chroniques du jardin de Musc

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Zinette
Confirmé
Messages : 1353
Enregistré le : 01 août 2013, 21:11
Localisation : Moselle Sud Est

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par Zinette » 20 nov. 2013, 08:08

Nous on est en limite de l'Alsace et souvent les Vosges nous protègent suivant les masses d'air ! Là sur la météo locale on nous annonce de faibles chutes de neige ! Je l'espère car on a deux jours archi combles question obligations ! :?

xyla56
Administrateur
Messages : 4100
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par xyla56 » 20 nov. 2013, 08:15

chez moi, ça commence. On est à la limite pluie-neige mais ça devrait blanchir dans les heures qui suivent...

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12647
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par Chichinette 11 » 20 nov. 2013, 08:43


muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par muscari » 20 nov. 2013, 23:13

pour aujourd'hui pas de problèmes, à peine un peu de neige comme d'habitude en arrivant à mi-chemin du travail, et ce soir plus rien, demain matin ça risque d'être blanc chez moi aussi, on verra bien

mon souci ce soir: un nouveau bb hérisson à la maison, mr M l'a trouvé ce soir près de la gamelle de croquettes, tout faible, il fait à peine 330 gr, je l'ai réchauffé sur une bouillotte, il a encore du mal à marcher et à manger, je vais lui donner doucement à la seringue de la pâté pour chat diluée avec un peu d'eau sucrée. Je sens que je ne vais guerre dormir cette nuit.
aller, je vais m'occuper de lui tout de suite.

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par LAVANDE05 » 21 nov. 2013, 14:10

Une vraie maman herisson http://smileys.sur-la-toile.com/reposit ... -signe.gif .

Chez nous 35 cm de neige au reveil ....et le passage dés 7 heures du chasse neige alors que j'habite dans un hameau reculé de 8 maisons .

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par muscari » 22 nov. 2013, 08:30

mauvaise maman hérisson ctte fois-ci, le petit n'a pas survécu. Faut dire que j'étais absente toute la journée hier, je n'ai pas pu surveiller et m'en occuper,il n'a pas mangé et avait la diarrhée, dommage, ils n'arrivent pas tous à survivre, il était sans doute trop faible déjà.
Chez moi finalement pas trop de neige, mais il fait froid.

c'est bête, mais je ne me sens pas bien de la mort de ce petit animal, ça me fait vraiment de la peine. :cry:

zozefine
Confirmé
Messages : 59
Enregistré le : 18 oct. 2013, 15:32
Localisation : chrousa - syros - grèce
Contact :

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par zozefine » 22 nov. 2013, 11:12

m'enfin, tu serais qui si tu te sentais pas malheureuse du petit hérisson ? c'est normal, quand on aime la nature, la camarde n'est pas une amie. mais les petits nés si tard dans la saison, c'est no hope. je vois ça avec les chatons. tiens, je copie colle :
La période de gestation s'étend de mai à octobre, mais la plupart des bébés hérissons naissent surtout entre juin et juillet (un peu plus tard dans le nord). Les femelles des hérissons ont normalement une mise bas par an, mais elles peuvent aussi en avoir parfois deux, lorsqu'elles perdent une portée. Les bébés de la deuxième portée ne naîtront toutefois pas avant septembre, parfois même fin octobre. Toutefois les jeunes de ces portées tardives ont peu de chance de survie, car ils disposent de peu de temps pour avoir un poids suffisant et survivre ainsi à l'hibernation.
c'est là : http://www.oiseau-libre.net/Animaux/Ani ... isson.html

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par muscari » 23 nov. 2013, 09:28

ben oui, je sais bien, la nature ne fait pas de sentiments, mais justement j'étais peut-être son "hope".
Du moins ai-je eu la prétention de l'être, mon égo m'a encore leurrée, crétin d'ego, aller, va coucher à la niche.

bon, ben j'ai du boulot par dessus la tête, je ne sais pas par où débuter.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12647
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par Chichinette 11 » 23 nov. 2013, 11:53

Commence par la fin comme ça tu auras l'impression d'avoir avancé plus vite http://img4.hostingpics.net/pics/580181dehorsgif.gif

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par muscari » 24 nov. 2013, 15:01

pour l'instant je glandouille !
hum, je voudrais une serre depuis pas mal de temps et d'abord je ne sais pas de quel type, je ne sais pas où l'instaler, je ne sais pas si j'en achète une toute faite du commerce juste à monter soi-même, où si Mr M m'en construit une lui-même. J'hésite un peu à lui faire faire parce que le pauvre il en a déjà tellement fait, mais d'un autre côté il serait surement ravi de me la faire.
Alors j'ai trouvé ça:

http://www.revolution-saglac.com/hortic ... index.html

et sincèrement je la trouve super top. Je lui ai soumis la chose.

je lui ai aussi soumis autre chose hier. Voilà un moment que je songe à modifier ma cuisine, et j'ai imaginé carrément de l'agrandir en supprimant l' espace sanitaire ( douche-wc) qui y est attenante, sachant qu'on a une 2ème SDB et un 2ème WC. Il a rien répondu... :roll: C'est que ça nécessiterait encore des travaux importants. Aller, faut laisser mûrir l'idée.

et fin du glandouillage. Finalement les moments de glandouillages peuvent être très productifs :D
bah si, j'avais déjà rentré ce matin mes bidons d'eau de pluie pour mes arrosages intérieurs, et mes bidons de jus de vermicompost. J'ai aussi replié et rangé le carton à hérissons.
Je vais m'occuper plus avant maintenant, mettre mes fuchsias en mode hivernage par exemple.

