Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 07 juin 2015, 17:35

J'ai accueilli chez moi un membre du gratin. Une célébrité. Il s'agit de la Baronne de Rothschild. Elle m'avait envoûté, non pas d'un regard mais grâce à son parfum profond et puissant. Il me rappelle une odeur lointaine et lascive dans mes souvenirs, celle d'un jardin de monastère. J'aime que les fleurs prétendument parfumées le soient. Les roses sans odeur souffrent d'une infirmité, d'un gros handicap. Je rêve d'un jardin où toutes les plantes auraient une bonne odeur.

Cette baronne-là manquait un peu de tenue. Échevelée avec une tige énorme qui tirait d'un côté —ce qui devait arriver avec un maladroit comme moi arriva— et la grosse tige s'est séparée du reste du rosier. Je me suis trouvé avec cette tige rebelle que j'ai tronçonnée et j'ai planté les tronçons de 15 cm environ comme boutures. J'espère bien avoir entrepris la multiplication des petits pains.   :mrgreen:

J'avais demandé au vendeur une rose très parfumée et qui puissent grimper sur une tonnelle ou envahir une façade. Il a prétendu que tous les rosiers pouvaient être conduits ainsi. Que c'était une question de savoir-faire !    :?:

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par LAVANDE05 » 07 juin 2015, 18:17

Il a prétendu que tous les rosiers pouvaient être conduits ainsi. Que c'était une question de savoir-faire ! :?:
Il a peut être raison ...car je n'ai pas osé tailler ce printemps le "marie curie" qui ,sentant la liberté , est devenu un buisson grimpant , débordant de tout côté .Il est magnifique mais je le regarde avec consternation car , maintenant je me demande comment je vais le gérer .Vais je le palisser et considerer qu'il est devenu un rosier grimpant ou je me décide à le tailler au printemps mais je vais devoir y aller à la tronçonneuse .Je vais faire une photo .

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 08 juin 2015, 07:47

Voici le rosier Baronne de Rothschild au milieu de mes acquisitions lors de la Bourse aux plantes de Moriez.
1.jpg
(98.94 Kio) Téléchargé 73 fois

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 08 juin 2015, 07:53

Deux lignes de PDT :
2.jpg
(104.25 Kio) Téléchargé 74 fois
Groupement de maïs + tomate + courgette sur un beau tas de compost.
1.jpg
(101.46 Kio) Téléchargé 74 fois
Plate-bande de l'amandier avec salade, tomate, fraisier :
3.jpg
(124.54 Kio) Téléchargé 74 fois
Les feuilles de blettes sont attaquées. Mais par quoi ?
4.jpg
(95.85 Kio) Téléchargé 74 fois

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12039
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 08 juin 2015, 09:14

Mineuse.

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 09 juin 2015, 14:01

Merci Chichinette.

D'après mes recherches sur les mineuses, ce serait des larves suffisamment petites pour pouvoir vivre entre les deux épidermes d'une feuille. Là elles y trouvent abri et nourriture. La feuille est donc mangée de l'intérieur. 

Si l'attaque est limitée, il suffit de couper et détruire les feuilles contaminées.
Pour ma part, à l'avenir, il serait bon de ne pas cultiver de blettes au même endroit (l'année prochaine) et s'engager dans une rotation des cultures.

singe
Confirmé
Messages : 3096
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par singe » 09 juin 2015, 20:21

Moi aussi j'ai ça sur les feuilles de blettes du sud ... mais il me semble que la mineuse vient d'un minuscule papillon qui pond, me trompais-je ?

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 09 juin 2015, 20:48

Un des docus que j'ai lus précise qu'il existe diverses espèces de mineuses (*).
On en connait dans le poireau.
J'en ai vu dans des feuilles de marronnier à Paris.
Chaque fois, il s'agit une espèce différente.

J'ai lu aussi qu'on pouvait apercevoir la mineuse par transparence…… j'essaierai demain !

(*) http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/mineuse.php

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 09 juin 2015, 21:27

Ça y est, j'ai acheté le matériel pour installer une clôture électrique. Un électrificateur et une pile de 9V, 20 piquets, un ruban blanc de 300 m (pour la ligne du haut) et un bobineau de câbles de 300 m (pour les 2 lignes inférieures), …… Le tout doit convenir à une planche de 50m sur 10m. Coût : 300€.

DEMAIN, si ma lombalgie se fait oublier, je passe le débroussailleur. L'efficacité d'une clôture électrique en dépend. Le vendeur m'a expliqué qu'il ne fallait pas que les herbes touchent les fils électrifiés sous peine de vider rapidement la pile.

SANGLIERS, fichez le camp ! vous avez mangé votre pain blanc !

