Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 13 sept. 2020, 22:26

MM. Il s’agit de plumbago ou dentelaire.
.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 sept. 2020, 10:31

Chaque matin, je me demande dans lequel de mes chantiers,
je vais m’investir. C’est souvent le sentiment de l’urgence
qui me souffle la réponse.

Ce matin, c’est la présence d’un amoncellement des fagots de branches de chêne
destinées à être broyées qui s’est imposė mais il aurait peut être mieux valu
que je poursuive mes tâches de maçon. Le deuxième pilier du grand mur juste au-dessus de la maison
devrait être mené à terme. Ces piliers sont importants pour l’année prochaine,
ils serviront de « bases »
pour une grande tonnelle, et donc beaucoup d’ombrages grâce à une quelconque vigne ………
La maîtrise des ombrages va devenir cruciale pour nous les Jardiniais.

Et faudra que je pense aux arrosages ……

Fin de pause.
Je me pause pose plus fréquemment cette année.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 sept. 2020, 14:13

;)

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 sept. 2020, 14:14

Mes dispositions actuelles pour le broyage. :idea:
.
Un vieux drap solide ou une bâche sur lesquels se dépose le broyât,

et qu’on saisit par les 4 coins pour déverser le broyât dans le composteur.

Ici le composteur est un simple bag qui servait à livrer un mètre cube de sable.
Ces bags valent 10€. Un prix attractif.
.
.
FAE6DF24-70B0-42A7-BA8A-566041419800.jpeg
(2.77 Mio) Téléchargé 143 fois
.
Broyât de branches de chêne élaguées.
.
06FF964B-46AD-45F9-B4F3-AB857158C3C3.jpeg
(5.14 Mio) Téléchargé 142 fois

Marie_May
Administrateur
Messages : 13104
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 14 sept. 2020, 19:35

Il n'y a pas de panier en bas de ton broyeur ?

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 sept. 2020, 21:13

Non. Tu peux ajouter une cagette ou comme moi une bâche sur laquelle tombe le broyât.

Il me semble que ton broyeur est conçu avec un panier de réception intégré. Certains modèles sont conçus ainsi. On les vìde une fois qu’ils sont pleins.

À titre personnel, j’apprécie ne pas avoir de panier. Sa capacité me gênerait aujourd’hui car j’ai traité un grand nombre de fagots.

J.arrete pour l instant, je regarde À Ascaride.

plumee
Confirmé
Messages : 12619
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 15 sept. 2020, 11:30

On a regardé aussi et je ne me suis pas endormie, ni ennuyée.
Je vais aller en causer dans "Radio/télé".

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 15 sept. 2020, 23:23

MM.

J’allais oublier un détail. Mon broyeur peut se déplacer grâce aux deux grosses roues ce qui permet d'éviter l’arrêt inopiné qui se produit lors d’un bourrage dû à un « trop plein ». J’ai pris l’habitude de le le faire reculer de 10/20 cm de temps en temps. De la sorte pas de bourrage et l’arrêt soudain se produit rarement sauf si un morceau de bois dur coince brutalement la rotation du disque.

J’ignore si cela arrive avec le modèle de broyeur à turbine qui est le vôtre.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 15 sept. 2020, 23:28

Je me trouve en possession de gros tronçons des troncs de chêne de 30 /40 kilos.
Ils sont suffisamment importants pour que j’envisage d’en faire des éléments de charpente par exemple
Mais plus sûrement des piliers de soutènement pour un abri exposé aux aléas météo.

C’est une situation nouvelle pour moi. Comment traiter ce chêne pour qu’il ne soit pas pourri dans 10 ans s"il reste dehors. Votre avis ? Dois-je l’écorcer ? Le badigeonner de qq chose ?

:?:
D1BC9191-AD26-44DB-AB19-A63BEA81DD10.jpeg
(3.07 Mio) Téléchargé 116 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 16 sept. 2020, 10:18

Les travaux actuels du Var destinés à renaturaliser le fleuve,
sont les plus importants de ce genre en France,
ils font l’objet d’un article accompagné de très belles photos
dont celle du lézard ocelé et du petit gravelot.
À voir !
.
Gus, à toi encore plus.
.
https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 72364.html

Marie_May
Administrateur
Messages : 13104
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 16 sept. 2020, 18:04

Claude, message de la part de Mio :

Les petits chênes que tu montres sont tout en aubier (croute extérieure) qui ne dure pas. Le cœur qui reste n'est pas gros.
Il vaut mieux ne pas s'en servir pour soutenir du lourd.

Gus
Confirmé
Messages : 712
Enregistré le : 26 sept. 2013, 06:53
Localisation : 06
Contact :

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Gus » 16 sept. 2020, 18:40

Merci Claude
Je ne comprend pas trop l'intérêt si ce n'est d'éviter les crues catastrophiques.
Jusqu’à présent on avait un lit du var végétalisé.(Berges arborées et petits ilots a végétation basse), après travaux nous auront un lit totalement minéral,Les niches biologiques vont-êtres forcément réduites.
Et l'aspect assez vilain.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 16 sept. 2020, 21:38

Entre le pont de La Manda et le rond-point de Castagniers, au cours de 1919 2019 , j’avais remarqué que le grand batardeau qui a tenu une grande partie de l’année protégeait une très longue bande dans le lit et que cette bande était compartimentée en bassins dans lesquels des plantes poussaient. C’etait peut-être une tentative de végétalisation. C'était l’ idée qui m’était venue. J’avais demandé à un conseiller municipal de StMdV lequel m’avait avoué son ignorance, et nous avons communié dans l'idée que « la population était maintenue dans l’ignorance ».

