Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12646
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 01 avr. 2017, 22:43

Je me demande ce que sont ces petits fruits de couleur crème.
Melia azedarach

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 avr. 2017, 23:03

Merci.

Melia azedarach
L'arbre aux chapelets, le lilas de Perse, entre autres noms qui lui sont donnés, a un caractère insecticide.
S'il avait un effet sur les moustiques j'en répandrais volontiers dans mes allées.
Le bois (le duramen) ressemble à celui du teck.



http://www.doc-developpement-durable.or ... -perse.pdf

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 03 avr. 2017, 11:14

Après la pluie le beau temps.
Et l'eau ça mouille.

……

Trève d'évidences.
Allez, on oublie la période pluvieuse.
Ne reste plus que des nuages à l'intérieur de soi.

;)

Autour de moi, rien que des fleurs et une végétation bien propre et tellement vigoureuse,
un cadeau qui pourrait redonner le sourire …

:P

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 04 avr. 2017, 13:43

Ma petite famille à dû partir plus vite que prévu. Snif !

:cry:

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 04 avr. 2017, 13:51

J'ai commencé à combler les ornières laissées par le gros et lourd camion livreur de broyâts. Les palettes peu solides ont été cassées. Du coup je comble avec de très gros cailloux plats. Me voilà bien parti pour faire une "allée dallée ".

.

Dans le coin, le lilas est en fleurs.
Je tente 6 boutures. Moitié herbacée, moitié ligneuse. Pas sûr que ça marche. ;)

J'ai terminé une deuxième fournée de semis de tomates (15 marmande, 15 tomates cerise). Déposée près du radiateur SdB.

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par LAVANDE05 » 04 avr. 2017, 20:56

Ma petite famille à dû partir plus vite que prévu. Snif !
Rien de grave ? si je ne suis pas indiscrète ....

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 05 avr. 2017, 07:28

Sujet perso.

Un détail m'a désolé. C'est d'entendre alors qu'ils quittaient la maison,
le plus grand des petits dire qu'il y avait des moustiques chez nous
…… alors qu'en ce moment, aucun moustique ne peut voler car aucun n'a pu naître.
Certes, en période plus chaude, ils ne se gênent pas pour incommoder selon les heures de la journée.
Mais en ce moment, c'est niet. Impossible.
Comme vous le savez d'ailleurs.

Je me demande dans quelle conversation :?: ont pu naître ces moustiques imaginaires.
Les imaginaires font le plus de mal.

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 05 avr. 2017, 07:33

J'ai eu raison de ne pas arracher ce vieux pied de fenouil
qui pousse au pied d'un olivier.
Regardez :
Fenouil pied ancien.jpg
(537.11 Kio) Téléchargé 74 fois
Je suppose qu'il faudrait que je le butte. Qu'en pensez-vous ?

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12646
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 05 avr. 2017, 08:59

Mosquitos ...en ce moment, c'est niet. Impossible.
Comme vous le savez d'ailleurs.
Désolée de te contredire mais ici, il y a au moins 15 jours, j'ai fui le potager une fin de journée parce qu'ils me tournaient autour.
En fin de semaine dernière, j'ai vidé en catastrophe un arrosoir où grouillaient des larves à un stade avancé. Elle étaient très grosses et à mon avis à deux jours près elles auraient pris le large. J'ai vite examiné mes autres récupérateurs sous toiture mais heureusement, seul cet arrosoir avait subi une ponte.

Il est vrai qu'on a eu beaucoup d'eau depuis fin Janvier alors les femelles qui ont hiberné à l'abri ont dû se précipiter pour se reproduire.

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 05 avr. 2017, 11:44

Désolé de te contredire.
Ici, nous n'en avons pas encore.
Je n'ai vu aucune larve dans les nombreux bidons.
S'il y a bien des moucherons en vol, il n'y a pas de moustique.


Je me demande si ce sont des femelles qui pondent pour assurer la perpétuation
ou s'il ne s'agit pas d'un autre processus. À savoir des œufs mis en attente pour passer la saison froide
et qui attendent un signal (température couplée à la présence d'eau) pour passer à l'action.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12646
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 05 avr. 2017, 18:41

Je te crois sans problème et suis ravie que vous n'en n'ayez pas encore. Je répondais juste à :
"en ce moment, c'est niet. Impossible"
Et non, ce n'est pas impossible, il leur faut juste les bonnes conditions, peu leur importe le mois du calendrier.

