pétitions

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

pétitions

Message par muscari » 24 juil. 2014, 23:16

les écoles taurines, vous connaissiez? Des écoles ou l'on apprends aux enfants la tauromachie et la cruauté envers les animaux?

je viens de signer la pétition pour demander l'interdiction d'enseigner aux enfants ce genre de pratique:

Monsieur le Président de la République,

Nous souhaitons aujourd’hui vous interpeller au sujet des écoles tauromachiques, qui sont au nombre de 6 en France. Ces établissements, au nom d'une prétendue légitimité culturelle, permettent une forme certaine de maltraitance animale. De plus, on y confronte des enfants à la violence et au sang dès leur plus jeune âge (certaines écoles taurines accueillent les enfants à partir de 7 ans). Ces écoles ont pignon sur rue et sont même soutenues par les collectivités puisqu’elles bénéficient de subventions publiques. Pourtant, en apprenant à des enfants à mutiler des taurillons à l’arme blanche, elles bafouent à la fois le respect animal mais également la protection de l’enfance.

Face à l’observation de ces faits et évidences, nous interrogeons la République à travers votre personne : Monsieur le Président, quels effets pensez-vous que la pratique de la corrida puisse avoir sur le psychisme d’un enfant ? Selon vous, est-ce moralement acceptable d’apprendre à un jeune à enfoncer diverses lames et pointes en métal dans les chairs ensanglantées d’un animal ? Psychologues et psychiatres s’accordent à dire que de telles actions ne peuvent que mettre à mal leur sens moral et leur équilibre. De ce fait, pensez-vous que de telles écoles aient leur place en France ? Nous faisons appel à votre âme et à votre conscience. Nous ne pouvons pas accepter que soit apprise à une partie de la jeunesse l’insensibilité devant la douleur et la mort, ni qu’on lui enseigne le plaisir de martyriser un animal.

Vous venez récemment d’apporter une importante modification au statut juridique de l’animal dans le Code civil. Mais des voix s'élèvent aujourd’hui pour dire que ce changement n’est que « poudre aux yeux ». Prouvez-nous le contraire. Prouvez-nous que ce geste législatif était sincère, et que la cause des animaux vous tient réellement à cœur : repensez la présence et l'enseignement des écoles taurines de France ! Leur existence va à l’encontre des principes de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) ratifiée par la France.

Nous, signataires de cette pétition, vous demandons solennellement d’interdire à ces établissements d'enseigner à des enfants ce que nous considérons comme des « sévices graves et actes de cruauté » sur des animaux. En outre, en tant que contribuables, nous ne souhaitons pas participer au financement de ces écoles et exigeons que ne leur soient plus accordées de subventions sur des fonds publics.

Veuillez, Monsieur le Président, croire en nos salutations citoyennes.

Orianne VATIN, Rédactrice-en-Chef de Planète Animaux (http://www.planeteanimaux.com)

Jean-Pierre GARRIGUES, Président du CRAC Europe pour la Protection de l'Enfance (http://www.anticorrida.com)


signable ici:

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions ... e_petition

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: pétitions

Message par Patricia » 25 juil. 2014, 12:18

C'est une horreur ! dès 7 ans apprendre à mutiler voire à tuer. La culture a bon dos.

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: pétitions

Message par Patricia » 25 juil. 2014, 12:22

Mais par contre c'est quoi cette histoire de don ? c'est bien la première fois que sur internet, on me demande un don après avoir signé.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: pétitions

Message par Marie_May » 25 juil. 2014, 13:26

C'est que tu n'as pas bien regardé, Pat, c'est souvent qu'on demande des sous après les pétitions.....

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: pétitions

Message par Claude » 25 juil. 2014, 14:03

L'argent reste le gros nerf de la guerre.
Le seul souci c'est qu'il faut avoir "encore plus" confiance envers les demandeurs pour "lacher" qq ch.

