Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 07 janv. 2020, 10:02

Pourquoi cet acharnement ?
me demandes-tu.

Parce que je veux transformer ce terrain trop pentu en jardin
— où une vieillarde ;) et un vieillard ;) pourraient évoluer
sans les difficultés de déplacement d’un terrain sauvage (et les difficultés de culture bien sûr),
tel que celui que nous avions pu acheter dans une région où le mètre carré bien plat vaut plus cher,
— et où de jeunes enfants pourraient jouer
sans les inquiétudes propres aux parents craintifs (chutes, objets dangereux). ;)

Et dans ce temps d’inquiétude climatique —qui se muera forcément en violence sociale :twisted: un de ces jours
je veux un jardin gourmand qui puisse participer au nourrissage de la famille.
Peut être qu’un petit-enfant appréciera ! :?: :?: :?:
Disons que ..... Je fais comme si.

Bon, je te laisse, j’ai pensé broyer les tailles de laurier-rose effectuées par notre amie Tiana le mois dernier. Présentement, elles gênent le passage de la … brouette ! Broum ! Broum !

En peu de mots.
Voilà ce qui me tient debout.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12615
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 07 janv. 2020, 11:26

C'est bien, toi au moins tu as trouvé une motivation pour rester debout.

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 07 janv. 2020, 14:23

;)

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 07 janv. 2020, 14:24

Broyât de lauriers-roses.
.
503F73BA-2743-45DE-B0D9-1CF483418FA6.jpeg
(4.89 Mio) Téléchargé 142 fois
.
Il y a une véritable armée de couteaux :o dans mon nouveau broyeur !
.
A2D16AC7-2C09-43E7-B5C4-B00DC8413DFA.jpeg
(2.9 Mio) Téléchargé 152 fois
.

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 08 janv. 2020, 10:54

Hier 4 heures de broyage. Il reste beaucoup de tailles à broyer.
Il est temps d’y retourner. Le Sthil GE 355 m’attend. Son bruit fait aboyer sans arrêt les chiens du coin, c’est dingue.

;)

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 08 janv. 2020, 16:58

2 heures de broyage. Laurier-rose fini.
.
D1233831-8BAE-4211-B7A5-2520A5D0EA7A.jpeg
Broyât de mûrier platane.
(3.96 Mio) Téléchargé 134 fois
.
J’ai réussi à faire grimper la brouette jusqu’en dessous du chantier en cours.
Brave bête !
.
18F4DB02-624C-4C73-916B-C63A5DEDBECF.jpeg
(2.63 Mio) Téléchargé 139 fois
.

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 09 janv. 2020, 22:23

Super Brouette a monté deux fois 6 seaux de béton.

Nous avions beau temps. Comme il faisait 8 à 9 degrés, une température terriblement douce pour un 9 janvier, je n’ai même pas eu à rajouter de produit antigel dans le béton de fondation de mon mur. J’ai seulement rajouté par précaution de l’eau tiède, moitié moitiė, dans la bétonnière.

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 10 janv. 2020, 08:28

Bravo la Brouette!
Je lui propose un nom: la cabrette.

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 10 janv. 2020, 18:38

Mal de partout, épaule droite, poignets, dos. Temps très gris, et pluvieux l’aprèm.
Du coup, pas de béton.
Écobuage.

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 10 janv. 2020, 23:47

Encore une visite du sanglier. Sa plus grosse bêtise avoir fait tomber
une grosse jardinière remplie de mammillarias qui se sont écrasés un mètre plus bas.

.
A0757326-58FE-48C0-8984-B8ED59CC6050.jpeg
(1.87 Mio) Téléchargé 116 fois
.
Bientôt, il ne pourra plus rentrer !

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 11 janv. 2020, 23:08

Olivier

En janvier 2019, il y avait beaucoup d’olives au pied de quelques oliviers sur nos lieux de passage. Il fallait slalomer. Cette année, il n"y a rien du tout, on ne peut même pas en écraser par mégarde. Un article de la presse locale fait état d’une production d"olives et d’huile catastrophique et s’inquiète de la perte de moulins en activité. Là encore les dérèglements climatiques sont pointés.

