Adieu Nelson Mandela

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Répondre
Hestia
Confirmé
Messages : 743
Enregistré le : 01 août 2013, 22:37
Localisation : Marseille et 04

Adieu Nelson Mandela

Message par Hestia » 06 déc. 2013, 20:32

Un bel âge pour tirer sa révérence.
En attendant, certains politiques feraient bien de s'inspirer de sa vie, et de son oeuvre.
On en parle, ça tombe bien, on aimerait qu'ils retiennent la leçon.

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par singe » 06 déc. 2013, 20:46

Oui, ce serait bien qu'il ne soit pas qu'une icône ou un prophète, au moins que tout ceux qui lui rendent hommage en tirent un exemple, des leçons, que sais-je !! Certes on a besoin "d'évènements" comme ça pour nous replacer dans le courant de l'histoire, mais au quotidien, moi ça me désole que la mémoire individuelle soit courte !!

Hestia
Confirmé
Messages : 743
Enregistré le : 01 août 2013, 22:37
Localisation : Marseille et 04

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par Hestia » 06 déc. 2013, 21:50

Une fois de plus, Singe,on est bien d'accord :)
Le monde s'extasie devant cet homme, mais qui en prendra exemple?
Il n'y a pas longtemps, des bananes étaient offertes au ministre de la Justice, une honte de plus à affronter.

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par Claude » 06 déc. 2013, 21:50

La mémoire de chacun de nous, sauf exception, a tendance à s'appauvrir.   :o  Tout comme on prend soin de son corps, de sa santé, il faudrait penser à la faire travailler, la mémoire. Mais pour cela il faut avoir envie de comprendre qui on est, où on est … En matière d'envies, là aussi, la tendance à l'appauvrissement existe.

Sur un autre plan, il faudrait lutter contre ceux qui s'efforcent de raccourcir, voire de supprimer les cours d'histoire pour les jeunes scolarisés.
Chaque réalité actuelle possède une histoire, un début, une évolution, des contextes, des événements… (*)
À l'école déjà, il faut plus d'histoire ! Mais quand même pas pour fabriquer :evil:  des petits soldats, pour nourrir des cerveaux mieux faits.



Être resté emprisonné 27 ans, puis en sortir en prêchant la réconciliation ! Chapeau l'artiste !

-

(*) À développer +tard

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par singe » 07 déc. 2013, 14:20

Claude a écrit :La mémoire de chacun de nous, sauf exception, a tendance à s'appauvrir.   :o  Tout comme on prend soin de son corps, de sa santé, il faudrait penser à la faire travailler, la mémoire. Mais pour cela il faut avoir envie de comprendre qui on est, où on est … En matière d'envies, là aussi, la tendance à l'appauvrissement existe.

Sur un autre plan, il faudrait lutter contre ceux qui s'efforcent de raccourcir, voire de supprimer les cours d'histoire pour les jeunes scolarisés.
Chaque réalité actuelle possède une histoire, un début, une évolution, des contextes, des événements… (*)
À l'école déjà, il faut plus d'histoire ! Mais quand même pas pour fabriquer :evil:  des petits soldats, pour nourrir des cerveaux mieux faits.



Être resté emprisonné 27 ans, puis en sortir en prêchant la réconciliation ! Chapeau l'artiste !

-

(*) À développer +tard
Comme tu as raison, Claude !!
Et bien sur la même longueur d'onde, Hestia !

Ce qui m'interpelle en plus en ce moment, c'est l'égocentrisme de tous… L'état, le maire, l'administration, la crise, …. sans doute , mais tout ça, c'est un résultat, non ?

Marc
Modérateur
Messages : 2861
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par Marc » 07 déc. 2013, 16:26

L'art de montrer l'homme, en ignorant le sens profond de son action....nos medias sont-ils des artistes dans l'escamotage ?

Hestia
Confirmé
Messages : 743
Enregistré le : 01 août 2013, 22:37
Localisation : Marseille et 04

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par Hestia » 07 déc. 2013, 17:12

C'est tout à fait ça, Marc.