Zinette
Confirmé
Messages : 1353
Enregistré le : 01 août 2013, 21:11
Localisation : Moselle Sud Est

Re: pétitions

Message par Zinette » 25 juil. 2014, 14:56

Et une école pour apprendre le respect c'est pour quand ? :roll:

plumee
Confirmé
Messages : 15274
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: pétitions

Message par plumee » 25 juil. 2014, 19:30

Et une école pour apprendre le respect c'est pour quand ?

Ça existait de mon temps (d'instit). Ça s'appelait l'école publique.
Mais il est vrai qu'au fil du temps, faire œuvre d'éducation est devenu de plus en plus difficile.
Je précise que j'étais une instit en méthodes actives et donc proche des enfants.
J'estime qu'au début de ma carrière, je faisais 75% d'enseignement et 25% d'éducation (je précise: avec l'accord et le soutien des parents).
A la fin, il y a déjà 16ans, c'était du 50/50 et même plus avec certains enfants dont les parents venaient ensuite demander des comptes!

Les enfants sont par nature très réceptifs aux règles de la collectivité quand elles ont du sens pour eux et sont pratiquées avec humanité.
Contrairement à ce qu'on pouvait penser de mon enseignement, ma classe était très loin d'être une pétaudière.
Des règles avaient été établies avec ou sans les enfants et elles étaient suivies.
Mais dans une société où le profit, la compétition, l'exclusion, la critique systématique, mais aussi la précarité et la peur, ont droit de cité avant le reste,
allez ramer en sens contraire………

Zinette
Confirmé
Messages : 1353
Enregistré le : 01 août 2013, 21:11
Localisation : Moselle Sud Est

Re: pétitions

Message par Zinette » 25 juil. 2014, 20:48

Oui ça devait être la même que la mienne cette école!

Marc
Modérateur
Messages : 2861
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: pétitions

Message par Marc » 26 sept. 2014, 15:22

ACTIONS !

Il faut être sur toutes les brêches.

Le gouvernement Valls-Hollande sème des embûches un peu partout, le but est de privatiser, manifester sa résistance n'est pas facile, ils le savent. Les forêts publiques sont en danger. Les projets gouvernementaux préparent le transfert de cette gestion vers les communes...et comme celles-ci ne pourront l'assumer (réduction des finances aux collectivités territoriales), ce transfert se terminera par la privatisation du domaine public et....son exploitation dans les sphères privées : http://www.cyberacteurs.org/cyberaction ... s-821.html

Ceux-là même qui condammaient l'exploitation des gaz de schiste le ressorte discrètement des cartons : Madame Royal et Monsieur Macron co-signent avec la société Téthys Oil une autorisation de forage sur 870 km2 dans le Lubéron...

Et ne s'arrêtent pas à ça puisque des accords identiques sont prévus dans le département des Landes, le Bassin Parisien, les départements de l’Aisne et de la Marne, les départements de l’Yonne et du Loiret, le département de la Moselle, le département de la Seine-et-Marne, les départements de la Haute-Marne, de la Meuse, de la Meurthe-et-Moselle et des Vosges, le département du Bas Rhin....
Un clic bien faible s'il est tout seul et très fort si nous signons tous : http://www.cyberacteurs.org/cyberaction ... c-823.html

Désolé, c'est de la politique....

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: pétitions

Message par Marie_May » 28 sept. 2014, 01:01

Signé!

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: pétitions

Message par Claude » 28 sept. 2014, 14:20

Info trouvée ce matin sur un refus de Royal du gaz de schiste : http://www.liberation.fr/terre/2014/09/ ... te_1110162


?

Marc
Modérateur
Messages : 2861
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: pétitions

Message par Marc » 28 sept. 2014, 16:30

Alors il faudra plus de précisions de la part de Madame Royal, mais aussi de Monsieur Macron. Un extrait de la déclaration du conseiller général du Vaucluse, figurant dans le texte de la pétition :

ci-dessous un message d’un conseiller général du Vaucluse, à propos de la relance de la prospection des gaz de schiste.

