Chats et autres amis poilus

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
plumee
Confirmé
Messages : 19020
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chats et autres amis poilus

Message par plumee » 17 janv. 2024, 08:34

en parlant de chat griner, cet am, sur inter, une émission sur le bilan carbone des chats, eh ben, c'est pas fameux! à ce rythme, dans quelques années les proprios de greffiers vont se faire pendre haut et court pour favoriser le déclin climatique, puis ce seront les possesseurs de chiens, les ceusses qui mangent de la bidoche, les ceusses qui pondent des lardons, .................
Bien sûr, ce sont nos chats qui bouffent les oiseaux… raison pour laquelle ceux-là se raréfient, ben voyons…
QUOI? C'est parce que les oiseaux ne trouvent plus guère à manger? A cause des insectes raréfiés? A cause de toutes les cochonneries en cide?
Rhoooooo…… mais qu'est-ce que vous me dites?
Les chardonnerets, dites-vous? Qui, chez moi, sont passés d'une dizaine à la fois, voire plus, à un seul cette année.
Alors eux, c'est parce que ce bel oiseau chanteur a été repéré par les marchands?
Un chardonneret en cage? Et il y chante encore???
Rhooooooo…… mais qu'est-ce que vous me dites?
Vite! Vite, une enquête policière sur les vrais prédateurs.

Marie_May
Administrateur
Messages : 15917
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Marie_May » 17 janv. 2024, 08:58

C'est drôle, dans mon côté de vallée du Lot, nous avons beaucoup de mésanges, pas de chardonneret.
Chez mon pote Jean-Louis, en dessous du Fel, à 10 bornes, de l'autre côté d'Entraygues et donc aussi dans la vallée du Lot, mais après que la Truyère s'y soit jetée, il y a surtout des chardonnerets, point tant de mésanges.

Marc
Modérateur
Messages : 6247
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Marc » 17 janv. 2024, 09:11

Oui, les chardonnerets victimes de chasseurs et de commerçants pas regardants sauf sur leur chiffre d'affaire. Et pourtant c'est interdit. Là je suis pour dénoncer ces pratiques !!!
https://www.ofb.gouv.fr/actualites/dete ... s-services

plumee
Confirmé
Messages : 19020
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chats et autres amis poilus

Message par plumee » 18 janv. 2024, 09:09

Fautifs pour les chardonnerets: d'abord ceux qui les achètent.

Là, exploit de Miss Poupette.
poupettepotcassé.jpg
(328.14 Kio) Téléchargé 185 fois
A cause que…
poupettepotplanteverte.jpg
(509.32 Kio) Téléchargé 178 fois
Bon, un chat couché dans un pot de fleur à côté d'une plante verte, on connaît, mais SUR la plante?

plumee
Confirmé
Messages : 19020
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chats et autres amis poilus

Message par plumee » 19 janv. 2024, 15:49

La dite Poupette a des croûtes, sur le dos, vers la queue et sous le cou.
Je l'ai dépucée parce qu'elle se grattait beaucoup, mais je n'ai pas trouvé de changement.
Je crois qu'il va falloir en venir au véto…
Vous connaissez?
NB: elle n'est pas vieille: à vue de nez, à peine quatre ans.

Sur ce site, ma Poupette toute crachée.
https://lemagduchat.ouest-france.fr/dos ... igner.html

ege
Confirmé
Messages : 8854
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chats et autres amis poilus

Message par ege » 19 janv. 2024, 18:04

ouh la, vous démarrez au quart de tour!

calmez vous, point d'attaque dans l'émission sur la dégustation des chardonnerets, mais sur tout ce que l'esclavage des chats induit comme pollution et production de co² de la (mal)bouffe industrielle qu'on file à becqueter jusqu'aux tonnes de litière qu'il faut fabriquer, transporter et s'efforcer de se débarrasser!
possesseur-ceuses de pauvres chats prisonniers, vous êtes touTEs des accélérateurs-trices de changement climat -hic, tout comme les ceusses qui esclavagent des clebs, qui lient des chardons, et qui se repaissent de monceaux de bidoche!
honte à vous, vous allez rôtir aux rayons du soleil que vous rendezardents!

hugh
signé:
gypaète qui louche, le sage sachem

Marc
Modérateur
Messages : 6247
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Marc » 19 janv. 2024, 18:10

Fort probable que l'origine des croûtes soit due à des puces ou une allergie. Attention à l'infection, il faudra traiter avec des pommades antibio et peut-être une injection....si elle se gratte trop, elle va avoir droit à la collerette...Mais ne laisse pas ça se développer.

