Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Patricia » 09 janv. 2017, 18:34

Je découvre seulement maintenant votre accident (j'ai un peu levé le pied sur les jardingo ). J'espère que cela va mieux. Bises à tous les deux.

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 10 janv. 2017, 21:35

Enfin de la pluie en soirée.


;)

Ai fait un grand tour du jardin en compagnie d'un maçon. L'occasion de repenser les aménagements autour de la maison.
D'y repenser après y avoir pensé souvent et souvent.

Dans la partie Nord-Est qui est à la fois pentue, très bosselée et restée presque en l'état parce que les solutions ne me venaient pas à l'esprit, et ce depuis 10 ans. Tout à coup, hier, j'avais eu l'idée du siècle : créer un escalier contre la façade de la maison ce qui évite d'avoir un chemin sinueux et pente et qui permet de créer des planches ! Ce qui permet de faire facilement le tout complet de la maison. Et règlerait des points annexes……

:D

Le maçon est reparti avec des citrons et qq boutures. ;)

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 11 janv. 2017, 18:44

J'ai constaté une livraison de broyats de végétaux assez variés faite hier, et une autre cet après-midi. Il a fallu que j'en déplace une partie tout de suite pour que le camion puisse revenir encore plusieurs fois. Grosse transpiration malgré le froid de la soirée !

;)

Brigitte
Modérateur
Messages : 2188
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : en Ardèche au pays des châtaignes Zone 6

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Brigitte » 11 janv. 2017, 19:52

Toutes ces livraisons de broyats ont été faites sur le terrain ? ça commence à en faire beaucoup, non ?
Peut être que tu l'as dit mais j'ai du zapper, tu vas l'utiliser comment ? en couverture contre la sècheresse pour cet été et aussi pour faire du compost ?

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 12 janv. 2017, 05:54

Dany, une jardinière du coin, elle s'en sert tout de suite
comme couverture de son petit carré de "permaculture".
Un essai qu'elle fait, me dit-elle.
Son mari l'aide et ils chargent leur petite camionnette genre pick-up, un bien beau véhicule pour gens de la campagne !



Toutes ces livraisons forment un stock qui va se composter lentement
et sans véritable intervention de ma part.  Logiquement, il faudrait que je puisse l'arroser en cas de sécheresse,
il faudrait que je le couvre de bâches (ou de cartons) mais il m'en faudrait plusieurs DIZAINES de m2…… POUR BIEN FAIRE !
Et pour bien faire, il faudrait également l'aérer. À la fourche par exemple. Mais ce n'est plus de mon âge.
Ah ! si j'avais un petit engin capable de pousser ou manipuler ces gros gros tas !    Smiley exprimant le regret

La transformation de ces amas … ça se fera doucement. Je sais qu'un an après,
je disposerai d'un compost de qualité forcément moyenne :x
vu que la proportion carbone/azote (brun/vert) sera déséquilibrée, il n'y aura pas assez de "vert" dans ce mélange pour espérer disposer d' un bon terreau. La montée en température sera moindre.
Mais j'apprécie l'aspect quantitatif, le caractère gratuit et miraculeux …   :P de ces apports.

Je m'en servirai dans la partie du champ que j'utilise, sur 300 ou 400 m2 seulement,
par des dépôts dans quelques mois ou plus sûrement dans un an.
Il faudra plus de temps pour que cet humus supplémentaire soit incorporé
à la belle argile rouge qui est "la terre", le substrat   :P de ce cet espace agricole.
Les micro-organismes, les champignons et la petite faune du sol et mes amis les vers de terre vont devoir travailler longuement……    ;)



J'en prélèverai aussi pour nourrir les évolutions, les améliorations de mon propre jardin :
je veux dire la création de plates-bandes —voire de planches— supplémentaires.
Je rappelle que le terrain entourant notre maison familiale est si escarpé,
et pauvre naturellement que tout apport de compost même médiocre …… est un progrès.     ;)



Juste à côté de l'aire de dépôt que j'ai agrandie pour permettre le dépôt de deux fois plus de broyats que les années passées
se trouve un composteur-piscine en tôle peinte en bleu (c'était une grande piscine de 3 mètres de diamètre ET de 1,20 m de hauteur)
dans lequel je traite le compost de façon plus "correcte" en mélangeant mieux carbone et azote.
Dans le grand composteur-piscine, j'utilise le broyat dont je parlais précédemment
mais il bénéficie d'un apport de déchets verts vraiment verts (herbes, tontes de gazon et feuilles vertes, déchets de légumes).

