Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
jac11
Confirmé
Messages : 1937
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par jac11 » 16 mai 2014, 18:25

J'ajoute que j'ai retrouvé des andains de 5 à 6 mètres dans le ruisseau.

Claude
Administrateur
Messages : 25865
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Claude » 17 mai 2014, 00:00

Vin doux, ça mériterait une photo… :P

crepidule
Confirmé
Messages : 470
Enregistré le : 05 août 2013, 22:46
Localisation : landelo, Centre Bretagne au pied des monts d'Arrée

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par crepidule » 17 mai 2014, 13:51

Ce matin au jardin partagé certainEs ont fauché les allées et d'autres ont paillé les cultures!

Un beau travail d'équipe :D

plumee
Confirmé
Messages : 15954
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par plumee » 18 mai 2014, 16:07

Je vais parler couverture et non paillage (pour moi, réservé à la vraie paille).

Avec Modestine qui vient de passer trois jours dans ma chambre d'hôte de charme, nous avons préparé les coins tomate/poivron/aubergine.
Côté tomates, j'avais semé de la moutarde en mars: moche car terrain pauvre, après oignons foirés de l'an dernier et pas couvert cet hiver (pauvre + pluie + vent + pas de neige = lessivage = appauvrissement car humus - lequel?- ciao).

En accord avec moi, un lecteur GDJ m'avait écrit que "la phacélie (mais je pense la moutarde aussi), était une danseuse qui n'aimait que les terrains riches". Un peu excessif mais pas si faux et surtout, ces dames aiment l'eau, donc faut arroser.

Donc, moutarde moche que j'ai grossièrement coupée il y a 15 jours. Donc sur place. Moche donc peu de masse. Flemme d'enterrer, donc, pas d'enterrement. J'en ai profité pour défeuiller par dessus un sureau coupé par Plumix (sureau censé éloigner la campagnolerie).
Là-dedans, juste en ayant secoué la terre à la bêche (avant-arrière et croc à fumier), j'ai fait des trous + compost et j'ai planté hier mes tomates; les aubergines poivrons stageant encore à la pouponnière JardinenVie.
Comme il ne pleut pas, j'ai branché l'asperseur ce matin un bon moment puis, en couverture partout, y compris au pied des tomates, j'ai mis de la consoude qui prenait des grands airs fleuris en menaçant de se coucher. Débitée grossièrement à la tite serpette. La consoude est en affinité avec la tomate car elle apporte de la potasse. Et encore par-dessus, je file ajouter de la paille.
Comme j'ai bien écarté mes tomates parce que je ne les taille plus, entre, je mettrai d'autres plants plus bas sans rien retravailler.

Claude
Administrateur
Messages : 25865
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Claude » 18 mai 2014, 17:19

Paille, paillis, mulch, couverture, édredon, matelas …… Sont-ce six synonymes ?

Claude
Administrateur
Messages : 25865
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Claude » 18 mai 2014, 17:28

Quand vous vivez une contradiction, est-ce que vous êtes contrarié(e), vous ?

Moi, ça m'arrive. Hier, au Salon de L.T. j'ai bavardé avec l'animateur des urgences réservées aux plantes malades qui s'avérait être le jardinier municipal. Il me disait être retourné dans son école de jardinage (ou horticulture, je n'ai pas bien entravé) où il aurait découvert que plusieurs concepts qu'il croyait acquis ont encore été bouleversés, et qu'on ne disait plus de bien, ou plus autant de bien, du ……… paillage. On aurait découvert des inconvénients à cette pratique, un compactage des sols notamment.

Enfin. Il ajoutait que ce n'était pas bon pour les plantes méditerranéennes (cistes,…), ce dernier détail, je veux bien le croire puisque l'humidité au pied n'est pas une bonne idée pour les plantes si bien adaptées aux zones sèches.

Je vous avoue ne rien y avoir compris même si, sur le moment, j'ai opiné du bonnet !



Est-ce que vous avez entendu parler d'un tel inversement de tendance ???

