Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 27 oct. 2020, 20:40

Plantation de 10 choux brocolis et 30 mottes de blette à couper.
.
6B0D4ACA-E5E2-4662-9690-61CBFC72A56E.jpeg
(3.03 Mio) Téléchargé 154 fois

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casania

Message par Claude » 31 oct. 2020, 20:51

Hier, nous avons terminé la séquence d’amenagements du terrain
avec un dernier muret de 7 mètres et haut de 3 parpaings.
.
Aujourd’hui un peu de broyage : je choisis de mélanger les essences que je broie dès le broyage.

Voici en photo, les deux fagots en cours de broyage. De quoi s’agit-il ?

.
4CCA1D87-7B0A-42CE-A834-697E0F084323.jpeg
(4 Mio) Téléchargé 144 fois

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12991
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 31 oct. 2020, 21:00

Peuplier et Citronnier ?

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais

Message par Claude » 31 oct. 2020, 21:02

Oui pour le peuplier qui est à gauche en effet. Mais à droite ce n’est pas du citronnier !

Gus
Confirmé
Messages : 753
Enregistré le : 26 sept. 2013, 06:53
Localisation : 06
Contact :

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Gus » 01 nov. 2020, 07:23

Jasmin d'hivers peut être.

plumee
Confirmé
Messages : 14143
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 01 nov. 2020, 08:07

Forsithia?
Zut! Chais plus l'écrire…

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 nov. 2020, 08:36

Nenni, ce sont de belles branches d’un avocatier
que j’avais récupérées à StM, pas loin de chez moi, chez un particulier qui en avait taillé une belle fournée. Les branches restent vertes et assez tendres comme si elles ne savaient pas durcir (cela me rappelle ce que l’on avait mentionné concernant le vinaigrier de Plumìx et sur ces plantes des tropiques incapables ou plus lentes à lignifìer).

;)

Il faut que je révèle un détail de mes aventures jardinières. Ce monsieur a fait appel à moi à la suite d’une initiative que chacun de nous pourrait mettre en œuvre. Et vous être utile.
.
Voilà ce particulier avait obtenu mon numéro de portable
parce que j’avais fait et laissé un grand panneau blanc affichant le texte suivant :
« Je récupère les déchets verts, les tailles, les feuilles pour les composter.
En sacs ou en fagots. Merci. «  Plus mon n° de téléphone.

En 3 jours, j’ai été contacté par 3 particuliers grâce à cette initiative,
dont un jeune se lançant dans la « permaculture ».
.


Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 nov. 2020, 08:59

Ce particulier, appelons-le Cloterre, m’a parlé de son avocatier, du noyau d’avocat qu’il avait planté, et qui avait produit 3, 4 avocats au début puis plus rien alors qu’un de ses voisins obtenait une production annuelle importante. Il pensait que son voisin avait fait attention en achetant un avocatier destiné à produire.

Mon enquête n’est pas finie. Il faudra que je contacte ce voisin peut être plus avisé de M. Cloterre.

;)

Mais. Hier soir j’ai trouvé de quoi alimenter une hypothèse différente. Les organes mâles et femelles des avocatiers ne sont pas synchronisés de façon optimales. Il est donc possible que le pollen des organes mâles de l’arbre de Cloterre féconde les organes femelles de son voisin ! Qui vient de crier que le voisinage c’est la promisecuité et que chose promise est chose due ? Qu’il ou elle se dénonce sans tarder. Sinon ……

:D :D :D ………… Si…… Si j’ai raison, Cloterre pourrait réclamer la moitié de la production paraît-il enviable de son voisin. Vous imaginez la guerre de quartier si j’ouvre mon bec ! C’est comme si je lui apportais un vertical de paternité. Ma responsabilité est engagée. Vais-je lui dire ?

:lol:

Plumix
Confirmé
Messages : 1066
Enregistré le : 10 janv. 2020, 17:35
Localisation : Ardèche, Vivarais, bordure de la vallée du Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Plumix » 01 nov. 2020, 09:01

Super! :P

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 nov. 2020, 09:06

Voici une belle mise au point sur la sexualité de l’avocatier, Persea americana
une espèce à fleurs hermaphrodites, les pistils (femelle) apparaissant un jour avant les étamines (mâles).
https://www.newsjardintv.com/question-d ... iller.html

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 nov. 2020, 09:10

Encore plus sur la sexualité de l’avocatier.

Voici un échange entre deux péquins sur un site gogole.
Et cet echange fait apparaître la notion de protogyne et de protandre"

Luc Baticle :

Bonjour,
J'ai un petit problème avec mon avocatier. C'est un noyau planté en
Corse, depuis des années et il est maintenant trés grand (6 à 8 mètres
de haut au moins). Malheureusement, bien que très fourni, il ne donne
aucun fruit.

