Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespinasse

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Claude » 02 déc. 2015, 20:14

Bravo.

http://www.smiley-lol.com/smiley/musique/musique3.gif Des légumes toujours bien abrités.

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par singe » 02 déc. 2015, 22:40

Les photos faites par Volubilis se passent de commentaires ! Le jardin de Jean-Marie Lespinasse laisse rêveur ...
Il faut dire que l'homme est passionnant ! j'ai eu la chance de faire la visite avec des gens qui n'étaient jamais venus, et qui comme moi, avaient lu son bouquin, vu des photos ... mais l'entendre nous expliquer le cycle du travail de la terre par les micro organismes et les Eiseinias, c'est convaincant et fabuleusement clair !
J'ai eu envie de mettre en pratique tout de suite !
Ce que j'en ai retenu, c'est :
- l'importance de l'apport régulier de nourriture aux Eiseinias dans les carrés, puisque c'est eux qui font l'essentiel du travail du sol qui permet aux légumes de puiser à leur tour les éléments nutritifs nécessaires à leur croissance ;
- l'importance pour ces carrés d'être couverts, si on veut avoir une production tout au long de l'année; quand on voit la taille des poireaux et des carottes, one ne peut que souscrire ;
- le fait aussi de surveiller très soigneusement l'arrosage des carrés;
- l'alimentation de chaque carré avec un enrichissement par déchets organiques , dont le but est d'accélérer l'alimentation des micro organismes (ce sont les planchettes avec un trou d'aération au centre des carrés - on en voit sur les photos de Volubilis)
- le compostage des différents éléments doit être le plus équilibré possible : par exemple le pourcentage d'azote est important, (et le compost que je fais est sûrement insuffisamment pourvu , d'où ajouter des déchets ligneux et du carton ...)
- une des solutions aussi est apporter la "litière" de forêt de feuillus riche en mycorhizes (= les 15 cm qui se trouvent juste sous la surface du paillage feuillu, déjà transformé, cette terre à l'odeur caractéristique) : il y a plein de champignons de toutes sortes dans ses carrés - permettant aux plantes de prélever naturellement les éléments nutritifs grâce aux mycorhizes, qui font office de vecteurs ...
(Volubilis, tu corriges, si ce n'est pas clair !! )
JML nous a expliqué comment il expérimente en permanence les différentes façons d'amender le sol - avec témoins et parties en expérimentation - Son jardin est avant tout en perpétuelle évolution, mais avec une base la plus naturelle possible : utiliser la diversité des plantes par carrés pour éviter maladies et parasites ; semer de façon précise -
Cette partie de son exposé m'a beaucoup intéressée, moi qui ai tant de mal à semer ... je suis presque décidée à me lancer !!
Il nous a aussi expliqué le biochar, qu'il expérimente - là ça devient vraiment technique ... il faudra que je revienne !

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par singe » 02 déc. 2015, 23:07

Quelques photos pour compléter celles de Volubilis :
- le composteur astucieux, avec porte de prélèvement :

http://img15.hostingpics.net/pics/224490IMG1008.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/817626IMG1007.jpg

- le gabarit pour semer les carottes,radis , et "économiser" les graines :

http://img15.hostingpics.net/pics/637261IMG1006.jpg

- les carottes !!

http://img15.hostingpics.net/pics/518522IMG1003.jpg

- semis de radis (il mange des radis toute l'année !!)

http://img15.hostingpics.net/pics/419840IMG0999.jpg

- la cage aux semis :

http://img15.hostingpics.net/pics/349280IMG0998.jpg

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 03 déc. 2015, 05:33

Non non tu as tout bien raconté !
A part cette phrase :
" le compostage des différents éléments doit être le plus équilibré possible : par exemple le pourcentage d'azote est important, (et le compost que je fais est sûrement insuffisamment pourvu , d'où ajouter des déchets ligneux et du carton ...) "
En gros, faut un tiers déchets carbonés ( ce qui est marron : feuilles mortes, carton... ) et deux tiers déchets azotés (ce qui est vert : épluchures légumes, tontes, feuilles vertes...)