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Patricia » 18 mai 2014, 17:45

Non. Comment expliquer le lien entre compactage des sols et paillage ? tout dépend peut-être du type de paillis utilisé ?

xyla56
Administrateur
Messages : 4263
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par xyla56 » 18 mai 2014, 18:01

à la foire aux plantes à Sérignan,j'ai assisté à une conférence sur les jardins méditerranéennes et la conférencière rappelait que les plantes de garrigues à feuillage persistant perdait une partie de leur feuilles au début de l'été afin de se pailler leur pied. Elle recommandait donc de pailler les plantes rapportées soit avec du végétal soit avec des cailloux.

Très étonnée d'entendre qu'il y aurait un compactage du sol après paillage. Peut-être si celui-ci n'est pas permanent ou pas suffisant pour assurer la nourriture des vers de terre qui assurent eux le décompactage du sol.

Peux-tu essayer d'en savoir plus?

Claude
Administrateur
Messages : 25865
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Claude » 18 mai 2014, 18:32

Comme Patricia et Xyla, cela heurte mes réflexions.
En savoir plus ? J'aurais du mal à retrouver cet interlocuteur croisé par hasard !

Ceci dit, quand un courant d'idées se renforce,
souvent cela donne naissance à un courant contradicteur …… Bon, j'enfonce encore une porte ouverte. :D d'autant qu'il faut qu'une porte soit ouverte ou f…… :mrgreen:

crepidule
Confirmé
Messages : 470
Enregistré le : 05 août 2013, 22:46
Localisation : landelo, Centre Bretagne au pied des monts d'Arrée

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par crepidule » 18 mai 2014, 22:13

Peut être faisait-il allusion à la vitrification. C'est ce qui se passe quand on remet en permanence des tontes fraiches au même endroit. Cela bloque la capacité du sol a minéraliser l'azote. la vie dans le sol à cet endroit meurt et rien ne repousse pendant longtemps.

Ceci dit le paillage, et autres couvertures c'est comme tout, ce n'est ni la panacée universelle, ni automatique! il faut tenir compte du sol, des plantes, du climat, de la saisons...

Marie_May
Administrateur
Messages : 14619
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Marie_May » 19 mai 2014, 01:35

Plumee
En accord avec moi, un lecteur GDJ m'avait écrit que "la phacélie (mais je pense la moutarde aussi), était une danseuse qui n'aimait que les terrains riches". Un peu excessif mais pas si faux et surtout, ces dames aiment l'eau, donc faut arroser.
Celles que j'ai semée l'automne dernier est haute de près d'un mètre, très fleuries, magnifiques. Elles n'ont eu que l'eau du ciel. En revanche, l'endroit semé était paillé. Et mon potager n'est pas si tellement riche que ça. Je dirais moyennement riche, mais bien vivant.

xyla56
Administrateur
Messages : 4263
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par xyla56 » 19 mai 2014, 07:21

crepidule a écrit :Peut être faisait-il allusion à la vitrification. C'est ce qui se passe quand on remet en permanence des tontes fraiches au même endroit. Cela bloque la capacité du sol a minéraliser l'azote. la vie dans le sol à cet endroit meurt et rien ne repousse pendant longtemps.

Ceci dit le paillage, et autres couvertures c'est comme tout, ce n'est ni la panacée universelle, ni automatique! il faut tenir compte du sol, des plantes, du climat, de la saisons...
je connaissais pas ce phénomène mais je ne mets que peu de tontes fraiches je préfère laisser sécher au moins 1 jour avant d'étaler sur les planches.

plumee
Confirmé
Messages : 15954
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par plumee » 19 mai 2014, 10:10

Ceci dit, quand un courant d'idées se renforce,
souvent cela donne naissance à un courant contradicteur ……
"Le paillage n'est pas une panacée"……"le BRF c'est pas si bien que ça… "
etc…etc… Maintenant, on entend tout et son contraire.
J'avoue que ça m'agace. Surtout qu'il suffit qu'un pélandron (souvent inculte ou peu cultivé en la matière) lance une critique dans les médias pour qu'elle devienne vérité. Et même si c'est vrai pour quelqu'un une fois, à un certain endroit et dans certaines conditions, méfions nous des généralités.
Je reste fidèle à mes convictions: ouvrir l'œil et l'oreille mais surtout tester, chez moi, dans les conditions qui sont les miennes.
La seule vérité est celle qui convient au jardinier chez lui.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14619
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Marie_May » 19 mai 2014, 14:49


Répondre