Il y a deux ans, je faisais voter une motion anti gaz de schiste par l’Assemblée départementale. Aujourd’hui, l’exploitation du gaz de schiste revient sur le devant de la scène avec le permis Cavalon.
Le gouvernement, sans consultation digne de ce nom (consultation des documents uniquement au ministère de l’écologie, et à la dreal paca) et par simple arrêté ministériel qui sera co-signé par Mme Royal et M. Macron va permettre à la société Téthys Oil de procéder à des forages sur notre territoire sur une superficie de 870 km² au cœur du Luberon.
Une consultation publique est ouverte jusqu’au 10 octobre

A l’issu de cette date, tout peut être envisageable. Alors que la conférence sur la climat s’annonce délicate et que nous sommes entrés dans une phase irréversible, l’entêtement de nos décideurs politiques à s’engager et à soutenir une politique énergétique basée sur les énergies fossiles relève d’une irresponsabilité flagrante.
J’en appelle donc à toutes les associations, collectifs, mouvements citoyens à se mobiliser contre ce projet.
Olivier Florens


Les déclarations d'une ministre confirment-elles une politique gouvernementale, et Monsieur Macron va-t-il dans le même sens ? Je me souviens des déclarations ambiguës de Monsieur Montebourg, il n'y a pas si longtemps. Sachant que Monsieur Hollande est favorable à cette exploitation...Il y a des ministres de l'écologie qui ont sauté pour moins que ça...

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: pétitions

Message par Claude » 28 sept. 2014, 17:24

?

Même son de cloche sur Le Monde que sur Libé !

http://abonnes.lemonde.fr/planete/artic ... _3244.html

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: pétitions

Message par Marie_May » 28 sept. 2014, 19:19

Je l'ai entendu aussi sur France Cul à midi.
De toute façon, ça ne fait aucun mal de signer une xème pétition à ce sujet.

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: pétitions

Message par Claude » 28 sept. 2014, 22:08

Oui d'autant qu'un nouvel article confirme un coup fourré :
Dans le Luberon, mobilisation contre un projet de forage
LE MONDE | 27.09.2014 à 11h32 • Mis à jour le 27.09.2014 à 17h42 |

Vent de colère chez les écologistes, qui craignent une future exploitation de gaz de schiste. Un arrêté accordant « un permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux » dans le parc naturel régional du Luberon est en préparation au ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie. Il n'attend plus que les signatures de la ministre, Ségolène Royal, et du ministre de l'économie, Emmanuel Macron. La consultation du public sur ce projet, ouverte le 19 septembre, sera close le 11 octobre.

C'est une « veille citoyenne » qui a découvert ce document sur le site du ministère, explique Olivier Florens, conseiller général (EELV) du Vaucluse, selon lequel la procédure s'est déroulée « sans consultation digne de ce nom ». Dans les associations environnementales et sur les réseaux sociaux, la protestation monte.

54 COMMUNES ET QUELQUE 110 000 HABITANTS

Le permis incriminé, dit « de Calavon », est prévu pour cinq ans, au bénéfice de la société suédoise Tethys Oil AB. Celle-ci avait déposé, en janvier 2010, une demande d'octroi d'un permis exclusif de recherche sur une zone de 870 km2 à cheval entre le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône, dont la quasi-totalité (801 km2) se trouve à l'intérieur du parc naturel régional du Luberon. Au total, 54 communes et quelque 110 000 habitants sont concernés.

Officiellement, pourtant, il ne s'agit pas de rechercher des hydrocarbures non conventionnels dans le sous-sol provençal. Le ministère précise que « la demande a des objectifs conventionnels » et que la prospection portera « sur les roches réservoirs que constituent les calcaires naturellement fissurés et la craie ». Il précise que « l'opérateur s'est engagé à ne pas avoir recours à la fracturation hydraulique des roches », conformément à la loi française du 13 juillet 2011 qui interdit cette technique polluante pour l'environnement.

