Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 31 oct. 2015, 16:52

Bien envoyé Mister Jac !
Tu as toujours un bon revers.


Mais comment savoir comment évolue la Concurrence si on ne va pas espionner chez elle ?    :) :mrgreen:
Et puis mon petit épicier a des produits à tomber à la renverse. Ses cœurs de bœuf sont des number ONE.

:D

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 31 oct. 2015, 17:01

J'ai fait le tour de mes plantes grasses.

Et je trouve que les enfants de cet Uebelmannia sont devenus trop grands.
Faut-il que je pratique une opération chirurgicale pour libérer la mère ?
1.jpg
Vue aérienne. La mère et ses rejetons.
(82.05 Kio) Téléchargé 94 fois
2.jpg
Ils vivent dans de la belle vaisselle
(82.13 Kio) Téléchargé 94 fois

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 01 nov. 2015, 01:19

Je lis que cet Uebelmannia …… vaut mieux la (ou le) greffer.
Ça ne fait pas mon affaire si je veux autonomiser les "enfants" et les voir grandir !

:(

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par LAVANDE05 » 01 nov. 2015, 20:08

Aussi bonnes, non mais meilleures que celles que tu ne devrais pas acheter :lol:
Comme je n'ai jamais le choix et que le premier gel arrive toujours vers le 15/10 (enfin , pas cette année) je ramasse la totalité des tomates qui finissent toutes par mûrir .Elles sont assez bonnes pour que mes petits vacanciers les dégustent avec bonheur .Les dernières , assez fades finiront en sauce tomates .Si je les laisse geler elles finiront sur le compost .

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claire » 02 nov. 2015, 09:42

Et la confiture de tomates vertes ? Avec une orange, c'est délicieux.

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 02 nov. 2015, 20:46

Il va falloir que j'essaie de goûter cette confiture. Ce sera pour moi une première !  J'en ris un peu vert… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 02 nov. 2015, 20:52

Uebelmannia

Voilà une photo de cette plante que je bichonne. L'image date d'août 2013. On pourra la comparer avec mes clichés d'octobre 2015.
Les enfants ont grandi…
1.jpg
Deux ans avant.
(117.67 Kio) Téléchargé 56 fois

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 03 nov. 2015, 00:05

Par ici, on commence à récolter les olives.
UN voisin me disait ne pas faire de différence entre les vertes et les noires quand il s'agit de les porter au moulin.



Ce matin, j'ai aperçu les premières nuées d'étourneaux de la saison froide.
Une raison de plus pour récolter les olives.
Quand une nuée s'abat sur un olivier, il ne doit plus rester que les fientes au bout des branches.



Grand nettoyage de la petite serre en bois, celle que j'ai fabriquée et installée en face de la maison.
Elle s'est remise à respirer.



Pas de pluie ici malgré l'annonce météo d'un épisode méditerranéen. Peut-être cette nuit… ;)

plumee
Confirmé
Messages : 10298
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 03 nov. 2015, 09:18

Il va falloir que j'essaie de goûter cette confiture. Ce sera pour moi une première ! J'en ris un peu vert… :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Confiture de tomate verte: perso, je ne la trouve pas transcendante, mis à part les épices que certains y mettent dedans.
Par contre, en l'utilisant comme sucrage, en badigeon sur une tarte aux pommes, avant la cuisson, c'est génial.
Ça caramélise et c'est goûteux.
Tout comme la confiture de melon à confire, spéciale Modestine (voir mon Jardingo ou tambouille)
Peut-être qu'avec n'importe quelle autre confiture, ça peut être super aussi…….

ege
Confirmé
Messages : 3246
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 03 nov. 2015, 09:45

Claude a écrit :Par ici, on commence à récolter les olives.
UN voisin me disait ne pas faire de différence entre les vertes et les noires quand il s'agit de les porter au moulin.
je ne suis pas un spécialiste, mais j'ai quelques oliviers à Beziers (principalement Lucques et Olivières) et ai fait quelques fois de l'huile.

selon les variétes, il vaut mieux les confire en vert ou le faire en noires ou encore faire de l'huile, La Lucques part exemple, va bien en vert ou en huile

pour l'huile, en principe elles sont acceptées de "tournantes" à bien mures.
Tournantes, déjà un peu noires, encore un peu vertes, l'huile rendue est plus forte, avec un goût de "vert" qui disparaît avec le temps et il y a un peu moins de rendement, chez moi, il faut plus de 7 kg d'olives tournantes pour un litre d'huile.
Bien mures, l'huile est plus douce, plus fruitée selon les variètés et le rendement supérieur, 1 litre pour 6 kg chez moi. Par contre il faut attendre plus longtemps (décembre voire janvier parfois)et c'est plus risqué si le temps tourne à l'humide pendant une période assez longue car les olives se mettent à pourrir.

