Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
ege
Confirmé
Messages : 4536
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 13 oct. 2018, 17:52

et ton mur, il n'est accroché à rien, sur la gauche de la photo je veux dire, tu n'aurais pas intérêt à mettre 2 ou 3 tire-fonds pour l'empêcher de partir vers l'avant (à droite)?

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 oct. 2018, 19:23

IMG_3840.jpg
(2.83 Mio) Téléchargé 153 fois
Oui, Ege, une butte de terre de 75 cm ça poussera le muret. Tu as raison.

J'espère ne pas avoir été trop imprudent.
D'abord, le muret n'est pas vertical, j'ai laissé du "fruit" comme on dit quand on choisit pour lui une inclinaison.
Ensuite sur les 6 m. un fer à béton à été encastré et un treillis soudé est plaqué contre les parpaings.
Enfin 2 renforts existent (voir photo).

Il faudra que je crée des barbacanes au bas du muret.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 15 oct. 2018, 16:10

Je continue à remplir la plate-bande
et à faire des choses — des efforts — que je ne pourrais plus faire avant, disons, le mois de novembre.

Muscardine
Confirmé
Messages : 1929
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Muscardine » 15 oct. 2018, 20:34

Tu vas être obligé de te reposer alors ? :mrgreen:
Prend soin de toi.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 15 oct. 2018, 21:26

Yes !

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 16 oct. 2018, 20:36

Marchant à la vitesse d’un escargot, me voilà de retour à la maison, après une journée à l’hosto, pour une hernie inguinale qui devrait ne plus me gêner. Je suis sorti en disant merci à tous les acteurs hospitaliers.

Le seul point noir est que je ne dois pas porter de charges et que les chantiers et le champ seront en chômage technique.

Muscardine
Confirmé
Messages : 1929
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Muscardine » 16 oct. 2018, 21:01

Tu n'avais pas dit que tu allais te reposer ?
J'te jure !
Bien contente que ce soit bien passé.

Marie_May
Administrateur
Messages : 13104
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 16 oct. 2018, 23:36

T'inquiète, Claude, au bout de quelques semaines, Mio avait repris ses activités après son opération. Faut juste aller mollo.

plumee
Confirmé
Messages : 12619
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 17 oct. 2018, 07:42

As-tu entendu la voix de la sagesse? :D

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 17 oct. 2018, 11:55

Temps couvert,
je squatte mon fauteuil inclinable.
J'ai eu pas mal d'émotions ces derniers temps.

Des panneaux de bois ont giclé d'un poids lourd qui roulait trop vite juste devant notre voiture. C'était hier en sortant de l'hosto. On aurait pu avoir à y retourner (à l'hôpital). J'ai pu voir s'envoler une grande plaque (1 à 2 mètres carrés) puis une seconde prendre son envol, planer et retomber avec la grâce d'un papillon devant notre voiture. Rires ! Moi je ris maintenant …mais Madame qui conduisait a eu bien peur ! Plus tard on a pu signaler l'incident au chauffeur heureusement arrêté.

Enfin un policier en colēre et agressif m'avait arrêté il y a quelques jours … trouvant que j'avais fait sous ses yeux —devant sa voiture qui se rapprochait de la mienne— une faute de conduite en m'engageant sur une voie prioritaire. Il est vrai que j'avais bien marqué le temps de pause devant un panneau Stop avant de décider de m'engager car la voiture du policier qui arrivait au croisement ne me semblait pas très proche. Après coup, je pense avoir commis une erreur d'appréciation d'autant plus que je roulais peu nerveusement. Il m'a doublé, freiné et obligé de m'arrêter. Je m'attendais à une quelconque violence en le voyant surgir à mon côté. Il agitait un brassard rouge Police.

