radio/télé

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
ege
Confirmé
Messages : 2670
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: radio/télé

Message par ege » 24 août 2018, 21:53

je ne suis pas intermittent encore, pisque c'est la première fois!
"le spectacle, c'est comme l'électricité, soit t'es en continu, soit en intermittent" Edisson.

Claude
Administrateur
Messages : 14742
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: radio/télé

Message par Claude » 24 août 2018, 22:02

Je suis en ce moment Melancholie ouvrière.
Je viens d'entendre Torreton réciter Melancholia, poème de V. HUGO, dans Les Contemplations.

En voici un extrait :

Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ?
Ces doux êtres pensifs que la fièvre maigrit ?
Ces filles de huit ans qu'on voit cheminer seules ?
Ils s'en vont travailler quinze heures sous des meules ;
Ils vont, de l'aube au soir, faire éternellement
Dans la même prison le même mouvement.
Accroupis sous les dents d'une machine sombre,
Monstre hideux qui mâche on ne sait quoi dans l'ombre,
Innocents dans un bagne, anges dans un enfer,
Ils travaillent. Tout est d'airain, tout est de fer.
Jamais on ne s'arrête et jamais on ne joue.
Aussi quelle pâleur ! la cendre est sur leur joue.
Il fait à peine jour, ils sont déjà bien las.
Ils ne comprennent rien à leur destin, hélas !
Ils semblent dire à Dieu : « Petits comme nous sommes,
Notre Père, voyez ce que nous font les hommes ! »
Ô servitude infâme imposée à l'enfant !
Rachitisme ! travail dont le souffle étouffant
Défait ce qu'a fait Dieu ; qui tue, œuvre insensée,
La beauté sur les fronts, dans les cœurs la pensée,
Et qui ferait — c'est là son fruit le plus certain —
D'Apollon un bossu, de Voltaire un crétin !
Travail mauvais qui prend l'âge tendre en sa serre,
Qui produit la richesse en créant la misère,
Qui se sert d'un enfant ainsi que d'un outil !
Progrès dont on demande : « Où va-t-il ? Que veut-il ? »
Qui brise la jeunesse en fleur ! qui donne, en somme,
Une âme à la machine et la retire à l'homme !
Que ce travail, haï des mères, soit maudit !
Maudit comme le vice où l'on s'abâtardit,
Maudit comme l'opprobre et comme le blasphème !
Ô Dieu ! qu'il soit maudit au nom du travail même,
Au nom du vrai travail, sain, fécond, généreux,
Qui fait le peuple libre et qui rend l'homme heureux !

Marie_May
Administrateur
Messages : 10576
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: radio/télé

Message par Marie_May » 24 août 2018, 22:40

Et moi, j'ai bien chanté...

Est-ce que tu as une barbe blanche bien étalée, un chapeau à bord roulé, est-ce que tu es assis à la droite de Torreton pendant le congrès ?

Claude
Administrateur
Messages : 14742
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: radio/télé

Message par Claude » 25 août 2018, 00:21

Au congrès.
.
IMG_3296.jpg
(1.1 Mio) Téléchargé 132 fois
.
IMG_3295.jpg
(919.26 Kio) Téléchargé 131 fois
.

Claude
Administrateur
Messages : 14742
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: radio/télé

Message par Claude » 25 août 2018, 00:21

Les 2 acteurs.
..
IMG_3292.jpg
(589.81 Kio) Téléchargé 132 fois
.
IMG_3291.jpg
(480.31 Kio) Téléchargé 132 fois
.

ege
Confirmé
Messages : 2670
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: radio/télé

Message par ege » 25 août 2018, 15:49

non, tu brûles,juste derrière avec la casquette crânement penchée! (elle vient de chez Emmaüs!), entre lui et le canotier.

on est tous un peu statiques, mais on n'avait pas le droit de se lever quand ça vocifère!
en tous les cas, c'est une belle expérience, si on vous le propose, n'hésitez pas

Marie_May
Administrateur
Messages : 10576
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: radio/télé

Message par Marie_May » 25 août 2018, 19:52

J'aurais bien aimé, j'aurais fait une ouvrière très convenable. Mais... c'était trop loin de chez moi, Saint-Julien-Molin-Molette.
Je trouve que le type à la barbe étalée et toi, vous vous ressemblez, un peu (pour autant que je puisse voir).
Mais apparemment, je me suis trompé de barbe, il me semble que c'est Claude qui, quand je l'ai vu chez Zaza, avait une barbe très fleurie...

