Noyer

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Répondre
xyla56
Administrateur
Messages : 4260
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Noyer

Message par xyla56 » 28 avr. 2014, 19:01

Bonjour,

quelqu'un sait-il comment cultiver les noyers. J'ai un morceau de terrain où j'aimerais en mettre mais je ne sais pas quelles conditions de culture ils réclament.

z@z@
Confirmé
Messages : 1590
Enregistré le : 01 août 2013, 20:46
Localisation : uzes

Re: Noyer

Message par z@z@ » 28 avr. 2014, 20:30

Alors les noyers ici je les coupe
quand ils sont trop près du toit
devant un fenêtre.
Si tu veux je dois bien avoir des BB
je suppose que cela demande de l'eau car c'est tout de même assez frais ici.
;)

crepidule
Confirmé
Messages : 470
Enregistré le : 05 août 2013, 22:46
Localisation : landelo, Centre Bretagne au pied des monts d'Arrée

Re: Noyer

Message par crepidule » 29 avr. 2014, 08:59

Beaaaaaaaaaaaaaaaaaaaauuuucoup de place, il est long à s'installer mais après quelques décennies il tue tout le monde sur son passage grâce à des substances qu'il sécrète !

De la lumière et une terre drainante, il a horreur d'avoir les pieds dans l'eau, et à l’abri des gelées tardives car il y est sensible.

Il y en avait un majestueux au nouveau presbytère dans le village. Ben oui ici en Bretagne rouge, la présence des curés est inversement proportionnelle à la pratique alors on a le vieux (entre XVI° et XVIII°) et le neuf (du XIX°) !

Celui-ci vient d'être vendu une bouchée de pain par l’évêché qui a viré le curé trop à gauche (réplique du fameux curé chez les loubards !).

Un jeune couple l'a acheté et s'est empressé de massacrer le verger bordé de murs en faisant entrer des engins de chantier : les pommiers et poiriers écrasés ou massacrés à la tronçonneuse et le majestueux noyer qui ne gênait personne coupé à la base !

J'espère au moins qu'ils ont vendu le fut pour de la marqueterie ou de la lutherie :?

Marie_May
Administrateur
Messages : 14613
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Noyer

Message par Marie_May » 29 avr. 2014, 09:40

Ce genre de massacre me donne la nausée. Que les gens sont cons tout de même...!


Pour les noyers, j'en ai plusieurs ici. De la place, oui. Mais pour ce qui est de tuer tout, eh be, c'est seulement sous le feuillage. L'herbe, les pulmonaires, les orchidées sauvages, les pervenches, le lierre, les ronces, les frênes, les rhododendrons et les autres arbres fruitiers poussent tout près en périphérie. Terre légère et non calcaire chez nous. La source est proche, mais les noyers sont tout de même au sec. Ils se reproduisent assez facilement tout seuls : une noix oubliée ou emportée dans les airs par un piaf ou un écureuil et lâchée en plein vol.

xyla56
Administrateur
Messages : 4260
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Noyer

Message par xyla56 » 29 avr. 2014, 13:16

Merci à toutes. :D

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Noyer

Message par Claude » 30 avr. 2014, 11:09

Le genre d'arbre que j'aimerais mais ma région ne s'y prête pas.

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Noyer

Message par muscari » 30 avr. 2014, 16:33

Chez moi, le noyer pousse dans un sol argileux/limoneux, qui retient beaucoup l'eau et sous un climat semi-continental (zone 7) avec gelées tardives possibles, donc...un arbre adaptable.

Comme Marie-May j'ai des arbres à proximité qui poussent très bien, il y a même du prunellier qui s'est installé tout contre son tronc et que je dois couper régulièrement. Simplement les arbres plantés trop près poussent leurs branches loin de la ramure du noyer pour trouver la lumière, ce qui se produirait sous n'importe quelle essence.

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Noyer

Message par LAVANDE05 » 30 avr. 2014, 21:14

A 1100 m d'altitude, chez moi c'est le pays des noyers. Ils poussent spontanément les noix étant disséminées par les écureuils. Tous les meubles du début du siècle dernier ont été faits par des paysans devenant ébénistes l'hiver.
Quand nous avons acquis notre maison, la table de noyer est restée car, construite dans la cuisine, elle ne pouvait être déménagée.

Bien sûr, un noyer s'est installé dans le potager et il profite de tous les soins attentifs que je lui donne. Pour l'instant tout le monde semble cohabiter mais je ne voudrais pas prendre la décision de couper le noyer ou abandonner le 1/4 du jardin … j'espère que ce n'est pas moi qui trancherai. :lol:

crepidule
Confirmé
Messages : 470
Enregistré le : 05 août 2013, 22:46
Localisation : landelo, Centre Bretagne au pied des monts d'Arrée

Re: Noyer

Message par crepidule » 01 mai 2014, 09:17

Oui, un arbre adaptable à condition qu'il n'ait pas les pieds dans l'eau et de choisir la bonne variété si l'on veut des fruits !

En effet, dans les régions à gelées tardives, il est impératif d'en prendre un à floraison tardive, sinon il poussera certes mais ne donnera pas ou peu de fruits !