Marie_May
Administrateur
Messages : 15917
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Marie_May » 20 janv. 2024, 12:08

Ces discussions sur la nature des chats revennaient régulièrement sur la défunte Gazouillette. Je me souviens m'être faite étriper parce que j'avais la vilénie de ne pas faire castrer mes chats mâles ou stériliser les femelles. J'ai d'ailleurs continué tout pareil depuis. Les chats coureurs de jupons poilus ont beaucoup diminué dans le coin alors qu'il y en avait de nombreux il y a cinquante ans. Aujourd'hui on considère ça presque comme une maltraitance de ne pas obtempérer à ce dictat - comme si on n'aimait pas nos chats, parce qu'on les laissait vivre leur vie.
J'ai eu pendant 20 ans une chatte trois-couleurs dénommée Kikou - nom d'une impératrice chinoise et nom qui lui allait fort bien - qui a fait tous les petits qu'elle a jugé bon d'avoir ici, à la campagne, plus tard en ville dans un quartier qui avait encore quelques aspects délaissés - ligne de chemin de fer herbeuse, terrain vague entourant des usines, etc. Et qui a continué ici quand on est revenu au bercail campagnard. En tout une cinquantaine. Je n'ai dû euthanasier que deux petits nés juste au moment de notre grand départ pour le Danemark avec nos deux bagnoles archi-pleines et nos deux enfants. Quatre chats non vaccinés, ça faisait beaucoup au moment de passer plusieurs frontières. J'ai gardé la mère bien sûr et un chaton. Et noyé les deux autres. Crève-cœur. Toutes les autres chattes, avant et après cette aventure, j'ai pu les placer dans des familles d'accueil - une grande partie des mâles ont eux vécu leur vie en partant à l'aventure - certains rentrant aux pénates d'origine uniquement pour se faire rassasier, dépucer, détiquer. Z'étaient généralement dans un état pas très convenable, ni bien nourris. Mais ils avaient l'air d'avoir apprécié leur liberté. Ou disons plutôt que je le voyais comme ça. Et ils n'avaient pas l'air de m'en vouloir. Alors hein... l'opinion des dames du forum d'alors... c'était tout de même secondaire.
Après Kikou, j'ai eu en dépôt deux chattes récupérées stérilisées et donc très tranquilles, qui sont mortes l'une après l'autre à quatre ou cinq ans - je n'ai jamais su de quoi - et un chat castré qui s'est fait écrasé devant notre porte. La dernière, une chatte grise qui vient dormir dans la grange de la voisine et manger à ma porte, elle est encore pleine. Ça se voit comme le nez au milieu de la face. Mais je ne vois pas où elle fait ses petits. Elle n'est pas farouche, elle essaie tant qu'elle peut de nous faire tomber quand on sort. Mais elle ne passe pas le seuil de la porte. Et c'est très bien comme ça.
Moi, je suis pour laisser les chats vivre leur vie dans des conditions aussi naturelles que possible. J'ai dit.

plumee
Confirmé
Messages : 19020
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chats et autres amis poilus

Message par plumee » 20 janv. 2024, 14:51

J'admire, mais franchement, je ne me voyais pas garder tous les petiots de Minette Chiffon qui en faisait entre 4 et six à la fois, plusieurs fois/an.
Mon petit potager en terre rapportée au milieu de la caillasse en aurait bien souffert!
Et puis, les pisses de matou dans la maison, j'ai connu et je n'étais pas vraiment pour. Alors couic.

Marc
Modérateur
Messages : 6247
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Marc » 20 janv. 2024, 15:39

Je pense que stériliser et castrer les chats pour leur durée de vie ou bien d'autres raisons, c'est pour un confort de vie des...humains ! les chats que j'ai eu étaient des chattes et n'ont pas été opérées, la petite dernière n'a d'ailleurs jamais eu de chatons, j'ignore pourquoi....Hormis mon chatchien qui était castré lorsque je l'ai eu avec moi, les autres, point.