Ce policier a manqué de sang froid. Forte peur ? Son agressivité et ma placidité devaient contraster. Du coup j'ai un peu monté le ton en lui demandant de me traiter calmement et de me montrer sa plaque vu qu'il était en civil ainsi que son véhicule :lol: J'ai eu droit à la menace d'être convoqué dans son bureau. J'ai saisi mon photophone et je l'ai pris en photo (je l'ai gardée). Un vigile est passé par là. Quelques minutes plus tard, cet homme a fini par se calmer. Peut-être à cause de la photo ? J'ose espérer que seule la peur explique cette agressivité au contact d'un citoyen.

Moi j'étais content de retourner dans ma campagne en me demandant combien de temps je pourrais encore conduire.
Soyez prudents sur la route, ne prenez pas le risque comme moi d'être traité d'assassin … même en herbe ! C'est un point de vue jardinier.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 18 oct. 2018, 03:21

Madame nous a conduits au champ où nous avons pu récolter quelques tomates petites rouges et jaunes, encore goûteuses, et madame a récupéré une tête de tournesol et 5 litres de haricots verts très longs que nous avons commencé à manger le soir même.

Les sangliers avaient pu exercer leur art dans les grandes largeurs, la clôture électrique étant neutralisée par des plantes couchées sur les fils en plusieurs endroits. Il était hors de question que je corrige ces défauts dans mon état alors je n’ai même pas remis le courant en partant.

plumee
Confirmé
Messages : 12619
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 18 oct. 2018, 07:10

Ben dis donc, en effet, que d'émotions!
Je rappelle cette citation de Jacques Chirac: "Les merdes, ça vole toujours en escadrille"!
L'avantage, c'est que, lorsque ça se calme, qu'est-ce c'est bien!

Profite de ton repos forcé pour te faire une leçon de morale:
pas question de reprendre les efforts bille en tête.
Si ça marche…heu… parfois, souvent… :lol:

Et un gros poutou, tiens.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 18 oct. 2018, 11:57

Oh ! Ce ne sont pas de gros ennuis, Plume. C'est du menu fretin
et de quoi occuper son esprit (la colère d'un policier par exemple) et quelque chose à vous raconter :P
Ce matin, j'attends une infirmière à domicile… je te laisse.

Muscardine
Confirmé
Messages : 1929
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Muscardine » 18 oct. 2018, 13:48

Et voilà, l'infirmière arrive et tu laisses tomber Plumee ... je ne t'imaginais pas ainsi :mrgreen:

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 18 oct. 2018, 14:10

Détrompe-toi Muscardine. Je suis bien pire !

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 18 oct. 2018, 14:13

Je vais devoir supporter longtemps ce chantier inachevé …
.
IMG_3868.jpg
(2.16 Mio) Téléchargé 84 fois

singe
Confirmé
Messages : 3351
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par singe » 18 oct. 2018, 14:53

Je te rassure, Claude, pour y être déjà passée (hernie inguinale) , on se remet vite... Faut juste faire gaffe à ne pas porter trop lourd pendant un ou deux mois : c’est simple, tu divises tes seaux en 3 !
On fait quelque chose sans se sentir amorphe !
Avec les diverses salades mécaniques que je me suis payée depuis 5 ans (hernie, épaules...et) , je me suis fait une raison, et je fais tout deux fois moins vite qu’avant ...
J’y ai gagné moins de stress, et moins de maux multiples et variés!
courage à toi!

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 19 oct. 2018, 11:15

Mes seaux étaient allégés depuis qq Temps, pas plus de 2/3 qd c'était de la terre
mais surtout éviter de n'en porter qu'un seul. Autant d'un côté que de l'autre,
plier les genoux plutôt que faire jouer Le niveau ceinture. Mais ça c'était avant, et
pour éviter la lombalgie.
.
Aujourd'hui, après l'introduction d'une plaque juste au-dessus du pli de l'aine,
les recommandations écrites de l'hosto précisent que 3 ou 4 kg de charge sont déjà trop,
que porter un petit animal ça ne se fait pas…
Hier j'aidais Madame a transporter des courses en ne les soulevant pas à bout de bras (comme une grue)
mais en collant mon corps contre
pour qu'une première marchandise se glisse sous un bras et la seconde sous l'autre. Et voilà.

