Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 26108
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Claude » 12 mai 2014, 14:07

Un jardin bien paillé !
Qu'est—ce que c'est ?
Et pour quoi faire ?

Faut-il de la paille pour "pailler" son jardin, ses plates-bandes ? La réponse c'est non. Traditionnellement on paillait ses fraisiers pour que les petites fraises ne salissent pas leurs jolies petites robes. La paille jaune met bien en valeur le charme discret de ces fruits aux origines forestières.

On peut pailler avec tous les matériaux qui peuvent constituer un matelas isolant,
une doudoune en hiver pour protéger du froid et en été du soleil ardent,
une camisole contre les herbes folles gênées dans leur développement,
un imperméable contre l'évaporation.
un parasol pour la petite faune si nécessaire à la vie du sol.

Certains raffolent des écorces de pin mais comme elles renforcent l'acidité des sols sans se décomposer, je préfère utiliser des broyats faits à partir de rameaux, de branches résultant d'une taille. Je viens de mette la main sur des broyats de palmiers faits d'un entrelac de lanières … Ça fera un joli matelas, et s'il m'en reste pour "butter" les pommes de terre, je serai content. C'est à faire maintenant quand la terre s'est réchauffée et qu'elle est bien humide.

On a intérêt à installer une bonne couverture sur son sol. Un sol non couvert est un sol moins protégé contre le soleil et l'érosion, un sol moins vivant.

Et vous, avez-vous paillé votre terre ? ou allez-vous le faire ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 14807
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Marie_May » 12 mai 2014, 15:22

En partie, autour des plants de tomates, de courgettes, de piments-poivrons. Pour les pommes de terre, c'est pas encore fait.
Et rappelons que les oignons n'aiment pas être paillés. Les échalotes non plus.

jac11
Confirmé
Messages : 1937
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par jac11 » 12 mai 2014, 20:23

Tout paillé sauf oignons et ail ( justement j'avais un doute et j'hésitais) faut dire que j'ai des crevasses de au moins 3 cm

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par singe » 12 mai 2014, 22:41

Je "paille" aussi systématiquement : avec de la vraie paille à la montagne - parce que j'ai une source facile avec un voisin paysan tout près de chez moi, avec les tontes de pelouse séchées au soleil dans le sud, le broyât de tout ce que je taille : ça évite l'évaporation et on a nettement moins besoin d'arroser en été !

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Claire » 13 mai 2014, 08:26

L'herbe arrachée, coupée atterrit sur les carrés.

Brigitte
Modérateur
Messages : 2300
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : Aveyron, à l'est de Rodez..

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Brigitte » 13 mai 2014, 10:04

Moi de même et j'ai vu la différence rapidement !
La première année lors de notre arrivée en mai 2012, tout ce que j'avais difficilement planté....a péri ! pourtant j'arrosais...je ne connaissais pas encore cette pratique : le paillage. La terre de mon jardin est argileuse et ici les étés sont très secs donc une terre qui devient du béton et qui se crevasse. Maintenant avant de planter quoique ce soit, je paille et j'arrose généreusement...et y'a pas photo, quelle différence !
Et en plus, la terre reste plus fraîche et plus humide plus longtemps donc j'arrose moins souvent..et quel bonheur de voir cette terre grouillant de vers de terre, je n'aurais pas cru cela possible en 2012 !!!!

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par LAVANDE05 » 13 mai 2014, 20:08

Je paille avec des tontes des prés entourant la maison. Je pourrais appeler cela du foin mais comme Mr L. tond régulièrement avec sa super tondeuse auto tractée dont il raffole, cela finit par devenir une grande pelouse. D'où surproduction de matières.

Lorsque j'entends le vrombissement de la machine, je suis sûre d'entendre 5 minutes après " je la mets où ... TON herbe ? "
Là commence le problème car je sais qu'il n'est pas conseillé de pailler avec de l'herbe fraichement coupée. Si je mets en tas, cela fermente, si j'étale il faut un grand espace et si je lui dis de laisser l'herbe sur le pré, le ratissage de l'herbe sèche est fastidieux. Bien sûr le composteur en récupère mais je n'en mets jamais plus que 30 cm à la fois. Je pourrais élever des lapins mais avec un bon appétit....
Quand je lis que certains du radeau manque d'herbes pour le compost ou le paillage je voudrais bien partager. :lol:

Et je ne parle pas du broyat de végétaux, j'en ai encore 3 poubelles qui attendent leur destination. :P

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13940
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Chichinette 11 » 13 mai 2014, 22:29

C'est à faire maintenant quand la terre s'est réchauffée et qu'elle est bien humide.
Hu-mi-de ? C'est quoi hu-mi-de ? :?:

Claude
Administrateur
Messages : 26108
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Claude » 13 mai 2014, 23:57

