Échelonnement des floraisons

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Échelonnement des floraisons

Message par Claude » 08 mai 2014, 23:56

Cet après-midi je visitais un jardin sur une colline de l'autre côté du Var et je voyais un beau massif de lilas mais les fleurs étaient déjà fanées. Certes le feuillage du lilas reste tel qu'il est mais comment faire pour qu'après la floraison royale et parfumée mais courte du lilas, juste après une autre floraison prenne le relais avec éclat et peut-être en apportant sa part d'odeurs agréables ?

Que mettre à côté d'un lilas ?

.

En illustration deux lilas différents de celui qui domine par ici et que j'avais découverts dans la région parisienne :
http://nsa34.casimages.com/img/2014/05/ ... 269138.jpg

Le second plus tard. Je l'ai perdu.

crepidule
Confirmé
Messages : 470
Enregistré le : 05 août 2013, 22:46
Localisation : landelo, Centre Bretagne au pied des monts d'Arrée

Re: Échelonnement des floraisons

Message par crepidule » 09 mai 2014, 07:19

Il y a les seringa à fleurs simple que l'on associait traditionnellement aux lilas et qui fleurissent juste après et puis les tilleuls si on a de la place car si on les taillent ils ne fleurissent pas. Le chisya ternata sent aussi très bon et fleuri durablement.

Pour l'été il y a le troène qui est un cousin du lilas et qui sent très bon et plus longtemps que le lilas, mais il ne faut pas, non plus le tailler si on veut des fleurs!

Sinon planter des lilas ( afleurs simples!) a des expositions différents échelonne aussi (un peu) la floraison!

z@z@
Confirmé
Messages : 1590
Enregistré le : 01 août 2013, 20:46
Localisation : uzes

Re: Échelonnement des floraisons

Message par z@z@ » 09 mai 2014, 08:38

seringat?

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Claire » 09 mai 2014, 09:09

Ils fleurissent, maintenant chez nous.

J'ai tellement taillé le mien, qui était moche, qu'il a du mal à se relever.

Marc
Modérateur
Messages : 2822
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Marc » 09 mai 2014, 23:28

Seringat, merveilleux parfum, ensuite on peut y ajouter le chèvrefeuille qui fleurit peu après et puis les roses.....
mais avant le seringat,il y a l'aubépine.....

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Claude » 10 mai 2014, 02:28

En ce moment en ce qui concerne jolie floraison et parfum puissant, c'est jasmin à gogo !

Je verrai bien un lilas à côté d'un jasmin.
Le jasmin a besoin d'une structure solide pour monter, une tonnelle pour monter.
Ça devrait pouvoir habiter dans un lilas justement ! Non ?

crepidule
Confirmé
Messages : 470
Enregistré le : 05 août 2013, 22:46
Localisation : landelo, Centre Bretagne au pied des monts d'Arrée

Re: Échelonnement des floraisons

Message par crepidule » 10 mai 2014, 06:38

Claude a écrit :En ce moment en ce qui concerne jolie floraison et parfum puissant, c'est jasmin à gogo !

Je verrai bien un lilas à côté d'un jasmin.
Le jasmin a besoin d'une structure solide pour monter, une tonnelle pour monter.
Ça devrait pouvoir habiter dans un lilas justement ! Non ?
A mais c'est parfait ça!

Marie_May
Administrateur
Messages : 14419
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Marie_May » 10 mai 2014, 10:15

Marc tu as raison de parler d'aubépine, d'autant que celles-là poussent toute seules sans rien demander à personne. chez nous, ça foisonne en ce moment.
Malheureusement, la floraison est bien courte.

z@z@
Confirmé
Messages : 1590
Enregistré le : 01 août 2013, 20:46
Localisation : uzes

Re: Échelonnement des floraisons

Message par z@z@ » 10 mai 2014, 10:25

ce matin je m'émerveillais de voir que les anémones brigitte soient encore en fleurs alors qu'elles ont été parmi les premières fleurs ce printemps !!!

http://www.guarch.fr/assets/images/2014/1625.jpg

crepidule
Confirmé
Messages : 470
Enregistré le : 05 août 2013, 22:46
Localisation : landelo, Centre Bretagne au pied des monts d'Arrée

Re: Échelonnement des floraisons

Message par crepidule » 11 mai 2014, 07:40

Marie_May a écrit :Marc tu as raison de parler d'aubépine, d'autant que celles-là poussent toute seules sans rien demander à personne.
Chez nous, ça foisonne en ce moment.
Malheureusement, la floraison est bien courte.
Chez nous elles commencent leur floraison, il y en a dans tous les talus et j'en ai une très belle au verger. Elle commence à être étouffée par un épicéa et j'ai demandé a quelqu'un de le couper pour préserver l'aubépine.

