Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 24 juin 2018, 13:47

:D

Mame Plumette. Et ça c'est de la gnognote ?
IMG_2475.jpg
(4.53 Mio) Téléchargé 176 fois
.
Récolte du matin.



Sur un chou Romanesco en difficulté, j'ai trouvé des zigotos avec de belles têtes de coupable.
.
IMG_2473.jpg
(2.04 Mio) Téléchargé 173 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 25 juin 2018, 15:22

Le chou a bon goût.

Quant aux punaises ornées, va falloir les récolter à la main et s'en débarrasser avant qu'elles décident elles même de changer de pied de chou !

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 25 juin 2018, 15:24

Merveille ! Quelques jours après avoir rencontré la scolie hirsute ou Scolia hirta sur une fleur de poireau des vignes,
je me trouve nez à nez avec une grande scolie en plein repas sur une énorme fleur d'artichaut
Une fleur de 10 à 12 cm de diamètre quand même !

Il s'agit d'une femelle Megascolia flavifrons.

.
IMG_2504.jpg
(1.6 Mio) Téléchargé 162 fois
.
IMG_2506.jpg
(449.59 Kio) Téléchargé 162 fois
On peut la voir aussi sur ce site : http://aramel.free.fr/INSECTES14ter'.shtml
Et y apprendre que la femelle parasite des larves du coléoptère rhinocéros pour y déposer ses œufs.


;)

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 25 juin 2018, 16:49

On est plus courageux quand on porte des gants.

:lol:
.
IMG_2512.jpg
(184.84 Kio) Téléchargé 162 fois
.
Photo de l'envol. La grande scolie agite ses ailes avant de me quitter !

Marie_May
Administrateur
Messages : 13020
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 26 juin 2018, 11:46

Il me semblait avoir répondu à tes choux que j'avais eu les mêmes enquiquineurs jaunes à rayures noires l'an passé. Mais j'ai pas dû appuyer assez sur la touche envoyer.
Il faut que j'aille regarder les miens de près, pour voir si par hasard il n'y aurait pas des pontes au dos des feuilles.

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 26 juin 2018, 13:59

MM.
Oui, tu l'avais écrit sur un autre sujet.



Belle surprise encore ce matin. Non seulement la grosse scolie était revenue dans son artichaut-restaurant préféré
malgré mes taquineries de la veille (je l'avais saisie)
mais elle avait invité du monde !
Est-ce un couple ?
.
IMG_2558.jpg
(1.35 Mio) Téléchargé 143 fois
.
IMG_2559.jpg
(494.75 Kio) Téléchargé 147 fois
.
IMG_2561.jpg
(966.8 Kio) Téléchargé 143 fois
Envol de la scolie à gauche.

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 26 juin 2018, 14:07

Désherbage autour de chaque pieds de tomate avec une sorte de gouge (j'aime bien cet outil)
suivi d'un dépôt assez épais de compost.

Plantation de qq plants en attente : tomates "trilli", aubergines américaines, …



Autre jolie surprise : première fleur étonnante d'une "courge asiatique" que je dois à Dame Plumette.
.
IMG_2547.jpg
(259.69 Kio) Téléchargé 142 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 27 juin 2018, 22:50

Ma débroussailleuse étant tombée en panne, plutôt que d'engager des frais de réparation pour la troisième fois cette annėe, je m'en suis offert une neuve, une Mac Culote. Moteur 2 temps. Et j'apprécie.

-

Ce matin les deux scolies Megascolia flavifrons étaient de nouveau sur la grosse fleur d'artichaut !

Marie_May
Administrateur
Messages : 13020
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 28 juin 2018, 10:05

J'ai envie d'acheter une débroussailleuse pour Mio (anniv' bientôt) dont le moteur se porte sur le dos, genre sac à dos.
Ta Maculote est électrique ?

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 28 juin 2018, 14:04

Non, MM, ma nouvelle machine ne se porte pas comme un sac à dos
ce qui était le cas de celle que je dois abandonner.

Le moteur fonctionne avec du SP98 + huile, c'est une "thermique" (terme à pro prié)
et mes premières impressions sont bonnes, j'apprends de nouvelles sensations, de nouveaux réglages du harnais.
Je craignais d'avoir à supporter un poids terrible alors qu'avant le sac à dos prenait une part de cet inconfort.
Finalement je ne regrette pas.
Mon seul ennui c'est de ne pouvoir la ranger "facilement" dans la kangou. Mais j'avais le même souci avec l'autre !
J'ai dépensé 400€.

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 28 juin 2018, 14:09

.
Quelle période pluvieuse (pour la région niçoise).
.
IMG_2580.jpg
(2.05 Mio) Téléchargé 129 fois
.
Ça convient à ce canna, et mon canna isn't dry.

:lol:

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 28 juin 2018, 14:37

Avec un retard terrible, j'ai planté des pommes de terre
d'une variété dite semi-précoce Élodie. Voilà j'ai avoué le méfait de ce matin.
.

