Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Marie_May
Administrateur
Messages : 11701
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 19 mai 2015, 22:18

Voui, messieurs dames, vous êtes des champions. Avec le peu de renseignements que je vous ai donné, vous trouvez. J'en suis baba d'admiration.

Chichi, je regarde tous les jours en passant. Et j'ai rien mis d'autre à la place. Et jusqu'ici, nix rien. Pas d'Aptenia.

xyla56
Administrateur
Messages : 4050
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par xyla56 » 20 mai 2015, 07:35

Claude, tu posais il y a quelques temps la question de savoir comment mélanger de l'argile avec du compost pour l'incorporer à ta terre et aider à former le fameux CAH (complexe argilo-humique). J'ai trouvé ça dans le bouquin des Bourguignon:
Dans les sols sableux qui ne retiennent pas l'eau et les éléments nutritifs, les agriculteurs pratiquaient le marnage, associé au compostage. Cette technique consistait à extraire de la marne, une argile calcaire, à la faire sécher et à la concasser. Ensuite on la mélangeait à un compost bien mur, et on épandait le tout sur les sols sableux. Cette méthode revenait tout simplement à apporter le complexe argilo-humique absent de ces sols.
Il ne parle pas des doses employées mais eut-être une recherche sur internet te donnera plus de renseignements.

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 20 mai 2015, 09:38

Hier, j'ai planté des rhizomes achetés dans un magasin asiatique de Paris. Il s'agit de Curcumina longa (curcuma) et de Boesenbergia rotunda.

http://lesplusbellesplantestropicales.b ... Vw4FSjQHfY

Je les ai installés dans deux coins de culture améliorés au compost, l'un ensoleillé et l'autre plus ombragé.
Les floraisons des deux plantes sont belles.

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 20 mai 2015, 11:20

Merci Xyla.
C'est ce que je pratique mais sans marne (une combinaison d'argile et de calcaire) car je n'en dispose pas.

;)

Marie_May
Administrateur
Messages : 11701
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 20 mai 2015, 12:07

Claude, comment fais-tu cuire les artichauts petits pour pouvoir tout manger?

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 20 mai 2015, 14:09

MM. Je les consomme crus.

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 20 mai 2015, 20:42

Journée maçonne pour le jardiniais.

J'ai crépi ma dernière "plate-bande" à l'aide d'une machine à crépir …… un outil appelé "La guêpe".
ON tourne une manivelle et des "postillons de crépi" sont projetés sur le mur.

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 22 mai 2015, 13:17

Hier, j'ai acheté un pied de câprier.
Les deux (ou trois) années passées, j'aI enregistré plusieurs échecs ! Dans mon placard, il doit y avoir le caDavre de 5 câpriers !

J'espère que ça ira mieux !

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 23 mai 2015, 23:35

Très mauvaise surprise, ce matin, quand j'ai découvert que toute la ligne de légumes plantés dans le champ, sur 20 mètres, avait été labourée, les jeunes plants bousculés, la plupart étaient cul par-dessus tête. La tige de 5 pieds de maïs sur 8 étaient cassés. Un travail de sangliers facilité (ENCOURAGÉ ? ) par la terre fraîchement émiettée et arrosée.

Depuis j'ai remis de l'ordre. J'ai replanté carrément les pieds de courgettes, tomates et maïs. La plupart ont bien souffert. Et j'ai doublé le nombre de bambous pour que chaque pied de légume soit comme "coincé" entre 2 bambous enfoncés profondément.

Je n'ai toujours pas trouvé le dispositif de clôture électrifiée avec panneau solaire.

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 24 mai 2015, 09:16

Bon, je vais y retourner TOUT DE SUITE avec une brassée de bambous supplémentaires pour "fortifier" chaque pied !

Je m'attends au pire. Hier, c'était Verdun. :o  Aujourd'hui ?   :shock:

xyla56
Administrateur
Messages : 4050
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par xyla56 » 24 mai 2015, 09:37

je t'ai envoyé un MP pour les clôtures solaires, mais ne peux-tu pas juste grillager la partie cultivée? Une fois que les sangliers ont repéré un coin, il sreviennent jusqu'à épuisement du jardinier et des ressources :evil:

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 24 mai 2015, 10:11

XYLA.
Pas d'accès au secteur dans ce champ même si autour ça fait plutôt résidentiel. Et les voisins sont loin et me sont inconnus !