Depuis quelques années, les oiseaux mangent les baies avant qu'elles ne soient mûres (en été), je pense que c'est dû au changement climatique et qu'ils ne trouvent plus de quoi se nourrir à cette période.

Du coup il n'y a plus de jeunes plants ou de semis et je pense qu'à moyen terme elles vont disparaître ici. Or spern gwenn (épine blanche) comme spren du (épine noire, prunelier) sont très importantes dans notre biotope et notre culture !

Nous n'avions pas eu le feu bactérien mais j'ai bien peur que ce ne soit pire à l'avenir !

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Claire » 11 mai 2014, 09:52

J'en veux une, d'aubépine ! J'ai essayé le semis, rien. Ça se bouture ?

Il y en a des rouges aussi, mais j'en préfère une sauvage. On doit pouvoir trouver des petits semis au pied, non ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 14419
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Marie_May » 11 mai 2014, 18:24

Je devrais pouvoir en trouver par ici. Je vais chercher, Claire.
et Singe, je n'ai pas oublié la saponaire, faut juste que j'y aille...

Brigitte
Modérateur
Messages : 2286
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : Aveyron, à l'est de Rodez..

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Brigitte » 14 mai 2014, 11:39

Cela m'intéresse ce que tu dis Crépidule au sujet de l'aubépine mais en quoi elle est importante dans notre biotope et notre culture ?
Au jardin j'en ai plein qui pousse naturellement ainsi que de l'églantier...

Marc
Modérateur
Messages : 2822
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Marc » 14 mai 2014, 20:16

Claire a écrit :J'en veux une, d'aubépine ! J'ai essayé le semis, rien. Ça se bouture ?

Il y en a des rouges aussi, mais j'en préfère une sauvage. On doit pouvoir trouver des petits semis au pied, non ?
les sauvages se bouturent très bien. Choisis un endroit où tu puisses maîtriser la pousse, il fait des rejets, se taille énergiquement, après fleurs. On surnomme l'aubépine l'épine blanche et elle porte bien son nom !!!

Marie_May
Administrateur
Messages : 14419
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Marie_May » 15 mai 2014, 00:31

Ça sent si bon... et les fleurs sont bonnes en tisane contre la nervosité. Mais il faut se dépêcher, la saison est courte.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13331
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Chichinette 11 » 15 mai 2014, 09:04

T'as pas intérêt à être nerveux le reste de l'année http://img4.hostingpics.net/pics/580181dehorsgif.gif

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Patricia » 15 mai 2014, 09:30

Marc, peux-tu en dire plus sur les boutures ? quand et comment ?

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Claude » 15 mai 2014, 09:36

Oh ! oui, dis-nous tout ! :P

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Patricia » 15 mai 2014, 09:52

Oui,  enfin moi,  je réclame seulement pour les boutures d'aubépine !! ;)


pour l'instant.   :lol:

Marc
Modérateur
Messages : 2822
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Marc » 15 mai 2014, 13:42

Patricia a écrit :Marc, peux-tu en dire plus sur les boutures ? quand et comment ?
Le bouturage se fait à deux époques de l'année 1) en juillet/août; 2) en novembre, je préfère cette période. Dans les deux cas il faut prendre la tige de l'année lorsqu'elle commence à se lignifier, comme pour les rosiers, je coupe une branche qui comporte quelques rameaux et je les décolle de la branche mère, conservant le talon, j'ote les feuilles du bas et je les plante en terre préparée. Tu peux prendre des hormones de bouturage, mais je préfère placer les boutures dans un seau d'eau de pluie où trempent des tronçons de ronces (ça se prépare à l'avance, alimenté régulièrement en eau et en ronces) et au bout de...quelques jours, voire plus, je plante mes boutures qui ont pris leur dose d'hormones naturelles)...
On peut aussi marcotter lorsque c'est possible; également on peut semer les graines, mais je ne l'ai jamais pratiqué.