Quand je vais sur wikipedia, j'y apprend que "L'avocatier étant
dichogame, il est recommandé d'associer des cultivars protogynes (groupe
A: 'Hass', 'Corona') avec des cultivars protandres".

Voilà qui me fait une belle jambe ! Comment puis-je m'y prendre pour
savoir si mon avocatier est protogyne ou protandre ?

Pour aider à répondre à cette question, j'ai fait quelques photos que
vous pourrez trouver sur :

http://picasaweb.google.fr/baticle/Avoc ... directlink

Peut être cela pourra aider à définir son genre ?

Je pourrais alors lui trouver un(e) compagne ou compagnon en adéquation
avec son désir de reproduction.

D'avance, merci.
Cordialement
ddd :

ben oui, l'avocat est hermaphrodite, la fleur s'ouvre deux fois, une
fois pour libérer les gamètes mâles et une seconde fois pour libérer
les gamètes femelles ou le contraire;

Pour savoir si votre arbre est protandre ou protogine, il vous faut
observer la première ouverture.
si pollen c'est protandre si pas pollen c'est protogine.

Ceci dit, pour avoir des fruits, rien ne vous empêche de faire
confiance aux abeilles s'il y a d'autres avocatiers dans le coin ou de
pratiquer une pollinisation manuelle. (compliquée mais efficace, c'est
ce qui se fait dans les cultures professionnelles;)

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 nov. 2020, 09:28

Plumix a écrit :
01 nov. 2020, 09:01
Super! :P
Désolé. J’ai pas mal modifié le texte que tu venais de lire. Et « publié «  à 8:29.

:D :D

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12991
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 01 nov. 2020, 10:38

comme si je lui apportais un vertical de paternité
:?: C'est quoi ?

ege
Confirmé
Messages : 5474
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 01 nov. 2020, 12:12

j'avais toujours cru que l'avocatier ne fleurissait pas en france!
le premier que j'ai vu, quand j'étais étudiant, au siècle dernier, à Banyuls au centre d'écologie terrestre, était un arbre adulte de trois m de haut, au port large et il n'avait jamais fleuri.
depuis j' ai semé des tonnes de noyaux d'abord dans des pots de conserve et dans l'eau: pas génial!
puis dans des pots de fleur: ephémère!
puis en pleine terre chez moi, ça vient super quand c'est abrité, mais de longues branches, pas vraiemnt un tronc même après 5 ou 6 ans
puis enfin j'ai appris que l'avocatier s'était acclimaté au climat corse et mis en production pour les fruits!
maintenant il fleurit sur la côte!
je suppose que dans 10 ans il va le faire ici aussi au 45° parallèle et en 2050 ennviron, à Maubeuge!!

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12991
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 01 nov. 2020, 12:56

Je ne peux pas me permettre de piquer les photos mais sur un autre forum, un membre donne de temps en temps des nouvelles d'un immense avocatier (au point qu'il faut le tailler pour qu'il dégage une fenêtre au premier étage et surtout ne se prenne pas dans les fils électriques) qui fleurit et fructifie d'abondance en centre ville à .......... Nantes !

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 nov. 2020, 13:05

Chichinette 11 a écrit :
01 nov. 2020, 10:38
comme si je lui apportais un vertical de paternité
:?: C'est quoi ?
Desolė, ma plaisanterie tombe à plat, je voulais écrire « certificat de paternité » !

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 nov. 2020, 13:07

Oui, Ége, bientôt le Clair de Lune sourira à Maubeuge en y voyant pousser de beaux avocats.
.
Chichi, pourquoi ne pas donner le lien de ce forum ?

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 nov. 2020, 18:06

La culture de l’artichaut provoque de l’angoisse chez le jardinier niais
car pendant les chaleurs estivales, le pied d’artichaut disparaît.
Mais en automne, des signes de vie réapparaissent, et le jardinier niais sourit.
Là où vous aviez un pied, plusieurs pieds pointent le bout de leurs feuilles.

C’est le cas dans cette plate-bande où poussent des blettes et de la menthe.
.
BAE6DCB4-5915-442D-AC28-64AE23055729.jpeg
(2.09 Mio) Téléchargé 90 fois
Sur le sol, le gris c’est du limon fraîchement deposé.

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 03 nov. 2020, 20:03

Les murs et murets fabriqués des derniers temps font apparaître un espace vide entre eux et le talus. Pour le plus grand, celui en forme de vagues, il doit falloir remplir environ 15 mètres cubes. Au fond j’y ai déjà mis de la pierraille et des tronçons de branches et de bois pourri mais il y a encore beaucoup de vide.