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 03 déc. 2015, 08:46

https://lh3.googleusercontent.com/-r1lY ... .JPG?gl=FR

jean-Marie descendant de l'escabeau qui lui permet de grimper remplir de feuilles de consoudes son engin à fabriquer le purin de consoude.

xyla56
Administrateur
Messages : 4260
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par xyla56 » 03 déc. 2015, 08:54

tu peux nous en dire plus sur cet appareil, car à part voir une bouteille plastique en haut je vois pas grand chose...

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 03 déc. 2015, 09:51

un long tube en PVC ; en haut, une bouteille en plastique remplie, qui, lourde, appuie sur le contenu, à savoir des feuilles de consoudes hachées, et rajoutées régulièrement (dès qu'on ne voit plus la bouteille)
En bas, un récipient qui reçoit le purin.
Avantage par rapport à la poubelle remplie : pas de contenu à agiter ...
Ca se fait tout seul...

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13727
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Chichinette 11 » 03 déc. 2015, 11:26

Non non tu as tout bien raconté !
A part cette phrase :
Ha, merci. Je recherchais où j'avais lu ce que Singe avait écrit parce que ça me triturait le neurone depuis hier soir. Il me semblait bien que c'était inversé ;)
Donc, on récapépette :
. marron = Carbone = 1/3
. vert = Azote = 2/3

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13727
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Chichinette 11 » 03 déc. 2015, 11:31

Ca se fait tout seul...
Tu ne vas pas t'en tirer comme ça Fillette ;)

Il ne met pas d'eau dedans ?
C'est juste le jus des feuilles qui pourrissent qui fait du purin ?
Il en faut combien de tonnes pour remplir un tuyau comme ça ?

Avec mon seul et unique plant de Consoude qui a la gentillesse de survivre, je ne suis pas près de remplir ne serait-ce que le volume de la bouteille mais on peut rêver que dans 20 ans j'aurai de quoi remplir un tuyau si je suis bien sage http://img11.hostingpics.net/pics/45721180xn.gif

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par singe » 03 déc. 2015, 12:49

JML dit que chez lui la consoude pousse comme du chiendent ...
Je ne crois pas qu'il mette de l'eau sous la bouteille - la chaleur suffit à décomposer les feuilles coupées et à faire du jus = purin de consoude -
Si j'ai bien compris, il le dilue ensuite pour arroser ses plantes ...

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 03 déc. 2015, 13:40

Lorsqu' il démarre un nouveau purin au printemps, quand la consoude recommence à pousser (je confirme = chiendent chez lui : il y en a plein les bords d'allées entre les carrés, des kilomètres et des kilomètres ), il hache en petit, bourre le tuyau et mouille un bon coup*. La chaleur fait le reste. Ensuite, le produit recueilli en bas du tuyau dans le récipient est dilué à 10% dans de l'eau de pluie pour arroser les plantes et la terre.
*en cas de grosses chaleurs il mouille à nouveau à l'eau de pluie.

Photo d'une allée, à ma visite précédente en septembre :
https://lh3.googleusercontent.com/-XDSV ... .JPG?gl=FR

Et en mai 2015, autour de son énorme composteur à feuilles mortes, tour à buternut https://lh3.googleusercontent.com/-aZOQ ... .JPG?gl=FR

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13727
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Chichinette 11 » 03 déc. 2015, 18:42

Ha voui, évidemment, on ne joue pas dans la même cour :lol:
D'ailleurs, je ne suis pas sûre que, sans parler de mon climat trop sec, la Consoude supporte bien le calcaire :?:

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Claude » 03 déc. 2015, 22:38

w a écrit :Le purin de consoude se fabrique en laissant macérer 1 kg de consoude dans un récipient non métallique contenant 10 litres d'eau de pluie. Il sera utilisé dilué à 10 %. Une autre méthode de fabrication est possible sans adjonction d'eau3.
Ce purin contient du calcium, du fer, du magnésium, du cuivre, du potassium, du bore, du manganèse, et du zinc.
Si le purin en contient du calcium, il doit bien profiter du calcaire.