Lire aussi : Le revirement de Nicolas Sarkozy sur le gaz de schiste

Mais les écologistes craignent que, la porte de la fracturation hydraulique fermée, Tethys Oil AB ne « passe par la fenêtre » pour être prête, le moment venu, à exploiter des hydrocarbures non conventionnels. De fait, dans son dossier, l'entreprise indique que « les substances faisant l'objet de la demande sont tous les hydrocarbures liquides ou gazeux, et substances connexes », ne se limitant pas aux pétrole et gaz conventionnels. Et elle annonce qu'elle prévoit de mener « des études géochimiques poussées sur la roche-mère » – les roches ultra-compactes dans lesquelles sont dispersés les huiles et gaz de schiste.

« PROJET À CONTRETEMPS »

En tout état de cause, Olivier Florens et Irène Boure, avocate au barreau d'Avignon et militante écologiste, s'inquiètent des répercussions sur les milieux naturels. L'étude d'impact de Tethys Oil fait notamment état de campagnes sismiques, de forages à 1 500 mètres de profondeur, de « décapage de la terre végétale » et de « creusement de plusieurs bassins ». Début 2011, le comité syndical du parc du Luberon s'était opposé à cette demande de permis, comme à toute autre.

« Depuis 2011, les collectifs locaux et les élus dénoncent les méthodes opaques d'attribution des permis de recherche d'hydrocarbures. A l'heure actuelle, les habitants se retrouvent devant le fait accompli (…). L'Etat et son code minier continuent à bafouer le droit à un environnement sain garanti par la Constitution », protestent, dans un communiqué commun, les députés européens écologistes José Bové et Michèle Rivasi, qui dénoncent un « projet à contretemps alors que (…) les députés étudient le projet de loi sur la transition énergétique ». Le ministère de l'écologie, sollicité par Le Monde, n'a pas répondu.

Pierre Le Hir

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: pétitions

Message par Marie_May » 29 sept. 2014, 11:00

Tout se joue sur les mots, sans doute. Il y a permis de forages (Ségolène dit NIX) et permis de recherches de forages qui apparemment seraient attribués quand même.
Ben oui, ils ne font rien de méchant, ils veulent juste regarder, comme ça, pour voir....

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: pétitions

Message par Claude » 29 sept. 2014, 11:32

Il me semble pertinent que les cabinets des ministères travaillent sur toutes les alternatives possibles à une action donnée, ne serait-ce que pour essayer de comprendre les conséquences de telle ou telle idée. Je me suis donc pas effaré de découvrir qu'on puisse clamer que jamais on n'y mettra le nez dans les gaz de sciure. Ce qui me gêne c'est qu'on n'est plus très sûr de la franchise ou de l'honnêteté en politique. Pour moi, d'ailleurs celle de touteS les composantes organisées de la scène politique de l'extr-G à l'extr-D.

Dans le discours de SR je lis "ni exploitation, ni investigation". Ni l'un, ni l'autre. Soit les deux volets. En théorie, la simple recherche serait une option de bon sens pour mieux connaître la géologie de notre territoire mais ça coûte pas mal, j'imagine. Alors, dans un monde où l'on aime bcp le retour sur investissement, qui investirait dans des travaux —forcément préalables— de recherche sans envisager de "conclure" !!!! Qui, dans le champ des acteurs privés, se contenterait de parfaire notre connaissance des ressources du sous-sol ? Un mécène ?

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13346
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: pétitions

Message par Chichinette 11 » 29 sept. 2014, 11:40


Marc
Modérateur
Messages : 2861
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: pétitions

Message par Marc » 29 sept. 2014, 12:39

Outre le coût énorme -et pas seulement financier- de la pollution générée, les conséquences de l'exploitation des gaz de schiste sont connues, infiniment moins prometteuses que les investisseurs veulent le dire. Des Etats-unis à l'Angleterre en passant par la Pologne, la démonstration de la pollution des nappes par la fracturation hydraulique, du gouffre financier par la surestimation des réserves et de leur manque de rentabilité provoque des réactions comme l'abandon en Pologne et aussi en Angleterre, par la course aux forages aux US afin de rattrapper la baisse de productivité au terme de la première année (de + de 90% dès la première année). Qu'une ministre de l'écologie et aussi celui des finances ignorent cela me paraît vraiment pas crédible.