Me rappelant le principe des lasagnes et ses couches alternées, je compte mélanger terre, compost et déchets verts.


;) ;) ;)


Aujourd’hui a été le jour d’une double surprise.

En ce qui concerne les déchets verts,
un élagueur m’avait contacté hier —encore un qui avait vu et noté mon N° de portable— pour me proposer 3 bags de déchets verts variés plus une livraison de 2 m2 de broyât de feuillus. Qu’est-ce que je suis content d’avoir affiché publiquement mes services pour récupérer des déchets et mon téléphone ! Un petit panneau de 40 sur 40 cm mais bien placé. Pas plus !

:P

En ce qui concerne la terre,
je suis moins verni. Mais en me promenant une bonne heure au bord du Var, cet après-midi, mon attention a été attirée par une plage de limon en train de se craqueler . Et qui dit craquèlement, dit argile qui sèche. :o

Ce banc est dans un espace protégé par une énorme digue en amont et par des enrochements en aval. C’était sûrement un espace oublié par lecourant, l’eau stagnait et l’argile a pu se déposer lentement. Alors que plus bas, là où le courant du Var existait, la crue a laissé d’immenses bancs de sable plus ou moins argileux.
.
BB7E7991-FCFA-4965-AD47-99D3BDD11C42.jpeg
(1.38 Mio) Téléchargé 72 fois
.
……………… En effet, j’etais tombé sur une belle argile grise qui n’attendait que quelques seaux pour venir chez moi mais évidemment l’on ne va pas loin avec quelques seaux. Elle est belle et elle réagit bien comme de l’argile à poterie. Vais-je jouer aussi au potier ?
.
6A022710-09A1-4C9C-B4AA-08AEB083DD24.jpeg
(2.02 Mio) Téléchargé 73 fois
.
À noter que cet espace est envahi par l’inule visqueuse. C’est sa saison.

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 03 nov. 2020, 20:34

Début de remplissage derrière un des murets. Sept mètres dé longueur.

Au fond de la pierraille pour drainer. Puis dépôt de tronçons de bois,
enfin du compost mûr (9 mois) et du broyât de feuillus livré ce jour.
.
D68CD299-DAAE-4C59-B35B-74BC740183C0.jpeg
(1.17 Mio) Téléchargé 67 fois
.
À droite un alignement d’iris voulu par madame. Et hors image, juste au-dessus des iris,
en parallèle, un plessis fait de grosses branches qui attend sa dose de broyât et de terre.

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 04 nov. 2020, 12:16

Chargement du broyat dans des poubelles et transport en brouette.
.
1E9A85E5-2079-4BE2-83D5-8AE349311733.jpeg
(3.92 Mio) Téléchargé 173 fois
Remplissage du mur ondulant comme des « vagues ».
.
06AFEBDC-EAA0-4223-8314-2514B9EA17BB.jpeg
(1.69 Mio) Téléchargé 174 fois
.

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 04 nov. 2020, 12:22

Si je remplissais les 15 m3 uniquement de broyât,
ce serait mon plus grand compostage !

Et ce long mur serait un composteur de 20 mètres !!!


:lol:

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 04 nov. 2020, 23:38

Gros effort de transport du broyât depuis le portail où il a été livré jusqu’au mur tout en haut du terrain. Sans brouette, je n’aurais pu le faire.

plumee
Confirmé
Messages : 14143
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 05 nov. 2020, 06:56

Je me plains souvent de mon terrain hyper filtrant mais quand je vois les blocs d'argile
-heu…de poterie- de par chez toi, je me dis que je suis sacrément vernie!

Claude
Administrateur
Messages : 22967
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 05 nov. 2020, 09:18

C’est également très très drainant chez nous, on peut même parler de sol détritique ( c’est du poudingue se délitant ), détritique et lessivé !

;)

Je tente de récupérer de la bonne terre et faute de merle ..... je me contente d’ un peu d’argile en train de sécher.
Et je la fragmente dans mon BRF.

Au fond j’aurais dû parler de BRF au sujet du broyât tout frais qui m’a été livré.
J'espère qu’on m’en livrera encore qq m3. L’appetitvient en mangeant.

;)

Les fragments dubroyat livré sont assez gros. Avec des tronçons de bois de la taille d’un ongle voire d’un petit doigt.
Du coup, j’ai fait des essais de rebroyage, hier, avec mon gros broyeur. Conclusion : Le résultat est bon, les fragments sont bien réduits !

Détail. Qu’est-ce que ça chauffe !

Répondre