh" était plutôt celui des cahotboys.

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: permaculture

Message par Claude » 08 oct. 2015, 00:30

Ben, les campagnols, des fidèles de ta butte sacrée, te percevant comme un dieu ……
et cette kyrielle de mots Yao, Yahve, ETC …… se rapportant à la divinité qui ressemblent tant à ton YEH …     :P comme le YEAH du rock and roll.

C'était capillotracté*,  ça oui, et donc j'aurais mieux fait de résister à mon envie de réagir.

* : tiré par les cheveux. :D

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: permaculture

Message par Claude » 08 oct. 2015, 00:34

Revenons à nos moutons.

On m'a demandé d'expliquer "perma" de permaculture, et je n'ai pas su.

Est-ce l'idée de " culture permanente " comme équivalent d ' agriculture durable ???

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: permaculture

Message par Volubilis » 08 oct. 2015, 07:31

Oui déjà le mot "permanent" est pertinent, car les espaces de culture sont permanents, c'est à dire dédiés, donc non foulés par les pieds : que ce soit des buttes, des carrés des rectangles ou des plantations à plat, qui subsistent d'une année à l'autre, sans que jamais ils ne soient piétinés.
Car la permaculture veut imiter la nature, donc imiter la forêt, tout en la domestiquant.

Cette permaculture, c'est déjà ce que l'on fait dans nos jardins, mais édifié en système.

- Non retournement des sols
- recouvrement de la terre par broyat paillage et autre, car elle n'est jamais nue
- tout ce qui vient de la terre y retourne : enrichissement avec uniquement des intrans produits sur place, déchets de culture, compost, brf, déjections des animaux et hommes...
- aménagement d'espaces permettant à la faune de se sentir "comme chez elle" (mare ou espaces humides, tas de bois ou autre cochoncetés abritant les animaux divers et variés, dont évidement les hérissons qui bouffent les baveux : à propos, j'ai un couple de hérisson (et depuis ce printemps on a vu un petit) et peu d'escargots et limaces .. )
- élevage d'animaux type poules ou moutons

Ensuite il y a l'idée de la culture de légumes en lisière de végétaux plus haut type arbustes ou arbres taillés (notamment des arbres fixateurs d'azote ), avec un peu de soleil mais pas trop, pour imiter ce qui se passe dans les clairières de forêts : et comme il y a aussi l'idée d'autosuffisance alimentaire, ces plantations d'arbres et d'arbustes sont nourriciers, donc fruitiers (framboise, groseille, gojis, etc.., pommiers poiriers pruniers, etc...).

Donc quelqu'un qui veut s'installer en permaculture doit suivre la démarche suivante
1/ choisir son espace de vie soigneusement : terrain bien exposé (légère pente orientée sud) bien abrité au nord par une forêt assez aérée.
2/ présence de l'eau (pluie et sous-sol)
3/ il doit faire un croquis des lieux tels qu'il les conçoit ( c'est ce qu'ils appellent du nom pompeux de "design".)
: l'emplacement du lieu d'habitation, de la cabane de jardin, de la mare, de la partie potagère très ensoleillée, de celle en partie sous couvert d'arbustes , de celle avec des arbres un peu plus grands...
4/sans oublier les abris pour les animaux poulailler, étable...

Les principes sont très intéressants. Les réalisations (en France) plus difficiles. Notamment, au niveau professionnel, il y a très peu de maraichers en permaculture, car évidemment - plus question de mécanisation
- plus question d'intrans extérieurs (les bios traitent tous, avec des produits répondant au cahier des charges mais quand même ( les bios ne mettent pas de compost : les quantités qu'il leur faudrait sont difficile à fabriquer pour un professionnel )
- plus question de culture en ligne ( donc on imagine la main d'oeuvre ne serait ce que pour ramasser les légumes ...)



Voilà. je suis entrain de lire le hors-série des 4 saisons, qui vient de paraitre. "débuter en permaculture" Pour l'instant (je suis à la moitié ) j'ai pas appris grand chose, mais rien ne m'y a trop choqué. ( à part une grosse ânerie " "une lasagne de 6 m2 approvisionne une famille de cinq personnes en légumes d'été " l'auteur a oublié de mentionner que c'est une famille de lilliputiens...)

Car le soucis avec ce mouvement, c'est qu'il y a plein de charlatans : je suis très agacée par ces histoires de formations et de stage : tu payes 700 euros la semaine 'en externat, ils ne te logent ni te nourrissent pour ce prix là, pour être avec 40 gogos à écouter des baratins, sans jamais aller sur le terrain expérimenter (à part quelques heures de désherbage...) J'ai pas fait, mais j'ai lu beaucoup de témoignages sur les forums...
Comme je lisais quelque part, ils vivent plus des stages et autres formations que du produit de leur jardinage !
Et le premier du genre, c'est la ferme du bec hellouin !
Eux, depuis que l'Inra s'intéresse à eux, ils ne se sentent plus ! Rendements extraordinaires, etc.. Or, ce qu'il oublient de dire, c'est que la ferme ne vit pas en autarcie du tout avec leurs quelques hectares cultivés : le domaine entier fait je crois une quarantaine d'hectares et ils utilisent la bouse de leur troupeau de vaches pour enrichir les plantations. Or, sur leur site et dans le livre, on nous rabat les oreilles avec les mots autonomie et autarcie...En plus, la main d'oeuvre est en partie gratis : les stagiaires qui payent pour venir bosser...Sans compter la grosse fortune des propriétaires, ça doit aider quand même ! Donc faut arrêter de raconter de histoires !

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13327
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: permaculture

Message par Chichinette 11 » 08 oct. 2015, 09:56


plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: permaculture

Message par plumee » 08 oct. 2015, 10:08

Trop merci,Volubilis, pour ce résumé lumineux de ce qu'est la permaculture et ton avis sur la mode qu'elle inspire.
Surtout, ne te gêne pas pour venir apporter ton témoignage à la conférence que je vais donner sur le nouveau jardinage,
le 12 mars prochain……… :P

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: permaculture

Message par singe » 08 oct. 2015, 10:35

Effectivement, c'est enfin un bon éclairage , parce qu'on lit tout et son contraire !!

Claude
Administrateur
Messages : 24541
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: permaculture

Message par Claude » 08 oct. 2015, 11:23

Je réalise (je ne le savais pas) que je lisais en même temps que tu enrichissais ta contribution. Du coup,    ;)  il faut que je relise le tout maintenant que c'est terminé.

Répondre