Chez Mio et Marie-May

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 24613
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Claude » 08 mars 2016, 21:50

    Quelles coïncidences !    ;)

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par singe » 08 mars 2016, 22:04

Le monde est petit, certes, Marie-May, mais il est surtout des gens autour de nous immensément "riches" dans leurs tête et leurs actions ... Je trouve fabuleux que l'on puisse tomber sur des liens comme ça !
C'est toujours ce qui m'empêche de ne pas désespérer, de ce monde moche , comme tu dis !

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Marie_May » 09 mars 2016, 11:08

Tu as raison, Singe.

Ah une chose qui nous relie à Grothendieck: à la fin de sa vie, il refusait de voir les journalistes, même celui de Libé qui a récemment publié une biographie sur ce personnage hors du commun. Le journaliste raconte qu'il est resté une demi-heure à sa porte, et qu'il l'a vu à travers la fenêtre parler avec beaucoup de douceur ... à ses plantes.

Claude
Administrateur
Messages : 24613
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Claude » 09 mars 2016, 13:53

Il a une dimension d'exception dans sa discipline, les mathématiques. L'image du génie d'une génération ou d'un siècle, de celui dont le regard est tellement différent qu'il voit des forêts, des logiques, des structures que nous ne voyons pas.

Il avait rompu tous les ponts avec ses pairs à la suite d'un appel à la solidarité et à l'éthique —je ne me rappelle plus lequel—, un appel reçu avec indifférence…… et trouvé refuge dans sa montagne.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Marie_May » 09 mars 2016, 18:45

Oui, il s'était aperçu de la loi qui interdit d'aider les personnes qui ne sont pas en règle vis-à-vis de l'administration. Par exemple les sans-papiers. Une loi qui date (je crois) de vichy. Il a même été convoqué au tribunal pour ça. Comme il savait qu'une grande réunion de savants avait lieu à Paris au même moment, il a décidé de s'inviter à ce symposium pour y dénoncer la chose. Il avait imprimé des petits tracts et les a distribués à ses ex-collègues qui ont écouté poliment pendant les cinq minutes qu'on lui avait accordées à la fin de la réunion et qui ensuite se sont dispersés à la vitesse grand-V. Résultat nul. Alors il est reparti parler avec ses fleurs.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13354
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Chichinette 11 » 09 mars 2016, 22:30

Au fait, on papote, on papote mais tu ne nous as pas dit si ça s'est bien passé à Paris ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Marie_May » 10 mars 2016, 11:29

Oui, ça s'est bien passé. Mais ce sont des nouvelles pas très marrantes et c'est pour ça que j'hésite à en parler.

Ma fille et les siens étaient partis en Angleterre pour fêter l'anniversaire d'un vieux grand-père centenaire, donc on a juste fait un aller-retour de cinq jours, voyage compris. Juste le temps de faire ce pour quoi nous étions montés, de voir une toile à côté de chez nous (the Revenant, bof) et d'aller au musée de Montmartre que j'aime bien, voir l'expo Utillo-Valadon-Utter. Et puis Mio aime bien se balader dans la galerie souterraine du Louvres, vous savez, celle où on a découvert les restes des fossés qui entouraient la ville sous Charles V. C'est un endroit que j'ai découvert avec lui, très paisible, surtout quand on est entré par le métro et qu'on a d'abord traversé toute la galerie marchande, avec la pyramide inversée devant laquelle tout le monde veut être photographié. Si on veut ne voir que la galerie tranquille, mieux vaut entrer par les jardins, près de l'arc de triomphe du Carrousel.

Dans la saga "Nouvelles du 20è", le crétin du dessus continue sur sa lancée. Le plombier sympa qu'il avait (enfin) fait venir - et qu'il a refusé de payer - avait proposé une cabine toute prête, c'était le plus simple et le moins coûteux. Il a refusé. Il voulait une douche sans marche (et sans payer). Il l'a eue... Le plombier a fait un truc pas fini, avant de s'apercevoir qu'il ne serait sans doute pas payé.
L'expert judiciaire qui est déjà venu une fois lui a dit il y a deux-trois mois que l'installation n'était pas conforme, qu'il fallait mettre une étanchéité avant de couler la dalle. Lui, il a ajouté des carreaux par dessus le non-conforme...
Vous me direz qu'il a "fait kek chose" tout de même... Mais si on le laisse faire comme il veut, parce qu'il est décidé à n'en faire qu'à sa tête (en déboursant le moins possible) dans deux ans, les fuites et les emmerdes recommencent.
Alors l'affaire repasse devant le juge vers le mois de mai, je pense. Et l'expert semble tout à fait d'accord avec nous.
Ce qui va en sortir? Il sera sans doute condamné à faire sa douche dans les règles, avec astreinte. C'est-à-dire que chaque jour qui passe lui coûtera de l'argent. Et en plus il devra nous rembourser les frais de justice et nous dédommager.
Et comment ça se terminera? S'il ne fait rien ou mal, il risque de perdre son logement. Car nous sommes décidés à aller au bout.