Le composteur-piscine … c'est le lieu où je compte produire    :idea: du vrai terreau de compét '


:mrgreen:

:mrgreen:

:mrgreen:

Marie_May
Administrateur
Messages : 13001
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 12 janv. 2017, 10:21

Tes déchets tel quel, tu peux aussi les déposer tout simplement autour de tes plantations, ce printemps et cet été, de façon à "pailler" pour garder l'humidité, sans l'incorporer au sol. Tu verras, il disparaîtra très vite et il contribuera à alléger ton sol argileux.
Même s'il n'est pas parfait, il jouera son rôle.

plumee
Confirmé
Messages : 12382
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 12 janv. 2017, 16:39

Ah ! si j'avais un petit engin capable de pousser ou manipuler ces gros gros tas ! Smiley exprimant le regret
Trois solutions: louer mais ça coûte et faut le transporter si le loueur n'est pas à côté.
Emprunter
Convoquer quelques copains qui vont cracher dans leurs mains et s'y mettre.

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 13 janv. 2017, 05:10

Marie_May a écrit :Tes déchets tel quel, tu peux aussi les déposer tout simplement autour de tes plantations, ce printemps et cet été, de façon à "pailler" pour garder l'humidité, sans l'incorporer au sol. Tu verras, il disparaîtra très vite et il contribuera à alléger ton sol argileux.
Même s'il n'est pas parfait, il jouera son rôle.
Tout à fait MM. Il existe plusieurs façons de faire sa cuisine à base d'humus et de déchets. Plusieurs écoles, ou églises, ou écurie …… dans le petit monde des jardiniers au naturel. Perso, je serais du genre agnostique. Prendre un peu dans chacune des écuries qui nous proposent leur recette. ON nous dit de couvrir, je couvre, j'évite de laisser le sol nu.ON nous conseille le BRF, j'en fais en début de saison froide mais je continue toute l'année même s'il ne s'agit plus de BRF au sens strict. De tous temps, ON a incorporé du terreau, j'incorpore. ON nous conseille de biodynamiser, je dynamite et les déchets atomisés s'accumulent façon peuzeule………

:lol: :lol: :lol:

Tu me parles du printemps. Même cet hiver, j'en ai déposé de nombreux seaux autour des agrumes, de notre jardin, et jusqu'autour des pousses riquiqui de blettes à couper plantées sous la serre…… Les arbres ? Pour eux, j'ai construit un très gros édredon de feuilles mortes autour des pieds recouverts ensuite de cartons et planches contre le vent, et de morceaux de vieilles nappes. Des précautions pour parer un grand coup de gel. Le citronnier qui nous a donné des citrons mois après mois, a reçu au moins 300 litres de feuilles mortes ! Et pas que. ;) Le seul souci est qu'il a tellement grandi, grossi, hauti que je ne pourrais plus l'entourer d'un voile si la météo devient catastrophique. Dans ce cas, faudrait bricoler un poêle de braises près du citroniais.



Cette matière première, en bon opportuniste,
je l'entrepose maintenant en sachant ceci cela : qu'elle peut cesser incessamment sous peu.

