Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 12 mars 2016, 15:52

Photo prise au cœur de l'olivier par moi-même
(en cours de travaux) :
1.jpg
(160.84 Kio) Téléchargé 158 fois
En contrebas, mon nouveau "camion". Un vx Kangou pas roux

romarin
Confirmé
Messages : 148
Enregistré le : 17 sept. 2013, 09:44
Localisation : bouches du Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par romarin » 12 mars 2016, 19:17

Une taille bien sévère, c'est pour accroître le rendement?

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 12 mars 2016, 20:32

Oui, la taille est sévère. CES oliviers, depuis longtemps je me contentais de les gauler sans plus (celui-là était restée sans intervention pendant 10 ans et il atteignait des hauteurs ingérables dans un entrelacs de branches impénétrables). Je ne suis pas sûr d'avoir une production intéressante cette année. Le novice que je suis ne prétends pas s'y être bien pris !

;)

Je vous dirai la suite…

 

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12039
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 12 mars 2016, 20:58


Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 13 mars 2016, 16:39

Claude a écrit :J'espère avoir réussi mes tailles dites " de formation " !
Oui c'est le mot. Devenu incapable de récolter des olives sur des arbres non taillés depuis une grosse dizaine d'années, je suis obligé de remettre le compteur à zéro, de limiter le développement en hauteur, de privilégier quelques tiges et de renforcer les arcures.

Les olives apparaissent sur des branchouilles retombantes. C'est ce que l'on voit sur les oliviers entretenus dans ma région.
Et avec un développement en hauteur limité, l'accès aux olives est facilité. On ne joue plus à se faire peur dans l'arbre.
Pas sûr que ma récolte à venir soit belle mais il me semble qu'elle devrait être bonne dès l'année suivante.

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 14 mars 2016, 11:14

Le rouge-gorge est mort … Je suis colère contre mon chat.

singe
Confirmé
Messages : 3096
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par singe » 14 mars 2016, 18:23

Malheureusement entre les oiseaux et les chats , c'est souvent comme ça que ça finit !
J'ai beau dire a rouge gorge de voler au lieu de sautiller , il ne m'écoute pas ! Un jour il finira comme le tien dans les griffes du chat de la voisine !

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 15 mars 2016, 11:02

OUI, Singe.
Je l'ai récupéré par terre, couché dans le couloir, il était vivant, il était chaud puis il a eu comme un sursaut et ce fut son dernier signe de vie. Je me suis demandé si le fait de le prendre en main ne l'avait pas achevé . Une crise cardiaque !???



HIER soir, j'avais toutes les tailles du dernier des oliviers à broyer … et mon broyeur s'est mis à faire des manières. Il n'arrêtait pas de s'arrêter de tourner nécessitant déblocage de la goulotte, nettoyage ; j'ai même rajouté qq gouttes d'huile sur l'axe …… mais on sent que le plateau qui fait tourner les couteaux ne tourne plus aussi bien, aussi facilement. IL N'A PLUS LE CŒUR À L'OUVRAGE. J'ai fini par arrêter les frais, et aujourd'hui j'essaierai de le démonter pour voir ce qui peut freiner son appétit …

JE CRAINS que mon broyeur aussi ait besoin d'un anti-dépresseur !

:cry: :|

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 15 mars 2016, 11:08

Hier, plantation (trop tardive) dans la plate-bande N° 1 de petits pieds de mâche.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12039
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 15 mars 2016, 12:55


Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 15 mars 2016, 14:13

Chats & oiseaux.

Hélas !

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 15 mars 2016, 14:23

PHOTO (*) du dernier olivier et du réseau de ficelles destinées à tirer sur quelques branches afin de les contraindre à se tourner vers le sol.
haubannage 13° olivier.jpg
Olivier n° 13. Haubannage, formation.
(195.54 Kio) Téléchargé 98 fois



(*) PHOTO : …. Pour profiter de toutes les photos qui illustrent notre forum, IL FAUT S'INSCRIRE.



 

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 15 mars 2016, 14:28

Allez ! oN enlève les couettes.
déballage pommiers en pot.jpg
(117.64 Kio) Téléchargé 98 fois
CE petit coin qui réunissait un rosier en devenir,
et plusieurs pots (des pommiers et un Actinidia) était bien protégé du froid  par des bâches jusqu'à ce matin.

Aujourd'hui, alors qu'un pommier fleurit, il est grandement temps de les exposer à la vraie vie des plantes.

romarin
Confirmé
Messages : 148
Enregistré le : 17 sept. 2013, 09:44
Localisation : bouches du Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par romarin » 16 mars 2016, 14:33

Claude, la forme de ton olivier (branches tombantes ou montantes) dépends beaucoup de la variété . Dans ta région de Nice on trouve souvent le Cailletier qui a les branches "tombantes" avec l'age, d'ou son surnom Pendouillier. Si tes oliviers sont d'une variété au port érigé comme la Tanche ou la Grosanne, flechir les branches vers le bas ne sert pas à gran'chose. A part faire joli ou un bonzai.

" L'olivier produit deux types de bourgeons : ceux qui donneront des fleurs donc des fruits et ceux qui donneront des pousses. L'induction florales est émise en janvier février, alors que le bois de l'année n'est formé qu'en avril. Il s'ensuit que seuls les rameaux de l'année précédente donneront des fruits.
Cette particularité explique aussi la propension de l'olivier «à ne donner» qu'une année sur deux, car il concentre son énergie soit sur le bois soit sur le fruit."

