Inquiétude

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Inquiétude

Message par Patricia » 03 mars 2014, 20:08

Claude, je t'avais pondu un message ce matin et au moment de l'envoyer pfff coupure d'internet.

Les différences ? je dirais toutes : les traditions alimentaires des uns et des autres, les conceptions différents que nous pouvons avoir sur les relations hommes/femmes, la laïcité, l'éducation...
Que savons nous de nos voisins européens ? bien peu de choses, des clichés, des préjugés.

Le cinéma est dominé par les films américains comme les téléfilms à la télé, l'industrie de la musique, les traductions de romans sont essentiellement anglo-saxonnes et probablement pltuôt américaines
On trouve des livres traduits du hollandais, du portugais, de l'allemand mais finalement bien peu, bien moins que les traductions de l'américain.

Je n'ai rien contre la culture américaine, contre les écrivais américains mais je ne vois pas comment on peut construire l'Europe avec des Européens qui méconnaissent la culture des autres européens.

Claude
Administrateur
Messages : 24553
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Inquiétude

Message par Claude » 08 mars 2014, 03:49

Je ne suis pas fan de ces différences. Je les aime bien ces traditions quand je les vois souriantes, mais pas quand elles se présentent avec une certaine rigidité. Je sais que je ne mange plus comme je mangeais il y a 40 ans, et il y a 40 ans, j'avais tenu à manger à ma façon, pas à celle de mes parents. Mon père ne comprenait pas que l'on mange des avocats par exemple. C'était trop exotique pour lui. Moi, j'en raffole. Tout comme j'aime manger des couscous que, lui, ne mangeait pas. Pareil pour les pizzas, etc. Ce qui est dans notre assiette évolue forcément.

Au fond du fond, chacun de nous a plusieurs identités. Pas seulement celle qui est indiquée sur sa carte d'identité. Avoir grandi à Nice, dans la zone périphérique de cette grande ville du Sud, mais donc pas dans la vieille ville, ça fait déjà une sacrée grosse différence d'identité. Avoir grandi sans salle de bains aussi. Avoir grandi en dévorant les livres qui me tombaient sous la main cela m'a forgé une identité différente de celle de ceux dont je suis issu. Tout comme avoir rejeté leurs croyances religieuses. Avoir eu un métier sans rapport avec les activités paternelles et sans rapport avec le noyau de parents qui travaillaient, eux, en famille. Être, aujourd'hui, totalement connecté par internet aussi. Savoir des langues différentes de celles de ses parents. Et j'en passe, j'en oublie.

Pour finir, je pense souvent que notre identité est devant nous plus que derrière. Elle est dans ce que nous devenons, allons devenir ensemble. Comme des passagers et un équipage qui embarquent sur un bateau qui part en croisière. On sera forcément différent en fin de voyage mais nous l'aurons fait ensemble.



Prenons cette question par l'autre bout. La baguette à la française, nos vins et fromages, notre repas, notre gastronomie… Les entreprises productrices ont évolué, leur commerce aussi. Les histoires d'AOC sont en fait dépendants des pratiques, des intérêts de grosses firmes et entreprises de l'industrie agro-alimentaire. Et les réglementations ont plutôt pour habitude de courir après ……

Claude
Administrateur
Messages : 24553
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Inquiétude

Message par Claude » 08 mars 2014, 03:56

Cette nuit, je découvre ce sous-titre sur le site du Monde :
" Des hommes armés ont pénétré vendredi en camion sur le territoire d'une base des forces aériennes ukrainiennes à Sébastopol. "
—> J'en conclus que l'opération militaire russe continue avec souplesse mais … détermination. L'origine des soldats est masquée
mais l'objectif a tout d'un objectif militaire qu'il est indispensable de contrôler si on veut contrôler une région que l'on … occupe !


En face de cela, on découvre que l'Europe n'est pas à la hauteur. On savait qu'il faudrait que la multitude des petits pays du continent européen se mettent ensemble pour peser économiquement face aux géants " régionaux ", les anciens rejoints par les " émergents " des BRIC.   On découvre que l'absence d'une entité militaire européenne, d'une force réelle, autorise Poutine à faire tout ce qu'il veut …… L'union actuelle faite d'une simple union des États, d'une association minimale et tournée avant tout sur l'économie et le commerce n'est pas suffisante pour pouvoir dire Non à cet impérialisme. Poutine joue sur du velours. Alors à la place de l'Europe en tant que telle, quelques gros États se mettent au premier rang (France, Pologne, Allemagne).

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Inquiétude

Message par Marie_May » 08 mars 2014, 15:45

Ce que tu appelles "souplesse", d'autres l'appellent violence, soutachée de mensonge. Poutine n'admet même pas que des forces russes occupent la Crimée. On a la berlue, sûrement.

Je me demande ce que mon Russkof de papa penserait de tout ça...