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Patricia » 15 mai 2014, 13:49

Merci Marc, je vais donc attendre et me lancer.

crepidule
Confirmé
Messages : 470
Enregistré le : 05 août 2013, 22:46
Localisation : landelo, Centre Bretagne au pied des monts d'Arrée

Re: Échelonnement des floraisons

Message par crepidule » 17 mai 2014, 09:34

Brigitte a écrit :Cela m'intéresse ce que tu dis Crépidule au sujet de l'aubépine mais en quoi elle est importante dans notre biotope et notre culture ?
Au jardin j'en ai plein qui pousse naturellement ainsi que de l'églantier...
Quand je disais notre, c'était ici en Centre Bretagne!!!!

Elle sert à tenir les talus et en est indissociable avec spern du (l'épine noire, le prunelier). Ce sont nos ying et yang à nous! Elle est mellifère et sert de refuge aux oiseaux pour nicher ou s'abriter en hiver et est (était) une importante source de nourriture pour les oiseaux en hiver, mais c'est surtout une excellente clôture naturelle et un fourrage apprécié et de qualité.

Elle a des vertus médicinale et surtout, surtout magique!

Lorsqu'elle est en fleur, en ce moment, tu en met un petit bouquet à l'entrée d'un champ et il donnera beaucoup et les bêtes qui y pâtureront dans l'année seront en bonne santé!

De plus si une jeune fille veut se marier dans l'année, à la rosée, elle sautera au dessus de ce petit bouquet ;)

C'est un arbre vénéré bien avant le christianisme, notamment parce qu'il vit très vieux et servait à borner les champs. De plus il est en fleurs juste au passage à l'été des anciens (15 mai)!

Voilà, voilà :)

Marc
Modérateur
Messages : 2822
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Marc » 17 mai 2014, 11:45

Effectivement, chez moi en Touraine (sud, proche du Poitou), il existe (encore !) des haies d'aubépines, de pruneliers et d'églantiers (épine blanche épine noire). Avec l'épine noire je produis un excellent apéritif, et l'aubépine également. Pour l'épine noire (prunelier), on utilise les jeunes pousses* de l'année, pour le vin d'aubépine, les fleurs fraîches....si vous voulez les recettes...

_______
* autre nom de l'apéritif

crepidule
Confirmé
Messages : 470
Enregistré le : 05 août 2013, 22:46
Localisation : landelo, Centre Bretagne au pied des monts d'Arrée

Re: Échelonnement des floraisons

Message par crepidule » 17 mai 2014, 13:49

Marc a écrit :Effectivement, chez moi en Touraine (sud, proche du Poitou), il existe (encore !) des haies d'aubépines, de pruneliers et d'églantiers (épine blanche épine noire). Avec l'épine noire je produis un excellent apéritif, et l'aubépine également. Pour l'épine noire (prunelier), on utilise les jeunes pousses* de l'année, pour le vin d'aubépine, les fleurs fraîches....si vous voulez les recettes...

_______
* autre nom de l'apéritif
a ben oui moi je les veux les recettes!

Marc
Modérateur
Messages : 2822
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Échelonnement des floraisons

Message par Marc » 18 mai 2014, 22:38

Eh bien justement, je sors de la mise en bouteille de l'épine noire !
Alors, pour Crépidule :

Le prunelier, fin avril début mai, fait ses pousses des futures branches (après fleurs), ce sont ces pousses tendres encore rouges,que nous cueillons.
- il faut 500g de ces pousses.
- 5 litres de vin rouge léger (on peut mettre du vin blanc, mais j'aime moins)
- 1 litre d'eau de vie (le meilleur c'est le marc de raisin mais pour s'en procurer...)
- 1kg de sucre en poudre.

Je mets dans un petit tonneau ou seau (plastique), dans cet ordre : le sucre, l'eau de vie, le vin, brasser pour dissoudre le sucre, et les pousses d'épine, brasser un peu pour bien incorporer tous les jours. Laisser macérer pendant 7 jours. Soutirer en filtrant....Si possible, laisser vieillir :D

L'aubépine fleurit après le prunelier, on a le temps mais pas trop !
- il faut la tige fleurie (fleurs à peine écloses) avec ses feuilles, 100g.
- 2 litres de vin rouge léger,
- 1/2 litre d'eau de vie
- 100g de sucre.

Comme pour l"épine, il faut dissoudre le sucre
Je fais macérer 30 jours...et filtrer. N'oublie pas que ça, C'EST UN MÉDICAMENT :P

:oops: évidemment, c'est la suite logique de l'échelonnement des floraisons....

Répondre