Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 22 janv. 2018, 20:33

:lol: :lol:

Il n'y a plus de traces de sangliers ces derniers Jours et la rumeur fait état d'une action des chasseurs dans le quartier. Est-ce une histoire de cause et d'effet ?
.

Tant que mon "bocage" sera trop jeune, il sera assisté par du barbelé. Et après aussi d'ailleurs !

;)

ege
Confirmé
Messages : 4526
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 22 janv. 2018, 20:38

demande à trompe et netan miaou, ils savent comment faire pour rendre une barrière étanche!
enfin, qu'ils disent!

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 22 janv. 2018, 20:51

Celui qui veut faire payer son mur à ceux que ça empêcheraient de passer !
Tu crois que les sangliers sont "solvables" ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 13098
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 23 janv. 2018, 19:24

En Aveyron, les chasseurs sont des agriculteurs, pour la plupart. Mais bon, je ne garantis pas qu'ils sachent tirer. C'est bien pour ça que je leur demande de téléphoner avant de venir faire des battus sur ma route.

plumee
Confirmé
Messages : 12610
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 26 janv. 2018, 08:13

ces demi grands qui envahissent notre pays et mangent notre pain, comme disait l'autre comique (me rappelle plus si c'était Devos ou celui de F reynaud)
C'était Coluche qui parlait de ces Portugais (je crois) qui venaient "manger le pain de nos Arabes"!

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 26 janv. 2018, 15:41

Hier et aujourd'hui, temps couvert et pluies éparses.
Je balaie, je bricole,
et j'ai façonné une vingtaine de nouveaux seaux à partie des bidons de 20 litres de pétrole.

Je prépare aussi de nouveaux fers à béton, des grands (1.50 m).

Je prépare (dans ma tête ; en imagination, c'est plus facile) une plantation d'engrais verts de printemps. J'aimerais commencer le plus tôt possible vu que d'habitude je suis toujours en retard. Je sèmerai sûrement de la moutarde, une bonne légumineuse (on dit aussi fagacée).
Dans un commerce bio, j'ai acheté 1kg de lentilles vertes. J'hésite sur les raisons de ce choix. Est-ce que ce sera pour faire un apport azoté et faucher avant de faire pousser autre chose … ou pour aller jusqu'au bout de cette culture afin de récolter des lentilles. Ou poursuivre les deux ?



Bon, j'y retourne.

plumee
Confirmé
Messages : 12610
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 26 janv. 2018, 16:47

Au jambonneau, c'est pas mal non plus. :P

Tu fais fondre 2 carottes, 2 branches de cèleri vert, 2 oignons coupés fin fin fin, dans un peu d'huile.
Tu ajoutes le jambonneau, tu couvres d'eau + bouquet garni, sel/poivre.
Quand le jambonneau est caïman cuit, tu mets tes lentilles à cuire à l'eau froide non salée dans une casserole.
Au bout de 5mn de douce ébullition, tu les égouttes et les ajoutes au jambonneau.
Quand elles sont cuites, tu sers à part, les lentilles égouttées, brassées dans un saladier avec du beurre (ou un peu d'huile) et un bon pète de persil.
Tu m'en diras des nouvelles.
Recette de Jacques Martin, au temps où il faisait une émission de cuisine simple et pas chère.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12646
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 26 janv. 2018, 18:41

(on dit aussi fagacée)
Puisque tu as corrigé en gros caractères mycorhize, le terme correct est Fabacée.

ege
Confirmé
Messages : 4526
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 26 janv. 2018, 19:03

le jambonneau, c'est bien meilleur froid, comme un pâté!

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 31 janv. 2018, 21:46

Je vais déterrer des marcottes de noisetier pour les transplanter dans le champ. Demain peut-être.

Voici ce que l'on voit des 3 marcottes d'un noisetier qui lui se trouve sur la gauche en dehors de l'image. Les grosses pierres avaient servi à empêcher que les tiges que je venais d'enterrer ne se redressent.
C'était il y a deux ans me semble-t-il.
Noisetiers marcottes.jpg
(159.1 Kio) Téléchargé 119 fois
La plus grosse (plus ancienne ?) marcotte est à gauche.
Au milieu, la 2° est encore attachée au gros tuteur
et la dernière plus à droite est fixé par des liens blancs.