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 16 mars 2016, 18:03

Romarin.
Je n'en sais pas assez sur la variété des oliviers en général et je ne sais rien sur ceux qui existaient avant mon arrivée.
Beaucoup de voisins (ceux qui paraissent s'en préoccuper) favorisent les branches retombantes.
J'ai noté que l'un de mes arbres    produit des olives à la forme bizarre, un peu asymétrique ……


Elles ressemblent à la "Lucques" que l'on voit en photo sur la page internet suivante :

http://www.olivierdeprovence.com/odpce- ... rietes.php
 
Il me fallait faire quelque chose contre le développement vertical de ces arbres même s'il me fallait supporter une année sans production (j'ai quand même pris soin de conserver bcp de branchettes terminales).
L'âge venant, je ne suis pas sûr d'être en capacité de faire de l'escalade. Le plus grand atteignait les sept mètres de hauteur.

Merci beaucoup pour tous ces détails.

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 16 mars 2016, 18:14

 
Longue Journée pluvieuse.

Je suis allé au champ. Entre sangliers, pluie et ruissellement, l'entrée ressemble à un champ de bataille (environ 100 m2).
Sur plusieurs mètres, les deux fils inférieurs de la clôture électrique (mais pas le plus haut) sont enfouis par un ado boueux fabriqué par les sangliers. Cela m'a amené à vérifier des traces de leurs dégâts à l'intérieur de la partie clôturée (je n'en ai pas vu), puis de vérifier l'état de la batterie que je pensais épuisée mais le clignotement régulier m'a rassuré.

Je vais être obligé de modifier le tracé de ma ligne électrique. Elle est trop près du compost. Mais il faudra attendre la fin des précipitations car aujourd'hui, il m'aurait fallu des bottes pour circuler !
 

ege
Confirmé
Messages : 3150
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 16 mars 2016, 21:44

Claude,,
les asymétriques, si elles ont un peu une forme de croissant de lune, noyau y compris, y a des chances que ce soient des "Lucques" extra en vert -la chair se détache bien du noyau et bonnes aussi pour l'huile. Chez moi, faut compter 6,55957 kg pour un litre d'huile!!ça te rappelle rien?

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12039
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 16 mars 2016, 23:05

:lol: Tu travaillais dans la finance pour te rappeler du cours au centime près, quatorze ans plus tard ?

ege
Confirmé
Messages : 3150
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 17 mars 2016, 19:04

au centième de centime veux tu dire!

non, dans la form pro, l'ESS et le droit du travail!l
a finance, c'était entre 1973 et 1976.

mais je l'ai appris par cœur, comme le nom du volcan islandais! Eyiafjallajökul!

et il se trouve que chez moi, dans l'autre jardin du midi, c'est à peu près le rapport entre le kg d'olives et le volume d'huile qui en sort.
Étonnant, non!

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 17 mars 2016, 20:41

Surréalistes !

SONT autant SURPRENANTS ce rapport arithmétique …… que de pouvoir se rappeler Ce nom imprononçable !



Au champ, j'ai commencé à dégager les dégâts causés par mes sangliers  sur la clôture.
Et j'ai rempoté des morceaux d'un bambou géant…… qu'on avait abandonné et que j'avais adopté.   ;)
Soit 3 grands pots avec des tronçons de rhizomes.

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 18 mars 2016, 16:17

Journée lumineuse.
Et une rencontre vraiment sympa avec une ancienne collègue ……
En gros, c'était "QUINZE ANS PLUS TARD" mais avec un effet de loupe, le passé devenait très proche.
Comme elle prend soin des vers de terre, je lui ai appris l'existence du présent forum !    :lol: :mrgreen:




J'ai préparé mon p'tit chantier de maçon pour demain. L'objet est de Monter un muret (minimal) pour confiner un lieu de compostage où entreposer mes derniers broyages d'olivier… qui encombrent.

Journée ensoleillée. ;)

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 18 mars 2016, 21:47

Chez nous, le jasmin d'hiver, un des " quatre amis de la neige ",
est en pleine floraison.
Jasminum nudiflorum.jpg
Jasminum nudiflorum
(135.43 Kio) Téléchargé 37 fois

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 19 mars 2016, 15:20

Chaque jour, je passe devant 12 petits godets avec une bouture ratée de lavande fine. Heureusement que je passe aussi devant les pots avec un pied de lavande des montagnes du 04 que j'avais transplantés avant les grands froids, et là, je peux sourire. Ça marche.

Attention, ce n'est pas du lavandin, une "fausse" lavande qui connaît une réussite (commerciale) …   :lol:
celle que je soigne c'est ce que l"on appelle localement "lavande fine" OU Lavandula angustifolia.
Lavandes 04 transpl.jpg
Pieds de lavande transplantés par mes soins
(111.18 Kio) Téléchargé 28 fois
Officiellement, cette lavande se cultive au-dessus des 800 m d'altitude   :idea: mais nous l'aimons trop pour ne pas essayer d'en garder un peu sous la main !

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 19 mars 2016, 20:30

Demain, 20 mars, équinoxe (astronomique).

Les nombreux pots disséminés un peu partout vont avoir le mal de mer, le temps des grandes manœuvres est arrivé.
Beaucoup de petits travaux.
Je recommence une opération "marcotage du vieux noisetier" avec 3 petites branches.



J'ai retrouvé le pot où j'avais planté des boutures de prunelier. Surprise, ça fleurit.
Un petit doute, je me rappelle de boutures de je ne sais plus quoi qui avaient fait apparaître quelques feuilles avant de déclarer forfait.
Est-ce que la floraison de ces boutures est signe que la bouture est réussie ? Je croise les doigts.
Prunelier en boutures.jpg
Prunelier du 04. Boutures réussies ?
(110.48 Kio) Téléchargé 17 fois

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par LAVANDE05 » 19 mars 2016, 20:36

J'habite le pays de la lavande fine .....1100m .Difficile de faire des boutures , aussi je préfère en cueillir de grands paniers pour offrir de petits sachets odorants .

Répondre