Sur le front des pesticides

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Sur le front des pesticides

Message par Claude » 03 janv. 2014, 20:21

Un viticulteur E. Giboulot en butte à la justice
pour avoir refusé d'appliquer un traitement phytosanitaire (contre la ciccadelle qui est le vecteur d'une maladie mortelle de la vigne, la flavescence dorée) exigée par la préfecture ……

Les détails de cette affaire :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

Marc
Modérateur
Messages : 2822
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Sur le front des pesticides

Message par Marc » 04 janv. 2014, 11:16

Oui, j'avais lu ça sur le site de Générations futures. http://www.generations-futures.fr/pesti ... nce-doree/. Nous nageons en plein totalitarisme. Ce traitement ne règle aucun problème et n'est pas sans conséquences sur l'environnement et la santé humaine dit-on, c'est là que nous voyons quel niveau de bêtise on atteint.
Sauf que dans l'histoire la bêtise se heurte à un buttoir : qui fabrique ce produit imposé par la préfecture ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 14419
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le front des pesticides

Message par Marie_May » 04 janv. 2014, 12:29

On en avait déjà parlé, je crois.
Tu le sais, Marc, qui produit ce pesticide?

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le front des pesticides

Message par Claude » 04 janv. 2014, 12:34

J'avais trouvé mention de cette affaire sur Médiapart.

Marc
Modérateur
Messages : 2822
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Sur le front des pesticides

Message par Marc » 04 janv. 2014, 22:42

Marie_May, Syn*genta figure parmi les fournisseurs de produits insecticides, le luz*indo, mais il n'est sûrement pas le seul.
Ce genre de maladie est d'origine d'Europe, mais ne se retrouvait pas dans la vigne, le vecteur qui a opéré le transfert est une ciccadelle qui est arrivée des US au moment de l'expédition de greffons pour lutter contre le phyloxéra au début du 20e siècle, lui aussi arrivé des US....
Apparemment il n'existe pas de traitements autres qu'avec les insecticides, même en bio qui utilise actuellement le pyrèthre. Le problème est qu'effectivement, en répandant cet insecticide, on trucide tous les autres insectes lesquels empêchent le développement d'autres maladies. En agissant ainsi, on prend le très gros risque d'affaiblir encore davantage la vigne. En biodynamie; il n'existe pas d'autres moyens de lutte que la surveillance et l'arrachage des ceps atteints. Le viticulteur condamné n'a pas beaucoup de solutions.
C'est bien une réflexion de fond qui surgit ici, la recherche et les moyens de la recherche ne laisse de place que pour une vision chimique. Nous savons pour l'expérimenter que nous nous heurtons à des conceptions liées aux intérêts de fabricants de pesticides. Une recherche complètement indépendante des entreprises agrochimiques est la réponse possible pour sortir de là, mais aussi résister à ces pressions d'un autre âge, lutter pour imposer d'autres conceptions de l'agriculture.
à lire : http://www.inra.fr/Chercheurs-etudiants ... e-la-vigne - http://agriculture.gouv.fr/Projet-d-arr ... oree-vigne - http://www.sud-et-bio.com/sites/default ... HYTOMA.pdf

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le front des pesticides

Message par Claude » 23 janv. 2014, 19:47

23 janvier, un vote historique du Parlement. Interdiction des biocides/pesticides à terme………

http://www.planete-smiley.com/images/Em ... one.51.gif    http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Sur le front des pesticides

Message par muscari » 24 janv. 2014, 07:10

oh oui, j'ai entendu ça hier aux infos à la radio, c'est pas trop tôt, mais seulement pour 2020 pour les parcs et jardins publics et 2022 plus de pesticides en vente dans les jardineries.

xyla56
Administrateur
Messages : 4196
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Sur le front des pesticides

Message par xyla56 » 24 janv. 2014, 10:02

et les agriculteurs pourront continuer à en utiliser et les services publics aussi en cas d'urgence sanitaire :twisted:

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Sur le front des pesticides

Message par muscari » 24 janv. 2014, 12:50

pas sûr, parce qu'à partir du moment où c'est interdit pour le public, forcément il va y avoir des mouvements pour les interdire où au moins les limiter en agriculture, question de cohérence.

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Sur le front des pesticides

Message par Mianne » 24 janv. 2014, 16:57

Mais c'est horrible... que vont devenir les fabricants de tous ces produits si pratiques et indispensables sans qui la terre ne pourrait rien produire ? http://www.smiley-emoticones.com/smiley ... 0(237).gif

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le front des pesticides

Message par Claude » 24 janv. 2014, 17:16

Mianne a écrit :Mais c'est horrible... que vont devenir les fabricants de tous ces produits si pratiques et indispensables sans qui la terre ne pourrait rien produire ? http://www.smiley-emoticones.com/smiley ... 0(237).gif
Tu as raison, il va falloir organiser une quête publique.

