Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Claude
Administrateur
Messages : 19584
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 16 nov. 2019, 10:20

Après vérification sur internet, l’acteur de La Forêt d’Argent est Nicolas Duvauchelle.
Et pas Lavauzelle !

Grrrrrrrr !

singe
Confirmé
Messages : 3330
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par singe » 16 nov. 2019, 17:03

:lol: ça me rassure ...!

Muscardine
Confirmé
Messages : 1876
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Muscardine » 16 nov. 2019, 18:30

"Ça m’énerve de perdre la mémoire !
Vous faites quoi pour l’entretenir ? "


Comme j'ai tendance à oublier aussi vite que j'apprends (cela a été plus ou moins ainsi dans ma vie, surtout quand le sujet m'intéresse moyennement), j'ai pratiquement toujours sur moi un petit carnet et un crayon pour noter les infos qu'on me donne ici ou là, sinon tintin ... je peux me persuader que "ça" je vais le retenir, ben non :mrgreen:
Un couple de copains qui avaient la soixantaine à l'époque avaient décidé d'apprendre des poêmes pour entretenir leur mémoire. Justement il y a 3 semaines j'ai pris un bouquin de Prévert à la médiathèque pour tester ... ben même pur un poême facile de 15 lignes c'est laborieux ! Faut dire que ma persévérance laisse à désirer :shock:

Mais par contre, je retiens plus facilement le nom des plantes ... me demande bien pourquoi ;)

Claude
Administrateur
Messages : 19584
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 16 nov. 2019, 22:02

Quel est ce poème ?
.
Déjà oublié le titre ?

:lol:

ege
Confirmé
Messages : 4164
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par ege » 17 nov. 2019, 17:42


Marie_May
Administrateur
Messages : 12761
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 17 nov. 2019, 18:34

Merci, Ege, je vais me procurer un de ses bouquins.

Cela dit, les Vikings SONT allés en Amérique et ont essayé d'y survivre. Mais sans succès.

Et à part ça, pour rebondir sur la discussion sur la mémoire, il me semble qu'on essaie d'engranger beaucoup trop de choses utiles ou inutiles et que ce n'est pas étonnant si on oublie le nom d'untel ou qu'on ne sait plus où on a posé ses lunettes (forcément, on pensait à autre chose en les mettant dans le panier à pain...
De toute façon, le mieux est de se focaliser sur ce qui est utile et qui nous plait. Le reste, ben... ça va et ça vient... et tant pis...

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12555
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Chichinette 11 » 17 nov. 2019, 18:50

En parlant de vikings.

Claude
Administrateur
Messages : 19584
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 06 déc. 2019, 15:00

Transfert depuis Identification des Oìseaux : CIVILIZATIONS de K. BINET.

:
ege » 04 déc. 2019 12:25

claude, je l'ai lu aussi le bouquin de Binet, j'ai bien aimé, je l'avais pris à la médiathèque avant qu'il soit primé par l'académie, par curiosité j'ai regardé le lendemain du prix, il y avaient déjà 8 personnes qui l'avaient réservé!
des vrais moutons les lecteurs!!

et le texte sur les bruits des zoiseaux, un régal!!
demain c'est d'autres bruits qu'on va entendre!!
.
Chichinette 11 » 04 déc. 2019 14:13

Pas forcément des moutons, encore eut-il fallu qu'ils entendent parler de cet auteur ou qu'ils tombent par hasard sur ses écrits auparavant.
J'ai mis ce bouquin dans ma liste "à lire" après avoir lu un résumé dans je ne sais plus quel magazine mais c'est le thème qui m'a accrochée.

Quand je regarde la liste de ses autres bouquins, bof, même s'il a obtenu le Prix Goncourt du Premier Roman en 2010, il n'y a pas grand chose qui me tente.

Quand tu l'as choisi à la médiathèque c'est parce que tu connaissais l'auteur ou c'est en lisant la 4ème de couv' que ça t'a attiré ?

Claude
Administrateur
Messages : 19584
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 06 déc. 2019, 15:05

……
Claude » 04 déc. 2019 15:02

CiviliZations. Je le lis en ce moment. Certains passages sont jubilatoires. Il suffit de peu de choses dans les histoires humaines —parfois un vol de papillons, ou l’arrivée ou non d’un drakkar viking dans une île antillaise—, pour que l’Histoire soit bouleversée. Pour que l’Amérique du XVI° siècle ne soit pas envahie par des Européens mais qu’au contraire, l’Europe soit envahie par des Americains du Sud !