Une nouvelle étonnante pour changer de conversation: le grand-père centenaire et britannique du compagnon de notre fille, ancien pilot de la British Air Force, avait déclaré à sa femme qu'il n'irait pas au-delà de son anniversaire. Après les toasts et le repas, il s'est allongé dans une pièce voisine, il s'est endormi et ne s'est pas réveillé...
Belle mort, non?

Claude
Administrateur
Messages : 24613
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Claude » 10 mars 2016, 13:50

Euh ! est-ce qu'on sait comment il s'y est pris pour arrêter le disjoncteur ?
Belle mort en effet.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Marie_May » 10 mars 2016, 18:09

Nan. C'est plutôt mystérieux. Il l'a sans doute simplement décidé. Il en avait marre, il l'avait dit à sa femme. Et apparemment, c'était sérieux. Il a attendu la fête qui plaisait à tout le monde, lui y compris. Mais...
il ne s'est pas répété.

Claude
Administrateur
Messages : 24613
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Claude » 10 mars 2016, 20:47

IL aurait pu bafouiller, bégayer ……… :mrgreen:   mais non.

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Patricia » 11 mars 2016, 08:28

Une belle mort à un âge respectable.

J'espère que ton affaire de Paris va bientôt se terminer et que le voisin va soit se calmer soit avoir l'envie d'aller vivre ailleurs.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Marie_May » 11 mars 2016, 18:57

Merci Patricia.
Se calmer, ça m'étonnerait.
Aller vivre ailleurs,... contraint et forcé, mais pas autrement.
Tout ça par simple radinerie... pour éviter de payer pour la réfection d'une salle d'eau vieille de 30-40 ans... et construite dès le départ avec les moyens et les matériaux du bord!

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Marie_May » 12 mars 2016, 09:54

Il fait beau. Je vais aller "regarder" mon jardin, "écouter" si mes petits pois poussent, ramasser de la mâche avant qu'elle ne monte en graine, et faire des plans. Où vais-je mettre mes petits oignons cette année? Dois-je découvrir cette partie qui est couverte de bâche? où en sont les liserons dans ce coin là? D'ailleurs la terre est pauvre à cet endroit, sableuse. Comment y remédier? Comment vont mes fraisiers? Mio a désherbé les petits fruits, la dernière fois qu'il est venu au jardin (je suis presque sûre qu'il a laissé les touffes sur place, racines vers le sol, et que ça va repartir comme en 40, avec toutes les pluies qu'on a eues... Pourquoi ne veut-il pas apprendre à les retourner au moins, ou à en faire un tas dans un coin? d'ailleurs c'est possible qu'il n'ait pas arraché les racines, c'est dur à sortir dans les buissons de petits fruits...)

Bref je vais cogiter...

Claude
Administrateur
Messages : 24613
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Claude » 12 mars 2016, 10:49

Une liste en forme de plan de bataille !
L'ennemi va la sentir passer la vague d'assaut.
Le liseron va se recroqueviller encore plus sous sa bâche préférée.

Au coup de sifflet, baïonnette au fusil.
En avant !


:lol: :lol: :mrgreen:


(et en avant ! pour moi aussi. Assez trainassé sur mon fauteuil)

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Marie_May » 14 mars 2016, 16:32

En avant...!
Hier j'ai enlevé la bâche que j'avais mise il y a un an.
Pas un liseron en vue.
Mais il se cache peut-être sous terre, comme m'avait prévenue Nicandra. On verra.
Mio a passé le petit motoculteur. Toujours rien de visible.
Je voulais mettre les oignons aujourd'hui. Mais il pleut.
J'écoute les mésanges qui s'égosillent au lieu de bosser...

Mes petites tomates ont bien profité. Certaines, plus costaudes que leurs sœurs, sont prêtes à repiquer. Les lampes changent de place sans arrêt pour éclairer tout ce petit monde.

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Mianne » 14 mars 2016, 19:56

Alors, tu en es contente de tes lampes ? J'aurais bien fait de faire comme toi et d'en prendre deux. Une seule n'est pas suffisante.

Claude
Administrateur
Messages : 24613
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Claude » 14 mars 2016, 20:02

MM. Qu'est-ce que vous avez comme motoculteur ?



La coopérative agricole proche loue un motoculteur à la journée. J'envisage son emploi pour le champ. Pas pour le jardin.

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par LAVANDE05 » 15 mars 2016, 20:52

Motoculteur ? vous avez dit motoculteur ?Jusqu'à maintenant , je n'ai utilisé que la grelinette MAIS cette année , je louche sur le motoculteur de mon père qui s'empoussière dans son garage et un vilain petit génie me souffle perfidement que ...pour une fois ,compte tenu de ...l'âge , la fatigue ,le temps qui semble se raccourcir ...bref ...

