Ceux qui changent vers le (plus) durable

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Répondre
Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Claude » 19 janv. 2014, 21:54

Un exemple (passionnant) de réorientation ……

http://www.liberation.fr/economie/2014/ ... urs_973848

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Claire » 20 janv. 2014, 13:22

Les revendeurs prennent toujours autant de bénéfice, biocoop ou pas.

xyla56
Administrateur
Messages : 4217
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par xyla56 » 20 janv. 2014, 13:44

c'est peut-être bien là le plus gros problème du bio. alors la solution passerait par ne plus s'approvisionner que chez des producteurs locaux. J'évite d'acheter chez Bio*cop depuis leur campagne de pub à la radio qui présentait une femme nue faisant ses courses, l'argument étant "sans emballage" :evil: déplorable image de la femme que je ne m'attendais pas à retrouver chez des soi-disants écolos :roll:

Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Claude » 20 janv. 2014, 13:55

Et pourquoi ne pas en acheter un peu moins (de temps en temps) vu qu'on a tendance à trop manger de chère cher chair animale ? Ne serait-ce que pour dire aux grandes oreilles des fameuse mains invisibles du marché que ce marché doit … exister !

Vu que c'est aussi la façon de voter dans notre société (si on vote parfois avec ses pieds, en allant ici plutôt que là, on vote également avec son porte-monnaie).

J'aurais aimé que l'article explique ce que devient l'écart de prix du cochon entre 1,50 et 3,50 au kg au départ.
La question étant Pourquoi cette petite différence enfle jusqu'au consommateur ? !

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Patricia » 22 janv. 2014, 10:12

Xyla, je n'étais pas au courant de cette pub de Bico°p. Une femme nue à la radio ? Tu es sure ?

Marc
Modérateur
Messages : 3045
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Marc » 22 janv. 2014, 10:46

Le problème est que les entreprises comme bio*coop, si elles veulent continuer à vivre, sont soumises à la loi du marché du système comme toutes les autres et à ce que je vois, elle (bio*coop) à la même approche commerciale dégradante. Faut-il s'en étonner ? Les marges des distributeurs et des intermédiaires font le prix de vente aux acheteurs que nous sommes (encore que...les règles qui constituent le prix d'un produit et la réalité sont à examiner avec soin), les magasins bio n'y échappent pas. Dans le bio, qui doit traverser le mieux possible cette règle d'un système financier impitoyable, il y a comme poids supplémentaire le cahier des charges pour prouver constamment qu'il est bien en bio. Ce n'est pas le seul critère, pour nombre de raisons, les coûts sont toujours plus élevés qu'en élevage intensif non-bio. Je souligne que c'est plutôt à l'éleveur non bio d'assumer ces frais, c'est à cause de lui et de ce que permettent les pouvoirs publics que le bio revient plus cher.

Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Claude » 22 janv. 2014, 13:42

Et puis il doit y avoir des frais différents. Il vaut mieux faire voyager ses produits par un 40 tonnes (rempli) que par un 3,5 t (même plein à ras bord). On parle d'économie d'échelle. Et il doit y avoir pas mal d'échelles de ce genre entre production et consommation.

Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Claude » 23 févr. 2014, 13:53

(Doublon)

Des agriculteurs font machine arrière et retiennent de la main le tuyau des pesticides. Ils se situent dans un entre-deux.
Un article très documenté :

http://abonnes.lemonde.fr/le-magazine/a ... 16923.html

Marie_May
Administrateur
Messages : 14463
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Marie_May » 23 févr. 2014, 15:33

Aujourd'hui, à midi sur France-cul: http://www.franceculture.fr/emission-on ... e-pleine-0 Une émission sur une "nouvelle" forme d'agriculture copiée des Amérindiens... les trois sœurs! enseignées aux agriculteurs pour qu'ils changent d'habitude et de procédé. Voila un monsieur qui enseigne ce savoir faire depuis une dizaine d'années et qui a été écoutés par environ 10 000 paysans qui travaillent en intensifs et veulent évidemment obtenir des résultats "sérieux". Espérons qu'il a été entendu.

Quand même, je trouve que ça bouge.

Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Claude » 23 févr. 2014, 16:40

Oui, ça bouge. Sans doute pas aussi vite que ce qu'on voudrait. Mais nous ne vivons pas sur une île de 2 km 2 où il serait possible de changer de pied en même temps que la musique. Notre monde est énorme. On peut reprendre l'image d'un très gros paquebot qui une fois lancé, ne peut pas freiner d'un coup ou virer à 90 degrés.

Le Parlement a décidé une interdiction des pesticides dans les lieux publiques et chez les particuliers mais cette mesure ne sera effective que dans qq années. Un délai (bien gros pour nous) nécessaire pour que les "acteurs" s'y préparent. :!:   Tiens, je parie que des gens se feront des provisions de "biocides" en …… prévision !

Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Claude » 23 févr. 2014, 19:07

Merci MM.

Je viens de l'écouter. Un agronome favorable à la durabilité des cultures. C'était bien argumenté et clair. J'ai laissé un commentaire de remerciement sur leur site (en donnant nos coordonnées) ……

puis découvert qu'une de leurs émissions récentes (9 février) présentait les vers de terre :
http://www.franceculture.fr/emission-on ... 2014-02-09

Dans les commentaires de cette dernière, un commentateur pas content se demande ce que viennent faire les vers de terre dans une émission … gastronomique ! :mrgreen:

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Claire » 23 févr. 2014, 19:40

Et ce matin sur FI, un journaliste défendait le vigneron qui passe au tribunal demain pour non usage de pesticide. Il devait récolter 100 000 signatures, il en est à 400 000. Affaire à suivre.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14463
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Marie_May » 25 févr. 2014, 01:29

Ça a dû lui remonter le moral.

J'aime beaucoup l'émission On ne parle pas la bouche pleine. Les invités sont très divers, restaurateurs, vignerons, écrivains, œnologues, affineurs en fromage, charcutiers, libraire spécialisé en livre de cuisine, agronome (comme les Bourguignon), agriculteurs bio, profs, apiculteurs........ Et c'est toujours intéressant.

Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Claude » 25 févr. 2014, 09:10

J'ai écouté celle sur les vers de terre, et ce fut quelque chose. L'agronome savait de quoi il parlait. J'ai appris de nouvelles choses. Si j'étais courageux, je la réécouterai pour en extraire et écrire les meilleurs moments.

Au sujet du vigneron bio en procès, ceux des grands médias que j'écoute en ont parlé et plutôt bien parlé. Un bon point pour eux, et un point pour penser que l'évolution dont parlait MM est bien là.



À la façon de JF Copé =
"C'est un scandale. Savez-vous que certains osent exhiber devant les yeux des enfants et des familles, des vers de terre extirpés de la terre où ils savent bien qu'ils doivent cacher leur obscène nudité. Et on a droit à des exhibitions indécents avec toutes sortes de poses libidineuses. Ils sont tous à poil. Et tout roses, ils se dandinent, ils se vautrent. C'est insupportable. Tout nus, on ne voit plus les différences sociales. Tout le monde ressemble à tout le monde dans une partouze impudique.
Mais que fait le Chef de l'État pendant ce temps. Hein ? Je vous le demande. Ce n'est pas comme ça qu'aurait fait l'ancien Président !
"

xyla56
Administrateur
Messages : 4217
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par xyla56 » 25 févr. 2014, 09:25

:lol: :lol: :lol:

Marie_May
Administrateur
Messages : 14463
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Marie_May » 25 févr. 2014, 10:58

Il doit avoir des points de comparaison sous la main... si j'ose dire!

Quelle bêtise...!!!

Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Claude » 28 févr. 2014, 10:37

Pas facile de trouver le "topic" le plus adéquat.

Je viens de retrouver Kercoz.
Un nom ancien
que l'on trouve en filant vers la quinzaine de "commentaires" en fin de page :

Ici :http://www.franceculture.fr/emission-on ... -2014-02-2

Marie_May
Administrateur
Messages : 14463
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Marie_May » 28 févr. 2014, 12:43

Je lui ai répondu sur le site mais je ne sais pas s'il regardera... C'est bien que tu fasses un peu de pub à notre forum, Claude.

Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Ceux qui changent vers le (plus) durable

Message par Claude » 11 mars 2014, 13:28

Politique de diminution des déchets ménagers dans la commune de Joigny :
subvention des composteurs
adoption de couple de poulettes
" plus tu tries, moins tu paies "

Ici : http://www.liberation.fr/politiques/201 ... res_984836

Répondre