Claude
Administrateur
Messages : 24553
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Inquiétude

Message par Claude » 08 mars 2014, 16:04

Bien sûr qu'il s'agit d'une violence mais d'une violence dosée. Suffisamment, pour une intervention qui cache les uniformes et faite sans (encore?) tirer de coups de feu. Ce qui à mes yeux ne diminue pas l'imposture et la violence mais permet d'évaluer l'imposteur. Et les conséquences pour les autres …

Perso, j'apprends.
•Que la Crimée a été rattachée au cours d'un dîner bien arrosé. Rattachement vieux de 60 ans (une durée qui me? semble significative pour parler de " greffe réussie " et de son caractère non réversible).
•Le sort des Tatars, expulsés, persécutés, revenus et minoritaires.

Claude
Administrateur
Messages : 24553
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Inquiétude

Message par Claude » 15 avr. 2014, 22:19

Des troupes russes seraient massées à la frontière.
Et un malaise ancien revenant à la surface.

Et après ?

Marc
Modérateur
Messages : 2838
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Inquiétude

Message par Marc » 15 avr. 2014, 22:58

Et après...
L'Ukraine risque la guerre civile. La révolte de Maïdan a été noyautée. Le chaos de cette partie du monde résultant de l'effondrement de l'URSS n'a pas été perdu pour tout le monde. Pour l'Ukraine, les vautours se sont jeté sur les richesses du pays, les nouveaux oligarques (souvent les mêmes qu'avant) se livrent des guerres sans merci. Le peuple Ukrainien s'est révolté, les premiers mouvements sociaux qui ont surgi ont été rapidement déviés de leur sens initial. Certes, M. Ianoukvitch a fui, mais remplacé par d'autres avec des intentions ethnicistes, racistes se retrouvent avec des néo-nazis au gouvernement. Ajoutant que Mme Timochenko, tout aussi nantie que ces prédécesseurs l'intention de se représenter...La première décision de ce nouveau pouvoir a été de supprimer la langue russe, ce qui a mis le feu aux poudres, avec ce qui s'ensuit. La politique européenne devrait au contraire permettre à ce pays de se remettre debout, de calmer le jeu, sans mettre de conditions draconiennes, compte tenu du fait que l'économie Ukrainienne est très liée à la Russie...Les Russes n'ont même pas à bouger le petit doigt...Ils ont suffisamment de forces prêtes à agir. Et ensuite les USA, via l'OTAN, qui rêvent d'installer des missiles là-bas se servent de l'Europe comme paillasson pour parvenir à leurs fins. Le but, enfin je le comprends comme ça, c'est la maîtrise à tout prix de cette partie du monde, c'est un autre aspect, plus voyant, de la mondialisation néolibérale, les Russes défendent leur pré carré, les Européens et les USA veulent le conquérir, le peuple Ukrainien sera écrasé.....La France a un rôle lamentable !
N'oublions pas également qu'il y a 7 centrales nucléaires là-bas...dont Tchernobyl...

Claude
Administrateur
Messages : 24553
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Inquiétude

Message par Claude » 15 avr. 2014, 23:22

Marc, merci de sauter des lignes. Ce sera plus facile de te lire.

Je ne jetterai pas trop la pierre aux pays européens qui paraissent pétrifiés dans leur soulier. Leur logiciel exclut les jeux guerriers —la construction euroépenne s'est faite sur la volonté de renoncer à la guerre— ce qui est heureux mais si la Russie de Poutine profite du "désarmement" politique —et donc militaire— européen pour imposer ses volontés !

Que signifie cette forte présence militaire aux frontières ? C'est au évidemment une volonté d'intimidation. Mais rien ne garantit que l'annexion de nouvelles régions ukrainiennes ne soient pas à l'ordre du jour.

Je ne ferais pas intervenir le critère de "mondialisation néolibérale" dans ce conflit. J'y devine l'envie de reconstituer un empire russe, celui des tsars puis de l'Union soviétique. Il est difficile de ne pas imaginer que beaucoup de Russes vivent sur le mode de l'humiliation et de la revanche (Rappelons nous, c'est le désir de revanche franco-allemand qui a nourri les 2 Guerres Mondiales) le fait d'avoir été au coude à coude avec les USA avant d'être rétrogradés en deuxième division. Une puissance de second ordre. Il y a une passion impériale probablement.

Marc
Modérateur
Messages : 2838
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Inquiétude

Message par Marc » 16 avr. 2014, 10:35

Je reviendrai plus en avant la-dessus.

L'Europe n'est pas innocente, les US sont de puissants acteurs et rêvent aussi de maîtriser le gâteau que représente l'Ukraine, voir les intérêts économiques qu'elle représente. L'OTAN en place, s'est s'assurer la pérennité de ces richesses.

La Russie tente de maintenir non le système soviétique, mais le pouvoir des oligarques au pouvoir, Poutine n'a pas d'autres intentions... La Crimée en est un exemple : ils ne veulent pas perdre leur sphère d'influence. Ils font tout pour empêcher l'implantation de missiles...

Et ce n'est pas au nom de la paix que l'UE et US agissent. La Russie pas davantage.

Le capitalisme mondialisé court après sa queue, cherche des points d'appui pour éviter l'éclatement financier...

La France aurait un rôle diplomatique à tenir pour tenter de mettre en phase les différentes factions Ukrainienne...mais ceci mériterait un autre développement. L'Ukraine deviendra quoi si les ukrainiens ne s'unissent pas...

D'habitude , je place des interlignes entre les paragraphes, mais ....oublié ! :mrgreen:

Répondre