On peut répéter la sentence soulignée ci-dessus pour s'éclaircir la voix six ou sept fois, et ouvrir ainsi la voie à sa voix.

plumee
Confirmé
Messages : 12382
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 13 janv. 2017, 06:59

Le citronnier qui nous a donné des citrons mois après mois, a reçu au moins 300 litres de feuilles mortes ! Et pas que. ;) Le seul souci est qu'il a tellement grandi, grossi, hauti que je ne pourrais plus l'entourer d'un voile
Ça se taille pas un citronnier ? Me semblait que si…
Cette matière première, en bon opportuniste,
je l'entrepose maintenant en sachant ceci cela : qu'elle peut cesser incessamment sous peu.
Eh oui… pour moi, en principe, dernière année de paille d'un voisin. Après je me demande où je vais en trouver…ou comment je vais "remplacer".
Mais comme je dis à ma tante "Si ça se trouve, le hasard fera bien les choses: je casserai ma pipe avant".
Elle lève les yeux au ciel mais ça la fait quand même rigoler !

Pour remplacer, ici, les chênes perdent leurs feuilles d'un seul coup et ça fait un gros volume sur le bord de notre petite route.
Sûr que ça acidifie encore plus le terrain…mais déjà, pour couvrir les allées…
Ou alors les engrais verts, dont l'effet couvrant est certain quand ils sont verts mais pas après.

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 13 janv. 2017, 21:20

Très grand vent aujourd'hui. La terrasse de la maison était envahie de graines arrondies, légères de charmes-houblons qui en produisent des millions.
Je suppose que la serre du champ a pu souffrir. Je verrai demain comment ça s'est passé.
En promenant sur les hauteurs, sur nos collines, le vent était glacial. Gla gal



Le vent a tendance à accumuler les feuilles mortes, et en circulant, mon regard cherche les amas produits par les rafales. J"'ai repéré un petit vallon de 10 mètres à tout casser mais entouré par des chênes, et où les feuilles ont la bonne idée de se regrouper. Je ferai une belle récolte avec ma grande poubelle et des sacs plastique de 130 litres. :idea:
Petit plus, j'avais fait l'acquisition en 2016 d'un souffleur thermique, un outil qui me permet d'intervenir partout et d'augmenter le volume des amas. Avec les feuilles mortes quand elles sont sèches,on n'a même pas besoin de râteau, seulement de gants : il suffit de saisir de grosses brassées puis de serrer; les feuilles se laissent faire. ;)

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 janv. 2017, 14:49

LES EFFETS DU MISTRAL.
Le vent a été capable d'arracher la bâche qui a soulevé dans les airs des tuyaux de canalisation de 6 mètres de longs
que j'avais fixés dans le sol avec des sardines en fer à béton d'au moins 30 cm.
Serre et mistral.jpg
(83.03 Kio) Téléchargé 90 fois

PRÉPARATION d'un équipement permettant au camion de broyats de circuler sans risquer de s'enfoncer.
Fait à partir de palettes démontées, sciées et reclouées.
Camion passage.jpg
(100.91 Kio) Téléchargé 90 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 15 janv. 2017, 21:05

Champ.

Broyats et compostage.
Avec mes palettes customisées et un lit de gros galets,
le camion de livraison aura un nouvel accès sécurisé …
Aklée pour broyats.jpg
(97.73 Kio) Téléchargé 82 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 15 janv. 2017, 21:13

FROID ?

Les annonces de grand froid pour ces jours-ci m'ont poussé à renforcer la doudoune du citronnier.

J'ai eu l'idée de remplir de grands sacs plastique, des 130 litres,
avec des tailles de chrysanthèmes et de feuilles mortes.
Puis de placer ces gros sacs à l'intérieur de la "corbeille"
formée par le départ des branches sur le tronc
qui lui était déjà emmaillotté !
Ces sacs sont comme un édredon maintenu au cœur de l'arbre
et qui préservera au moins le tronc et les grosses branches !



J'avais oublié de publier la photo du châssis
abritant des blettes à couper.