Il faut vraiment lire et relire les enquêtes depuis environ 2 à 3 ans, notamment celle révélée par le New York Times, géologues ayant opéré dans des entreprises américaines, j'admets que cela demande de l'attention.

Extrait de l'article de mars 2013 du Monde Diplo :

......De la panacée à la panique

Pourtant pionnière dans la course aux gaz de schiste, Chesapeake Energy n’échappe pas non plus à la bulle. Ecrasée sous le poids de ses dettes, l’entreprise américaine a dû mettre en vente une partie de ses actifs — des champs gaziers et des pipelines pour une valeur totale de 6,9 milliards de dollars — afin d’honorer les traites de ses créanciers. « La compagnie réduit un peu plus ses voiles, alors que son président-directeur général en avait fait l’un des leaders de la révolution des gaz de schiste », déplore le Washington Post (8).

Comment les héros de cette « révolution » ont-ils pu tomber aussi bas ? L’analyste John Dizard observait dans le Financial Times du 6 mai 2012 que les producteurs de gaz de schiste avaient dépensé des montants « deux, trois, quatre, voire cinq fois supérieurs à leurs fonds propres afin d’acquérir des terres, de forer des puits et de mener à bien leurs programmes ». Pour financer la ruée vers l’or, il a fallu emprunter des sommes astronomiques « à des conditions complexes et exigeantes », Wall Street ne dérogeant pas à ses règles de conduite habituelles. Selon Dizard, la bulle gazière devrait pourtant continuer de croître, en raison de la dépendance des Etats-Unis à cette ressource économiquement explosive. « Compte tenu du rendement éphémère des puits de gaz de schiste, les forages vont devoir se poursuivre. Les prix finiront par s’ajuster à un niveau élevé, et même très élevé, pour couvrir non seulement les dettes passées, mais aussi des coûts de production réalistes. »

Il n’est pas exclu néanmoins que plusieurs grosses compagnies pétrolières se retrouvent confrontées simultanément à une même débâcle financière. Si cette hypothèse se confirmait, dit M. Berman, « on assisterait à deux ou trois faillites ou opérations de rachat retentissantes, en vertu de quoi chacun reprendrait ses billes et les capitaux s’évaporeraient. Ce serait le pire des scénarios ».

En d’autres termes, l’argument selon lequel les gaz de schiste prémuniraient les Etats-Unis ou l’humanité tout entière contre le « pic pétrolier » — niveau à partir duquel la combinaison des contraintes géologiques et économiques rendra l’extraction du brut insupportablement difficile et onéreuse — relèverait du conte de fées. Plusieurs rapports scientifiques indépendants parus récemment confirment que la « révolution » gazière n’apportera pas de sursis dans ce domaine.
......

à lire en entier ici : http://www.monde-diplomatique.fr/2013/03/AHMED/48823


Ceci dit il faut remettre en avant le dérèglement climatique, les gaz de schiste ne règleront pas du tout le problème, la transition énergétique doit passer par d'autres voies.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: pétitions

Message par Marie_May » 30 sept. 2014, 00:29

J'ai reçu ceci via Volubilis, qui semble avoir des problèmes de connexion:

Bonjour,

Dimanche prochain la Manif pour tous revient avec une manifestation monstre contre l'égalité à Paris et Bordeaux. Elle redouble ses attaques contre les gays et lesbiennes, pour qui les enfants seraient des "objets" et qui veulent "fabriquer des orphelins". Vous ne rêvez pas, ces mots viennent de leur appel à manifester.

La dernière fois ils étaient 100 000. Ils sont en train d'affréter des bus et des trains entiers pour cette nouvelle mobilisation. Déjà plusieurs responsables politiques ont pris position comme eux pour abroger le mariage pour tous. Même l'ancien Président Sarkozy leur fait des appels du pied.

Il nous reste plus que quelques jours. Voici le plan : si nous rassemblons 100 000 Français pour l'égalité avec une pétition géante, l'équipe d'All Out en France ira la remettre aux politiques, sur les plateaux télé et même pendant la manifestation. Ensemble nous pouvons les contrer en montrant que des milliers de Français se mobilisent pour l'égalité.