En ce qui concerne le film, comme tu parles de statisme, je trouve qu'en général, il y avait des plans un peu trop statiques justement. Quand elle pleure ses deux filles enfuies, on la regarde pleurer jusqu'au moment où on se dit que ... bon, on a vu, elle pleure!
Gérard Mordillat est un type sympa, j'adore son accent du XXè, ses interventions dans les Papous et ses prises de position, tout comme ses bouquins et ses scénarios (scenarii ?). Mais en tant que réalisateur, c'est pas une pointure.

Ça ne m'a pas empêché de bien aimer l'histoire de cette Lucie inconnue au bataillon (bien que le Maitron la cite http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/ ... icle77375. tout comme Charles Auda. Je n'ai pas réussi à trouver qui était l'orateur du congrès. Tu sais, Ege ?
J'ai particulièrement apprécié qu'on mette en évidence le sujet de la dispute entre lui et les ouvriers rassemblés, à savoir le refus par l'assistance de s'affilier ou même de s'appuyer à un parti politique. C'était un débat houleux entre les socialos et les anars. Les communistes ont repris ce même flambeau quelques années plus tard et l'ont emporté. Ensuite, la CGT est devenue communiste (à quelques exception près, comme le syndicat des correcteurs.) Les anarchistes ont toujours milité pour l'indépendance syndicale. C'était intéressant que Torreton dans le rôle de Charles Auda défende ce point de vue.

plumee
Confirmé
Messages : 8265
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: radio/télé

Message par plumee » 28 août 2018, 09:22

Je viens d'apprendre sur France Inter, comme tout le monde, y compris gouvernement et famille, que Nicolas Hulot quittait le gouvernement.

Je m'y attendais et même, espérais de lui qu'il serait cohérent avec lui-même.
Il ne m'a pas déçue et j''ai beaucoup apprécié ses propos ce matin, mais j'en reste très touchée et déprimée.

Marc
Modérateur
Messages : 1042
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: radio/télé

Message par Marc » 28 août 2018, 15:21

Moi itou....mais je ne suis pas déçu, parce que je n'attendais rien de lui, sa ... profonde admiration pour Macron... n'a d'égale que les"mystères" écolo du fonctionnement de sa fondation et de son financement avec EDF, Vinci et Véolia par exemple...
On peut tout autant souligner Ushuaïa et les produits allergènes qu'elle commercialise....
Non, je n'ai aucune estime pour l'homme, je regrette qu'il ait fait illusion à gauche....

http://www.lepoint.fr/politique/les-rem ... 909_20.php

ege
Confirmé
Messages : 2670
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: radio/télé

Message par ege » 28 août 2018, 17:10

Non, Marie May, je ne sais pas qui sont les orateurs du congrès, je suppose qu'il s'agit, plus que de personnages historiques, de "caricatures" représentant les diverses tendances de l'époque!
Lucie semble sidérée par les propos théoriques des intervenants, à mille lieux des problèmes de ses collègues à l'usine (et très en colère de ne faire que de la figuration).
pour la scission syndicale, c'est cocasse de voir que bon nombre d'anarcho-syndicalistes se soient réfugiés à FO!
j'attend la réaction de la CNT!

pour Nico Houla, dont je rappelle que dans les années 78/80 il était animateur radio d'une émission appelée "la poignée en coin" une ode à la moto tout terrain sur Inter et l'un des promoteurs de la course dans les dunes du Touquet, je guettais sa crise de fois (de foi en la macronie!) suite à l'ingestion de toutes ces couleuvres.
a mon avis le premier de cordée va avoir du mal à ne pas dévisser!

plumee
Confirmé
Messages : 8265
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: radio/télé

Message par plumee » 28 août 2018, 19:37

Moi itou....mais je ne suis pas déçu, parce que je n'attendais rien de lui, sa ... profonde admiration pour Macron... n'a d'égale que les"mystères" écolo du fonctionnement de sa fondation et de son financement avec EDF, Vinci et Véolia par exemple...
On peut tout autant souligner Ushuaïa et les produits allergènes qu'elle commercialise....
Non, je n'ai aucune estime pour l'homme, je regrette qu'il ait fait illusion à gauche....