Il est à la taille des panneaux vitrés de récup' .
Un peu moins de 2 mètres de long.
Et par dessus deux panneaux de douche légers.
Chassis blettes.jpg
(74.61 Kio) Téléchargé 82 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 16 janv. 2017, 20:53

Une croûte de glace s'était formée dans une vasque. Je l'ai soulevée avec précaution puis retournée.
Pour voir alors un entremêlement de lames de glace en formation.
Des lames d'une grande finesse avec parfois une structure en arête de poisson.
1.jpg
(147.01 Kio) Téléchargé 74 fois
De la glace vivante.
1.jpg
(69.55 Kio) Téléchargé 73 fois

ege
Confirmé
Messages : 4400
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 16 janv. 2017, 20:55

zouli Claude!!

singe
Confirmé
Messages : 3346
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par singe » 17 janv. 2017, 16:53

Mets la pour le bandeau, elle est très belle ta glace vivante !

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 17 janv. 2017, 19:17

Singe. Merci, c'est fait.

J'ai oublié de retourner la plaque de glace à nouveau pour voir les évolutions.
La finesse des lamelles est étonnantes (elles semblent disposées au petit bonheur la chance)
et la géométrie que l'on devine derrière ce processus de solidification de l'eau est étonnante aussi.



Boulot du jour : de nouveaux transferts de broyâts depuis le champ jusqu'au jardin.

plumee
Confirmé
Messages : 12382
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 20 janv. 2017, 17:53

J'avais oublié de publier la photo du châssis
abritant des blettes à couper.
J'ai observé que les blettes, c'est sacrément costaud. Elles ont attendu, sans protection, de multiples jours de gel (entre 0° et -8) pour avoir l'air un peu fatigué.
Tu es sûr que les tiennes, chez toi, ont besoin d'être doudounées?

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 20 janv. 2017, 18:43

Sûr !?
Moi sûr …… Ah ah ah !
Moi sûr, vraiment sûr ?
Te moques-tu ?
:lol:
Moi, si efficace, moi qui jamais ne se trumpe …… Tu veux rire !
Tu voudrais que le doute m'habite ?



Euh ! non pas du tout sûr. Je suis sûr que je ne suis sûr de rien.
Je pouvais protéger ces plantounes toutes petites encore, leur petitesse a remué mon petit cœur sensible … alors je l'ai fait.
C'est pas une raison, ça ?

:lol:



Boulot du jour : transformation de 20 bidons plastique de 20 litres en seaux avec une jolie poignée.
Je les ai alignés comme des tirs soldats, et je les ai passés en revue. " Le régiment de Sambre et Meueueuseu …… "

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 21 janv. 2017, 20:34

Journée débroussaillage. Au champ en vue d'une réorganisation de la clôture électrique. Au jardin pour protéger la gaine du câble internet.



Au champ, j'ai découvert la quasi-totalité des pieds de framboisiers déterrés par mes amis le sangliers. Du coup j'en ai ramené quatre chez moi pour les empoter. Pour empoter les framboisiers, pas les sangliers …… ;)

Deux jours de pluie annoncés. :?:

ege
Confirmé
Messages : 4400
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 22 janv. 2017, 17:33

Claude a écrit :Sûr !?


Boulot du jour : transformation de 20 bidons plastique de 20 litres en seaux avec une jolie poignée.
Je les ai alignés comme des tirs soldats, et je les ai passés en revue. " Le régiment de Sambre et Meueueuseu …… "
t'as pas une photo du peloton de seaux?

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 22 janv. 2017, 21:16

Pas possible, ils se sont laissés convaincre par un déserteur et se sont dispersés dans la nature !

Mais si tu y tiens, je lancerai des chiens à leurs trousses rien que pour la photo bien sûr.

;)

ege
Confirmé
Messages : 4400
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 22 janv. 2017, 22:00

comme à Craonne......

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 23 janv. 2017, 13:51

Mme et M. font la tournée des concessionnaires auto pour remplacer la 308 réduite en bouillie.   ;)

Ça améliore nos connaissances limitées sur des modèles. :idea:

Claude
Administrateur
Messages : 20208
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 23 janv. 2017, 19:23

Pour Ege.
Photo du jour de l'armée en déroute des seaux
servant en ce moment aux transferts de compost.
1.jpg
(94.07 Kio) Téléchargé 22 fois
Au premier plan, un seau contenant les framboisiers attaqués
par des sangliers sanguinaires. En attente de transplantation.

Répondre