Je crains qu'ils changent leur fusil d'épaule, abandonnent le mariage pour tous les composants chimiques, et se mettent à fabriquer du bon compost, ce qui aura comme conséquence de nous priver d'un "marché". Avec leurs gros moyens, je serai sur la touche, ils auront le monopole sur les tailles de gazon et de jardins, je ne trouverai plus de déchets végétaux… Je serai au chômage ! :D

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Sur le front des pesticides

Message par muscari » 24 janv. 2014, 17:39

Mianne a écrit :Mais c'est horrible... que vont devenir les fabricants de tous ces produits si pratiques et indispensables sans qui la terre ne pourrait rien produire ? http://www.smiley-emoticones.com/smiley ... 0(237).gif

justement, c'est pour que les fabricants de pesticides aient le temps de "s'adapter", que l'application de la loi est repoussée à 2020. Et je me suis demandée ce qu'ils allaient bien pouvoir faire ou inventer pour "s'adapter"

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Sur le front des pesticides

Message par Mianne » 24 janv. 2014, 18:25

Je préfère ne pas penser à ce qu'ils vont bien pouvoir inventer. Vu leur imagination pour faire du fric, on peut leur faire confiance. Je note surtout qu'à partir de 2022, les produits phytosanitaires seront interdits pour les non-professionnels. :oops: Ca veut tout dire :twisted: Il serait surtout impossible pour les pros de se passer de toute leur chimiquerie vu qu'ils ont maintenant des terres qui n'ont plus aucune activité biologique. Les maladies et les insectes adorent ces terres-là :mrgreen:

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le front des pesticides

Message par Claude » 24 janv. 2014, 20:19

Pour connaître les effets d'un biocide, notre ami pollinisateur, le Bombus terrestris, a été soumis à un expérience.
Comment ce produit a réduit ses capacités est raconté par un article  http://www.planete-smiley.com/images/Em ... one.51.gif    de Futura Sciences

http://www.futura-sciences.com/magazine ... ons-51790/

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le front des pesticides

Message par Claude » 29 janv. 2014, 14:31

http://www.planete-smiley.com/images/Em ... one.51.gif    
Une pétition pointe du doigt l'usage des pesticides et de leurs nuisances dans le monde agricole. À l'initiative de médecins de Limoges et de médecins connaissant les méfaits du chlordécone (massivement utilisé sur les bananeraies). Une brique de plus dans le mur à dresser contre les bio-cides.

http://www.liberation.fr/societe/2014/0 ... des_976103

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Sur le front des pesticides

Message par Volubilis » 23 févr. 2014, 09:51

je signe et je propose à tout mon carnet d'adresses

http://ipsn.eu/petition/viticulteur.php

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le front des pesticides

Message par Claude » 23 févr. 2014, 12:00

On en parlait dans le sujet qui a pour titre "Nos souris ont du pouvoir" cette semaine ; et on avait déjà envisagé la question en novembre dernier. :D J'apporte cette précision seulement pour signifier que des commentaires se sont échangés et dire où on peut donc les voir ……… ;—))

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le front des pesticides

Message par Claude » 23 févr. 2014, 13:50

Ds agriculteurs font machine arrière et retiennent de la main le tuyau des pesticides. Ils se situent dans un entre-deux.
Un article très documenté :

http://abonnes.lemonde.fr/le-magazine/a ... 16923.html

Marc
Modérateur
Messages : 2822
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Sur le front des pesticides

Message par Marc » 08 avr. 2014, 11:07

:twisted: :twisted: :twisted: Justice au service de l'industrie chimique et du panurgisme de l'administration !
Emmanuel Giboulot vient d'être condamné, il fait appel.... lire l'article dans l'Humanité http://www.humanite.fr/environnement/le ... -sur-56287

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le front des pesticides

Message par Claude » 08 avr. 2014, 11:56

Dans l'article que j'ai lu (mais où ?) Giboulot critique la "pensée unique" dont il est victime. Je suis un peu navré de l'emploi de cette formule, un concept qui ne veut quasiment rien dire (quand on creuse un peu … mais il est vrai qu'on en entend tous les jours des concepts mal employés ;—) ). Par contre, M. Giboulot, le viticulteur condamné, est courageux de faire appel puisque l'amende est modérée.

J'aimerais le soutenir car j'ai cru comprendre que cette affaire est le fruit d'une décision administrative arbitraire car sans recours. Ce sont des services administratifs qui ont choisi de porter le fer. Sur un plan général, M. Giboulot n'exclut pas du tout l'usage de pesticides même de façon préventive mais encore faut-il que le danger soit aux portes. Je n'ai pas compris la distance qui sépare ses vignes du foyer d'infection existant, la seule chose qui soit précisée c'est que ce dernier n'est pas dans le même département !!! Ce n'est donc pas un idéaliste romantique mais quelqu'un qui croit possible de faire bouger les lignes ……

Marc
Modérateur
Messages : 2822
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Sur le front des pesticides

