Culture CELERI (branche et rave)

Identifications et fiches pour partager nos savoirs sur la culture d'une plante
Répondre
Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13592
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Culture CELERI (branche et rave)

Message par Chichinette 11 » 30 juin 2014, 22:45

Il y a des infos qu'il ne faut pas égarer alors, je recopie ce que Marc a expliqué dans "Juin au jardin"
Marc a écrit :
singe a écrit :Aux jardins, j'ai fait un essai de plantation de céleri branche : qui saurait comment ça se cultive ?? Merci d'avance !
Le céleri branche, c'est un peu comme le céléri rave.
Je sème en châssis chaud en mars (sol à + de 15°),
je repique 1 fois en godet à 2/3 feuilles (le céléri rave c'est 2 fois),
en pleine terre sur sol bien composté (fait partie des légumes exigeants) à 35 cm en tout sens.

Arrosages fréquents, mais pas détrempés, je fais des apports de purin de consoude à 15 % (riche en potasse) toutes les 2 semaines), fertilisations foliaires avec purins à 5% ou alors poudrage de lithothamne.

Cette année, je ne cultive que le céléri rave qui est plus exigeant que celui à feuilles.

Gare à la rouille ! Comme le climat cette année est frais /humide mais aussi très contrasté, je vais pulvériser préventivement de la décoction de prêle.

plumee
Confirmé
Messages : 15714
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Culture CELERI (branche et rave)

Message par plumee » 02 juil. 2014, 19:23

Marc, boudiou, quel boulot!

Le cèleri aime la terre riche, l'humidité permanente et la chaleur. Dans ma moyenne vallée du Rhône au climat très venté et contrasté, il fait dans le dur à cuire et le ratibougri..
Donc, j'ai laissé tomber, mis à part cette année un plant à sauvegarder du copain en folie semeuse. Je l'ai mis au pied d'une tomate car c'est un légume qu'il copine.
Sinon, je me contente de la livèche (ou ache, ou cèleri des montagnes) qui, elle n'a rien d'une chochotte même si elle prend la rouille parfois.
En plus, elle est vivace, disparaît chaque hiver pour reparaître au printemps sans aucun soin.
Ça me suffit pour parfumer les plats et j'ai fait la croix sur les gros pieds de cèleri de ma jeunesse, sinon, je les achète.

Marc
Modérateur
Messages : 3327
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Culture CELERI (branche et rave)

Message par Marc » 03 juil. 2014, 22:41

Céleri rave, comment je procède :

Préparation du sol
Le céleri rave est un légume exigeant, aussi j’ai composté abondamment la parcelle dès l’automne. J’y ai ajouté de la cendre de bois, je n’incorpore jamais.

Semis :
J’ai semé fin mars en châssis chaud (sol chauffé à 15/20°) à la volée quelques graines, je ne les recouvre pas, je tasse à la main et je maintiens humide en permanence en pressant une éponge gorgée d’eau au-dessus.
La levée des graines s’effectue en une dizaine de jours environ.
Si nécessaire, éclaircir.

Repiquage :
Une première fois en châssis lorsque le plant à 2 feuilles, je coupe la racine centrale.
À 4 feuilles, je repique en godet, je coupe à nouveau la racine centrale. Dès que le plant reprend de la vigueur, mettre en pleine terre espacé à 25/30 cm en tous sens.
Il faut un arrosage régulier, c’est un légume qui aime la fraîcheur. Butter les plants afin de tenir au frais. Si nécessaire, pailler.

Apports complémentaires :
Purin de consoude à 15% toutes les 2 semaines environ, J’utilise la consoude séchée et broyée, tenir au sol avec un léger griffage.
Poudrage de lithothamne le matin à la rosée en fertilisant foliaire, ce n’est pas systématique, je le substitue à une pulvérisation de consoude ou d’ortie à 5% (le lithothamne reste un produit cher).
Maladie :
Rouille mildiou, je n’ai pas eu besoin de traiter d’une quelconque manière, mais unes décoction de prêle en préventif….ou de la BB lorsque l’on n’a rien sous la main.