Brigitte
Modérateur
Messages : 2142
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : en Ardèche au pays des châtaignes Zone 6

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Brigitte » 03 nov. 2015, 11:29

Intéressant cette conversation sur les olives...j'ai deux oliviers, un fait des petites olives et l'autre les olives sont beaucoup plus grosses...et à la couleur de leurs feuillages on distingue bien que tous les deux ne produisent pas les mêmes olives...dès que je pourrai je les prendrai en photo enfin si les photos font bien apparaitre leur différence, ça ce n'est pas gagné...
Enfin bref, en lisant ton commentaire Claude, je suis encore allée faire des recherches sur le net sur...l'inule visqueuse...
Parce que cette année est la première où je découvre des olives qui me semblent non attaquées par la mouche...d'ailleurs à l'œil j'ai vu de suite la différence...2012 2013 2014 moches et toutes piquées et cette année elles sont magnifiques...je ne sais pas trop à quoi cela est dû...est ce à cause du climat que nous avons eu depuis ce printemps, comme pour la mineuse du poireau, Plumee a signalé qu'il n'y avait pas eu beaucoup d'attaque, alors peut être que là aussi la mouche a moins sévi...
Et chaque année à la même époque je fais le test, je cueille sur les deux oliviers et je les enferme dans un sac de congélation pendant quelques jours, s'il y a des vers, ils sortent des olives...et donc cette année aucun vers...Mais depuis 2012 je fauche très peu à leurs pieds et aux alentours, j'ai laissé les herbes se développer et j'y ai vu une plante à fleurs jaunes s'implanter...en faisant des recherches sur le net j'étais tombée sur un blog où s'affichait des photos de cette plante...et cela me semblait bien être l'inule visqueuse...
Et puis cette année un fait m'a intrigué, le gars de la mairie qui fauche avec son rotofil le bord de notre route n'avait pas éliminé une plante, une seule...à mon avis le gars doit connaitre les bénéfices de cette plante car cela semblait être l'inule visqueuse...et les oliviers sont à l'entrée au bord de la route...enfin ça m'en a tout l'air...

Je disais donc ci dessus qu'aujourd'hui je suis retournée faire des recherches sur cette plante et je suis tombée sur l'autre forum avec une photo, tes photos :

http://gazette-des-jardins.les-forums.c ... start/201/

...ce que je ne savais pas c'est qu'au touché elle est un peu pégueuse sans être collante et qu'elle a une certaine odeur de camphre...
Bon en voilà des indications ! Des indications que je cherche depuis des années !
S'il s'avère que c'est bien l'inule visqueuse alors j'espère qu'elle habite le prédateur en question :

http://www.florisud.fr/Nos-actions/Les- ... te-vegetal

Et crotte il pleut aujourd'hui...je vais devoir attendre...

ege
Confirmé
Messages : 3246
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 03 nov. 2015, 11:42

intéressant,

vais réunir le conseil de famille pour voir si ils connaissent

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12161
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 03 nov. 2015, 14:41

Malgré toutes les Inules visqueuses que je laisse pousser et fleurir dans le terrain depuis qu'on est là, absolument toutes mes Olives sont piquées par la mouche. Cette année, je les ai carrément toutes cueillies ( en Septembre il me semble ) mises en sac et poubellisées. Je me dis qu'au moins ces mouches là ne s'enterreront pas au pied cet hiver mais ça n'empêchera pas les autres de voler en venant d'ailleurs :roll:

Brigitte
Modérateur
Messages : 2142
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : en Ardèche au pays des châtaignes Zone 6

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Brigitte » 03 nov. 2015, 17:34

Oui je sais Chichinette, ce n'est pas parce que l'on a des inules visqueuses que l'on est protégé de la mouche, la plante est considérée comme plante hôte, donc s'il y a les prédateurs en question dans les environs il faut d'abord qu'ils la trouvent et qu'ils la colonisent...enfin c'est ce que j'ai cru comprendre en visitant les forums et les blogs :P Et ça n'a pas l'air si simple que ça apparemment.

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 03 nov. 2015, 17:55

La présence de l'inule visqueuse est nécessaire mais pas suffisante.
Sans l'inule, pas de chaînes de parasites ! Toute seule, sans la présence des parasites qui l'apprécient comme plante-hôte, il n'y a pas d'effet anti-mouche de l'olivier.