C'est tout autre chose lorsqu'il s'agit de chien....mes chiennes n'ont jamais été opérées, sauf une pour des raisons de santé. Ma première chienne a fait 2 portées de 12 chiots à chaque fois (un chien avait réussi à passer une haute barrière -je pense que les proprios des chiens se souviennent encore de ma réaction....), et j'ai dû prendre mon courage à bras le corps pour endormir et noyer les 2 x 12, je l'ai fait tout de suite après la naissance afin d'éviter la montée de lait de la mère qu'il a fallu soigner quand même à chaque fois...Je me souviens de ce moment comme une grande souffrance...

Mes autres chiennes n'ont jamais été opérées et en surveillant de près j'ai pu déjouer des intrusions de toutous et fortes gueulantes auprès des propriétaires, notamment pour l'une d'entre elles dont on ne pouvait certifier que le toutou n'avait rien fait (ce qui a valu un traitement spécial chez le véto) et j'ai présenté la note qu'il a réglée sans rien dire...

Mon bonhomme de toutou, récupéré de la SPA, était castré (c'est systématique à la SPA, chiennes et chiens sont tous opérés)....

Bref, je ne suis ni pour ni contre, tout dépend des circonstances, des situations, on ne peut pas juger comme ça, pas si simple !

ege
Confirmé
Messages : 8854
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chats et autres amis poilus

Message par ege » 20 janv. 2024, 18:19

vous ne m'écoutez pas, là c'est en terme de changement climatique, de production de co², qu'on attaque les possesseurs d'animaux de compagnie, après les ceusses qui ont de trop grosses voitures, qui chauffent trop, qui mangent de la viande,....
à quand les couples qui font des bébés?

Marc
Modérateur
Messages : 6247
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Marc » 21 janv. 2024, 08:17

ege a écrit :
20 janv. 2024, 18:19
vous ne m'écoutez pas, là c'est en terme de changement climatique, de production de co², qu'on attaque les possesseurs d'animaux de compagnie, après les ceusses qui ont de trop grosses voitures, qui chauffent trop, qui mangent de la viande,....
à quand les couples qui font des bébés?
Ne t'égosille pas, tu as le clavier silencieux ege !

Les animaux de compagnie c'est aussi un marché.....pourquoi un chat ? pourquoi un chien ? le poisson rouge dans son bocal n'a t-il droit à aucun respect ? J'ai un voisin qui a des serpents en vivarium ....
Que faire ????

Marie_May
Administrateur
Messages : 15917
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Marie_May » 21 janv. 2024, 10:35

Mais évidemment que tout ça est en rapport avec les plaisirs humains. Et je comprends que d'aucuns se gendarment sur l'évolution de cet "élevage". Et bien sûr que les circonstances jouent un grand rôle.

Déjà, avoir un chien ou un chat en ville ou à la campagne c'est déjà très différent.

Je n'ai jamais eu de chien, c'est aussi un choix humain. On préfère l'un ou l'autre. Moi, j'aime les chats parce que j'ai toujours eu l'impression qu'ils pouvaient se débrouiller sans moi. On se côtoie, c'est tout. J'ai bien aimé ma chatte qui je crois a bien vécu et vu du pays. Mais bon... elle n'a pas de tombe fleurie...
Je n'ai pas à me préoccuper d'odeur de pipi ni de litière, puisque la dernière reste dehors. Mais autrefois, ça n'était pas non plus un problème, puisqu'elle vivait généralement dehors, qu'elle avait son plat à crotte dans un recoin derrière la maison et sa chatière. Je ne me suis jamais préoccupée de lui enlever les oiseaux de la gueule, si elle en avait croqué un. Elle vivait sa vie. Quand elle avait des petits, je les donnais au bout de cinq-six mois après annonce au supermarché - autant que je me souvienne elle n'en a jamais fait plus de trois à la fois, une fois par an, deux au maximum.
Mais ils ne survivaient pas tous. Certains disparaissaient mystérieusement. Et je ne portais pas le deuil.
Elle n'était pas nourrie de bouffe à chat, mais de restes. Ça fait aussi une différence sur le nombre des chatons qu'elle consentait à mettre au monde. Tout se passait aussi naturellement que possible. Il faut dire que de ne pas avoir un budget prévoyant des animaux de compagnie, ça fait aussi une différence. Nous avions juste de quoi nourrir une petite famille de quatre, le chat venait en surplus pour nettoyer les gamelles. Ça devait lui convenir puisque elle a toujours fait ses petits au vu et su de la famille et pour le plus grand plaisir de nos enfants.
Le seul problème pouvait être les puces qui pouvaient parfois nous envahir le plancher. Alors c'était javel et grand nettoyage. Barbant.
C'est pourquoi Mio préfère que la dernière reste dehors où elle semble d'ailleurs se porter comme un charme.