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par LAVANDE05 » 24 nov. 2013, 17:57

mettre mes fuchsias en mode hivernage par exemple.
peux tu nous donner quelques explications ? il y a plusieurs théories assez différentes alors http://smileys.sur-la-toile.com/reposit ... estion.gif

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par muscari » 24 nov. 2013, 19:04

comme pour les géraniums et pélargos, je taille les branches de moitié environ, j'enlève ce qui est sec ou jaunissant et je les stocke dans un endroit sombre, frais mais hors gel et je n'oublie pas de vérifier une fois par mois si le terreau reste légèrement humide, sinon j'arrose un peu (à peine).
Ma copine du Doubsjardin m'a donné des pieds de pélargos justement avant hier, elle n'a pas la place pour les hiverner et pour qu'ils ne soient pas perdus me les a confiés, j'ai fait pareil et j'ai tenté des boutures avec ce que j'ai taillé, évidemment les boutures sont rentrées au chaud, voir ce que ça va donner. J'ai fait ainsi des boutures de fuchsias l'année dernière et elles ont bien pris, alors pourquoi pas avec des pélargos?
Et pi j'ai couvert mon pied de romarin, il va faire froid cette semaine, j'ai quand même bossé un peu aujourd'hui.
Mr M m'a dit ok pour la serre :D La cuisine, il n'en parle pas :roll:

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par muscari » 24 nov. 2013, 19:39

quand je dis que glandouiller peut-être fructueux: voilà que je lis aujourd'hui 2 textes, vraiment par hasard, et les 2 parlent de la même chose et me font réfléchir sérieusement.

là:
http://astuces-sante-bienetre.blogspot. ... l-dit.html

et là:
http://ecole-du-bien-etre.net/attention ... r-de-mort/

je suis entrain de penser à lever le pied au boulot, un mi-temps à partir de mai 2014, j'hésitais...je crois que ce n'est pas vraiment un hasard d'être tombée sur ces 2 pages.

Marie_May
Administrateur
Messages : 13104
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par Marie_May » 24 nov. 2013, 20:06

Tu as bien raison. Il y a une vie en dehors du boulot. Même si on gagne moins, on peut malgré tout vivre mieux.

xyla56
Administrateur
Messages : 4100
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par xyla56 » 24 nov. 2013, 20:26

ben moi, je viens d'obtenir de mon employeur une rupture conventionelle de mon contrat de travail (licenciement à l'amiable). Fini le stress!

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12647
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par Chichinette 11 » 25 nov. 2013, 09:28

Tu nous explique ?

Gaia
Confirmé
Messages : 215
Enregistré le : 26 sept. 2013, 11:35
Localisation : Sud Seine et Marne

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par Gaia » 25 nov. 2013, 09:36

xyla56 a écrit :ben moi, je viens d'obtenir de mon employeur une rupture conventionelle de mon contrat de travail (licenciement à l'amiable). Fini le stress!
Quelle chance tu as, moi je n'en suis pas encore là :twisted:

xyla56
Administrateur
Messages : 4100
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par xyla56 » 26 nov. 2013, 07:17

ça fait 1 an 1/2 que je me suis rendu compte que j'étais mal dans mon travail, 6 mois que j'ai pris la décision de partir et présenté une demande de rupture conventionelle à mon employeur qui l'a refusé au bout de 4 mois puis, comme j'ai fait appel, il l'a finalement acceptée. Je me sens soulagée et, même si je ne sais pas encore ce que je vais faire, je me dis que j'ai la vie devant moi et que je n'ai plus qu'à la construire.... Il me reste 1 mois de travail à assurer, ça devrait pas être trop pénible :mrgreen:

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par muscari » 26 nov. 2013, 07:43

bravo Xyla, ce n'est pas évident de prendre ce genre de décision.

xyla56
Administrateur
Messages : 4100
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par xyla56 » 26 nov. 2013, 07:51

merci :D

Muscardine
Confirmé
Messages : 1929
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par Muscardine » 26 nov. 2013, 10:56

