Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Marie_May
Administrateur
Messages : 13001
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 29 juil. 2018, 23:59

Si tu semais du pourpier doré, plus grand et plus épais, il se ressèmerais de la même manière mais tu en aurais davantage dans le saladier. Et tu lui trouverais peut-être plus de goût. C'est surtout la consistance aqueuse et croquante que j'apprécie.

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 30 juil. 2018, 14:15

Pourpier doré. Je vais me renseigner.



Ai reçu des photos de Lise qui fait une croisière en Alaska. Des forêts interminables et des glaciers qui se jettent dans la mer !



Champ. Zone sous protection de la clôture électrique.
Du nouveau depuis le Restau des Oiseaux.
Ce matin, la tomate picorée (voir photo précédente) est tombée au sol, et je découvre que la tomate mûre que cachait la première tomate est elle aussi picorée. C'est un bec de bonne taille qui a officié vu que l'entaille mesure un bon centimètre de profondeur.
Par ailleurs ces 2 tomates étaient assez près du sol, à environ 15 cm. Cette hauteur doit correspondre à la taille d'une pie ou d'une colombe/tourterelle qui je l'imagine, s'était posée pour se restaurer où se désaltérer ! Trop haut pour un merle ou des moineaux lesquels s'envolent et s'eloignent des ronces garnies de mûres.

.
IMG_2995.jpg
(1.42 Mio) Téléchargé 154 fois

:lol:

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 30 juil. 2018, 14:30

Arrosages au champ.
Quelques courgettes devenant courges.
Et des aubergines blanches vues ce matin.
.
IMG_2985.jpg[/attachement] . [attachment=0]IMG_2993.jpg
.
Fichiers joints
IMG_2993.jpg
(902.53 Kio) Téléchargé 145 fois
IMG_2985.jpg
(1.91 Mio) Téléchargé 145 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 31 juil. 2018, 08:06

Aujourd'hui, avant le démarrage des heures chaudes, je dois filer au champ pour continuer le débroussaillage des ronces… j'ai beaucoup de pain sur la planche.
Du pain de ronces !

Je fais court. À+.

Marie_May
Administrateur
Messages : 13001
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 31 juil. 2018, 10:36

Belles aubergines...

Singe me disait l'autre jour que les siennes faisaient près de deux mètres de hauteur... Elle en avait de fort belles dans son coffre de voiture à apporter au Festival du Larzac
Les miennes ne dépassent jamais 50 cm. Et là je suis contente, elles commencent à fleurir...
Comment sont les tiennes, Claude ?

ege
Confirmé
Messages : 4400
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 31 juil. 2018, 16:54

Marie_May a écrit :
31 juil. 2018, 10:36
Belles aubergines...

ça c'est un oxymore!!

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 31 juil. 2018, 16:57

MM. Mes pieds d'aubergines dites "américaines" ne dépassent pas les 50 cm.
J'aime bien la robe blanche de ces légumes fruits et cette fleur étoilée
aux couleurs douces.
.
IMG_2994.jpg
(1.03 Mio) Téléchargé 114 fois
.



Les courgettes se dépêchent de devenir des courges. Faut essayer de ne pas gâcher.

Ne pouvant sortir, il fait 32,5 degrés à l'ombre, je prépare des courgettes au vinaigre
pour accompagner salades et tomates.
.
IMG_2999.jpg
(1.91 Mio) Téléchargé 111 fois

Marie_May
Administrateur
Messages : 13001
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 31 juil. 2018, 21:04

On en vend sur le marché d'Entraygues... J'allais te demander la recette, mais il me semble que tu nous l'as déjà donnée, non?

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12620
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 31 juil. 2018, 21:34

Ne pouvant sortir, il fait 32,5 degrés à l'ombre
https://www.smiley-lol.com/smiley/heure ... le-lol.gif P'tit joueur !

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 août 2018, 00:35

Toutà, tout à fait. Petit joueur mais marié avec ma clim'. :P
Je ne tiens pas à porter le maillot jaune de la Canicule mais je dis bravo à tous les premiers de la classe, aux courageux (aux téméraires) qui transpirent fièrement !