Propos que pourrait - qu'aurait pu?- tenir Plumix qui a pourtant écouté jusqu'au bout le re-play, été touché lui aussi,
et reconnu l'honnêteté intellectuelle de l'homme.
Pour moi, les êtres humains ne sont pas blancs ou noirs et réductibles à des conduites qu'ils ont eu ou auraient pu avoir, ou continuent à avoir dans
des paradoxes (qui n'en a pas?).
Je n'aimerais pas du tout qu'on vienne mettre en doute mon engagement écolo parce que j'ai utilisé du glyphosate, il y a 40ans.
Ou actuellement, parce que je mange de la viande, ou parce que je suis intolérante alimentaire.

En l'occurrence, ici, je n'ai vu et entendu QUE le ministre qui a cru à une action possible au niveau de l'écologie ou plus largement au sujet du changement
de société et qui s'est expliqué sur sa décision.
A le voir et l'entendre, je n'ai aucune raison de douter de son authenticité relativement à la situation présente.
Je dirais presque que le reste - s'il est toujours d'actualité- je m'en fous, car ce n'est pas le sujet collectif du moment, ni l'urgence.

Et puis, ne peut-on accepter l'idée que des personnes puissent évoluer ????
Hulot dit de lui-même "Je n'étais pas écologiste, je le suis devenu".

Pour moi, derrière le ministre et ses opinions personnelles en tant que citoyen, il y a la personne qui a tout-à-fait le droit d'estimer notre Président,
en tant que personne.
Il vient de montrer qu'il ne confond pas la personne avec sa fonction et c'est tout à son honneur.

Marc
Modérateur
Messages : 1042
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: radio/télé

Message par Marc » 28 août 2018, 21:38

Nous en sommes tous là. Nos idées ne sont pas figées et c'est heureux.
Nicolas Hulot n'est pas sorti de l’œuf ce matin, sa conviction personnelle lui appartient et ce n'est pas d'hier qu'il fonctionne ainsi. En l'état il relève plutôt de l'écolobobo. Il n'ignorait pas du tout les intentions "macroniennes" sur la politique.
Les vraies réponses aux questions écologiques de notre temps ne sont pas compatibles avec le CETA canadien par exemple, il le sait et n'en a cure, je ne m'étale pas sur les exemples car ils sont très nombreux. Son combat écologique est limité à l'horizon d'EDF avec le nucléaire, Véolia avec la privatisation de l'eau, etc. et pourtant sa fondation est financée par ceux-là, Hulot leur sert de blason pour redorer leur image. Hulot ignore-t-il cela ? Je n'en crois rien.
Je n'ai pas de doute sur ses convictions et je n'ai pas tout dit, notamment sur Ushuaïa. Au fond c'est un écolo de surface.

plumee
Confirmé
Messages : 8265
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: radio/télé

Message par plumee » 28 août 2018, 22:51

Les vraies réponses aux questions écologiques de notre temps ne sont pas compatibles avec le CETA canadien par exemple, il le sait et n'en a cure,

Ce n'est pas ce que j'ai entendu ce matin de sa bouche.
Me serais-je méprise? Ou faut-il alors l'accuser de mensonge?

En l'état il relève plutôt de l'écolobobo.
Il n'ignorait pas du tout les intentions "macroniennes" sur la politique.
Peut-être, mais même pas l'idée de lui faire crédit dans une volonté de penser qu'à son poste, il pouvait agir véritablement,
face à un petit jeunot de pas quarante ans?
Donc, Hulot, tout caca…?
Qui n'est pas caca dans le monde politique actuel?

Au fond c'est un écolo de surface.
"Qui suis-je, moi, pour juger?"…

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11547
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: radio/télé

Message par Chichinette 11 » 28 août 2018, 23:08


Claude
Administrateur
Messages : 14742
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: radio/télé

Message par Claude » 29 août 2018, 00:21

Je n'ai pu écouter la matinale de FI où le ministre NH dévoile sa démission que ce soir. Je suis déçu.

Pourquoi cette déception ? Parce que cela veut surtout dire que les résistances de cette société sont redoutables. C'est Chirac qui avait introduit la formule de la maison qui brûle et que tout le monde regarde ailleurs ! L'on est en plein dedans.