Message par Marc » 08 avr. 2014, 14:01

mais Claude, c'est sur le fond que Giboulot réagit, pas la modicité de l'amende. à la limite, le tribunal modère la démarche administrative du préfet. MAIS par sa décision, il interdit tout autre possibilité, cela vaut pour tous les viticulteurs bio qui sont concernés, freine tout type d'essor différent au profit d'un seul. On sait pour qui.
Ce sont les règles établies par les pouvoirs politiques nationaux et européens qui représentent effectivement ce mode de pensée unique, sous la pression des multinationales de l'agrochimie (là, il faudrait faire l'inventaire de toutes les démarches quasi permanentes à l'égard de décideurs, d'élus ou même non-élus mais bon on ne peut pas tout développer en une seule fois pourtant il y a du grain à moudre !!!). C'est tout un système de pensée (dont nous sommes souvent nous-mêmes imprégnés) qui fait AUSSI que cela fonctionne ainsi, le bio est enfermé dans ce système. Les pouvoirs politiques n'ont pas de règles autres que de permettre à ce système de fonctionner et il refuse d'imaginer que l'on puisse concevoir d'autres méthodes d'agricultures, biodynamique pour ce qui concerne Giboulot. Le fond ? c'est l'agriculture chimique qui génère les déséquilibres de la nature et qu'importe ! puisqu'on va nous inventer la méthode pour lutter contre toutes les conséquences, du moins c'est ce que l'on met en avant le plus doctement possible. Le fond ? il faut que l'affaire rapporte, c'est ça le mode de pensée unique. Mensonges honteux !!! ras le bol de ces en...foirés !!!

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le front des pesticides

Message par Claude » 08 avr. 2014, 14:44

Relis moi bien. Ce que tu écris n'est pas contradictoire avec ce que je disais.

En tant que justiciable isolé, M. Giboulot aurait pu accepter la décision mais en tant que citoyen militant désirant manifester son point de vue ne l'a pas fait. Et je suis prêt à l'aider autant que possible (alléger la charge financière notamment). Nous pourrions imaginer une petite souscription à notre modeste niveau.

Dans ce cas précis, c'est l'instance administrative locale qui a pris la décision de poursuivre (vu qu'on peut penser qu'elle aurait tout aussi bien …… fermer les yeux ; pas sûr que tous les cas de rebellions soient poursuivis). La raison pour laquelle cette instance particulière a franchi le rubicon, franchement, je n'en sais rien. Même si cette décision s'inscrit dans le cadre d'une pression du complexe agro-chimique (ce que je ne conteste pas de façon globale), il n'est pas sûr qu'elle ait intérêt à faire de la publicité autour de quelques professionnels "rebelles".

Pourquoi ? Parce que beaucoup de monde dans les milieux concernés retiendra la leçon suivante : " Il est possible et/ou il est légitime de refuser d'obéir à des directives d'usage de pesticides. Les avis des administrations ne sont pas paroles d'évangile…… D'autres moyens de lutte contre les maladies sont envisageables …… " Cette affaire sera apparue dans les médias plusieurs fois, et c'est autant d'encouragement à des alternatives. L'industrie agro-chimique ne s'y retrouvera pas ! Elle apparaît affaiblie.

L'expression " pensée unique " appartient aux membres de " communautés bâties autour …… de 'pensées uniques' " :-))))))

©ette expression évoque une pensée un peu molle qui semble s'imposer de façon passive parce qu'elle appartient à un ensemble amorphe, une pensée qui jouerait contre l'intérêt de ceux qui les font siennes. Je lui préfère l'expression "idéologie dominante" qui fait bien le lien entre un ensemble de pensées et une structure sociale basée sur un rapport de domination. Mais à peine. Disons qu'il faut compléter tout de suite ces expressions. Décrire en quoi elles sont contre-productives pour ceux qui les ont !

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Sur le front des pesticides

Message par Claire » 08 avr. 2014, 19:44

M'enfin Claude, ce n'est pas le montant de l'amende qui l'enquiquine, moi aussi, je ferais appel dans son cas. Payer c'est être d'accord avec ce système.
Même pas, il aurait du être condamné.

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le front des pesticides

Message par Claude » 08 avr. 2014, 20:12

M'enfin Claire.
Je n'ai jamais dit que le montant l'enquiquinait !
D'ailleurs, SI j'étais M. Giboulot je feraiS exactement comme lui !   ;—)



Voilà un court extrait de ce que je disais.
……… Par contre, M. Giboulot, le viticulteur condamné, est courageux de faire appel puisque l'amende est modérée.

J'aimerais le soutenir car j'ai cru comprendre que cette affaire est le fruit d'une décision administrative arbitraire car sans recours………
Bon j'aurais pu éviter de relier son courage et le montant de l'amende !

Mais. C'était quasiment un pitit détail dans ma présentation.
:mrgreen:   Et … je veux bien …… mettre au pot ! Puisque j'apprécie ses commentaires et son engagement et le sens de son action.

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le front des pesticides

Message par Claude » 09 avr. 2014, 04:06

À lire.
Pour les infos.

http://www.liberation.fr/terre/2014/04/ ... nde_993770
J'ai apprécie Mme Bélier.
Lire les commentaires également, c'est pour se déprimer un peu beaucoup.

Répondre