Au Danemark, les choses ont été un peu différente, mais heureusement, l'appartement était au premier, très grand et comprenait une petite pièce où se trouvait la machine à laver et autres appareils - plus le plat de la chatte. Et elle pouvait aller dans la cour qui donnait sur un quartier un peu sauvage...

Bref, je ne me suis jamais mis martel en tête pour les chats. Et ça s'est toujours passé au mieux. Et honni soit qui mal y pense...

Claude
Administrateur
Messages : 29292
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Claude » 21 janv. 2024, 13:56

Pffttt ! Comme tout un chacun, je suis plein de contradiction, et je m’en plains. Sans rien y faire.

En faisant le tour de la maison, je n’ai jamais découvert de preuves d’un acte de déprédation féline sans un haut le cœur ou sans colère. Et souffert pour ces geckos et minuscules piafs abîmés par mes divers chats. Conflits idiots entre commensaux. Je sais et je le répète, les chats sont un poison pour la gent ailée. Ils participent à la diminution de biodiversités. De plus, ces violences sont gratuites, même pas justifiables par une faim qui tenaillerait les boyaux. Ce n’est pas parce qu’il existe bien d’autres problèmes, que celui-là doit m'indifférer.

Cependant, nous avons toujours eu un chat ou une chatte, un ou une à la fois, parce qu’un chaton qui débarque, c’est tellement mignon. Et que ça plaît à nos rejetons. Que celui qui n’a jamais vécu en pleine contradiction me projette tout un sachet de croquettes sur la tête !

plumee
Confirmé
Messages : 19020
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chats et autres amis poilus

Message par plumee » 24 janv. 2024, 21:48

e sais et je le répète, les chats sont un poison pour la gent ailée. Ils participent à la diminution de biodiversités.
Tout comme les pesticides qui tuent les insectes qui nourrissent les passereaux qui, du coup, crèvent ou font moins de petiots.
Lesquels font le plus de dégâts? Faudrait voir…

ege
Confirmé
Messages : 8854
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chats et autres amis poilus

Message par ege » 25 janv. 2024, 12:10

ma pauvre dame, la vie est une jungle, mais qui a raison, Darwin (compétition) ou Kropotkine (entraide)?

Claude
Administrateur
Messages : 29292
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Claude » 26 janv. 2024, 17:00

ege a écrit :
25 janv. 2024, 12:10
…, mais qui a raison, Darwin (compétition) ou Kropotkine (entraide)?
La comparaison entre Darwin et Kropotkine est discutable. Ce savant et ce politique n’intervenaient pas au même niveau, dans le même champ de connaissances. Quant au « Darwinisme social » il n’est pas l’œuvre de Darwin.

Voici ce que dit Wikipedia dans l’article « Kropotkine », sur ses principes :

• l’entraide : il s’agit d’une opposition frontale au Darwinisme social par la compétition : Kropotkine affirme que la coopération et l’aide réciproque sont des pratiques communes et essentielles dans la « nature humaine ». Si l’on renonce à la solidarité par cupidité, alors on tombe dans la hiérarchisation sociale et le despotisme ;

ege
Confirmé
Messages : 8854
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chats et autres amis poilus

Message par ege » 18 févr. 2024, 17:16

katze ----.jpg
(25.12 Kio) Téléchargé 102 fois
traduction "à peu près" et biblique:

oeil pour oeil et dent pour dent, sais pas pourquoi, ça me fait penser à Nathan Miaou et Gaza!