Les résistances de cette société sont le problème, le seul problème, et pas la sincérité ou la vénalité de tel ou tel. L'adversaire de l'écologie, ce n'était pas le ministre de la.écologie mais cette résistance profonde, bétonnée du monde tel qu'il va. Quand je parle du monde, faut pas penser hexagone, mais penser continental et planétaire. Les frontières ne confinent pas ou plus grand chose.

plumee
Confirmé
Messages : 8265
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: radio/télé

Message par plumee » 29 août 2018, 06:34

Et donc, c'est bien ce que je disais, à cause de ça, Nicolas entièrement tout caca.
C'est sûr que j'aurais préféré du blanc comme neige…
Mais on sort d'où on sort et on fait avec ce qu'on est à un moment donné.

A-t-on aussi comptabilisé le nombre de personnes qu'il aura éveillés à l'écologie
et qui auront suivi leur route à eux (sans fondation et sans Ushu), grâce à sa popularité et sa fondation?

Bon, j'arrête là: les débats d'opinions finissent par m'être nocifs. ;)
Je n'ai pas besoin d'en rajouter dans la très très très grosse lassitude que j'ai de notre époque.

Marie_May
Administrateur
Messages : 10576
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: radio/télé

Message par Marie_May » 29 août 2018, 12:24

Notre époque... les résistances de notre société... vous me faites rire doucement.

Plumee, je suis bien sûre que ce n'est pas ushuchose ni Hulo qui t'ont amenée à l'écologie. Et que tu n'as rien gagné en route.
Hulo, c'est tout de même une autre paire de manche. Et pas seulement à cause d'Ushu.ya
Claude, ce que tu dit, c'est aussi ce que dit Hulo, mais je pense que ce qui résiste ce n'est pas "la société" mais ceux qui la gouverne et ceux qui soutiennent à fond le chemin que prend le gouvernement : les grosses firmes de l'agro-alimentaire, les pétroliers et ce genre de "sociétés" là.
Nous, on fait du chemin dans la bonne direction. Et les gens ne demandent qu'à être convaincus, ils seraient même plutôt girouettes dans le domaine des convictions.
Le ministre de l'écologie n'est pas l'adversaire, peut-être, mais s'il n'a pas les moyens de fonctionner, pas plus d'ailleurs que les autres ministres de l'écologie avant lui, sous Jospin, Sarko ou Hollande, c'est que les gouvernants n'ont aucunement l'intention ni le courage qu'il faudrait pour le laisser travailler. Ils ont bien trop à perdre. Et Hulot le savait d'avance.

Claude
Administrateur
Messages : 14742
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: radio/télé

Message par Claude » 29 août 2018, 16:21

Marie–May,
Comment répondre ? J'ai d'abord envie d'une mise en garde. Attention à la tentation de vouloir à la fois des êtres parfaits, et plus encore, parfaits selon notre point de vue. Ça c'est pour l'individu Hulot. Son passé a pu être celui d'une personne insensible à l'empreinte écologique. Il peut n'être "écologique" (les guillemets s'imposent) qu'à 30 ou 60 %. Tout cela ne rend pas sa parole inaudible, ni ses actions illégitimes.

L'entrepreneur Hulot a pu s'enrichir grâce au commerce de produits aujourd'hui douteux. Cela n'en fait pas un saint de l'écologie. Mais cela ne doit pas nous assourdir quand le ministre qu'il était se prononce.

On lui demandait de nous trouver les chemins d'une transition écologique. Ce n'est pas rien. Ce pourrait être l'objet des efforts de toute une population pendant au moins une génération. La bataille du siècle. Il était de fait le premier ministre d'un tel programme.

Mais tout ministre —dans une société républicaine régulée— se doit de tenir compte des intérêts divergents et de la nécessité de changer en le faisant sans "faire de casse", sans autoritarisme.
Par exemple, dans un pays où vivent autant de chasseurs que la France (où la chasse est historiquement un acquis démocratique), il est difficile de rayer d'un trait de plume les chasseurs, d'embastiller les récalcitrants que mobiliserait par exemple, une interdiction totale de la chasse.
Post Scriptum. En écrivant cela, je ne suis pas ravi par l'annonce d'un allongement de la liste des oiseaux que les chasseurs ont le droit de tirer. Je suis contre. Je militerais même volontiers pour une réduction à plus de 50% de cette liste pour qu'elle soit à parité avec les listes des pays européens voisins !

Quand je lis Marc, j'ai l'impression qu'il est étranger à l'idée de tout l compromis . Or dans une république où les avis divergent, où les intérêts divergent, où les préoccupations des uns et des autres font le grand écart, comment faire autre chose que des compromis. Certes parmi ces "uns" et ces "autres" que je viens d'invoquer, il y a des méchants, des lobbyistes, des groupes de pression. Faudrait-il les priver de moyens de.expression ? Les embastiller ?