Maintenant passons au côté intéressant de l'expérience. Elle s'inspire
beaucoup de la culture sur lasagnes. Des lasagnes avec une énorme couche de broyâts !

D'abord le décor : ce socle de broyâts.
Un professionnel m'avait livré plusieurs camions de broyâts. C'est sur une couche épaisse (40 ou 50 cm)
que j'ai planté mes semences de PDT.

Les opérations.
Avec mon outil de cantonnier, j'ai commencé par ouvrir un sillon.
.
IMG_2582.jpg
(4.73 Mio) Téléchargé 125 fois
.
J'ai découvert par sa tiédeur que le broyat était bien en phase de compostage !

Au fond du sillon, on répand un peu de compost plus ancien mélangé à la terre argileuse. En le faisant j'ai réalisé que tout ce broyât était terriblement drainant. Que faire ?
La présence de cette terre argileuse m'a soufflé 2 petites idées :

— modeler une cuvette grosse une petite assiette
.
IMG_2590.jpg
(5.22 Mio) Téléchargé 121 fois
.
— voire une sorte de petit berceau pour chaque PDT.
.
IMG_2591.jpg
(4.78 Mio) Téléchargé 124 fois
.
Et bien sûr, on recouvre chaque tubercule de compost.


Detail. Je repère chaque PDT par un tronçon de bambou.

Marie_May
Administrateur
Messages : 13020
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 29 juin 2018, 00:40

Je ne comprends pas : dans quoi as-tu mis ta pdt sur la dernière photo ?

Ta façon de faire me rappelle Antoine... il avait fait pousser des pommes de terre dans un compost fait de toutes sortes de déchets de jardin entassés, herbes, feuilles, vieux bois, vieilles branches... Ça avait très bien marché. Le fait de les faire partir tard a parfois un effet bénéfique, celui d'éviter les doryphores (pour ceux qui en ont...) En général, ces derniers sévissent à partir de juin. Si on plante tard, leur cycle est déjà plus ou moins terminé au moment où les feuilles de pdt prennent de l'ampleur. Et puis on récolte des pdt nouvelles longtemps après qu'elles aient disparu des étals.

Pour ce qui concerne la débroussailleuse, Claude, tu es le second à suggérer que celles-là ne tiennent pas longtemps. (enfin tu n'as pas dit exactement, mais je le déduis de ton commentaire.) De toute façon, c'était une idée à moi, Mio n'était pas du tout convaincu par la débroussailleuse sac à dos. Finalement, on a commandé la même que celle qu'il avait avant.
Et acheté une petite tronçonneuse très légère à manier, à lame assez courte, donc utile quand il faut grimper dans les arbres pour élaguer. Plutôt chère pour un petit modèle, 428 €. Deux temps et thermique, elle aussi. Pas trop difficile à démarrer même pour moi. J'ai essayé. Mais je ne m'aventure pas à m'en servir.

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 29 juin 2018, 17:03

MM.
pour la dernière image, j'avais modelé une boule grosse comme un citron avec une argile presque pure comme on en trouve sur ce terrain argileux, puis j'avais enfoncé le pouce pour créer un creux pour y loger une PDT germée. Soit pour celle-ci une sorte de berceau argileux !

Hier soir, pour un 2° sillon, j'avais préparé des seaux remplis de mottes d'argile et d'eau à ras bord pour me faciliter la tâche.

Merci pour ton avis sur les PDT nouvelles. C'est précieux pour moi.



C'est bien de s'équiper. C'est bon signe. On investit. On va de l'avant. :D :D



17 H. Je termine ma (longue) sieste. Je te laisse, je vais suivre La Faute À L'Europe sur le canal 27, France Info.

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 30 juin 2018, 00:28

Par moment, mon cerveau dysfonctionne. Ainsi quand Vers 17H, j'ai écrit ceci :
Claude a écrit :
29 juin 2018, 17:03
……

17 H. Je termine ma (longue) sieste. Je te laisse, je vais suivre La Faute À L'Europe sur le canal 27, France Info.
Attendre un vendredi une émission qui passe le samedi !

.

Apres cette sottise je file, installe un panneau à transporter sur la galerie de la voiture
que j'attache avec de la ficelle coupée avec mes ciseaux de poche,
puis je prends la route et roule 200 mètres avant d'apercevoir ceci
en équilibre sur le … capot !
.
IMG_2607.jpg
(1.62 Mio) Téléchargé 104 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 30 juin 2018, 00:34

Les pommes de terre sont plantées en dehors des deux espaces sécurisés existants
par une clôture électrique ou des barbelés, il me faut donc les protéger des sangliers.

J'installe un grillage (en fait des tronçons de grillage récupérés)
tout autour d'un rectangle de 13m sur 4m.
.
IMG_2610.jpg
(2.9 Mio) Téléchargé 101 fois
Photo prise tard avec les derniers rayons, et avant ratissage et nettoyage.