Marie_May
Administrateur
Messages : 13098
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 05 avr. 2017, 19:58

Ce que nos chers visiteurs peuvent être sensibles aux piqûres d'insectes! faut dire que c'est parfois embêtant, mais enfin, l'hyper sensitivité des gens des villes est parfois agaçante.

D'ailleurs certains ont peur de toutes les petites bêtes ailées, piquantes ou pas...

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par LAVANDE05 » 05 avr. 2017, 21:13

D'ailleurs certains ont peur de toutes les petites bêtes ailées, piquantes ou pas...
Une amie "parisienne" (pas de polémique hein !!!) n'est venue que deux fois chez nous et n'a plus voulu revenir à cause de toutes ces bestioles qui la terrorisaient .Elle a passé son temps à hurler "viens vite il y a une araignée !!!! elle va entrer dans ma valise " et le pire est arrivé quand un mignon scorpion est tombé dans la baignoire sans pouvoir en ressortir :lol: .Lors du deuxième séjour ,j'ai tourné le dos à mes convictions et acheté une bombe insecticide :oops: pensant la rassurer .Elle dormait avec ...la bombe et surtout avec son affreux caniche qui mangeait à table ,sur ses genoux , dans son assiette .
Elle a du me cataloguer "infréquentable" dans mon environnement hostile car , nous avons fini par nous perdre de vue ....

Claude , ce qui t'a chagriné c'est peut-être l'injustice de la remarque , venant d'un enfant qui traduisait maladroitement , une remarque entendue et mal comprise .

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claire » 06 avr. 2017, 09:38

Ou c'était une excuse pour l'enfant. Bref, Claude a dit que c'était perso, alors c'est perso. C'était quoi Claude ? :D

Muscardine
Confirmé
Messages : 1929
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Muscardine » 06 avr. 2017, 09:50

Le rat des villes et le rat des champs ...
Je suis d'origine campagnarde et j'ai vécu au moins 15 ans en ville. J'ai été aussi cette citadine chiante qui a peur de tout, donc je comprends mes potes et autres gens des villes quand ils viennent mais que c'est pénible :!:
Et j'ai remarqué que les guêpes arrivent avec les touristes :D .

Bon les moustiques ... euh ... j'aime pô 8-), j'aime pas qu'on me tourne autour sans arrêt et qu'on me pique et là je suis assez intraitable ! Je crois que je ne pourrais pas habiter dans une région où il faut s'enfermer pour être tranquille.
Ici, c'est plutôt les mouches qui sont chiantes et caguent partout ... et encore plus quand les touristes sont là ... et les taons selon où on va se balader ... mais bon ces emmerdeurs font partie du tout ...
Ah oui, j'ai oublié les tiques, ici elles sont bien présentes.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12646
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 06 avr. 2017, 10:22

J'ai passé ma vie en tant que banlieusarde mais seulement un an en appart. Ça n'empêche que j'avais une sainte horreur des bestioles. Ici, il m'a fallu en découvrir des nouvelles et maintenant je suis calmée mais en fin de compte, je crois que la sagesse en la matière, vient avec l'âge.

Par contre, des mosquitos j'en ai toujours subi même si effectivement c'était plus tard en saison. Je me demande si ce n'est pas leur zzzzzzzzzzziiiiiiiiiiii qui m'insupporte le plus chez eux.

Tu dis que les insectes arrivent avec les touristes mais ce sont plutôt les touristes qui arrivent à la saison des insectes. Nous avons rarement du monde et les insectes sont là quand même. Finalement c'est la faute des touristes. Z'ont qu'à venir nous voir aussi aux autres périodes de l'année au lieu de nous abandonner à notre solitude, na ! https://penthesilee.files.wordpress.com ... .gif?w=550

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 06 avr. 2017, 10:55

Comme il n'y a pas de moustiques pour l'instant, la remarque sur la présence (imaginaire) de moustiques du petit ne faisait que refléter ce qu'il avait entendu dire. Or notre demeure a le tort d'être près d'un vallon relativement plus humide que la moyenne du département. Cela lui confère une "mauvaise réputation".

Mais il n'y a pas que ça. Les alentours de notre maison sont jugés particulièrement "dangereux". Pas seulement à cause du caractère pentu de notre terrain mais parce qu'il y a des amoncellement d'objets, des outils à l'air libre. En fait, nos alentours ressemblent à une cour de ferme en pleine activité. Il existe plusieurs "chantiers" plus ou moins en cours parce que travaillant tout seul, je ne peux les mener à leur terme rapidement. Quand je parle de chantier, attention, il n'existe pas de trou dans lequel on pourrait glisser et se blesser. Et quand mon petit-fils va récolter deux pommes de terre ou un bouquet de mâche, des fleurs pour sa maman, il est accompagné par son grand-père.