Que ferait les membres d'un gouvernement d'élus écologiquement purs, écologiquement parfaits selon mon point de vue (que je partage avec moi-même) ? Ils ne feraient pas de compromis ? Ils n'essaieraient pas de mettre d'accord le plus de gens possibles ? Ils fermeraient leur porte à toutes les organisations qui viennent frapper à la porte en déclarant qu'ils sont là parce que derrière eux, ils ont des foules, des gens inquiets qui écoutent, attendent.
Exemple de ces quémandeurs, les élus des coopératives agricoles qui représentent les agriculteurs et les éleveurs et qui de fait nourrissent des millions de personnes, et qui ne cessent de se retrancher derrière deux barricades (la première barricade est composée de millions de consommateurs nourris ; la seconde barricade est leur participation aux "affaires" du pays, la part de PIB que leur activité apporte à l'économie générale du pays, leur participation benefique pour la balance commerciale française) ! C'est ce que nous, nous avons l'habitude de considérer comme des lobbys. Alors ? On devrait leur tordre tout à fait le bras ? Les menacer de la police voire de l'armée s'ils ne viennent pas à Canossa ?

Voilà un des aspects des résistances à la régulation et à la transition écologique.

MM. Je comprends ce que tu dis quand tu mets entre guillemets la société et que tu isoles les grandes firmes. Je partage ton analyse sur l'effet néfaste des intérêts de ces groupes mais dans la réalité les frontières entre paysannerie et agro-industries ne sont pas aussi nettes, et surtout, elles échappent à la conscience de la majorité de ces acteurs. La FNSEA —champion de l'agriculture intensive— demeure-t-elle bien l'organisation préférée de tous les agriculteurs !? Au passage, tu pourrais m'expliquer comment les convaincre d'abandonner dès demain leur addiction aux pesticides ? On fait comment ? En attendant mieux, bien sûr, on continuera à dénoncer mais en sachant qu'il faudra du temps et de notre part de l'inventivité. Et qu'il faudra d'autres Nicolas Hulot et d'autres … compromis.

Le ministre Hulot a rencontré un mur de résistances que le citoyen Hulot ne pouvait pas anticiper.
Tres vite, Monsieut Hulot pourrait nous ressortir une métaphore paysanne marquée aux fers de la réalité du pouvoir qu'il est très difficile de faire boire l'âne qui n'a pas soif.
Son expérience pourrait apprendre quelque chose à son successeur ou —rêvons— au ministre d'un gouvernement écologique et de gauche.

Bon, je file, j'ai à faire. :lol:

plumee
Confirmé
Messages : 8265
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: radio/télé

Message par plumee » 30 août 2018, 06:07

Les propos qui circulent sur le net au sujet du caractère de Nicolas Hulot me débectent.
Que certains le pensent et se le disent, que ce soit vrai ou pas, c'est humain, mais de là, à le mettre en ligne…
Ceux qui l'ont fait, pensent-ils à ses enfants par exemple? Beurk et Beurk et Beurk.
J'en ai la nausée de ces pratiques "modernes".
Je suis très pessimiste sur le devenir de l'humanité qui s'accroche comme un enfant pourri gâté et capricieux
à un système de société qui lui est néfaste.

Voici ce que m'a envoyé une de mes cousines de Grenoble, qui a reçu ce courrier de Jean-François Noblet,
ami, qui fut président avec elle de l'association FRAPNA (fédération Rhône-Alpes de protection de la nature).