Cet article me rappelle cette conversation et répond en partie à mes questions.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 16 sept. 2020, 21:40

Ce que je n’aime pas c’est l’interdiction d’aller dans le lit du Var.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 16 sept. 2020, 21:43

Marie_May a écrit :
16 sept. 2020, 18:04
Claude, message de la part de Mio :

Les petits chênes que tu montres sont tout en aubier (croute extérieure) qui ne dure pas. Le cœur qui reste n'est pas gros.
Il vaut mieux ne pas s'en servir pour soutenir du lourd.
Je peux vous montrer la tranche.
J’y connais rien.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 17 sept. 2020, 18:15

8BD26D90-5791-4788-B2F0-7AA045D5CD6E.jpeg
(2.11 Mio) Téléchargé 84 fois
.
Voici le bouquet de chênes qui ont été coupés par un élagueur chez le voisin.
La partie claire c’est l’aubier. On devrait voir le bois dur (Le duramen) au milieu. Je ne le distingue pas. :shock:

Marie_May
Administrateur
Messages : 13104
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 17 sept. 2020, 20:22

C'est Mio qui écrit :
Humm, normalement le coeur est plus foncé. Je crois que nous avons affaire à deux différentes variétés de chêne.

Autre chose. J'aimerais voir ton engin avec moteur Honda de profil. Quelle marque?

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 18 sept. 2020, 16:14

La chaleur est épouvantable. À 13 heures passées, pour le déjeuner faut supporter encore du 28,5 à l’ombre de la terrasse orientée Est. Je dois dormir après. La tête me tournait. Je remets le nez dehors à 15:30 mais c’est pour rentrer à nouveau à 16:00. Je sciais du bois à l’ombre épaisse et confortable des charmes houblons mais harcelé par la ronde des moustiques femelles. Et sur le trajet de mon sauve qui peut vers la maison refuge revoilà ce soleil dont on sent le poids sur tout son être comme si la distance Terre Soleil avait diminué.
.
;)

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 18 sept. 2020, 22:32

Marie_May a écrit :
17 sept. 2020, 20:22
C'est Mio qui écrit :
Humm, normalement le coeur est plus foncé. Je crois que nous avons affaire à deux différentes variétés de chêne.

Autre chose. J'aimerais voir ton engin avec moteur Honda de profil. Quelle marque?
Voici.
.
08B4930E-8921-4A3A-9EFE-0713B6B67C66.jpeg
(2.94 Mio) Téléchargé 51 fois
.
C3B27DE3-9A1F-4A46-9306-E6D93E0A17DC.jpeg
(1.01 Mio) Téléchargé 52 fois
.
42C4C5EA-4C29-42DA-93E2-B93BED044268.jpeg
(951.15 Kio) Téléchargé 51 fois

Marie_May
Administrateur
Messages : 13104
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 19 sept. 2020, 01:01

Tu nous en as parlé plus haut dans ton jardingo, mais j'ai un peu la flemme de chercher. Donc je pose la question : Mio voudrait savoir si ton engin est bricolé ou si tu l'as acheté tel quel ? Et d'autres détails sûrement, mais là juste, il dort.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 19 sept. 2020, 06:00

Mis à part le sandow, et les traces de ciment, il est tel quel.
Je ne sais pas bricoler la mécanique (et je le regrette). À quel bricolage pense-t-il ?


Vu les faiblesses de l’âge, je ne suis plus en mesure de faire sans elle ce que je peux faire avec.
Transporter 12 parpaings ou des sacs de 30 kg par série de 5 sur des pentes où j’ai du mal à marcher.

Marie_May
Administrateur
Messages : 13104
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 19 sept. 2020, 08:05

Claude, Merci de ces photos de ta brouette motorisé. J'ai acheté une "Carry" d'origine italienne avec moteur Honda il y a 15 ans, et c'est devenu un compagnon fidèle sur nos pentes. Mais je crois connaître la tienne, car un copain-voisin en a une semblable.
Mio

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 19 sept. 2020, 10:01

Si tu as d’autres interrogations n’hésite pas, Mio. Demande. Les chenillettes c’est quand même une bonne chose même si ça fait penser à un tank. Sur mon terrain, il me semble que des roues ne rouleraient pas en toute sécurité. ;)
Je vous souhaite une bonne santé à tous deux, et des bols de fraîcheur.

Marie_May
Administrateur
Messages : 13104
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 19 sept. 2020, 10:18

Comme tu le sais toi-même, pour utiliser ton engin, il faut des chemins beaucoup plus larges que les sentiers que nous avons faits.
Ce que Mio aime bien avec sa brouette, c'est sa maniabilité en terrain brut et aussi qu'elle peut descendre sans moteur.
C'est vrai que pour quelqu'un comme moi, qui n'ai pas sa force pour la retenir, la brouette s'est renversée deux ou trois fois et a atterri une fois dans le décor...
Mais je ne me décourage pas.

Pour le bricolage, c'était moi qui posait la question (est-ce un assemblage ou un engin acheté tel quel) Mais la question est dépassée. J'ai compris que c'est une machine fabriquée en usine.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 19 sept. 2020, 16:14

Brouette à chenillettes.
En principe, je pourrais monter un escalier avec mais je ne m’y risque pas.
Quant au renversement de l’engin, le débutant que j’étais a connu ça.
Ça fait peur.

;)


:?:
Oïdium ?
Découverte de feuilles d"un noisetier avec des taches blanches. J’ai pensė à l’oïdium.
C’est sur le noisetier le moins ensoleillé près du portail. Serait-ce l’explication ?
.
929AB995-F1A9-4FE5-B79C-7F92ED734C1A.jpeg
(2.04 Mio) Téléchargé 24 fois

Répondre