L'infirmière m'expliquait les risques en cas de "délabrement" des coutures de la plaque,
une sorte de déchéance, ça ne vaut pas le coup d'être imprudent ! Saurai-je patienter ?
Je ferai peut-être des boutures en petits pots.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 19 oct. 2018, 11:34

Hier, en prenant l'air autour de la maison un bruit régulier et inhabituel provenant du bas —du vallon ?— m'a intrigué.
Ça ressemblait à un coup de marteau sur un objet très bizarre.
Je me demandais bien quel était cet objet. De l'aluminium ? Et puis qui était entré nous ? Que faisait-il chez moi ?

Au détour du virage, j'ai su qu'il s'agissait d'un superbe faisan mâle
comme ceux que je peux croiser chaque année en période de chasse.
Une belle bête avec des couleurs qu'on a envie de graver dans sa mémoire ou dans une photo.

Mon imbécile de chat m'a dépassé ce qui a effrayé le volatile
alors que je saisissais mon photophone. L'envol ? Il fut surprenant, presque ã la verticale et au travers du feuillage des arbres. Comme une fusée. Gatto s'est bien fait engueuler. Grrr !

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 19 oct. 2018, 16:19

C5C6CF05-3954-4FFC-A5E6-39A63C8E341D.jpeg
(3.64 Mio) Téléchargé 57 fois
Je profite du calme du champ loin de la déprime et le soleil est bien agréable. Le vandalisme des sangliers visibles même dans les amarantes ne m’arttriste pas ou plus.

Ils ont même d valisè lecartè de quinoa.
image.jpg
(6.62 Mio) Téléchargé 58 fois

plumee
Confirmé
Messages : 12619
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 19 oct. 2018, 18:16

Je ferai peut-être des boutures en petits pots.
Crotte de bique! J'ai oublié de t'envoyer tes boutures de vigne… pfff…
Tu ne m'as pas confirmé ce que tu voulais: Noa, Isabelle, Concord, Dattier de StVallier ?

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 19 oct. 2018, 19:29

Plume, les boutures dont je parlais sont pour Madame. Elle voulait des griffes de sorcière. Ça t'en dit beaucoup sur la dame en question. Pas vrai ? Je ne prendrai pas de risque. Elle aura donc des boutures de ces griffes si invasives. Voilà.

Pour la vigne. Merci de les tailler pas trop gros, les tronçons, à cause du poids du paquet. Fais en fonction de ce que tu as et de tes autres "clients", évidemment je veux passer en dernier.
Variétés ? Comme je n'ai pas encore goûté ces vignes, je ne saurais avoir de préférence.

Mon projet est de faire pousser assez vite des végétaux sur des lignes avec fil de fer,
Ces lignes tuteurant de la vigne notamment ET qui formeront aussî des barrières à sales cochons sauvages.



Mon bilan. De toute façon, avec les sangliers,
ce sont les végétaux poussant au ras des grillages qui résistent à leurs travaux personnels.

plumee
Confirmé
Messages : 12619
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 21 oct. 2018, 09:00

OK Claude, pour les boutures de vigne.
Dès que j'ai fini le peindu dans mon séjour.

Claude
Administrateur
Messages : 20509
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 21 oct. 2018, 17:22

Merci et c'est pas pressé, j'ai de la famille pour la Tousse hein ?

plumee
Confirmé
Messages : 12619
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 21 oct. 2018, 17:55

Merci et c'est pas pressé, j'ai de la famille pour la Tousse hein ?
Trottoir! Tes boutures sont coupées et emballées.
Elles ne vont pas tarder à voyager.
Epi la Tousse est encore loin. Prépare les pots de terreau + sable.
Et hop! A l'ombre ou au pied d'un mur au Nord.

Répondre