Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespinasse

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
plumee
Confirmé
Messages : 15274
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par plumee » 15 août 2015, 18:55

Certains jardiniers préfèrent les recouvrir de sable. C'est ce que je ferais si j'étais en train de semer des carottes ! :P
Le meilleur semis que j'ai fait: sur un sol bien assoupli, un lit tamisé de 5cm de terreau (ou vieux compost) + sable, sur une largeur de lit de 10cm.
J'ai semé à la volée le plus clair possible en zig et zaguant. Il faut avoir l'impression qu'on n'a pas mis la moitié des graines nécessaires.
Ensuite léger paillis que la lumière passe à travers et arrosages réguliers jusqu'à au moins 5cm de hauteur.
Caïman pas de mauvaises herbes, caïman pas d'éclaircissage.

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 15 août 2015, 19:45

Marie_May a écrit : Ma voisine m'a prescrit de ne pas recouvrir les graines de carotte. Je suppose que c'est valable en temps normal, pas en temps de sécheresse.


non non pas moi !
je recouvre ; d'au moins un centimètre de terre, sinon plus ; car les graines germent avec difficultés, entre autres, parce qu'elles n'aiment pas les aléas d'humidité ; donc si on ne les recouvre pas, il est très difficile de leur assurer une bonne humidité constante ! (je me souviens que sur l'autre forum, un jardinier chevronné (Guizmo ? ) racontait comment il mettais ses graines dans un sillon de 3 à 4 centimètres )
Je procède comme ça depuis un an, et de fait, je mange plein de carottes ...

(par contre, il est indispensable (et ça aussi ma négligence en a fait les frais), de travailler la terre sur une bonne épaisseur. Au moins 10 à 15 centimètres. En ôtant les éventuels cailloux. L'idéal est une sorte de petite grelinette de poche. Moi, j'ai pas, donc je me débrouille avec ma fourchette. La carotte est une flemmarde, elle n'aime pas faire son trou sans l'aide du jardiner..) )

Quant au graines rikikis, je trouve aussi que c'est pas simple d'en isoler 4. Ce que je fais : je place un peu de graines dans une petite assiette à dessert blanche, et j'isole 4 graines avec une petite pique en bois (celle pour les carrés de fromage de l'apéro ) C'est pas trop facile, c'est vrai...

J'ajoute que je ne paille plus aucun semis tant que la levée n'est pas faite. J'ai remarqué que ça lève plus vite, et mieux. Par contre, en cas de sècheresse ou canicule, j'ombre...

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 01 oct. 2015, 07:53

Petite après-midi hier chez Jean-Marie
Les carrés sont comme d'ab. remplis de magnifiques légumes.
En ce moment
-tomates, encore énormément, quasi aucun pied ayant fini de produire
-choux cabus
-carottes, radis roses, radis noirs, plusieurs varités de salades à tous les stades de maturité
-haricots verts
-betteraves rouges, céleris raves pas encore le bulbe
-choux de Bruxelles en production
-endives pas encore transplantées
-butternut sur pied
-courgettes en production
-quelques fraises qui remontent
Je poste des photos en suivant.

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 01 oct. 2015, 08:55





Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 01 oct. 2015, 09:02


singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par singe » 01 oct. 2015, 12:37

C'est sûr , je ne joue pas dans la même cour! Que c'est chouette !! :lol: :lol: :lol: :lol:

plumee
Confirmé
Messages : 15274
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par plumee » 01 oct. 2015, 16:34

Bon, ça ne s'arrange pas:
comme toujours quand tu postes Lespinasse, Volubilis, je suis jalouse comme un pou que c'en est une honte. :oops: :oops: :oops:

En plus, c'est même pas vraiment justifié: si tu prends des photos, là, ménant, de mon petit potager, tu auras le même type de jardinage.
Bon, d'accord, en moins rentable encore que…
En fait, je jalouse que tu aies l'opportunité de suivre son jardin.
Ici, jusqu'ici, c'est moi qui fais visiter… :lol:

Enfin, bon, voir ces photos et mon tit potager, ça me conforte que la méthode m'est bien adaptée.

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Claude » 02 oct. 2015, 13:20

LA jalousie est un vilain d…… :lol: :mrgreen:

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Marie_May » 02 oct. 2015, 18:40

Mais faute avouée est à moitié machinée... Et pis d'ailleurs il y a de quoi jalouser, même si ... en regardant bien, chez moi c'est moins beau mais quand même productif. Je n'ai plus de radis pour le moment, mais j'ai beaucoup de framboises (500 g tous les 2 jours) et de fraises (300 g tous les deux jours). Et des melons... j'en vois pas chez JML. Le reste est à peu près pareil, mais les pieds des tomates sont plus ou moins ratiboisés et les carottes que j'ai se comptent en unité. Bref, mon jardin est moche mais je ramène plein de trucs à manger. Ce qui est quand même le but, non?