Signez la pétition maintenant et faites signer DEUX proches : nous pourrions atteindre 100 000 signatures avant dimanche.

http://www.allout.org/fr/egalite-simplement

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: pétitions

Message par Claude » 30 sept. 2014, 11:27

J'ai signé sans attendre, et deux amis sont avertis.



Je n'aime pas signer auprès d'une entité que je ne connais pas. Je ne connais pas cette organisation "All Out". Vous connaissez ?



Je me suis fendu d'un petit mot de soutien qui disait que ces militants auraient une légitimité à afficher leur opposition à un mariage " religieux " mais pas du tout au " mariage civil ". En effet, depuis 1905, il existe une séparation entre l'État et l'Église. Et c'est tant mieux.

Marc
Modérateur
Messages : 2861
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: pétitions

Message par Marc » 30 sept. 2014, 11:52

Moi non plus je n'aime pas signer sans savoir qui est et que fait l'asso en question, pas eu le temps de trop chercher, mais bon je signe quand même par ces temps troublés, il faut se rassembler, même si ça ne doit pas être n'importe comment.

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: pétitions

Message par Claude » 01 oct. 2014, 11:16

Je suis un peu mal à l'aise avec cette histoire d'exploration de gaz de schiuste dans le Lubéron. J'écoutais hier avec attention l'interview de SR dans Le Sept neuf de F-I ; elle donne l'impression de n'avoir qu'un objectif : orienter vers les énergies renouvelables et non carbonées. Sa réponse à un auditeur de Marseille qui l'avait interpelée sur le gaz de schiste et l'exemple américain était limpide !
.



Trouvé dans une contribution de forumeur sur le blog Les coulisses de Bruxelles suite à un article sur une erreur
:
"Certains investisseurs ont une conception très extensive de leurs droits inaliénables. On a pu voir récemment des sociétés européennes engager des poursuites contre l’augmentation du salaire minimum en Egypte ou contre la limitation des émissions toxiques au Pérou, l’Alena servant dans ce dernier cas à protéger le droit de polluer du groupe américain Renco (6). Autre exemple : le géant de la cigarette Philip Morris, incommodé par les législations antitabac de l’Uruguay et de l’Australie, a assigné ces deux pays devant un tribunal spécial.

Le groupe pharmaceutique américain Eli Lilly entend se faire justice face au Canada, coupable d’avoir mis en place un système de brevets qui rend certains médicaments plus abordables.
Le fournisseur d’électricité suédois Vattenfall réclame plusieurs milliards d’euros à l’Allemagne pour son « tournant énergétique », qui encadre plus sévèrement les centrales à charbon et promet une sortie du nucléaire.

Il n’y a pas de limite aux pénalités qu’un tribunal peut infliger à un Etat au bénéfice d’une multinationale. Il y a un an, l’Equateur s’est vu condamné à verser la somme record de 2 milliards d’euros à une compagnie pétrolière (7). Même lorsque les gouvernements gagnent leur procès, ils doivent s’acquitter de frais de justice et de commissions diverses qui atteignent en moyenne 8 millions de dollars par dossier, gaspillés au détriment du citoyen. Moyennant quoi les pouvoirs publics préfèrent souvent négocier avec le plaignant que plaider leur cause au tribunal. L’Etat canadien s’est ainsi épargné une convocation à la barre en abrogeant hâtivement l’interdiction d’un additif toxique utilisé par l’industrie pétrolière."

source: le Monde diplomatique

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13346
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: pétitions

Message par Chichinette 11 » 01 oct. 2014, 20:07

Ben voilà, yaka la fermer et le monde tournera comme ils l'entendent http://yelims3.free.fr/Grrrrrrrrrrrr/Grrr54.gif

xyla56
Administrateur
Messages : 4196
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: pétitions

Message par xyla56 » 02 oct. 2014, 08:10

pour la pétition contre la manif pour tous, voilà un lien qui donne des infos sur l'asso à l'origine de la pétition https://www.allout.org/fr/about

je n'ai pas signé, trop flou ... où est le texte de la pétition?

Répondre