:evil:

Il faudrait peut-être oublier le cailletier, la variété dominante par ici pour une variété plus adaptée à la nouvelle donne. Mais laquelle ? Une variété grecque ? Ou moyen-orientale ?

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais

Message par Claude » 11 janv. 2020, 23:24

Quand on laisse pousser une courgette de Nice à son gré,
elle grossit et s’allonge fortement. On peut la conserver des mois
dans un local frais.
.
EB278799-43F1-4AAE-B8B9-549E779D3E14.jpeg
(568.42 Kio) Téléchargé 102 fois
.
En voici une qui a été cueillie normalement après être devenue jaune, elle avait complètement changé de couleur —j"espère la conserver encore longtemps— ……… et en voici une autre cueillie encore verte en octobre ou novembre. Celle-ci, comme 4 autres courges récoltées très tard dans la saison, est en train de se gâter. Existe-t-il un moyen pour amputer la partie moisie et sauver le reste ? Mis à part la congélation.

:?:

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 12 janv. 2020, 07:54

Existe-t-il un moyen pour amputer la partie moisie et sauver le reste ?
Amputer: un couteau? :lol:
Sauver le reste: le cuisiner et stériliser ou congeler.

Douleurs de travail physique: granules d'Arnica en 5CH. Très efficace.
Mais aussi et surtout, granules de "Repos". :P

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 12 janv. 2020, 17:05

Arnica 5CH.
On en use chez nous. Essentiellement madame.
Quand elle s’en sert, je vais mieux.
.
Journée ensoleillée. Température autour de 6, 7 degrés. Donc pas d’antigel.
Aujourd’hui une bétonnière de béton soit 6 à 7 seaux de graviers et sable, puis 25 kg de ciment.
Et beaucoup de pierres pour faire volume (et réduire les coûts).
L’aprèm est court. À 17:00, ici le soleil se couche.

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 12 janv. 2020, 17:29

Arnica 5CH.
On en use chez nous. Essentiellement madame.
Quand elle s’en sert, je vais mieux.
Ici, c'est Plumix qui est réglo sur les processus et qui a tout ce qu'il faut.
Quand je me dis moulue, il dit "Arnica".
Et moi: "Ah oui!".
J'y pense là et puis j'oublie mais je dois reconnaître que, quand je me pousse à y penser, ça marche.
Par contre, ce qui marche le mieux pour moi, c'est de le conseiller. :lol:
Modifié en dernier par plumee le 12 janv. 2020, 17:30, modifié 1 fois.

ege
Confirmé
Messages : 4378
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 12 janv. 2020, 17:30

j'aime la sagesse de plumee, "repos" qu"'elle dit! et c'est elle qui dit ça!!

Claude, à propos des olives, les variations extrêmes de récolte, "c'est normal" comme diraient brigitte fontaine (elle ressort un disque ces jours) et areski! https://duckduckgo.com/?q=c%27est+norma ... cNWgDLBNVc

c'est une des raisons pour lesquelles le languedoc s'est couvert de vignes, ça assurait un revenu régulier au paysan, surtout après la "perte" de l'algérie, ce pays ou la terre pissait le vin

une autre version pour le fun:
https://duckduckgo.com/?q=c%27est+norma ... BBV81PM43g

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 janv. 2020, 11:41

La brouette à moteur est bien chargée. C’est le moment de démarrer, alors on tire vigoureusement sur le cordon pour entendre le moteur tournerenfin. C’estcomme ça quand tout marche bien. ;)

Mais hier matin, le cordon s'est cassé. :o
Et j’ai choisi de réparer moi-même. Pas question d’attendre des jours et semaines une réparation de la société sepag. Me voilà agenouillé devant la brouette avec mes clés anglaises, à tube, et à douilles, et un poil de témérité, pour démonter les obstacles qui permettent d’accéder au mécanisme de démarrage qui est bien en vue. C'est alors qu’on se rend compte que le constructeur n’a pas cherché à simplifier la réparation par un citoyen moyen. Indice de réparabilité médiocre ! Bouh! Honte à lui mais en attendant mon amour propre est en berne. Je dois libérer le composant vissé en forme de soucoupe renversée qui contient l’enrouler mais une vis reste inaccessible. Pas simple de moyenner. On ne peut ouvrir le ventre de ce dispositif sans démonter d’autres éléments.