Cher Nicolas
J’écoute avec la plus grande attention toutes tes interventions dans les médias et ce matin sur France Inter j’ai éclaté en sanglots à l’annonce de ta démission du gouvernement. En effet toutes nos espérances de voir enfin l’écologie prise au sérieux ont volé en éclats. Triste jour pour la planète et grand coup sur la tête de tous les militants associatifs dont je fais partie. On a perdu face au ministre de l’agriculture, face à Mr Coste qui est le « Benalla » des chasseurs, non élu et dont la présence à l’Elysée ne choque personne. Nous avons perdus face aux lobbys du nucléaire, des pesticides, de l’argent roi.
Nous devons, tout d’abord, te remercier sincèrement et avec toute la chaleur des amoureux de la vie. Tu as su réussir la conférence de Paris sur le climat et protéger Notre Dame des Landes. Nous étions bien partis mais nous connaissions l’impact des vents contraires. Tu as obtenu des « petits pas », des promesses et nous respectons ta décision car elle démontre non seulement ta connaissance de l’urgence écologique mais une honnêteté rare dans le monde politique. Tu as donné une belle leçon aux démagogues, inconscients et aux cyniques qui font semblant de croire que cela va mieux. Nous aussi nous, en avons marre des paroles vides et des baratins d’illusions. L'onde de choc de ta démission doit nous faire prendre conscience de notre responsabilité collective qui refuse de toucher au sacro-saint libéralisme et à la supercherie d'une croissance infinie dans un monde fini !
Ta décision démontre aussi notre incapacité associative et politique à convaincre la majorité des citoyens. Pourtant il y a des milliers de militants associatifs qui tentent d’agir malgré toutes les réductions budgétaires et le mépris ou l’hostilité des élus
Maintenant il nous faut chercher, avec l’énergie du désespoir, à quoi nous raccrocher. Tu as ouvert le piège dans lequel nous étions pris mais nous aurons du mal à repartir.
Bien sûr on ne croit plus à ce gouvernement qui a fait illusion. On pouvait penser qu’un jeune président aurait compris l’écologie mais il préfère ouvrir les chasses présidentielles plutôt que de fermer au moins une centrale nucléaire.
Alors devenons des citoyens encore plus respectueux de la vie, arrêtons de gaspiller, ralentissons, faisons notre jardin et acceptons de réduire notre consommation. Adhérons en masse aux associations et agissons concrètement. Votons d’abord pour l’écologie.



Et pour charger encore un peu la mule dans l'autre sens, je signale qu'il y a une quinzaine d'années, l'amicale laïque du coin,
avait invité Nicolas Hulot pour tous les enseignants du coin.
Michèle Rivasi était là mais pas Pierre Rabhi (pourtant ardéchois lui aussi) invité, que l'inspecteur avait refusé car sa fille avait monté
une école Montessori… :shock:

Nicolas Hulot n'avait pas voulu de rémunération mais seulement le remboursement de ses frais de déplacement,
parce que "c'est pour des enseignants".
Bien que déjà retraitée, j'avais été invitée à parler de ma fraîche installation ici, vie simplifiée, maison avec enduits écolo, récup d'eau et jardinage.
J'avais alors proposé des interventions bénévoles dans les classes.
Sur les 400 personnes présentes, pas une seule ne m'a jamais contactée…

Marie_May
Administrateur
Messages : 10576
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: radio/télé

Message par Marie_May » 30 août 2018, 10:53

Houlala... je n'ai pas de réponse toute faite, Claude.
J'ai dit seulement que c'est aussi facile de jeter l'opprobe sur la Société que de charger Hulot de toute sorte de cochoncetés que je ne vais PAS lire sur le net.
Et j'ai dit qu'il était évident qu'on lui barrerait la route. Et c'est ce qui est arrivé, comme pour les autres. Est-ce que les écolos peuvent participer au gouvernement ? A quoi ça sert sinon à donner une touche proprette à ce président ci comme aux précédents ?
Contrairement à toi, Plumee, je crois que l'humanité a un avenir. Les actions inventives, les petits moyens individuels, les avancées de fourmi - tout ce qui n'a aucune valeur aux yeux des gouvernants comme d'ailleurs aux yeux de beaucoup de monde (dont apparemment les 400 enseignants que tu évoques). Les grandes déclarations ne m'impressionnent pas et ne me donnent aucun espoir. A ça, je ne crois pas et on devrait s'en méfier pour ne pas pleurer à l'annonce d'une démission de ministre.

A propos de la fille de Rabhi, de son école et de son mari, je crois qu'il y a eu aussi beaucoup de rumeurs pas très alléchantes (et d'ailleurs n'était-ce pas plutôt une école steinérienne que Montesorri ?) C'est peut-être pourquoi il n'a pas été invité par l'amicale laïque du coin.
Tu me diras que Rabhi et sa fille sont deux personnes indépendantes, et je te donnerai raison.

plumee
Confirmé
Messages : 8265
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: radio/télé

Message par plumee » 30 août 2018, 11:49

(et d'ailleurs n'était-ce pas plutôt une école steinérienne que Montesorri ?)
C'est peut-être pourquoi il n'a pas été invité par l'amicale laïque du coin.
Je n'en sais rien: elle est déclarée Montessori.

https://www.femininbio.com/agir-green/a ... e-rabhi-ec

Je vois en cherchant le lien, que cette école est connotée "secte" par je ne sais quelle pseudo personne compétente.
Me fait souvenir du temps où je m'occupais d'un lieu d'accueil laïque fondé par un couple de psychothérapeutes amis.
On pouvait y avoir des consultations mais aussi, faire une pause, écrire un livre au calme etc…
ou tout bêtement, passer des vacances tranquille, assuré qu'on vous fichera la paix.