Notre environnement à de quoi stresser des citadins qui n'ont que des rapports lointains avec la vie à la campagne. Et qui oublient que des générations d'enfants ont grandi dans de tels environnements avant d'aller s'enfermer en ville. Ces générations d'enfants "des champs" n'étaient pas plus mal lotis que les enfants "des villes". Et l'idée de vivre à Paris avec les niveaux de particules, de polluants divers qui affaiblit les organismes … n'est pas un très bon choix pour les petits des hommes.

Et à en croire les statistiques, beaucoup d'accidents d'enfants ont surtout lieu dans la cuisine avec les couteaux, les produits ménagers et les casseroles qui chauffent, sans parler des coins des table (un ancien ami à moi avait scotché des bourrelets de coton hydrophile le long des bords de table et des arêtes des meubles de la cuisine). Par contre les enfants des champs ont un accès plus direct, et c'est une bonne chose, avec la nature qui est un peu le berceau de notre espèce. La nature n'est pas essentiellement bienveillante, et il convient de mettre en garde les enfants qui devront vivre plus tard dans des environnements pas aussi "stérilisés". Ce n'est pas en se tenant à l'écart de la nature qu'on apprend à se prémunir des risques. Loin de là.

À Paris, certes, il existe des jardins d'enfants, des parcs et des jeux qui ne sont pas sans danger. J'avais été effrayé par une photo reçue, celle du petit évoluant au bord d'une structure à près de 2 mètres du sol. Enfin la municipalité prend ses précautions en annonçant que l'accès à ces jeux doit se faire sous la surveillance des parents !



De plus, j'ai fait toute ma carrière avec des enfants. Difficile de ne pas sentir une remise en cause de mes propres compétences, de mon jugement. C'est bien désagréable.

Enfin nous avons élevé des garçons dans un pavillon avec un jardinet autour. Ils n'en sont pas morts. Je me souviens que l'aîné s'était ouvert le front lors d'une chute qui avait fait entrer en contact sa tête et le rebord d'un grand pot en terre. Il aurait été ridicule de retirer tous les pots de fleurs à la suite de cet accident !

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 06 avr. 2017, 14:03

Fleurs du jardin.

Un pied d'Ajuga repens continuant sa floraison.
Ajuga reptans 050417.jpg
(263.02 Kio) Téléchargé 51 fois
Les artichauts du champ de JMC sont appréciés. La preuve :
Pucerons verts sur artichaut.jpg
(367.1 Kio) Téléchargé 51 fois
Note :
il est conseillé de cliquer sur l'image pour l'agrandir
et voir tous ce petit monde de pucerons.

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 06 avr. 2017, 14:22

Puceron vert de l'artichaut ou Capitophorus horni.

https://books.google.fr/books?id=YNIL5p ... ni&f=false

Muscardine
Confirmé
Messages : 1929
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Muscardine » 06 avr. 2017, 14:34

Chichinette, quand je dis que les insectes arrivent avec les touristes c'est parce que j'ai remarqué plusieurs fois être étonnée en me disant "tiens, il n'y avait pas de guêpes hier ...". En fait je suppose aussi que c'est tout le sucré qu'ils mangent ainsi que tout ce qui peut rester sur la table, non nettoyé : la gent ailée a l'odorat fin et vite fait de repérer ce qui les intéresse.
Et puis aussi je remarque que lorsque les touristes s'en vont ... il y a moins de bzzzzzz bzzzzzzzz !
J'ai pas dit que c'est l'odeur des touristes qui les attire hein :D
Et la sagesse ne vient pas qu'avec l'âge, j'apprends le plus possible à mes petits enfants à observer tout ce beau monde ... ça déstresse un peu et leur curiosité finit par être .. piquée ....

Tu sais Claude, les parents sont peut-être inquiets d'un environnement peu connu, ils ont probablement peur qu'il arrive quelque chose de grave à leur progéniture - et cela peut se comprendre - alors qu'un accident grave peut arriver à n'importe quel moment comme tu le dis.
Quand on porte un regard différent sur la vie, ce n'est pas facile de se comprendre.
Je me souviens que lorsque j'étais jeune maman, je pensais savoir mieux faire que les autres ... hum ! et je me suis souvent heurtée à mes parents et beaux parents.
Avec mes enfants, je suis attentive aux situations "sensibles", je me souviens m'être fait remettre à ma place par mon fils il y a quelques années ... j'en étais sur le c..l mais cela a permis aussi de démasquer quelque incompréhensions ...