Entretien et soins :
Je retire les feuilles du pourtour lorsqu’elles jaunissent ou touchent le sol, en tirant vers le bas ;
Je dégage le pied autour de la racine et je coupe au couteau (la lame doit tourner autour de la racine à la verticale) les racines qui ont tendance à drageonner, je force ainsi la plante à concentrer son énergie sur la racine centrale, je poudre au lithothamne et je butte à nouveau chaque plante…
Je conserverai un plant ou deux pour la semence de l’an prochain….à suivre.

Conservation des racines
J'oubliais : pour la conservation des racines, je laisse en pleine terre en paillant léger et je recouvre pour l'hiver de non-tissé en double voire triple épaisseur, soutenu par de petits arceaux (comme moyen de fixation, j'utilise...des épingles à linge...). Je sais qu'en arrachant les racines, elles se conservent bien en silo ou en cave, mais je ne l'ai jamais fait.

Olivier
Confirmé
Messages : 200
Enregistré le : 01 août 2013, 15:02
Localisation : PNR des monts d'Ardèche

Re: Culture CELERI (branche et rave)

Message par Olivier » 24 avr. 2015, 09:23

Fiche de culture des celeris branche et rave:
Fichiers joints
Fiche céleris branches et des raves.pdf
(115.26 Kio) Téléchargé 97 fois

xyla56
Administrateur
Messages : 4232
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Culture CELERI (branche et rave)

Message par xyla56 » 24 avr. 2015, 14:36

le céleri ne donne rien chez moi, même si je l'inonde régulièrement, peut-être ma terre n'est pas assez riche? pourtant j'adore ça

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Culture CELERI (branche et rave)

Message par LAVANDE05 » 12 mai 2015, 20:57

Avez vous essayé la liveche ou ache des montagnes .C'est un céleri vivace , feuille , increvable qui a un petit goût de "bouillon cube " (certains l'appelle le celeri "mag....gi ) .Je l'utilise beaucoup dans les soupes, les sauces .L'été j'en fait secher pour l'hiver .Par contre difficile d'en offrir des boutures car il a une énorme racine pivotante .Par contre si on le laisse fleurir , les graines se ressement facilement .

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Culture CELERI (branche et rave)

Message par Patricia » 13 mai 2015, 18:17

Tiens, pas plus tard que ce matin, je me demandais à quoi pouvait bien servir cette plante. Lavande, merci de répondre à ma question !

la larmouise
Confirmé
Messages : 409
Enregistré le : 24 juin 2014, 12:50
Localisation : Isere des couleures

Re: Culture CELERI (branche et rave)

Message par la larmouise » 27 mai 2015, 07:46

Tu as quelques explication sur le "cèleri perpétuel"

Livèche (Levisticum officinale)

Marie_May
Administrateur
Messages : 14551
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Culture CELERI (branche et rave)

Message par Marie_May » 27 mai 2015, 09:39

Et la tienne se porte toujours bien, Larmouise...

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Culture CELERI (branche et rave)

Message par Volubilis » 10 août 2015, 00:27

Copié collé de ce qui est indiqué + haut :
Je retire les feuilles du pourtour lorsqu’elles jaunissent ou touchent le sol, en tirant vers le bas ;
Je dégage le pied autour de la racine et je coupe au couteau (la lame doit tourner autour de la racine à la verticale) les racines qui ont tendance à drageonner, je force ainsi la plante à concentrer son énergie sur la racine centrale



donc j'ai fait ça.
Mais pas de changement, le tubercule ne grossit pas.
Que se passe-t-il ?
Qui cultive du céleri rave ? (moi, c'est la première fois )

Marie_May
Administrateur
Messages : 14551
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Culture CELERI (branche et rave)

Message par Marie_May » 10 août 2015, 23:27

Moi, j'ai abandonné, je n'obtiens toujours que de tout petits machins.

Marc est le seul à les réussir, je crois.

Il faut une terre très riche, c'est un gourmand. Mais ce n'est pas suffisant. Il faut semer puis repiquer plusieurs fois. C'est trop compliqué ou je ne suis pas assez persistante.

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Culture CELERI (branche et rave)

Message par Volubilis » 15 août 2015, 22:43

Pourtant, j'adore ( 'en purée )

Bon, je vais remettre du compost en surfaçage...

Répondre