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 02 oct. 2015, 20:16

Je vous montre pas les photos de chez lui pour vous rendre jaloux.
C'est juste parce que ce jardin m'enchante, que j'adore Jean-Marie et sa manière "expérimenteuse", et son plaisir à transmettre ses connaissances et sa gentillesse à accueillir les visiteurs..;
Je ne compare pas son jardin au mien : à quoi bon ?
Chaque jardin est différent de par sa situation climatique et géographique (pour JM bonne, le Sud-Ouest est tempéré et assez humide) , de par son emplacement (j'ai déjà dit comment le jardin est idéalement situé avec une forêt protectrice au nord, de très grands acacias à l'ouest qui le protègent du soleil brulant de l'après-midi en été, et cette exposition sud parfaite), de par sa terre (n'oublions pas qu'il avait au départ une terre très très ingrate, les Graves sableuses et caillouteuses, et qu'il a su, à force de travail , la rendre hyper fertile ) (il raconte volontiers comment sa mère autrefois faisait un potager, sur les terres où il est installé maintenant, et que les récoltes étaient rikikis, par exemple les pommes de terre grosses comme des petites prunes,), de par la manière de jardiner (je trouve un tas de choses remarquables chez JM, par exemple sa façon de savoir faire des choix et de ne pas s'entêter pour rien si ça ne fonctionne pas : il sait enlever un pied de tomate qui ne donne rien, il sait supprimer un chou qui a mal démarré, il sait éclaircir à temps sans faire de sentiments, etc...)
Les récoltes : oui, il a des rendements remarquables, et vu son expérience, vu sa manière de toujours expérimenter des nouvelles méthodes, vu tout le temps qu'il passe au jardin, je trouve ça justifié !

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par LAVANDE05 » 02 oct. 2015, 20:30

il sait enlever un pied de tomate qui ne donne rien, il sait supprimer un chou qui a mal démarré, il sait éclaircir à temps sans faire de sentiments, etc...)
C'est souvent ce qui m'est le plus difficile à faire dans mon jardin .Le pire étant les plans spontanés souvent plus solides et résistants que mes semis chouchoutés .

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par singe » 02 oct. 2015, 20:57

Moi je trouve son jardin superbe, et c'est intéressant de trouver des idées de culture, pas forcément transposable en bloc, mais par petits bouts, j'arrive à faire évoluer mon propre jardin !

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Claude » 02 oct. 2015, 22:22

Volu   a écrit : …sa façon de savoir faire des choix et de ne pas s'entêter pour rien si ça ne fonctionne pas : il sait enlever un pied de tomate qui ne donne rien, il sait supprimer un chou qui a mal démarré, il sait éclaircir à temps sans faire de sentiments, etc...)
http://tse2.mm.bing.net/th?id=OIP.Mf82c ... =4&pid=1.1   Je suis à des années-lumière de ça !  

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 03 oct. 2015, 08:09

Moi aussi, Claude.
J'admire beaucoup cette qualité chez lui.
Je pense que ça lui vient non seulement de son caractère, mais aussi de ses longues années d'expérience en tant que professionnel à l'Inra. : il fallait des résultats...

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Marie_May » 09 oct. 2015, 13:03

J'ai prêté son bouquin à une copine qui vient de se faire un (trop grand) carré qui est rectangle d'ailleurs, pour qu'elle comprenne son système. Elle n'a qu'un tout petit jardin. Mais elle non plus ne copiera pas tout, puisqu'elle ne passe que six mois par an ici. Mais elle grappillera ce qui lui convient. Le fait de ne pas s'entêter, ce n'est écrit nulle part, si je me souviens bien. Mais c'est bien utile de s'en souvenir. Moi je laisse tout pousser aucazou, mais j'ai de la place. Alors une tomate moche, ce n'est pas grave quand les 59 autres poussent bien. Mes haricots cocos grimpants n'ont rien donné pendant toutes les chaleurs, mais ils se sont rattrapés en fin d'été. Pareil pour les haricots verts. Faut tout de même avoir de l'optimisme.

jac11
Confirmé
Messages : 1937
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par jac11 » 09 oct. 2015, 17:29

^la preuve je viens de planter 2 glands

xyla56
Administrateur
Messages : 4196
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par xyla56 » 10 oct. 2015, 06:59

et Françoise a attaqué le tissage du hamac? :mrgreen:

plumee
Confirmé
Messages : 15274
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par plumee » 10 oct. 2015, 09:09

Plus j'ouvre ce topic et vois défiler les images, plus je pense à mon petit potager cette année,
qui met en admiration tous les visiteurs, et plus je me dis que oui, cette manière de pratiquer est pour moi la bonne.
Je ne parle pas des carrés ou rectangles cernés de planches, difficiles à installer dans mon terrain en pente mais ça n'a pas d'importance.
Ça restera des parcelles rectangulaires avec seulement une planche dans le bas pour retenir la terre.
Cultiver de tout, partout, par petits ilots, avec des choses en hauteur, en largeur, en biais, me convient bien et l'expérience de cette année montre que cela résiste bien à la canicule.
En plus, comme on est alors obligé de passer partout souvent, on voit mieux ce qui se passe.
Et puis c'est si joli!

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Marie_May » 10 oct. 2015, 11:19

Ça, c'est important, c'est vrai. Que ce soit joli, ou plaisant à notre œil à nous. C'est même primordial, la beauté!

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 10 oct. 2015, 19:38

Marie_May a écrit : Faut tout de même avoir de l'optimisme.
Si on est optimiste en conservant aucazou, c'est bien..
Ce qui est casse pied, c'est de voir tous les jours les trucs qui ne marchent pas, trouver ça chiant, et ne rien faire !

Savoir tourner la page qui agace, c'est une vraie qualité...

::::::::::::::::::::::::::::::

Je le vois déjà, le hamac qui se balance sous le chêne, avec Jac siestant....


Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Le jardin en perpétuelle évolution de Jean-Marie Lespina

Message par Volubilis » 02 déc. 2015, 18:48

la seconde structure pour abriter les tomates (en cas de mildiou ) l'an prochain
https://lh3.googleusercontent.com/-RpLp ... .jpg?gl=FR

Répondre