Un moment de douceur

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Marie_May
Administrateur
Messages : 14419
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Un moment de douceur

Message par Marie_May » 10 déc. 2013, 22:08

Elle promet, cette petite... En plus elle est sympa.

J'aime beaucoup Giannis Schicchi, c'est un petit opéra très joyeux et "o mio babbino caro" (ô mon cher petit papa) un des airs les plus agréables à écouter pour tous. Sans doute parce qu'il est court!

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Un moment de douceur

Message par Claire » 11 déc. 2013, 08:33

C'est à peine croyable, cette voie d'adulte dans un corps d'enfant et surtout cette justesse. :roll:

Marie_May
Administrateur
Messages : 14419
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Un moment de douceur

Message par Marie_May » 18 déc. 2013, 12:11

Je suis ravie. Ce matin les chasseurs sont venus faire une battue par chez nous, entre la route d'Entraygues et la nôtre. On ne peut plus tellement grogner. René B….e nous téléphone à chaque fois, pour nous prévenir. On a mis des années à les convaincre de passer un coup de fil avant de débouler avec leurs gros godillots et leurs gros fusils. De plus, une fois l'an il nous apporte un gigot de chevreuil - et nous lui donnons une bouteille de champagne. Echange de bons procédés.
Une bonne quinzaine de voitures étaient parquées sur les bords de la route ici, et en bas. Vers midi, en rentrant d'Entraygues où nous étions allés faire des courses, nous avons vu les chasseurs plier bagages.... et un superbe chevreuil traverser la route en deux bonds gigantesques, juste avant la maison de ma copine Evelyne. Ils ne l'ont pas eu, celui-là.
Vous ne pouvez pas savoir quel plaisir ça fait de voir que les animaux peuvent réussir à se moquer de la meute humaine....!

En gros, voilà une bonne journée.



(Edité par Chichi pour masquer le nom de famille du chasseur)

xyla56
Administrateur
Messages : 4196
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Un moment de douceur

Message par xyla56 » 18 déc. 2013, 12:44

:lol: :lol: :lol:

z@z@
Confirmé
Messages : 1590
Enregistré le : 01 août 2013, 20:46
Localisation : uzes

Re: Un moment de douceur

Message par z@z@ » 20 déc. 2013, 10:56


sam
Confirmé
Messages : 486
Enregistré le : 25 sept. 2013, 20:57
Localisation : combe de savoie.

Re: Un moment de douceur

Message par sam » 20 déc. 2013, 20:34


Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13331
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Un moment de douceur

Message par Chichinette 11 » 24 déc. 2013, 14:15

Ce matin en allant à Lézignan, un petit plaisir qui m'a bêtement mise en joie.
En ce moment, nous croisons beaucoup d'hommes en train de tailler les vignes et ce matin, l'un d'eux était entièrement habillé en père noël pour travailler, des bottes au patalon en passant par la veste et le bonnet.
Chichinet a filé un p'tit coup de klaxon et on lui a fait de grands coucou auxquels il a répondu en rigolant http://www.smiley-lol.com/smiley/noel/p ... enoel4.gif

Bon, je sais, c'est gamin mais j'étais toute gaîte après.

Claude
Administrateur
Messages : 24542
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Un moment de douceur

Message par Claude » 03 janv. 2014, 16:41

Parfois un gentil sentiment de fraternité…… et le monde est plus beau. Un petit bout d'enfance, un moment de libération et c'est un but marqué contre la morosité. :D

plumee
Confirmé
Messages : 15243
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Un moment de douceur

Message par plumee » 09 janv. 2014, 18:07

Reçu ça aujourd'hui.
Les vœux de l’an 2014 d'Ariane Mnouchkine
>
> « Mes chères concitoyennes, mes chers concitoyens,
>
> À l’aube de cette année 2014, je vous souhaite beaucoup de bonheur.
>
> Une fois dit ça qu’ai-je dit? Que souhaité-je vraiment ?
>
> Je m’explique :
>
> Je nous souhaite d’abord une fuite périlleuse et ensuite un immense chantier.
>
> D’abord fuir la peste de cette tristesse gluante, que par tombereaux entiers, tous les jours, on déverse sur nous, cette vase venimeuse, faite de haine de soi, de haine de l’autre, de méfiance de tout le monde, de ressentiments passifs et contagieux, d’amertumes stériles, de hargnes persécutoires.
>
> Fuir l’incrédulité ricanante, enflée de sa propre importance, fuir les triomphants prophètes de l’échec inévitable, fuir les pleureurs et vestales d’un passé avorté à jamais et barrant tout futur.
>
> Une fois réussie cette difficile évasion, je nous souhaite un chantier, un chantier colossal, pharaonique, himalayesque, inouï, surhumain parce que justement totalement humain. Le chantier des chantiers.
>
> Ce chantier sur la palissade duquel, dès les élections passées, nos élus s’empressent d’apposer l’écriteau : “Chantier Interdit Au Public“
>
> Je crois que j’ose parler de la démocratie.
>
> Etre consultés de temps à autre ne suffit plus. Plus du tout. Déclarons-nous, tous, responsables de tout.
>
> Entrons sur ce chantier. Pas besoin de violence. De cris, de rage. Pas besoin d’hostilité. Juste besoin de confiance. De regards. D’écoute. De constance.
>
> L’Etat, en l’occurrence, c’est nous.
>
> Ouvrons des laboratoires, ou rejoignons ceux, innombrables déjà, où, à tant de questions et de problèmes, des femmes et des hommes trouvent des réponses, imaginent et proposent des solutions qui ne demandent qu’à être expérimentées et mises en pratique, avec audace et prudence, avec confiance et exigence.
>
> Ajoutons partout, à celles qui existent déjà, des petites zones libres.
>
> Oui, de ces petits exemples courageux qui incitent au courage créatif.
>
> Expérimentons, nous-mêmes, expérimentons, humblement, joyeusement et sans arrogance. Que l’échec soit notre professeur, pas notre censeur. Cent fois sur le métier remettons notre ouvrage. Scrutons nos éprouvettes minuscules ou nos alambics énormes afin de progresser concrètement dans notre recherche d’une meilleure société humaine. Car c’est du minuscule au cosmique que ce travail nous entrainera et entraine déjà ceux qui s’y confrontent. Comme les poètes qui savent qu’il faut, tantôt écrire une ode à la tomate ou à la soupe de congre, tantôt écrire Les Châtiments. Sauver une herbe médicinale en Amazonie, garantir aux femmes la liberté, l’égalité, la vie souvent.
>
> Et surtout, surtout, disons à nos enfants qu’ils arrivent sur terre quasiment au début d’une histoire et non pas à sa fin désenchantée. Ils en sont encore aux tout premiers chapitres d’une longue et fabuleuse épopée dont ils seront, non pas les rouages muets, mais au contraire, les inévitables auteurs.
>
> Il faut qu’ils sachent que, ô merveille, ils ont une œuvre, faite de mille œuvres, à accomplir, ensemble, avec leurs enfants et les enfants de leurs enfants.
>
> Disons-le, haut et fort, car, beaucoup d’entre eux ont entendu le contraire, et je crois, moi, que cela les désespère.
>
> Quel plus riche héritage pouvons-nous léguer à nos enfants que la joie de savoir que la genèse n’est pas encore terminée et qu’elle leur appartient.
>
> Qu’attendons-nous ? L’année 2014 ? La voici


Ariane Mnouchkine

Répondre