Marie_May
Administrateur
Messages : 15917
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Marie_May » 18 févr. 2024, 19:43

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

La comparaison entre Darwin et Kropotkine est discutable. Ce savant et ce politique n’intervenaient pas au même niveau,
Wikipédia pour Kropotkine :
" géographe, explorateur, zoologiste, anthropologue, géologue et théoricien du communisme libertaire "

Tu avais pourtant le choix, mais tu as choisi le seul métier qu'il aurait récusé : politique. Kropotkine était un philosophe et un scientifique. Au même titre qu'Élysée Reclus, lui aussi théoricien de l'anarchie et géographe.

Claude
Administrateur
Messages : 29292
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Claude » 19 févr. 2024, 13:35

Primo. Tu as raté ce passage :

… Quant au « Darwinisme social » il n’est pas l’œuvre de Darwin.
Et deuxièmement, K et D ne parlaient pas de la même chose. Donc il n’y a pas de dissensus entre eux.

Tertio. Dans le monde tel qu’il roule, la concurrence et l’entraide peuvent se combiner sauf si l’on pose des majuscules : Concurrence versus Entraide.

Claude
Administrateur
Messages : 29292
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Claude » 19 févr. 2024, 13:48

MM, KROPOTKINE était un politique (mais ce n’était pas un « politicien »). Et pour moi, c’était même un politique éminent. J’aime bien ses opinions sur la force sociale de l’entraide.

ege
Confirmé
Messages : 8854
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chats et autres amis poilus

Message par ege » 19 févr. 2024, 17:51

ben si, ils parlaient tous les deux des mécanismes de l'évolution des espèces, l'un insistant sur la compet, l'autre sur l'entraide, en tant que naturalistes!
du coup les politiques s'en sont emparés pour dire: tu vois que c'est moi qui ai raison: il faut se battre pour survivre versus il faut s'aider pour survivre!

Claude
Administrateur
Messages : 29292
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Claude » 20 févr. 2024, 09:35

L’être humain est un animal social. Sans société, l’on ne serait pas ce qu’on est.

Qui dit société, dit qu’il existe des solidarités, de l’entraide. A minima, les soins des parents pour les enfants et la famille en sont la première preuve. À un niveau plus collectif, l’existence d’écoles, de moyens de production et d’échange de valeurs le sont également. L?existence de routes, aussi. L?existence d?une santé publique, etc …

AU delà de ces exemples évidents, une solidarité plus abstraite existe dans nos sociétés. Ainsi chaque fois que tu paies ta baguette de pain, cette forme de solidarité existe. Se rend on compte que l’on échange du pain contre des piēces en métal ou un bout de papier imprimé qui lui, ne se mange pas voire avec une carte bancaire en plastique ce qui indique une sacrée confiance du boulanger, et de nous tous, en un système d’échange de valeurs qui est une forme sociale d?entraide ou de solidarité.

Claude
Administrateur
Messages : 29292
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Claude » 20 févr. 2024, 09:43

ege a écrit :
19 févr. 2024, 17:51
ben si, ils parlaient tous les deux des mécanismes de l'évolution des espèces, l'un insistant sur la compet, l'autre sur l'entraide, en tant que naturalistes!
du coup les politiques s'en sont emparés pour dire: tu vois que c'est moi qui ai raison: il faut se battre pour survivre versus il faut s'aider pour survivre!
De facto, si l’on tient à voir les choses en noir et blanc, c’est un choix, l’on joue à opposer les deux. C’est un choix, une position philosophique.
Dans la réalité, il y a un mélange des genres, un mélange des deux. Entraide et compétition existent en même temps. Ils se combinent.

L’un n’exclut pas l’autre. Tout comme deux fauves s’opposant terriblement pour posséder une proie et le gagnant emportant de quoi nourrir ses petits, et laissant de facto le reste au vaincu.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 14860
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Chats et autres amis poilus

Message par Chichinette 11 » 20 févr. 2024, 10:13

Et les "Chats et autres amis poilus" que font-ils dans tout ça ?

Répondre