Mon mécène n'avait pas le courant et avait apprécié le système avec panneau solaire (bien que les sangliers avaient fini par découvrir qu'ils pouvaient venir par la route et passer par l'entrée sans portail, sans barrière) un dispositif qu'il avait acheté chez Le'oi Ma'in. Cette enseigne n'en vend … plus en ce moment ! L'employé me disait qu'il ne s'en vendait pas assez !

Lundi je ferai la tournée. Au fait je pourrais faire une enquête :geek: pour Icilonsème !?

ALLEZ, J'Y RETOURNE POUR DE BON.   Je me suis taillé une vingtaine de bambous supplémentaires.

Brigitte
Modérateur
Messages : 2142
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : en Ardèche au pays des châtaignes Zone 6

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Brigitte » 24 mai 2015, 10:37

Bonjour Claude, sur un site ici : http://www.webjardiner.com/index.php?mo ... ir&id=4720
il est dit que la Fédération de Chasse peut fournir le matériel pour installer des clôtures électriques mais apparemment cela ne se fait pas dans tous les départements, parfois ils prennent en charge une partie des frais...
Adresses toi à eux ? non ?
Enfin c'est une idée qu'il faut peut être creuser ?

xyla56
Administrateur
Messages : 4050
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par xyla56 » 24 mai 2015, 12:04

c'est faisable uniquement si on est agriculteur installé donc déclaré à la MSA.

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 24 mai 2015, 14:28

http://forums.futura-sciences.com/image ... s/peur.gif
Le(s) sagouins(s) étai(en)t repassé(s) mais les protections ont dû remplir leur rôle. J'ai rajouté quelques bambous et presque tous mes légumes en sursis sont protégés par trois bambous enfoncés profondément. J'ai fignolé en ramenant de la terre autour des pieds, un peu comme on butte les pommes de terre. Ça m'a pris 3 heures ce matin.

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par LAVANDE05 » 24 mai 2015, 16:18

Alors là ...chapeau Claude , j'admire ta patience .Je sais bien que tu ne peux pas faire grand chose mais je crois qu'à ta place j'aurai des idées de meurtre ....et de chasse aux sangliers , braconnage ou pas .
Je sais , j'avais reçu en son temps quelques leçons de "zenitude" mais la patience n'a jamais été ma qualité premiere :lol:
3 heures à mettre des bambous de protection !!! je m'en vais ouvrir ce soir un bocal de pâté aux sangliers en ton honneur .En tartinant je penserai à toi .

Marie_May
Administrateur
Messages : 11701
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 25 mai 2015, 00:40

Trois heures... ? Tu aurais pu clôturer avec un grillage en trois heures. Non? C'est vrai que dans ce cas, ce ne sont pas des bambous mais des piquets solides en métal ou en bois qu'il t'aurait fallu. Mais au moins, tu aurais quelque chose qui tient debout et enferme TOUS tes légumes.

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 25 mai 2015, 05:33

Pour limiter la consommation d'eau, je me contente pour l'instant de cultiver le long d'un tuyau existant qui file tout droit sur une cinquantaine de mètres. J'en ai déjà utilisé la moitié. Je continuerai, j'étendrai les cultures le long du tuyau… après sécurisation bien sûr.

Quand je parlais de trois heures…… il ne s'agissait pas seulement du plantage des bambous mais du bouchage des trous, désherbage et du façonnage des petites buttes englobant le tuyau. Je suis resté longtemps à genoux à reboucher, façonner et arracher les herbes. En matière de désherbage, j'ai fort affaire avec une colonie de pieds d'oseille à la racine pivotante solide !

Demain je paillerai ces buttes pour réduire l'évaporation.
Et je chercherai les éléments d'une clôture électrique.

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par LAVANDE05 » 25 mai 2015, 20:05

le long d'un tuyau existant
tuyau poreux ou goutte à goutte ?
J'ai installé des tuyau poreux dans la serre et je trouve que cela me facilite grandement la vie .Tomates , fèves , salades , basilic sont ravis de l'acquisition .

