Mildiou

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Marc
Modérateur
Messages : 3045
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Mildiou

Message par Marc » 18 août 2015, 09:14

Volubilis a écrit :ATTENTION : le mildiou arrive dans certains coins du Sud-Ouest ! Surveillons nos tiges de pieds de tomates...
Pas de mildiou chez moi, même si je vois bien quelques feuilles légèrement touchées, il arrive toujours un peu en fin de saison. Ce sera sans conséquences sur le potager. J'ai traité (préventivement) vigne, tomate, courgettes, choux et même haricots verts avec du bicarbonate il y a quelques jours, au moment de la chute des températures, je compte renouveler le traitement d'ici une petite dizaine de jours. N'oublions pas que les maladies cryptogamiques se combattent avant qu'elles n'apparaissent, traiter tiges et feuillages en pulvérisant très fin. Surveiller les tiges ne sert à rien parce que lorsque la maladie arrive.... c'est souvent trop tard ! Mon test essentiel est que le chasselas n'est atteint par aucune maladie crypto, en dehors des merles qui s'en font de bonnes jabotées, j'aurai du raisin cette année !
L'an passé, je me suis laissé surprendre et j'ai eu des pieds de tomates atteints j'ai réussi à stopper mais pas complètement. Quant la vigne, il y a eu du botrytis que je n'ai pas pu combattre.

Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mildiou

Message par Claude » 18 août 2015, 13:55

Bien vu cette ALERTE MILDIOU.   :mrgreen:

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Mildiou

Message par Volubilis » 20 août 2015, 08:54

Bon, je viens de pulvériser en préventif bicar+savon noir à toutes les tomates.
On surveille..

Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mildiou

Message par Claude » 20 août 2015, 09:32

On peut prendre des précautions pour que ne pas trop polluer la terre au pied des tomates ?

Un carton par exemple ?

Marc
Modérateur
Messages : 3045
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Mildiou

Message par Marc » 20 août 2015, 11:41

Comme disait Nicandra, avec un dosage faible (5 g par litre) et une pulvérisation très fine faite sur les feuillages et tiges (un seul geste, ne pas passer une deuxième fois, sinon effectivement ça dégouline au sol), ça ne me paraît pas indispensable de placer des cartons. Le savon noir permet une fixation sur les feuilles et tiges.

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Mildiou

Message par Claire » 16 sept. 2015, 10:35

Cette année pas encore de mildiou. Je ne traite jamais avec de la bouillie bordelaise et je n'ai pas sorti le bicarbonate. Pourtant nous avons eu du temps orageux, de grosses chaleurs suivies de pluies, de crachin, alors !

J'ai craint pour certains pieds, des tomates faisaient la tronche.

D'où vient ce mildiou ?

Certains disent : apporté par le vent, la terre garde les spores (j'ai replanté au même endroit que l'an dernier, pour certains pieds).

Je mets mes pieds de tomates atteints au compost et ce dernier retourne au jardin...

Muscardine
Confirmé
Messages : 2069
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Mildiou

Message par Muscardine » 16 sept. 2015, 12:34

Le mildiou (je suppose que c'est lui) est arrivé il y a une quinzaine de jours dans mon jardin, j'ai enlevé il y a 3 jours les 4 pieds de tomates à l'extérieur, je ne les avais pas traités.
Dans la serre il y a eu aussi un début de maladie (comme dehors), j'ai enlevé toutes les parties atteintes sans pitié puis j'ai bien fermé la serre pour que la température monte jusqu'à 30°, température à laquelle le mildiou ne survivrait pas ... dixit un maraîcher du coin.
Il semblerait aussi que le mildiou soit dans l'air, mais meure entre xx° (je sais plus) et environ 30° (même source).
Les tomates dans la serre sont bien saines ... mais mûrissent trèèès lentement.

Marc
Modérateur
Messages : 3045
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Mildiou

Message par Marc » 17 sept. 2015, 15:14

chez moi le mildiou est là parce que je ne traite plus : c'est la fin des tomates, à part les pieds que j'avais bouturés, ils ne sont pas atteints et les tomates commencent à mûrir. L'essentiel des récoltes est terminé, hormis les pêches qui malheureusement tombent (transformées en jus et compotes) à cause du vent et de la pluie....
Je n'oublierai pas de traiter les piquets avant la prochaine saison...