Et comme c'est un arbre très long à venir à fruits, mieux vaut ne pas se planter !

On dit qu'on plante un noyer pour ses petits-enfants hein ! Les premiers quelques fruits, au mieux vers 8 ans. Quand on a planté un arbre greffé sur tige, la vraie récolte (en quantité) commence souvent vers 20 ans, ce serait ballot de planter un arbre et de s'apercevoir deux décennies plus tard que la variété n'est pas adaptée au terroirc!

Nous en avons un issu de semis de trente ans environ. J'ai mis trois ans à le repérer bien que connaissant son existence. En fait il est coincé entre les épiceas et les lauriers palmes, tout long sans vraiment de branche (comme moi quoi :D ). Dès que j'aurai un peu de temps, je couperai les branches qui le gènent afin qu'il puisse s'épanouir !

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Noyer

Message par muscari » 01 mai 2014, 10:13

Mon noyer est un semis spontané que j'ai trouvé dans la haie de noisetier, il faisait déjà 3m de haut quand je l'ai déplacé. Je l'avais arraché tant bien que mal j'ai réussi à avoir un bout du pivot et quelques rares racines, replanté aussitôt au fond du jardin, bien à l'écart. Il a repris sans problème. et donné des fruits assez rapidement. Aujourd'hui c'est un très bel arbre, je ne sais plus son âge précisément, il a une 15zaine d'années.

Je suis surprise qu'on dise que c'est un arbre difficile, chez moi aussi on en trouve partout, des semis spontanés un peu n'importe où, même en forêt.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13727
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Noyer

Message par Chichinette 11 » 01 mai 2014, 10:52

En Essonne, il y en avait un magnifique à deux jardins de chez nous. À l'origine il était sur un immense terrain mais suite aux morcellements pour construire des maisons il s'est trouvé un peu mal placé et mon voisin a fait venir un élagueur car il n'assumait pas l'idée que cet arbre majestueux s'abatte sur une maison du lotissement. L'élagueur a calculé que ce Noyer devait avoir au moins 80 ans.

Tout ça pour dire que les corbacs me balançaient chaque année une tripotée de Noix dans le jardin. Je les ramassais pour les donner aux mésanges mais il y a une douzaine d'années, il y en a une qui a échappé à ma vigilance et a germé sous des vivaces coincées derrière un muret en parpaings. Lorsque je l'ai découvert, impossible de l'arracher. J'ai tenté de le tuer par tous les moyens, effeuillage, écorçage, rien n'y a fait.

Il ne dépassait jamais les 50 cm vu mes mauvais traitements mais quand je suis partie il était encore vivant.

Tout ça pour dire que … le Noyer c'est coriace.

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Noyer

Message par Claude » 05 mai 2014, 23:01

Tu me rappelles mon figuier, celui que je voulais détruire car trop près de la maison. Fusillé deux années de suite et toujours là. Il a été raccourci, tiré, scié, méprisé et brûlé en fin de compte à l'essence !

L'an dernier, il distribuait de bonnes figues. Il a vaincu mais ne se montre pas rancunier. Il y a des arbres qui ont la vie dure !

plumee
Confirmé
Messages : 15943
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Noyer

Message par plumee » 20 juil. 2020, 11:22

Comment faire germer un noyer de race dans un pot de fleur, sans l'avoir voulu.
Cela rejoint les préconisations de mettre stratifier les noyaux dans du sable dans un endroit humide (au pied d'un mur au nord par exemple), pour la germination.
Enfin… c'est ce que je crois savoir.

https://www.jardins-ici-on-seme.fr/view ... 81#p108481

Marie_May
Administrateur
Messages : 14613
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Noyer

Message par Marie_May » 23 juil. 2020, 00:06

Les noix germent facilement dans notre terrain poreux. Il en pousse un peu partout. Mais ça ne donne pas forcément des noix de bonne taille.

plumee
Confirmé
Messages : 15943
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Noyer

Message par plumee » 23 juil. 2020, 09:22

Bien sûr! Aussi, c'est une chance d'avoir obtenu par semis des noix de cette taille et de
cette qualité.

J'avais parlé des deux noyers ainsi obtenus, l'un, grand, couvert de noix cette année
et l'autre, bien plus petit rien.
Ben … j'ai menti: le petit porte deux noix!

Marie_May
Administrateur
Messages : 14613
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Noyer

Message par Marie_May » 27 juil. 2020, 10:36

Les noix germent facilement dans notre terrain poreux. Il en pousse un peu partout. Mais ça ne donne pas forcément des noix de bonne taille.
Souvent elles sont petites et sans grand intérêt. Sauf pour les écureuils. Mais c'est déjà ça...

plumee
Confirmé
Messages : 15943
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Noyer

Message par plumee » 27 juil. 2020, 11:33

Souvent elles sont petites et sans grand intérêt.
Mais il arrive qu'elles soient très bonnes.
La taille de nos noix issues de semis nous a vraiment beaucoup étonnés.
J'ai considéré que c'était une exception mais peut-être que cela dépend des variétés…?
Je vais essayer de m'informer auprès du producteur bio chez qui je me servais sur la route de Grenoble quand
j'allais m'occuper de ma mom'.

Répondre