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 31 janv. 2018, 21:50

Une des photos prises dimanche à Cannes-sur-mer.
Au-dessus d'un mur mitoyen, Un bel alignement de cactées…
.
Cactées Cagnes.jpg
(403.26 Kio) Téléchargé 117 fois
Ne me demandez pas les noms.
:D

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 févr. 2018, 18:09

J'ai déterré 3 œilletons d'artichaut que j'ai aussitôt replantés dans le champ.

ege
Confirmé
Messages : 4526
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 01 févr. 2018, 18:37

Claude, on dit "sur le champ", "replanté sur le champ dans le champ" ça sonne comme du marguerite ça!

et pis, ta photo de cactus, ben tu l'as ta défense pour ton champ, ton mur anti sus scrofa

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 févr. 2018, 20:03

;—)

OK

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 févr. 2018, 20:27

Voici la photo d'un vieux massif rassemblant plusieurs pieds d'artichaut.
Il allait subir un éclaircissement.
Artichauts massif.jpg
(731.41 Kio) Téléchargé 100 fois


À l'aide d'une fourche-bêche 3 œilletons furent extirpés
…… et furent replantés un peu plus loin dans le champ
et sur le champ. ;—))
Artichauts 3 œilletons.jpg
(736.1 Kio) Téléchargé 102 fois

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12646
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 01 févr. 2018, 21:10

Un éclaircissement ou un éclaircissage ? ;)

ege
Confirmé
Messages : 4526
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 01 févr. 2018, 21:15

une éclaicissure!

Muscardine
Confirmé
Messages : 1929
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Muscardine » 02 févr. 2018, 10:45

Même Muscardin a renoncé à départager notre pied d'artichaut tellement il est gros et profond.
J'en ai eu dans un jardin en Seine et Marne, il était loin de grossir comme ça et l'éclaircissage était facile.

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 04 févr. 2018, 15:50

Période de nettoyage d'une partie du terrain.
Il fallait également égaliser un sol boursouflé par le travail des sangliers.
Donc passage du motoculteur et ratissage en cours, sur 12 m de long,
tout cela avant une période de 3 jours de pluies annoncés.

Comme on le voit sur la photo, ce matin, nous avions encore du soleil…
.
Champ péparation motoculteur.jpg
(785.69 Kio) Téléchargé 81 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 10 févr. 2018, 21:49

Nettoyage et rangement.
Brûlis de gros morceaux trouvés dans les broyâts livrés.
Remplissage des réserves d'eau.
Utilisation du compost d'un an.

plumee
Confirmé
Messages : 12610
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 14 févr. 2018, 08:02

Ça sent le début de saison!

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 févr. 2018, 08:53

Vouiiii m'dame !


Mais.
Bien que réveillé depuis une heure, je reste bien au chaud sous la couette avec la tablette. L'air frais sur les jambes nues me fait l'effet d'un méchant blizzard et me ramène fissa dans la chaleur du lit.

:lol:

ege
Confirmé
Messages : 4526
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 14 févr. 2018, 17:52

On dirait du Jean Louis Étienne!!! :P

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 févr. 2018, 23:16

Mon lit est immense.
À l'autre bout se trouve le pôle nord mais j'y vais plus, je reste dans le coin le moins froid et je me fais des bouillottes.

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 févr. 2018, 23:42

Des employés municipaux équipés de débroussailleuses décimaient une population de cannes de Provence qui couvraient la berge d'un lit de torrent de chez nous. C'était là où je m'approvisionne, le talus des tuteurs pour tomates, haricots…

Ce spectacle m'a écœuré, je n'en vois toujours pas la raison. :cry: Le premier débroussailleur interrogé m'a expliqué que l'opération était destinée à empêcher que se forment des barrages, des bouchons dans le lit du torrent. Ce qui ne m'a pas semblé cohérent avec leur façon de travailler car les engins utilisés déchiquettent et produisent beaucoup de petits tronçons enchevêtrés. :?:

Du coup, j'en ai interrogé un second qui a répondu que c'était pour "faire plus beau". :? J'ai compris qu'il était question de mettre en valeur un alignement de buissons d'ornement et de rabattre la prétention des cannes de Provence à se masser notre les végétaux décoratifs.

J'y suis retourné pour récupérer des cannes avant qu'ils reviennent à la charge, qu'il ne leur prenne l'envie de tout ratiboiser. J'ai commencé par prélever les cannes coupées par leurs engins. Beaucoup étaient restées dans leur position d'origine, retenues par le rideau que formaient les cannes en contrebas. Les employés n'avaient pas cherché à récupérer ces cannes. :evil: Elles étaient abîmées. Et ça devenait dangereux de s'aventurer sur un sol truffé de "pièges" (les cannes ou bambous taillés en pointe au ras du sol) !

Finalement j'ai préféré sortir mon sécateur, le grand à rallonges, pour choisir de plus belles cannes, tout au bord de l'eau. Ô ! un simple filet d'eau.

Ça sent le retour des tomates. :lol: :lol: :lol:

Répondre