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 25 mai 2015, 20:28

Mon prédécesseur avait installé un grand réseau de tuyaux en goutte à goutte. Tous les 20 cm, coule une petite goutte.

J'y suis retourné cet après-midi pour ajouter d'autres bambous. Chaque pied de légumes est encadré par 4 bambous. Ce sera difficile de pousser du groin :mrgreen:

jac11
Confirmé
Messages : 1937
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par jac11 » 25 mai 2015, 20:44

Tu captes la flotte comment.?
Je vois pas vraiment
Sinon tuyaux poreux ça ne marche qu'avec l'eau du robinet avec de la flotte de captation c'est bouché en peu de temps j'ai essayé , les seuls qui on marché sont des tuyaux de chez m , qui sont tres costauds et que tu peux deboucher facilement les autres , pneu reciclé c'est de la merde ça se bouche et c'est extremement fragile indebouchable , une arnaque ! :lol: et c'est a pleurer

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 27 mai 2015, 05:45

Réveillé en pleine nuit par une douleur dorsale. Ça frise la sciatique.
Je sais que c'est la suite directe de mes travaux. PORTAGE de charges et montées incessantes d'escaliers, travaux À GENOUX et travail à la fourche.
Le paracétamol que je prends régulièrement (d'habitude ça gomme même la simple sensation de fatigue) devient insuffisant.
Conclusion : un RV médical s'impose !



JAC.

Il existe un énorme bassin, un très gros cylindre en béton d'où part un réseau de tuyaux destinés à diverses "planches". Il est alimenté par le réseau.

Le tuyau goutte à goutte fonctionne encore, autant que je puisse en juger. Une tache tous les 35 cm ! Mais j'arrose aussi à la main avec des bouteilles en plastique de 5l.



Hier, un sanglier avait essayé de fouiller dans "ma ligne de culture" mais sans véritable dégât. Mes "fortifications" individuelles de pied de légume jouent leur rôle.
Après de nombreuses visites du champ, je remarque qu'il leur est plus facile de creuser
là où j'ai moi-même travaillé la terre qui est donc ameublie,
et là où l'arrosage par goutte à goutte a attendri le sol !
Il y a de la fainéantise (et donc de l'intelligence) chez ces cochons.    :mrgreen:


En guise de conclusion. Je me demande si je n'aurais pas intérêt à ouvrir un peu la terre le long d'un autre tuyau goutte à goutte, un tuyau que je n'utilise pas. Histoire de leur donner du grain à moudre ……… ailleurs ! 
Une opération de DIVERSION  quoi !    :mrgreen: :P
De l'Art de la Guerre selon Sun Tzu Claudius.
9783822856512FS.gif
Eh ! Eh ! Eh !
(24.17 Kio) Téléchargé 32 fois
`
C'est décidé.
Demain, je ferai couler l'eau dans un autre tuyau d'arrosage. Comme ça je "profiterai" du "travail de cochons" !
Ils ouvriront POUR MOI un autre sillon !
Quel Machiavel, j'aurai des ouvriers SANS contrat de travail, SANS salaires.
Mais c'est que je vais faire des envieux …… au MEDEF.

Marie_May
Administrateur
Messages : 11701
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 27 mai 2015, 06:48

:lol: :lol: :lol:

Claude
Administrateur
Messages : 17242
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 27 mai 2015, 11:05

Chez moi, depuis hier, pluie de fleurs d'oliviers. Les escaliers en sont recouverts.

Dans le bourg à côté, j'avais constaté la floraison des magnolias à grandes feuilles et j'y ai cueilli une poignée de fleurs de tilleul.

Au champ, il y a encore quelques traces de creusement et encore 2 pieds de tomate ayant fait des cauchemars cette nuit. Pas trÈs grave !

Marie_May
Administrateur
Messages : 11701
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 28 mai 2015, 06:11

Ailleurs, Claude, tu parles de fleurs de tilleul en demandant pourquoi elles n'ont pas de goût. Il faut les faire sécher. Les fleurs de tilleul n'ont pratiquement pas de goût quand elles sont fraîches.

Répondre