;)

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Claude » 03 déc. 2015, 22:48


singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par singe » 20 déc. 2015, 11:52

A propos, Volubilis, quand est-ce que vous le sortez, ce nouveau bouquin de JML et toi ?
Maintenant que j'ai yu son jardin, j'ai hâte de pouvoir vérifier si j'ai tout compris : à tête reposée et avec les mots sur le papier, ça m'aidera peut-être ...
(On a encore eu des discussions à n'en plus finir avec monz'homme, qui maintenant râle de n'être pas venu ... à propos des cultures en légumes mélangés ... Eternels questionnements ! Mais comment font les autres hommes , ils ne plantent pas tous en ligne !! :lol: :lol: :lol: :lol: )

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 21 déc. 2015, 07:24

Les zomes sont plus accrochés à leurs vieilles habitudes, surtout quand elles leur donnaient le pouvoir : pas donné à tout le monde de pouvoir passer le motoculteur pendant des heures, ou de bêcher des kilomètres de bandes de terre avec même pas mal au dos ! Au début de mon jardin dans les Landes, quand je débutais et ne me posais pas trop de questions, j'ai retourné la terre du futur potager ( pourtant sablonneuse, pas du tout lourde ) et bien, quelle corvée ! je m'en souviens encore !!!

Pour répondre à ta question, le livre de Jean-Marie va sortir le 16 mars. Le titre est choisi, ça y est : "Le potager autonome de Jean-Marie Lespinasse". (mentionné dans le catalogue du Rouergue :http://www.lerouergue.com/auteurs/lespinasse-jean-marie. Moi aussi j'ai hâte !

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13727
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Chichinette 11 » 21 déc. 2015, 09:09

Rhhhhhôôôôô, co-auteure ! Va falloir qu'on t'appelle Madame main'nant http://img4.hostingpics.net/pics/216792scusegif.gif

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Claude » 21 déc. 2015, 09:17

BRAVO. :mrgreen:

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Claude » 21 déc. 2015, 13:19

On est  IM-PA-TIENT …   c'est loin le mois de mars.

Tous dans les starting-blocks.     http://emoticoneemoticone.com/emoticone ... /allez.gif

plumee
Confirmé
Messages : 15943
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par plumee » 21 déc. 2015, 16:18

Co-auteur!

Décidément, va falloir que je me soigne: je suis de plus en plus jalouse de cette fréquentation/collaboration. :o
Ou plutôt, ça me filerait presque le bourdon et zon et zon et zon.
Heureusement que j'ai ma Garance. Sauf que là encore, c'est moi que je fais la locomotive, vu qu'elle débute.

"Et qu'est-ce que vous faites dans la vie, Plumie?"
Moi? Je fais loco.

NB: en Espagnol, "loco" = fou. :lol:
Heureusement, le féminin, c'est "loca". Ouf.

ege
Confirmé
Messages : 6515
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par ege » 21 déc. 2015, 16:37

veux pas dire mais la loco ça motive!

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 21 déc. 2015, 17:13

C'est gentil les compliments, mais moi je ne suis qu'une toute petite petite main ! Le jardinier, c'est Jean-Marie !
Moi aussi, j'ai envie de voir l'objet fini...

plumee
Confirmé
Messages : 15943
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par plumee » 21 déc. 2015, 17:42

Ege
veux pas dire mais la loco ça motive!
:lol:

Volubilis

Petite main qui a fait quoi au juste dans ce livre qu'on soupçonne fameux?

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Claude » 21 déc. 2015, 19:56

Petites mains mais avec dix doigts. Hein ?

Est-ce que l'éditeur a prévu de faire connaître quelques bonnes pages ? de donner un peu de biscuit en pâture aux impatients.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14613
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Marie_May » 22 déc. 2015, 00:31

Je viens de faire connaître le Jardin naturel à ma copine Evelyne qui jusqu'à maintenant se disait peu intéressée par le jardinage mais qui avait quand même cet été quelques plans de tomates, qui a fait avec moultes difficultés un carré potager sur son terrain tout en pierraille et qui a lu JML avec délice au point d'acheter son propre bouquin après m'avoir rendu le mien.
Je lirai le nouveau avec d'autant plus de plaisir que tu t'y es associée, Volub'...

Répondre