ALAINGARD
Confirmé
Messages : 105
Enregistré le : 18 sept. 2013, 10:37
Localisation : Gard, au pied des Cévennnes

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par ALAINGARD » 07 déc. 2013, 21:50

Quel homme, quel parcours.
Par contre est ce que l'Afrique du sud pourra continuer sans lui sans exploser, ça ce n'est pas sur.

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par muscari » 07 déc. 2013, 22:03


Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par Claude » 07 déc. 2013, 22:13

ALAINGARD a écrit :Quel homme, quel parcours.
Par contre est ce que l'Afrique du sud pourra continuer sans lui sans exploser, ça ce n'est pas sur.
Rien n'est jamais écrit à l'avance.
Mandela n'avait plus d'action gouvernementale. Il avait passé la main à son vice-président à l'issue de son seul mandat présidentiel.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par Marie_May » 08 déc. 2013, 14:40

Du temps de sa présidence, il avait en quelque sorte également "passé la main" en laissant l'économie (banque centrale, etc ) aux mains des blancs et pire, en la laissant aux mains des banques qui - en Afrique du Sud pas plus qu'ailleurs - n'ont le bien commun ou le goût du social comme priorité. Il a fait beaucoup de choses bien ne serait-ce que par son exemple, pour la réconciliation. Mais il est tombé dans le piège de la finance internationale, tout comme tant d'autres pays "révolutionnés", notamment en rendant la banque centrale sud-africaine autonome. C'est-à-dire qu'elle ne dépendait pas du gouvernement. Alors de qui dépendait-elle?
Difficile de dire que c'était la faute de Mendela. Il était pris en étau, lui comme les membres de son équipe de l'ANC dans le grand chantage: si vous voulez de l'argent pour régler vos problèmes - et dieu sait que vous en avez - laissez-nous la liberté de le faire. En fait, ça revenait à leur dire: vous gouvernerez en façade, et nous tiendrons les rênes.

Enfin, c'était un bonhomme qui avait du cœur et du cran. C'est évident.

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par Claude » 08 déc. 2013, 16:41

Tu sais Marie-May, tu touches là un grand mystère. Pourquoi a-t-on quand même besoin d'argent pour vivre sur la même planète ? Pourquoi cet argent a-t-il une telle autonomie par rapport à nos petites personnes ?

Peut-être parce qu'on n'a rien trouvé d'autre pour que tous les bipèdes aient confiance entre eux. C'est peut-être le seul moyen de faire marcher ensemble des gens qui ne s'aiment pas ? C'est paradoxalement, le seul élément de confiance et de solidarité humaine auquel des multitudes sont prêts à se fier. Quand j'ai un billet de banque dans la poche, je sais qu'il vaudra quelque chose d'a peu près sûr ou prévisible. N'importe qui me l'échangera contre un bien ou un service, ……… et ce, même de façon différée ! Il existe une forme de contrat implicite au-dessus de l'argent que nous avons en mains.

Imagine. Ce n'est pas comme si tu faisais du troc, et que tu sois obligé(e) de trouver une équivalence hasardeuse, entre, disons, les poules et poulets vivants et pleins de plumes que tu peux échanger, et la cocotte-minute en inox dont tu as tellement besoin mais le seul propriétaire de cocotte minute que tu as trouvé (au bout de longues recherches) a besoin d'un nouveau matelas. Il va falloir que tu lui fasses accepter l'idée de dormir sur des poulets vivants et pleins de plumes. C'est chaud, c'est doux, et il y a même dans le lot un poulet avec crête qui peut faire fonction de réveil matin. Ces volailles, un rien les nourrit. Votre matelas s'occupera de tous les insectes et des baveux qui sévissent au potager. C'est une belle affaire ! Tope la camarade.

À cause de son niveau d'abstraction, le fonctionnement de l'argent et des différentes monnaies a acquis une sacrée indépendance.
À cette abstraction, si tu ajoutes l'habitude humaine de la division du travail,
sans oublier celle de la cupidité qui crée le réflexe d'appropriation puis le concept de propriété privée
lesquels créent des couches et classes sociales avantagées ………
tu viens de percevoir que le monde financier actuel était en gestation dans l'œuf de l'échange marchand !
Dans l'œuf ? Ou dans tes poulets ??
Le truc de l'œuf et de la poule prend alors un autre non-sens !
Paradoxe, on a raison de se méfier du fonctionnement de la finance qui participe pourtant d'un besoin de …… confiance !