Voir le chapitre sur la lutte biologique : https://fr.wikipedia.org/wiki/Inule_visqueuse

ege
Confirmé
Messages : 3246
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 03 nov. 2015, 17:57

tchitchi, ça sert à rien de jeter les olives, si elles sont "piquées" c'est que la bête", l'est sortie, qu'elle s'est faite la malle et a continué sa vie de mouche à olive (bien plus facile que celle de la mouche à merdre)

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12161
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 03 nov. 2015, 18:15

Je suppose oui, mais ça m'a fait du bien de le faire :lol:

Brigitte
Modérateur
Messages : 2142
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : en Ardèche au pays des châtaignes Zone 6

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Brigitte » 03 nov. 2015, 18:17

Ah bon Ege ? Quand elles sont piquées pour moi c'est que la bête y a pondu ? et qu'ensuite, oui, la bête une fois son affaire faite, et ben...s'en va vivre sa vie ? :mrgreen:

ege
Confirmé
Messages : 3246
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 03 nov. 2015, 18:20

alors là (comme disait Miou Miou dans les valseuses), alors là, ....si ça t'a fait du bien, faut pas hésiter!

j'arrête, on va encore se faire gronder par l'administrateur, me rappelle plus lequel

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12161
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 03 nov. 2015, 18:25

T'inquiète, les admin ne sévissent que si on dit du mal de kékun :mrgreen:

ege
Confirmé
Messages : 3246
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 03 nov. 2015, 18:26

Brigitte,

Sois logique, pourquoi qu'elle pond la bête? pour mettre un bébé dans l'olive? oui, mais comme on dit de nos jours, mais pas que......
c'est aussi pour que le baby y ressorte de la pouponnière une fois le fruit formé, une fois avoir boulotté de quoi passer de l'oeuf à la phase imago et avant de repartir à la conquête de nouvelles aventures.

Et c'est là qu'il fait le gros trou qu'on voit, avec souvent des mini crottes autour..

Celui de la ponte, il est microscopique et déjà rebouché. Souvent il se fait sur la fleur, avant que le fruit soit déjà formé. :ugeek:

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12161
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 03 nov. 2015, 18:30

En lisant ça, je me dis que c'est un coup de pot de tomber au moment où elle est encore dedans.
À une température moyenne de 25 °C, la larve éclot au bout de deux à trois jours.

Cette larve est blanche dans les olives jeunes (vertes) et acquiert une teinte vineuse dans les olives mûres (noires). Elle creuse une galerie dans la pulpe de l'olive en restant à l'intérieur. L'olive attaquée vire au noir et peut tomber au sol.

Au bout de 21 jours, la larve vient forer l'épiderme de l'olive avec un trou d'un mm de diamètre puis recule dans le fruit et se transforme en une pupe.

Au bout de dix jours, c'est une mouche adulte qui s'extirpe de la coque de la pupe, sort de l'olive, se sèche et s'envole.

Le cycle aura duré un mois depuis la ponte1.

En automne, quand les températures commencent à baisser, les olives piquées tombent. Les asticots s'enterrent à dix - quinze cm dans le sol où ils se transforment en pupes. Ils passent l'hiver jusqu'à ce que la montée de température provoque le réveil et la sortie des mouches du sol, quand celui-ci atteint 25 °C (mi-juin).
Encore une prise de tête :lol:

.

ege
Confirmé
Messages : 3246
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 03 nov. 2015, 18:35

bon, reste plus qu'à observer le jour de ponte puis à prendre sa règle à calcul d'une main, son fusil à gros sel de l'autre, se faire un bon sandwich et attendre!

Brigitte
Modérateur
Messages : 2142
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : en Ardèche au pays des châtaignes Zone 6

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Brigitte » 03 nov. 2015, 18:45

ege a écrit :alors là (comme disait Miou Miou dans les valseuses), alors là, ....si ça t'a fait du bien, faut pas hésiter!

j'arrête, on va encore se faire gronder par l'administrateur, me rappelle plus lequel
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Wouah Ege tu me fais trop rire là !

Mais alors franchement tes explications sont très claires, j'avais tout bien compris...jusqu'à ce que Chichinette trouve elle aussi de son côté un texte qui détaille tout bien lui aussi pour finir en disant :
Chichinette 11 a écrit :En automne, quand les températures commencent à baisser, les olives piquées tombent. Les asticots s'enterrent à dix - quinze cm dans le sol où ils se transforment en pupes. Ils passent l'hiver jusqu'à ce que la montée de température provoque le réveil et la sortie des mouches du sol, quand celui-ci atteint 25 °C (mi-juin).
Alors là oui ! encore une autre prise de tête ! parce que du coup j'y comprends plus riennnnnnn !
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 03 nov. 2015, 22:38

Il y a donc deux perspectives de vie pour cette bestiole. :idea:

1. À la belle saison, il fait assez chaud pour que le cycle de sa vie se déroule dans une olive. Ce qui doit donner quelques générations à cycle court.
2. Mais la dernière génération doit s'adapter et attendre les quelques mois d'hiver, bien enterrée dans le sol. Son enterrement ( pas son décès, calmos ! Il s'agit d'une hibernation. Y a pas que les ours ou les marmottes qui pioncent en hiver. ) ayant eu lieu à la chute de l'olive.

Répondre