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Mianne » 09 juin 2015, 22:50


Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 09 juin 2015, 23:21

:D :D :D :D

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 10 juin 2015, 08:25

Vigne. 4 pieds la première plate-bande celle du grand mur béton : taille en vert.
Éradication de toutes les feuilles de blette touchées par la mineuse !

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Volubilis » 10 juin 2015, 08:59

Claude a écrit :Vigne. 4 pieds la première plate-bande celle du grand mur béton : taille en vert.
Éradication de toutes les feuilles de blette touchées par la mineuse !
Cette mineuse, elle est encouragée par la chaleur et la sècheresse...

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12039
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 10 juin 2015, 09:21

Ouai bof. En Essonne au climat pas précisément sec j'en avais systématiquement sur les Bettes à couper quelle que soit la saison. Il faut surtout que les papillons pondeurs soient dans le secteur, après, une fois qu'ils ont commencé à se reproduire, difficile de les éradiquer.

singe
Confirmé
Messages : 3096
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par singe » 10 juin 2015, 13:29

Donc, c'est papillon pondeur .... et le coup de l'odeur ? comme pour les choux .... si il/elle ne trouve pas les blettes, peut plus pondre ?
Vous me direz, je suis obsédée par les leurres, mais ça marche pour tellement de choses ...

Bon, pas pour les sangliers, Claude ! Et tu as bien fait de te munir de clôture électrique, vont peut-être enfin te f... la paix !

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 10 juin 2015, 13:39

Depuis 15 jours je suis suis à des vagues de démangeaisons qui durent plusieurs jours. Ça gratte, et ça dure, et il est difficile de ne pas se gratter. On voit des taches rouges. Lé médecin a prescrit une pommade à base de cortisone. Quel est le coupable ?
Finalement, j'ai écarté les moustiques. Il est probable que le responsable est l'aoûtat, un acarien vivant dans les herbes et dont la larve REcherche la peau d'un mammifère pour s'en nourrir avant de se laisser tomber au sol.

singe
Confirmé
Messages : 3096
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par singe » 10 juin 2015, 14:05

Je sais bien que la météo est "bizarre" cette année , et précoce, mais "aoûtat", c'est pas en août ? C'est rare chez moi avant ...
Mais monz'homme s'est aussi pris des démangeaisons dans le jardin du sud, alors tu n'as peut-être pas tort ...
L'homme lui a donné "Psorinum" ... et ça s'est calmé !

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 10 juin 2015, 20:33

Aujourd'hui, sur la grande planche du champ, j'ai donné un petit coup de débroussailleuse pour pouvoir installer la clôture électrique. Les hautes herbes NE DOIVENT PAS toucher les fils électriques. Mais je dois me ménager —avis médical— alors, je n'en ai fait qu'un petit bout.



Beaucoup de plantes grasses sont en floraison. C'est joli.

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 12 juin 2015, 00:49

Ai fait encore un peu de débroussaillage en ménageant mes mouvements.

Jean Marie m'avait laissé deux cagettes de plants de légumes à l'entrée du champ. Faut que je presse l'installation de la clôture électrique
avant de LES planter, et avant ça, finir le débroussaillage !

;)

Marie_May
Administrateur
Messages : 11593
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 12 juin 2015, 01:04

Au lieu de mettre des crèmes à la cortisone, essaie tout simplement l'huile de lavande aspic, Claude, sur tes démangeaisons. Quel que soit le coupable, ça calme et
ça permet d'éviter de se gratter. Et si ce sont des aoûtats, n'importe quel crème les étouffe, l'huile de lavande aussi.
Il paraît (mais je n'ai pas essayé) que l'huile de pépin de pamplemousse les élimine.

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 12 juin 2015, 01:09

Merci du conseil.

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 12 juin 2015, 09:33

Viennent de tomber trois gouttes !
UNE, DEUX, TROIS. :cry:
Un point, c'est toouuut;

Quelle mesquinerie.Vous ne pouvez pas faire plus, les aminches ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 11593
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 12 juin 2015, 15:55

On fait ce qu'on peut, vieux, et on peut peu...

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 12 juin 2015, 17:37

On a des moyens moyens, pas vrai m'dame.  :oops:

Claude
Administrateur
Messages : 16811
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 12 juin 2015, 20:19

Quand je débroussaille des herbes hautes, je prends soin de procéder par étapes, par passages successifs, de moins en moins hauts ce qui réduit les petites tiges en "menus morceaux". C'est ce que je fais en ce moment dans le champ que l'on me prête. Puis je m'attarde sur les débris tombés au sol que je hache menu. De la sorte, le sol est couvert par un paillis pas trop grossier.

Bien évidemment, je laisse tout sur place (cela correspond à une vision plus raisonnée de ce que doit être le travail agricole).

Répondre