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Mildiou

Message par Claire » 04 oct. 2015, 20:21

Ça y est deux pieds atteints isolés et arrachés. Bon, il ne reste plus grand chose à récolter, la saison est finie.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13462
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Mildiou

Message par Chichinette 11 » 04 oct. 2015, 20:58

C'est quand même rare de pouvoir atteindre Octobre sans mildiou.

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Mildiou

Message par Volubilis » 05 oct. 2015, 06:58

Muscardine a écrit :Le mildiou (je suppose que c'est lui) est arrivé il y a une quinzaine de jours dans mon jardin, j'ai enlevé il y a 3 jours les 4 pieds de tomates à l'extérieur, je ne les avais pas traités.
Dans la serre il y a eu aussi un début de maladie (comme dehors), j'ai enlevé toutes les parties atteintes sans pitié puis j'ai bien fermé la serre pour que la température monte jusqu'à 30°, température à laquelle le mildiou ne survivrait pas ... dixit un maraîcher du coin.
Il semblerait aussi que le mildiou soit dans l'air, mais meure entre xx° (je sais plus) et environ 30° (même source).
Les tomates dans la serre sont bien saines ... mais mûrissent trèèès lentement.
Le champignon du mildiou se réveille quand il fait humide et que la température est entre 19 et 22° Il lui faut même pas une semaine pour agir. Si effectivement, la sècheresse et la chaleur reviennent à temps, la maladie peut-être enrayée...
L'an dernier, avec l"attaque magistrale en aout, en pleine production de tomates, j'avais enlevé* tout de suite les feuilles de mes pieds de tomates attaqués ( le matin où j'ai vu des feuilles marron, je surveillais matin et soir ), et pulvérisé bicarbonate + savon noir sur les tiges marron : j'ai sauvé mes pieds, qui ont continué à produire. Et je n''ai perdu en tout qu' une dizaine de tomates.
*une quarantaine de pieds de tomate : j'ai mis 3 heures !

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Mildiou

Message par Volubilis » 05 oct. 2015, 07:04

Claire a écrit : D'où vient ce mildiou ?

Certains disent : apporté par le vent, la terre garde les spores (j'ai replanté au même endroit que l'an dernier, pour certains pieds).

J.
le champignon, quoi qu'on fasse, est dans les jardins. Sur la terre, sur les piquets, dans le broyat, le paillage...
La formule de Jean-Marie, c'est la pulvérisation permanente * de thé de vermicompost, (sur le sol et les plantes) qui apporte les bactéries qui vont combattre le champignon du mildiou. Jean-Marie a des quantités de tomates sur ses pieds de tomates jusqu'aux gelées chaque année...Et dans notre Sud-Ouest, ça peut aller jusqu'à début décembre...
* fréquence ? je dirai chaque semaine ?

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Mildiou

Message par singe » 05 oct. 2015, 14:57

Dans le jardin du sud, presque tous les pieds de tomate sont plein de mildiou , à part un ou deux "coeur de boeuf", qui ont été moins sensibles - il faut que je vérifie, mais je crois que ce sont les deux seuls que j'ai acheté - chez Bot** nic - de culture bio !... (J'avais à peine traité les tomates, juste une fois fin août , et encore, très partiellement !!)

Mais la vigne qui borde ma terrasse que j'ai traitée le plus régulièrement possible au bicarbonate a plein de grappes pratiquement mûres et excellentes ! Seules les très grosses grappes, pour lesquelles le traitement n' a pas pénétré jusqu'au coeur , sont abîmées au milieu !
C'est bien la preuve que le bicarbonate a vraiment protégé ! Je suis ravie !
(Et monz'homme qui était très dubitatif est presque convaincu ... je vais peut-être enfin pouvoir jeter BB et souffre !! ) :lol: :lol: :lol: :lol:

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Mildiou

Message par Volubilis » 05 oct. 2015, 18:31

l'embêtant avec la bouillie c'est que ça prévient et tue bien le mildiou, mais ça tue aussi la faune...
Donc toutes les bactéries présentes sur les pieds de tomates ou de vigne, mais aussi tout ce qui se trouve dans la terre ; car impossible que le cuivre ne dégouline pas au sol...
Cuivre = plus de vers, plus de collemboles, plus de myriapodes, plus d'acariens, que dal !