MM.
J'ai 3 recettes en test. Trois fers au feu. Ou sur le feu :lol: Cet après-midi, c'etait la recette d'après Aurélie (nom d'un site).
La courgette est découpée en petits morceaux et attendent dans un pot. Un mélange d'huile d'olive et de vinaigre chauffe, frémit 10 minutes avant d'être versé sur les courgettes dans le pot. J'ai utilisé du vinaigre de cidre pour Madame, et du vinaigre d'alcool du commerce pour moi. Il y a du basilic (mais je doute de son intérêt car la chaleur sur le basilic, hein ?

Je consomme les courgettes d'une autre recette dont j'avais parlé, la plus longue à préparer : celle sur 3 Jours, celle avec de l'ail. C'est assez bon mais je remplacerai le vinaigre de vin par du vinaigre d'alcool.

Muscardine
Confirmé
Messages : 1913
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Muscardine » 01 août 2018, 20:04

C'est bien toi qui a parlé de courgette crue coupée en lanières à l'économe et mise au frigo à macérer avec un peu d'huile d'olive et citron ? c'est super bon, ça se garde facilement 2 jours et reste bien croquant.

Marie_May
Administrateur
Messages : 13001
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 01 août 2018, 20:13

Tu les sales et poivres avant de les assaisonner, Claude?

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 août 2018, 20:16

Oui Muscardine, j'en parlais le 23.
Je suis content que ça te plaise.

Découper des lanières de courgettes avec un économe d'où le nom de "tagliatelles" donné à cette recette sur un site internet trouvé avec la requête "courgettes conserve".
Les saler, les poivrer, MM, pourquoi pas. J'ai oublié ce que j'avais fait. Dans mon 1° et seul essai, la proportion de jus de citron était trop forte, (50%) surtout pour Madame. :lol: faudra que j'en diminue la proportion

Je compte essayer de traiter les lanières de courgettes comme des chips (c'est une autre affaire) quand je testerai la recette de chips de kale (cf la recette donnée pas Lise).

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 02 août 2018, 09:50

J'ai tenté la salade de lanières de courgettes. Plumix et moi n'avons pas été convaincus…
Rafraîchissant mais côté goût…on a dit tous les deux bof.
Comment j'ai fait? Heu…chais pus. :oops: :roll:
C'était une recette internet.

Muscardine
Confirmé
Messages : 1913
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Muscardine » 02 août 2018, 19:32

Oui ça n'a pas un goût puissant mais on peut l'agrémenter, j'ai mis de la menthe. Pourquoi pas du curry ?

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 02 août 2018, 22:13

Voui, menthe, curry. Pourquoi pas ? On a envie de chercher un petit plus
du côté des épices pour rendre plus sexy cet aliment un peu trop aqueux.

.

Les épices.

C'est une question vieille comme l'humanité. Comment donner du goût à des aliments qui n'étaient pas trop agréables en bouche et dont on souhaitait relever le goût voire l'oublier. D'autant que les aliments que nous trouvons de nos jours dans les différents marchés sont déjà le résultat d'une longue évolution et que n'existaient ni les frigos, ni la pasteurisation des conserves, ni la cohorte des additifs ad hoc.
Pendant des siècles, cela avait donné beaucoup de prix aux épices lesquelles venaient de loin, parfois en caravanes. Les premiers grands navigateurs espéraient ramener de grosses cargaisons de ces produits rares et chers (mince alors ! ils ont créé ou plutôt développé la mondialisation… :P ).
On pouvait payer avec des épices. Voilà l'origine du mot "espèces" dans l'expression "payer en espèces".
La prochaine fois, on vous parlera de l'origine de l'expression "payer en nature".

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 03 août 2018, 16:24

CONSERVE DE COURGETTES dite DES 3 JOURS.

{1°jour : Saler • 2° : Cuire dans vinaigre • 3° : Ailler puis Couvrir d'huile d'olive}

Cf : https://www.marmiton.org/recettes/recet ... 34421.aspx

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 03 août 2018, 17:34

Comment donner du goût à des aliments qui n'étaient pas trop agréables en bouche
Au goûter: salade de pêches un peu fadasses, sans sucre mais relevée de basilic citron. Délicieux.