Houlala ! ça va pas être facile.
Humide ? c'est quand tu es dans le Sahara et vin doux qu'est-ce que tu as soif, alors tu réalises à quel point tu es loin de tout. Cela fait deux jours que tu t'éloignes à pied du dernier oasis en allant tout droit vers la mer. Tu as laissé derrière toi ton dromadaire. Tu te sens perdue. Tu te rappelles la rosée matinale sur les feuilles. Et alors, de tes yeux coule une petite larme. Humide …… c'est cette minuscule larme avant qu'elle ne s'évapore en laissant sur ta peau tannée par le soleil une trace blanchâtre salée. Et alors tu entends croasser au-dessus de ta tête et tu devines le vol noir d'un vautour patient……. Heureusement, tu te réveilles juste à ce moment pour finir ton fond de tisane.

xyla56
Administrateur
Messages : 4335
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par xyla56 » 14 mai 2014, 06:07

je paille avec tout ce que je coupe, que j'arrache et que je broie (très peu). En général, je laisse sur place dans les massifs mais je manque d'herbes pour pailler épais les légumes d'été.

D'autre part, je préfère mulcher que faire du compost, c'est comme ça que j'améliore peu à peu la terre de mon potager qui est assez ingrate (clairière entre des résineux). C'est pas très joli si je ne pense pas à recouvrir avec de l'herbe sèche mais très efficace, les lombrics sont dodus à souhait et ma terre s'améliore doucement.

cette année, j'ai essayé le semis d'engrais vert (moutarde) mais je suis pas très organisée pour couper à temps et sans couper aussi les semis que je veux garder et qui poussent n'importe comment au milieu. Je crois bien avoir massacré quelques pois gourmands dans la foulée...

crepidule
Confirmé
Messages : 470
Enregistré le : 05 août 2013, 22:46
Localisation : landelo, Centre Bretagne au pied des monts d'Arrée

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par crepidule » 14 mai 2014, 07:52

Vous étes presque touTEs en climat continental!

Ici le paillage c'est limaces et campagnols alors je ne paille plus sauf en été pour les légumes!

Par contre pour les vivaces et arbustes, une fois bien implantés ben je paille avec tout ce qui me tombe sous la main ;)

xyla56
Administrateur
Messages : 4335
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par xyla56 » 14 mai 2014, 08:43

ici aussi les limaces et escargots aiment bien le paillage, les sangliers aussi :mrgreen: mais c'est certainement le seul moyen d'améliorer ma terre sableuse qui se lessive dès que les pluies de printemps et d'automne (phénomène cévenol) diluviennes arrivent et ça peut durer 2 bon mois d'affilé. :(

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13940
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Chichinette 11 » 14 mai 2014, 08:52

cela finit par devenir une grande pelouse. D'où surproduction de matières.

Lorsque j'entends le vrombissement de la machine, je suis sûre d'entendre 5 minutes après " je la mets où ... TON herbe ? "
Là commence le problème
Bien que ça se produise rarement puisque c'est un paillasson qui pousse ici, Chichinet pose ezgactement la même question :lol: Pas moyen que je fasse quelque chose tranquille à la maison pendant qu'il tond, il faut que je sois dans les parages pour apporter des réponses immédiates, d'autant qu'il n'y a pas que des graminées.

Deux questions :
- quelle surface approximative d'herbe as-tu ?
- as-tu des haies ?

xyla56
Administrateur
Messages : 4335
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par xyla56 » 14 mai 2014, 08:55

Quand on fauche une grande surface d'un coup, on peut former des andains pas trop haut (40 cm) les retourner au bout d'1 jour ou 2 puis quand tout est sec, former des tas utilisables suivant les besoins. Bon, c'est du boulôt mais bien pratique pour avoir des réserves.

Brigitte
Modérateur
Messages : 2300
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : Aveyron, à l'est de Rodez..

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Brigitte » 14 mai 2014, 10:12

LAVANDE et CHICHINETTE,
chez moi c'est pareil, j'ai droit à la même question... :lol: :lol: de plus quand mon mari s'y met, il faut que je surveille... L'année dernière il m'avait rasé mon seul plant de courgette ! :evil: et comme pour lui tout repousse, ce n'était pas bien grave. :?

Mais sinon, la tonte est versée sur les côtés du jardin en tas, à moi après de l'étaler pour qu'elle sèche bien...

J'utilise aussi les feuilles mortes, à l'automne avec le souffleur/broyeur j'aspire tout ce qui est tombé sous les arbres, je les mets dans de grands sacs poubelles pour gravats que je perce et ils sont entreposés à côté de mon tas de compost. En un an, c'est transformé en un terreau superbe...mais j'en garde pour en étaler aux pieds des vivaces... je fais de même avec le BRF...