Ce lieu avait dû être dénoncé car il a été visité par une personne chargée de voir si ce n'était pas une secte.
Bien sûr, quand elle a constaté que la seule philosophie était le développement personnel, que les enfants du couple, menaient des études
normales en université, que la cotisation des membres de l'association qui gérait le lieu était de 10 euros (ou moins, si pas de… moyens),
elle a vite levé le camp.
Cette propension à tout traiter de secte, sans rien savoir, en se basant sur des on-dit, me fait hérisser le poil.
Merde. Il y a des critères de loi non?
Remarquez, entre nous, j'ai reçu une journaliste agricole connue qui m'a tout de suite traité Pierre Rabhi d'escroc…
Sans le connaître, sans connaître son lieu, rien. C'est grave.
Merde.
Je lui ai vite clos son bec et elle en est restée là. J'y pense souvent et regrette de ne pas lui avoir mis le doigt sur sa méconnaissance.

Chez Sophie Rabhi
Je n'y suis jamais allée. C'eut été plus prés, je l'aurais sans doute fait (peut-être), mais l'Ardèche est le plus long département de France
et pour aller chez Rabhi, en basse Ardèche, il faut bien au moins deux heures.

Quant à l'invitation à l'intervention de Nicolas Hulot, Pierre Rabhi était bien invité par l'amicale laïque, c'est l'inspecteur qui a refusé sa présence.
Sans connaître vraiment le bonhomme ni ce qu'il a fait et initié. Là encore, jugement de valeur sur méconnaissance, abus de pouvoir
et pas de louilles là où je me pense.
J'aurais aimé que les organisateurs passent outre.

Marie_May
Administrateur
Messages : 10576
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: radio/télé

Message par Marie_May » 30 août 2018, 17:47

Je crois qu'on ferait mieux de laisser tomber ce sujet, Plumee.

Marie_May
Administrateur
Messages : 10576
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: radio/télé

Message par Marie_May » 30 août 2018, 18:07

Comme Claude, j'ai vu sur Arte le film de Tavernier "la vie et rien d'autre" qui se passe après la fin de la première guerre mondiale, avec un Philippe Noiret grave, dans le rôle d'un commandant tantôt obstiné et rebelle, tantôt humain et touchant, avec en filigrane la recherche - qui tourne au ridicule - d'un "soldat inconnu" mais qui ne soit ni étranger ni de couleur, à trouver vite fait pour satisfaire les haut-gradés et à mettre sous l'arc de triomphe. Lui qui s'efforce de mettre un nom sur les cadavres, compte les morts, les disparus, les blessés, et de faire en sorte que les familles retrouvent les leurs.... il ne trouve pas son compte. Il en manque, on ment sur les chiffres.
Un excellent film sur la connerie guerrière.

Claude en parle dans son jardingo et dit :
je n'ai pas compris s'il parlait du million et demi de morts français ou de tous les morts européens de cette grande hécatombe !
"

Il parle des seuls Français bien sûr (1 600 000) sur les 20 millions en tout (et autant de blessés).

plumee
Confirmé
Messages : 8265
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: radio/télé

Message par plumee » 30 août 2018, 18:39

Je crois qu'on ferait mieux de laisser tomber ce sujet, Plumee.
No problemo. :P

plumee
Confirmé
Messages : 8265
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: radio/télé

Message par plumee » 31 août 2018, 16:02

Dieu du Ciel! Je m'aperçois avec retardement, que mes deux "merde", tu aurais pu les prendre pour toi.
Et j'en suis complètement espoutouflaquée.

Chère Marie-May, bien sûr, je ne parlais pas du tout de toi mais de ce que j'ai souvent entendu autour de moi.
Aussi, veuille accepter mes bien maigres essecuses pour avoir laissé le doute. ;)

Smiley bisous bisous smack smack.

Répondre