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 30 juin 2018, 16:04

Voici une meilleure photo d'ensemble de la grande et nouvelle planche
qui a été recouverte pendant plusieurs mois
par de nombreuses livraisons de broyâts
par un professionnel de l'élagage, du broyage de végétaux et d'entretien des jardins.

Ce nouvel espace constitue (1) une importante zone de ressources compostières
et (2) d'expérience lasagnieres pour des lasagnes à ma façon.
L'épaisseur du broyat avoisine les 40 centimètres et finira par se tasser
sur le sol, une base argileuse.
.
IMG_2615.jpg
(1.79 Mio) Téléchargé 91 fois
.
 gauche, en haut de l'image,
presque au bord du talus, se trouve un premier sillon avec un premier lot de PDT Élodie.
À gauche et en bas, des grilles rigides et des tronçons de palettes pour protéger (des sangliers et chevreuils)
… 3 pieds de courgettes.


Tout à droite, l'on devine (il faut cliquer pour agrandir l'image)
les prémices d'une clôture anti-sangliers constituée de grillages récupérés. Ma seule dépense (env. 30€)
aura été pour le fer à béton de 10 mm qui tronçonné constitue des piquets.

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 juil. 2018, 08:17

JUILLET.
Purée, il est revenu me faite ch…
Le mois dont la chaleur m'insupporte
et la fin programmée d'émissions de radio qui me tenaient compagnie !
Service publique anémiée.

Juillet qui annonce le pas doux mois d'AOÛT. Pour la radio c'est encore pire.
Et en matière de compagnie, je vais devoir faire avec les seuls insectes insensibles aux pesticides,
les moustiques femelles et les cigales sans imagination.
Juillet et août, c'est vraiment la fin de l'année !

plumee
Confirmé
Messages : 12426
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 01 juil. 2018, 15:12

Juillet et août, c'est vraiment la fin de l'année !
Comment ça?
C'est le moment du farniente non? :lol:

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 juil. 2018, 15:53

Beau farniente vraiment ,
ce matin, j'ai râtelé le nouvel espace lasagnier "à ma façon"
pour faire plus propre, puis j'ai modifié la position du grillage autour.
Danc cet espace agrandi j'ai créé un nouveau sillon.
Le tout sous un soleil indifférent à mes efforts !

Un bon point pour mes deux outils préférés du moment,
Le râteau léger aux dents en plastique et l'outil pic et pioche de cantonnier.

Marie_May
Administrateur
Messages : 13020
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 01 juil. 2018, 20:18

Dis, ton broyat, tu fais attention qu'il ne soit pas uniquement conifère, j'espère...?

L'autre jour en passant sur une route non loin de chez moi, j'ai repéré un immense tas de broyat et fait stopper Mio net. Mais à y regarder de plus c'était surtout du sapin. Et dans notre terre déjà bien acide, ce n'est pas miraculeux...

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 juil. 2018, 21:05

J'avais donné mes conditions et recommandations au professionnel ( pas de résineux, de pin, de cyprès ) mais … je n'ai pu y échapper totalement, MM, ce qui m'Avait causé bien des hésitations ( laissez tomber ou pas ). Disons que ce qui est fait est fait. C'est pas du super sans plomb, :lol: c'est du mélange ! On verra.

Enfin j'avais remarqué (dans mes lectures de fiches culture) que pas mal de légumes vont bien avec un sol légèrement acide !

:?:

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 juil. 2018, 21:52

Ce dimanche e matin, création d'un 3° sillon. C'est pénible sous le chauleil.
Suivi, le soir, d'un apport d'un mélange argile et compost soit une dizaine de seaux bien remplis.

Claude
Administrateur
Messages : 20257
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 02 juil. 2018, 13:59

Ce lundi matin, Inondation des sillons pour commencer.
Ensuite j'ai tassé les compléments argileux en piétinant.

Puis tous les 20/25 cm, dépôt d'une grosse poignée d'argile très malléable
que j'aplatis pour finalement y enfoncer mon poing afin de créer un léger creux en forme d'assiette
.
IMG_2643.jpg
(4.75 Mio) Téléchargé 46 fois
.
… dans lequel sera déposé un tubercule de PDT. C'est plus rapide
Que l'opération décrite les 28 et 29 juin.

Plantation de toutes les pommes de terre. :P

Marie_May
Administrateur
Messages : 13020
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 03 juil. 2018, 11:46

Enfin j'avais remarqué (dans mes lectures de fiches culture) que pas mal de légumes vont bien avec un sol légèrement acide !
Oui, mon sol est passablement acide et bien fertile.
Mais lui rajouter de l'acide n'est pas spécialement indiqué. J'en ajoute un peu tout de même en mettant des aiguilles de pin au pied des fraises, puisqu'il paraît qu'elles apprécient.
Donc comme toi, j'observe les règles mais avec des quelques nuances.

Répondre