NB : Je me demande bien ce que Mandela aurait pu faire d'autre .

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par Marie_May » 08 déc. 2013, 20:56

Mandela était coincé, c'est ce que j'ai dit plus haut. lui et son gouvernement, comme d'autres. C'est aussi ce qui est arrivé à la Pologne après les grèves de Solidarnosc et la présidence de Walesa. Ils auraient pu prendre un tout autre chemin, plus en rapport avec les espoirs de la masse des gens qui les avaient mis au pouvoir. Ils se trouvaient devant un grave dilemme. Une croisée de chemin.
Mais je ne veux pas m'étendre, on ne sera sans doute pas d'accord là dessus et nous sommes plutôt ici pour parler jardinage. Donc je te propose à toi comme à tout ceux que ça intéresse, de prendre le temps de lire ce fameux bouquin de Naomi Klein qui s'appelle la Stratégie du choc. Tu y apprendras des choses qui te feront peut-être changer d'avis. La confiance et la solidarité humaine n'ont rien à voir là dedans.

Marc
Modérateur
Messages : 2861
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par Marc » 08 déc. 2013, 21:35

Première réflexion à propos de Neslson Mandela, de l'ANC -il faut considérer l'ensemble- ils n'avaient pas les moyens de leur politque, les moyens financiers étaient propriété blanche (et le sont toujours, pour l'essentiel), ils avaient (et ont toujours, mais dans quelles conditions...) la force du nombre et la volonté de sortir de l'appartheid. Il faudra plus de temps pour aller dans le sens de l'appropriation des biens et de l'émancipation populaire noire et d'intégrer les blancs sera probablement plus long. Je dis ceci en survolant de très haut, il faut pour comprendre connaître bien des données. Il me faut plus de recul pour aller plus loin dans cette analyse. La mort de Mandela marque de toute façon une étape dans cette démarche et je songe que sortir du colonialisme raciste ne se fait pas d'un coup de baguette magique, l'histoire devra passer dessus. Dès la fin du deuil, de grandes questions, politiques, sociales, sociétales vont surgir. Je n'oublie pas que la nation sud-africaine est une mosaïque de peuples avec des cultures et des traditions différentes. Oui, lire la stratégie du choc de Naomi Klein doit pouvoir aider. Je vais rechercher dans le Diplo les infos traitant de ce sujet.

Claude
Administrateur
Messages : 24589
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Adieu Nelson Mandela

Message par Claude » 08 déc. 2013, 22:59

Non seulement les grands changements prennent du temps …………
(Voir les décennies qui séparent la Révolution française de 1789 de l'acceptation de l'idée républicaine dans les mentalités : l'établissement pérenne de la République en France commence avec J. Ferry en 1879 ! 90 ANS )

…………… Mais si les hommes savent ce qu'ils veulent faire, ils ne savent pas ce qu'il font réellement.
(On est souvent étonné, longtemps après, des intentions initiales d'acteurs dépassés par l'évolution de leurs actions. )




Aujourd'hui, j'entendais une confidence sur la façon de gouverner de Mandela (entendu à la radio, de la bouche de Y. LevaÏ).
Chaque soir, il se tournait vers ses trois secrétaires et leur demandait
"Dites moi aujourd'hui, les erreurs que j'ai faites. Qu'est-ce qui n'allait pas ?"



Il aurait pu rester au pouvoir après son premier mandat, il a préféré partir, laisser la place. J'aimerais bien en savoir plus là-dessus. Avait-il senti que c'était bien plus difficile de gouverner que de prendre le pouvoir ? Que l'exercice du pouvoir politique ne pouvait qu'être par nature une longue chaîne de compromis ? Qu'en s'en allant, il ancrait la démocratie, le processus électoral ?

Répondre