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 03 août 2018, 18:26

Champ. Zone clôture électrique.

Tomates et courgettes que Madame C. récolte. .
.
IMG_3025.jpg
(3.96 Mio) Téléchargé 50 fois
.
Et un tipi de haricots verts (à rame) dits précoces : Fortex (quel nom barbare).
À l'intérieur qq pieds de blettes et de salades.
.
IMG_3029.jpg
(3.46 Mio) Téléchargé 50 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 06 août 2018, 22:21

Semences.

Je tiens à conserver les nouvelles graines de tomates anciennes
que j'ai appréciées. Et que je veux continuer à cultiver.
Il s'agit de la variété Miel du Mexique que Marie -May
m'avait fait connaître en me donnant quelques graines l'an passé.

Mais comment faire cela proprement ? L'an dernier j'avais déjà conservé quelques semences. Je crois ne pas avoir réussi à le faire assez proprement, et les graines sont restées collées sur le papier ménager.

Aujourd'hui j'ai essayé de débarrasser les graines de leur couche mucilagineuse
en frottant du doigt les graines sous l'eau.
Dans une passoire.
Votre avis ?

.
IMG_3069.jpg
(1.41 Mio) Téléchargé 41 fois
.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12620
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 07 août 2018, 08:51

les graines sont restées collées sur le papier ménager.
Il ne pouvait pas en être autrement.
Après rinçage, soit tu les fais sécher sur du salopin en écartant les graines une à une dès le départ mais elles y resteront collées, soit tu fais comme moi, tu les fais sécher sur une soucoupe d'où on peut les détacher sans problème dès qu'elles sont sèches (un ou deux jours sont largement suffisants).
Avec cette méthode tu peux les mettre en sachet sans que ça colle à quoi que ce soit.

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 07 août 2018, 09:33

Je ne rince jamais mes graines de tomates.

Je prends une fiche en carton, découpée dans une boîte quelconque.
En haut, je mets le nom et la date de l'année.
Et puis j'écrabouille du jus graineux en répartissant bien.

Avantages:
Le jus colle les graines au carton.
Le carton se stocke debout dans une boîte en compagnie des copains.
Aucun problème pour récupérer les graines une fois sèches: on gratte épicétout.
Si on veut en donner, on peut couper un petit bout de carton.
Je fais ça depuis presque 20ans. Pour moi, c'est la meilleure solution.

Bon, je sais, certains font fermenter le jus graineux, pour, je crois, supprimer les maladies.
Je trouve que c'est bien de la complication pour pas grand-chose mais bon, qu'est-ce que j'en sais…?
Fichiers joints
grainestomatestokage.jpg
(47.81 Kio) Téléchargé 30 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 07 août 2018, 09:41

Ça fait penser à des "cartes de géographie" colorées. :D :D :D Ah ! Jeunesse …

TomatoLand.

:)

Plume. Tu préfères le carton au Soupalin-KonA–TousSousLaMain ?

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 07 août 2018, 09:49

Au fait.
Si on n'a plus de tube de colle. :idea:
On pourrait essayer de coller avec du mucilage des graines ! :idea: :idea: :idea: Système D

Marie_May
Administrateur
Messages : 13001
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 07 août 2018, 11:10

Moi j'escrabouille les tomates dans un petit pot avec couvercle et je les oublie quelques jours. Ensuite on peut faire comme dit Chichi sur papier, ou comme dit Plumee sur carton. Je rince à peine pour que ça colle mieux et en général je fais comme Chichi sur papier cuisine. Au début j'écarte bien proprement les graines, à la fin, j'en ai marre et je mets en tas. De toute façon j'en ai toujours trop.
Pour semer, pas la peine de gratouiller si on a écarté suffisamment; on peut découper le papier en bandes et les placer sur le terreau avant de les couvrir d'un peu de terre. Il va disparaître tandis que les graines germent.

Répondre