Oui bravo d'avoir réagi si "rapidement" ! j'ai fait ça l'année de mes 50 ans, je n'en pouvais plus, cela faisait des années que je voulais changer de boulot mais je ne trouvais pas mieux (je n'avais pas ce soucis particulier dans ma boite, c'est moi qui n'était plus du tout en accord avec ce que je faisais). Comme j'étais en région parisienne, j'avais en plus les transports de plus en plus pénibles.
Cela fait 6 ans maintenant, il était temps que j'arrête parce que j'ai mis du temps à me récupérer. Avec le recul, je suis encore surprise de voir à quel point je fonctionnais en bon petit soldat, en mode robot pour tenir : faire taire ce que me disaient le corps et l'âme, être super active, faire semblant de croire que je me sentais bien ...
Aujourd'hui je travaille un jour par semaine (on ne rit pas) et si je pouvais m'en passer je le ferais. Quelle chance se sont données les personnes qui ont pu développer une activité qu'elles aiment !
Nos revenus ont baissé au fil du temps, on fait avec et je n'échangerais pour rien au monde ma vie de maintenant et celle d'avant.
Mais les grands changements à 50 ans, même s'ils ont été programmés (en plus on partait en province), ça remue sacrément intérieurement. Donc il faut surtout bien prendre soin de toi et les choses évolueront au fur et à mesure.
Je crois que le plus dur au début c'était de ne pas culpabiliser d'être "libre" alors que les autres étaient au boulot :oops: .

xyla56
Administrateur
Messages : 4100
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par xyla56 » 26 nov. 2013, 13:38

merci de ton témoignage; c'est sur que c'est une décision pas facile à prendre, inquiétude pour l'avenir, regard des autres..... mais, bonté divine, que je me sens bien depuis que je sais que je vais quitter ce boulôt :lol: et en plus, je fais des envieux parmi mes collègues de galère....

j'ai aussi vécu en région parisienne, pas longtemps! j'en suis partie quand j'ai commencéà me poser la question: Pourquoi tous les habitants de la banlieu sud vont travailler dans la banlieu nord et vice et versa, pareil pour ceux des banlieux est et ouest? Ah, les charmes du métro à 7h et 18h... :mrgreen:

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par muscari » 27 nov. 2013, 10:17

merci aussi pour ton témoignage Muscardine.

en fait ce n'est pas tant mon "travail" qui me pèse, au contraire je m'y épanouie, c'est tout ce qu'il y a autour, le climat, la bêtise des gens( certains) avec qui je travaille, qu'il faut "gérer" et encadrer.
Je ne supporte plus, il y a des moments j'ai juste envie de leur rentrer dans le lard, mais ça ne se fait pas. Alors il faut "expliquer" "négocier" and so on, et c'est usant, il faut répéter tout le temps les même choses.
Heureusement que de temps à autre on tombe sur des gens qui nous consolent avec le genre humain.
J'ai actuellement une stagiaire élève infirmière absolument délicieuse et efficace, un vrai bonheur, et là je me dis tout n'est pas perdu.Ouf

Et puis il faut apprendre à "lâcher", ben oui j'ai encore besoin d'un peu de revenus substantiels, au moins 2 ans, mais bah je ne suis pas non plus sur la paille, je ferai avec moins et c'est tout, je suis adepte de la décroissance volontaire, c'est pas tout de tenir de beaux discours, il faut peut-être aussi les intégrer et vivre en conformité avec ses idées.

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par muscari » 27 nov. 2013, 15:21

mais avec tout ça, j'ai oublié de raconter...

je suis rentrée hier soir et à 3 km de chez moi je passe sur le pont qui enjambe la LGV, et là je vois au milieu de la chaussée un chevreuil...non ce n'est pas un chevreuil ça, trop grand. Un cerf? non, pas de bois, trop fin, un jeune? une biche? Je ralentis et n'ayant aucune issue, l'animal trotte devant moi à une 20taine de mètres, puis le pont passé, un peu plus loin il se tourne vers la droite, hésite un peu puis saute la glissière de sécurité pour retourner dans le champs. Et c'est là que j'ai constaté que sa robe était tachetée de point blancs. Alors c'était quoi? Le plus probable, un jeune daim ou une femelle, car il y a un élevage à une 20taine de km seulement, près de Vesoul.
En faisant des recherches j'ai appris qu'il y a bien des populations de daims sauvages en France, le plus souvent constitués par des daims échappés des élevages.hé bien, j'ai encore fait une jolie rencontre.

Il y a quelques temps j'ai aperçu une biche ( femelle du cerf et non pas du chevreuil) qui traversait la route, et la première fois que j'ai aperçu un cerf au bord de la route dans le bois , j'en croyais pas mes yeux. C'était il y a quelques années déjà. Sur le moment j'ai pensé à un chevreuil, mais il était très "gros",avec de grands bois, j'en ai parlé en rentrant, et Mr M m'a appris qu'il y avait du cerf dans les bois de notre région et que c'en était sans doute un.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12647
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: chroniques du jardin de Musc

Message par Chichinette 11 » 27 nov. 2013, 17:54

j'ai aperçu une biche ( femelle du cerf et non pas du chevreuil)
En réalité, la femelle du chevreuil s'appelle une chevrette.

Répondre