Mais c'est vrai que tout ceci c'est du boulot entre les tontes, et le broyage des tailles des arbres... Pour les feuilles mortes comme c'est à faire en automne, à ce moment-là au jardin y'a moins de travail...

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par muscari » 15 mai 2014, 07:42

je ne paille plus trop les légumes, à cause es limaces surtout, en plantant et semant un peu serré la terre est vite à l'abris, et s'il faut, entre les rangs de légumes, je préfère semer de la phacélie que je coupe régulièrement.
les tontes d'herbe j'en ai pas mal aussi, alors soit on tonds sans ramasser, soit je ramasse et je l'utilise pour désherber en vue d'un nouveau massif, je pose des cartons et l'herbe par dessus pour que ce soit moins moche. Quand je ramasse et ne puis m'en servir immédiatement je la dépose en andains le long de la haie, je l'utilise au fur et à mesure des besoins. J'en mets aussi sous la haie de charmille près de la maison ou entre les groseilliers pour éviter l'envahissement des herbes difficiles à tondre après.

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Volubilis » 15 mai 2014, 08:43

Tout est paillé chez moi en permanence
Avec tout et n'importe quoi
En ce moment, mes fraises reposent sur une demi page du Monde pliée en 2 (je n'ai plus les aiguilles de pin des landes ) Ce sont des fraises intello !

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13940
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Chichinette 11 » 15 mai 2014, 09:10

J'en mets aussi sous la haie de charmille près de la maison ou entre les groseilliers pour éviter l'envahissement des herbes difficiles à tondre après.
C'est ce que je faisais en Essonne et c'est pourquoi je demandais à Lavande si elle a des haies.
(je n'ai plus les aiguilles de pin des landes )
En rapporter de grands sacs bien tassés lors de ton prochain voyage à Luxey ?
Celles qui me servaient à les pailler en Essonne venaient de …. Leucate http://img11.hostingpics.net/pics/45721180xn.gif

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par LAVANDE05 » 15 mai 2014, 14:44

En ce moment, mes fraises reposent sur une demi page du Monde pliée en 2
avec Télé...rama elles auraient un programme culturel complet , dommage que les pages soient un peu glacées :lol:

Hier , le cri de l'homme a encore retenti "je la mets où TON HERBE ?" .Il faut dire que depuis qu'il a décidé que le pré était bien joli transformé en terrain de golf , il passe souvent la tondeuse .J'ai fait le calcul , nous dépassons bien les 1000 M2 de tontes .
Donc hier , j'ai décidé de pailler directement avec les tontes fraiches .Ce matin tout était sec car depuis une semaine nous avons un mistral dessechant et que depuis le debut de l'année ...14 ML d'eau ne predispose pas à l'humidité .Ici , jamais de rosée .

Claude
Administrateur
Messages : 26108
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Claude » 15 mai 2014, 15:29

   ……… le cri de l'homme a encore retenti " je la mets où TON HERBE ? "………
:lol:

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13940
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Chichinette 11 » 15 mai 2014, 22:02

depuis le debut de l'année ...14 ML d'eau ne predispose pas à l'humidité
Quoi ??? :o 14 mm de pluie en 5 mois et demi ? http://img4.hostingpics.net/pics/361786frottegif.gif
Moi qui me lamente avec mes 126 mm depuis début Décembre, je n'ai plus qu'à la fermer et m'estimer plus que chanceuse.

Claude
Administrateur
Messages : 26108
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Claude » 15 mai 2014, 22:11

Euh ! Tu comptes pas la neige ? Hein ?

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par LAVANDE05 » 16 mai 2014, 13:41

C'est vrai je ne compte pas la neige, mais cette année la météo a été clémente.
Heureusement que nous avons de l'eau à volonté et pas de compteur cela me permet de programmer mes aspersions. Comme nous allons nous absenter une semaine et que maintenant tout est presque planté il vaut mieux prévoir un peu d'humidité.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13940
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par Chichinette 11 » 16 mai 2014, 13:58

Tu aurais donc un climat si radicalement différent de celui d'Embrun ?
Je sais bien que d'une vallée à l'autre il y a des différences mais à ce point ? http://site.voila.fr/jardinesque/Semi-laids/ic43.gif
Depuis le début de l'année, leur station indique 251,8 mm et les 14 mm ils les ont eus au cours de ces 15 derniers jours http://www.infoclimat.fr/climatologie/a ... 07591.html

jac11
Confirmé
Messages : 1937
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Pailles—tu ton jardin, gentilLE jardiniÈRE ?

Message par jac11 » 16 mai 2014, 18:23

Ici on ne demande pas où on met l'herbe, on la pose lå, ou lå et le vent l'emporte n'importe où.

Répondre