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Mildiou

Message par Patricia » 10 oct. 2015, 17:05

Quelqu'un a-t-il écouté l'émision Sur les épaules de Darwin de ce samedi 10 octobre ? JC Ameisen parlait entre autre d'une plante qui a développé un système de défense contre le mildiou. J'ai mal entendu son nom Arabis quelque chose peut-être. Si quelqu'un connait la plante en question j'aimerais bien connaitre son nom. Et je me demandais si on la plantait au potager pourrait-elle protéger les autres plantes du mildiou ?

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13462
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Mildiou

Message par Chichinette 11 » 10 oct. 2015, 19:46

Franchement, je ne pense pas que ça puisse protéger les autres plantes.
Un peu comme si tu étais immunisée contre la grippe et que du coup, tu protégeais tes proches.

Marc
Modérateur
Messages : 3045
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Mildiou et autres maladies fongiques...

Message par Marc » 19 oct. 2015, 01:20

Pour en revenir au traitement avec le bicarbonate, j'avais déjà stoppé le mildiou l'an passé sur les tomates mais la maladie était là.
Je suis convaincu qu'il faut traiter préventivement, SURTOUT lorsqu'il y a de gros écarts d'hygrométrie et de température entre le jour et la nuit.
Pour la vigne (pour moi, du chasselas), je considère comme très importante la phase avant fleur et après fleur, avec la nouaison. Tailles en vert avant et tailles en vert après. l'effet sur les grappes est immédiat et résonne sur l'ensemble du pied, il me paraît important d'aérer, cela contribue à éviter les maladies fongiques, à permettre une bonne pénétration des traitements au bicarbonate.
C'est la même chose avec les tomates, espacer les plants, gourmander dès que la plante démarre vraiment (et bouturer les gourmands !).
Je traite aussi les pommes de terre, les courgettes, courges de la même manière.
Je n'attends pas que la maladie arrive parce que là c'est beaucoup plus difficile d'arrêter le processus. Je traite environ tous les 15 jours sur les tiges, feuillages et fruits (éviter le sol), et le plus vite possible derrière une pluie lorsque celle-ci est importante et modifie la température de l'air.

Je cherche en ce moment des réponses avec des pulvéristaions d'huiles essentielles, pas encore trouvé vraiment, je regarde plus particulièment l'HE de sarriette, de sauge pour la tomate ou la vigne. Je me heurte souvent à des questions de coût.... Il n'y a pas que les tomates et la vigne, il y a aussi les arbres fruitiers.....à suivre....

Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mildiou

Message par Claude » 19 oct. 2015, 06:09

J'admire ta patience.



Appelez-moi Marc,
je sens que j'ai une attaque de mildiou —— http://emoticoneemoticone.com/emoticones/malade/1.gif

Marc
Modérateur
Messages : 3045
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Mildiou

Message par Marc » 19 oct. 2015, 17:56

....un bon verre d'eau fraîche avec une cc de bicarbonate, additionné d'une rondelle de citron... et ton mildiou intérieur va s'évaporer..... :mrgreen:

Marie_May
Administrateur
Messages : 14463
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Mildiou

Message par Marie_May » 20 oct. 2015, 11:13

:lol: :lol: :lol:

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Mildiou

Message par Volubilis » 25 oct. 2015, 19:32

Ca y est, des tomates mildioutées.. Mais m'en fiche, c'est la fin fin de saison, je ne fais rien !

Marie_May
Administrateur
Messages : 14463
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Mildiou

Message par Marie_May » 29 oct. 2015, 11:09

Mois aussi j'en avais quelques-unes mais de toute façon il ne restait presque plus rien dessus. Je trouve qu'on a été gâté cette année. Le mildiou a été très très modeste et très tardif.

Répondre