Au bout d’un temps que je préfère ne pas exposer, le soir était venu, j’ai même été obligé de démonter le réservoir d’essence pour avoir vue sur le mécanisme. Toujours à la recherche de l’ accès. Si j’avais su. Une fois libéré de l’obstacle du réservoir, une victoire en trompe l’œil, je découvre que ce n’est pas suffisant. Le Graal n’est pas là. Il me faudra desserrer deux vis de la structure de tubes, terriblement serrées avant de pouvoir démonter la petite coupole, ce composant vissée sur la carrosserie et qui contient l’enrouleur du cordon cassé. Et c’est alors que d’autres vis s’averent trop serrées. le démontage devient impossible sans un outillage approprié.

Il n’y a pas que le cordon de cassé. Mon estime de moi est piétinée. Indice de réparabilité (de cette brouette Honda) affreux. Visiblement, il ne faut pas se méfier seulement de l’obsolescence programmée des merveilleux appareils qu’on nous vend. La facilité de reparation c’est important !

Ce matin, mon mécanicien garagiste m’a prêté l’ accessoire qui me manquait pour vaincre la résistance de ces boulons de 12. Sera-ce suffisant ?

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 14 janv. 2020, 18:07

Mais aussi… on n'a pas idée de vouloir réparer, qui plus est tout seul!
Tu pouvais aussi jeter l'engin et en racheter un. :mrgreen:

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 janv. 2020, 18:19

Je vois que madame Plume n’est pas née avec une seule toute petite cuillère d’argent dans la bouche
mais avec une énorme pelle à neige en or avec un manche ornée de diamants
pour avaler sa bouillie de bébé.

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 janv. 2020, 18:26

Je n’arrivais pas tout seul à placer le gros ressort du déclencheur, le ressort caché chargé de ramener, réenrouler le cordon après qu’on l’a tiré vers soi, aussi ai-je fait appel au professionnel qui a eu la bonne idée de réconforter sans délai le papi éploré. Ouf !

J’ai pu tout remonter sans oublier un seul boulon, un seul amortisseur. On a les victoires qu’on peut. :lol: :lol:

Les grosses pierres ont fini leur voyage.
Victoire !

:mrgreen:

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 janv. 2020, 18:36

.
EEBA8D1A-D241-4457-B9E2-6C2F63D3CB4D.jpeg
Les 2 composants sont encore en place
(854.22 Kio) Téléchargé 62 fois
.
EC1430D1-F68B-49AC-9F39-009E4C297878.jpeg
Le ressort est sous l’élément noir
(2.22 Mio) Téléchargé 64 fois
.
1A433BEB-5A25-4F58-879C-213BABF91FA9.jpeg
Là le grand ressort est en vue
(2.49 Mio) Téléchargé 63 fois

antoinette
Confirmé
Messages : 1148
Enregistré le : 16 sept. 2013, 14:47

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par antoinette » 14 janv. 2020, 20:06

et bien claude tu as su te débrouiller super

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 15 janv. 2020, 07:41

Comme quoi, des fois, le "Nan! Moi tout seul!", ça mérite une réussite. :lol:

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 22 janv. 2020, 11:15

J’écris couché.

Ces temps-ci, je me lance dans le travail de maçon quand les articulations le veulent bien.
Le mur avance lentement. Je voulais une base très grosse, très lourde. En longueur 3 mètres, 50 cm de large et 30 où 35 cm de hauteur. Le tout incorporant des pierres ramassées et de la ferraille de recup’ :oops: Bon, ce ne sont que les fondations !

Et hier, broyage de mûrier platane.

ege
Confirmé
Messages : 4378
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 22 janv. 2020, 15:46

:D on va t'appeler "Claude le bâtisseur" :lol:

Répondre