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 07 avr. 2017, 09:12

En effet, le champ des incompréhensions, des malentendus est vaste. :(
Parfois je me mets à penser que nous quitterons le monde des vivants en laissant après nous
une longue liste de questions irrésolues sauf pour ceux de nos proches qui croient avoir tout compris.



Je n'ai évoqué qu'un seul malentendu (celui qui prend du sens dans une communauté jardinière et a donné l'occasion d'en parler entre nous)
mais bien sûr, je me garde …… les autres. Bisous.



Aujourd'hui, soleil au jardin. Il va falloir manger beaucoup de mâche et de blette
car elles commencent à se dresser sur leurs ergots. Elles vont monter ou elles montent !





Boum ! Je viens de lire qu'un destroyer américaine a lancé des missiles sur un aéroport syrien "en représailles" au largage de gaz sarin sur une zone "rebelle"… Inquiétude car si cela ressemble à ce que B. Obama avait failli faire, cela enclenche un mécanisme de tension avec la Russie de Poutine.

ege
Confirmé
Messages : 4526
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 07 avr. 2017, 14:05

perso, j'aurai préféré un largage de gaz hilarant sur le palais du dictateur, celui qui fait que lui, sa blonde et ses affidés se mettent à courir tous nus sur les toits!

Marie_May
Administrateur
Messages : 13098
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 07 avr. 2017, 19:18

Pour en revenir aux problèmes parents-grands-parents, j'ai la chance que mes enfants aient gardé leur esprit campagnard et soient coulants de ce point de vue vis à vis des petites bêtes. Mais nous avons eu de très bons copains, très proches, quand nos propres bambins étaient petits qui avaient une peur bleue de tout ce qui pouvait ou aurait pu arriver à leur fillette, copine des nôtres. Ce que ça pouvait être difficile quand j'y repense! Le moindre pique-nique que les gosses organisaient, la moindre balade, le moindre bain, y compris en baignoire, donnaient lieu à toutes sortes de recommandations hystériques.
Le papa avait vu, étant enfant, un de ses copains se tuer sur un chantier où leur bande allait jouer. D'où la peur panique. Et c'est pour ça qu'on supportait le papa. Mais pas sans essayer de le raisonner. Ce fut lassant...

Claude
Administrateur
Messages : 20499
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 08 avr. 2017, 12:22

Oui ces "gens des villes" se sont éloignés da la nature qu'ils ne croisent que sous des formes aseptisées, ordonnancées, esthétisées. Les animaux qu'ils côtoient sont déformés, domestiqués.

Surtout, surtout, ils ne réalisent pas que leurs ascendants ont vécu dans des environnements plus "sauvages", plus frustres, et que les hommes préhistoriques n'avaient pas d'insecticide (mis à part la fumée dans les cavernes) :mrgreen: et pas de frigo bien sûr, ni d'eau au robinet ni d'appareils ménagers divers, pas de ceci, pas de cela.
Et ces urbains oublient que nous sommes bien plus proches, bien plus apparentés qu'ils n'y pensent :idea: avec tout ce qui vit sur la planète. Les parenthèses que sont les frontières des villes n'y peuvent mais.

Enfin un dernier et énorme oubli : chaque jour, nous devons nous nourrir, c'est-à-dire faire entrer dans notre organisme délicat …… le monde extérieur par le biais de végétaux crus ou cuits, et de chair animale… Sans un rapport étroit avec le monde naturel qui nous entoure notre corps dépérirait, nous ne serions pas là, d'ailleurs nous n'existerions même pas !

:P

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12646
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 08 avr. 2017, 16:42

les hommes préhistoriques n'avaient pas d'insecticide (mis à part la fumée dans les cavernes) :mrgreen: et pas de frigo bien sûr, ni d'eau au robinet ni d'appareils ménagers divers, pas de ceci, pas de cela.
Ouai m'enfin eux, ils dépassaient rarement 35 ans. Fallait bien qu'ils meurent de kekchose mais il n'ont pas tous disparu tués par un tigre à dents de sabre ou un auroch furieux :?

Répondre