Claude
Administrateur
Messages : 24613
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Claude » 15 mars 2016, 21:12

Ben oui,  je n'ai plus trop de forces, et j'aimerais bien créer une longue longue ligne ameublie …… sans effort.


:P

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Marie_May » 16 mars 2016, 11:44

Alors je vous préviens, le motoculteur, je n'y touche pas, c'est monMio qui bosse. Et pourtant il est petit et assez léger.C'est un Eurosystem, c'est italien. Et bon marché.

Je n'y touche pas parce que même en pente légère, c'est lourd. Même en descente...! Et pourtant je vous assure qu'en temps normal, je suis plutôt costaude.
Je greline, il motoculte. Et c'est sûr que ça va plus vite. Mais c'est pas sûr que ce soit beaucoup mieux. Si on le fait quand il fait encore froid, je me dis que les vers sont loin dessous et j'ai moins de scrupule. Pour les liserons, je SAIS que c'est moins bien. Je passe et repasse après Mio pour récolter les morceaux de racines. Mais je dois dire que cette fois, j'en ai trouvé fort peu. Ce qui semble donner raison à Nicandra, les racines doivent être bien enterrées profond! Bon, on verra.

Toujours est-il que Mio passe un truc petit et léger, pas un engin lourd à grande pales. Et donc ça ne va pas profond, ça travaille la surface sur 15 cm peut-être, mais ça ne tourne pas la terre, ça la remue, c'est tout.
Ensuite, comme je l'ai dit, je repasse à la griffe, je ratisse vers le haut (car la terre à tendance à descendre). Et je sème ou plante.
Cette année il s'y prend en deux fois, une fois sur l'herbe coupée ras, et une autre fois au moment où je veux semer. Pour le moment, il n'a fini que la parcelle qui avait été recouverte et qui n'a pas eu besoin d'être tondue. La terre était vraiment nue.
Mes oignons de Mulhouse sont plantés, une cinquantaine. J'en mettrai d'autres Mulhouse et des rouges de Brunswick qui se gardent formidablement bien. Et des échalotes, les miennes que j'ai encore de l'an passé.
Jusqu'ici j'ai toujours acheté mes oignons à repiquer. Quelqu'un a essayé de les semer? Certains de mes voisins le font. Mais c'est tout de même bon marché à l'achat, je me demande si ça vaut le coup.

Hier, avant de rentrer j'ai ramassé de la doucette (mâche), des choux de Bruxelles (j'en ai encore pour une fois), de la frisée sous voile et quelques feuilles d'épinards, un navet boule d'or, une betterave et trois poireaux qui me gênaient, tout seuls, en dehors de leur emplacement. Ah et puis des jonquilles.
Dans la serre, une bestiole m'a ratiboisé les salades. Je me demande ce que c'est. Ça aime même le persil. Mais ça laisse le cerfeuil et la coriandre. Mes blettes sont au ras du sol aussi. J'ai bien refermé partout. Mio a découvert un chemin de rat. Mais les rats aiment-ils ronger la salade? et le persil?

Claude
Administrateur
Messages : 24613
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Claude » 16 mars 2016, 13:33

Voilà la gamme de cette marque :

http://www.eurosystems-spa.com/web/public/fr/

romarin
Confirmé
Messages : 148
Enregistré le : 17 sept. 2013, 09:44
Localisation : bouches du Rhône

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par romarin » 16 mars 2016, 13:56

Lavande, Claude, passer le motoculteur peut être très physique, si le terrain est argileux et/ou caillouteux c'est carrément galère. Un modèle puissant avec une rotation arrière peut faciliter le travail.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par Marie_May » 16 mars 2016, 14:50

C'est plutôt une motobineuse qu'un motoculteur, notre truc. Avec un moteur B et S, sans marche arrière.

jac11
Confirmé
Messages : 1937
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par jac11 » 16 mars 2016, 17:56

Pour repondre a Claude, motobineuse avec vitesse lente pour eviter de couper en petits morceaux les racines et tes potes les vers de terre .
Sur le motoculteur on adapte des tas d'engin ,la charrue pour defoncer le terrain sur une trentaine de cm , en fonction de la terre je te conseille l'aide d'un trentenaire,ensuite passer la herse , ça c'est pas mal
Par contre les fraises arrière , le truc qui te fait une terre fine , non non et non c'est du massacre

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Chez Mio et Marie-May

Message par LAVANDE05 » 16 mars 2016, 20:45

Va falloir que j'aille regarder le vieux motoculteur de mon père pour comprendre ce que l'engin sera capable de faire. Au besoin ,je ferai une photo .
Ce n'est pas moi ,bien sûr , qui maniera l'objet .Ma terre est argilo calcaire qui compacte assez vite ,sans trop de cailloux .Même avec la grelinette ,il m'est difficile d'obtenir une terre tres fine .

Répondre