.

À cette époque là, par le jeu des mariages, des héritages et de guerres entre royautés, l’Europe était le jouet des familles princières.
Le grand monarque était l’empereur Charles - Quint. Il était très peu gâté par la nature (il avait une mâchoire qui le faisait ressembler à un crocodile, et le nez d’un tapir) mais il était né avec une énorme cuillère d’argent dans la bouche. Par le jeu des héritages, il régnait sur plusieurs contrées européennes. Il était le souverain de plusieurs « pays » sauf l’Angleterre avec Henri VIII, le royaume de François 1°.

J’ai rafraîchi mes souvenirs sur Charles Quint et découvert avec le sourire qu’il aurait pu accroître encore plus son domaine et devenir souverain du royaume de France. En effet, il aurait pu épouser une princesse « française » bien placée ce qui lui aurait donner un ticket de plus ! Cela aurait pu « faire » une Europe opérationnelle
.
Claude » 04 déc. 2019 15:17

Sur Charles Quint, J’ai retrouvé ceci :
ceci :
« 
……… Peu à peu, Charles Quint voit son rêve d’Empire Universel Chrétien s’évaporer. Malgré les fabuleuses richesses que ses vaisseaux ramènent des Amériques, la France l’empêche d’unifier géographiquement son empire, dont les frontières sont menacées dans les Balkans par les Turcs, et il assiste impuissant à la division religieuse qui s’installe durablement en Europe. En 1555, lassé et usé par les guerres incessantes qu’il doit mener sur tous les fronts, malade et gagné par l’amertume, Charles Quint annonce à l’Europe entière stupéfaite son intention d’abdiquer. C’est un fait rarissime dont le dernier précédent remonte à l’Empereur romain Dioclétien. Lucide, il partage son immense empire entre son frère Ferdinand et son fils, le futur roi d'Espagne Philippe II. Ayant marqué de son empreinte le XVIe siècle, il se retire des affaires du monde dans un monastère espagnol ou il meurt le 21 septembre 1558 de la malaria, emportant avec lui son rêve…

Pour la petite histoire, l'empereur Charles Quint a failli être marié dans sa jeunesse à Renée de France, fille de louis XII et d’Anne de Bretagne. On se prend à rêver du destin de l’Europe si, au hasard d’un autre heureux héritage, Charles Quint avait ajouté, grâce à cette union, la France à sa collection de couronnes.
« 

Claude
Administrateur
Messages : 19584
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 06 déc. 2019, 15:09

……
» 04 déc. 2019 17:49

n'empêche que c'est un drôle d'oiseau le quinquin! c'est même un cas!!

pour répondre à chichinette: la bibliothécaire m'a dit avoir rentré une Uchronie sympa; quand j'ai vu que les incas envahissaient l'europe de la fin du moyen âge, ça m'a tenté.
d'autant qu'une théorie fait descendre les basques des incas!!

Claude
Administrateur
Messages : 19584
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 06 déc. 2019, 15:10

Voici une carte de l'Europe qu’on devrait regarder souvent.

On voit que les héritages avaient souri à Charles Quint
et que s’il avait épousé Renée de France, fille d’un roi de France,
le trop peu étudié Louis XII (un monarque modéré, à l’opposé d’un Louis XIV,
et s’il avait obtenu la France , non, le Royaume de France en héritage,
l’Europe aurait été réalisée au XVI° siècle.

:lol:

.
2A2160D9-FADA-4F05-B552-5C02E64B13C6.jpeg
(870.32 Kio) Téléchargé 117 fois

ege
Confirmé
Messages : 4164
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par ege » 06 déc. 2019, 18:52

dans le bouquin de Binet, ce qui m'a plu c'est l'étonnement des incas sur la religion au dieu cloué!!

Claude
Administrateur
Messages : 19584
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 06 déc. 2019, 19:49

Une sacrée formule dans tous les sens du terme.

Marie_May
Administrateur
Messages : 12761
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 08 janv. 2020, 19:01

Je suis en train de lire un livre américain, "Dans la forêt" de Jean Hegland (une dame), écrit en 1996 et que m'a recommandé un copain.
Je n'ai pas arrêté de piaffer pendant la première moitié. Il s'agit d'une histoire d'effondrement de la société telle que nous la connaissons. Plus d'électricité, plus de téléphone ni d'essence, plus rien sur les étagères des super marchés, etc. etc.
Les deux protagonistes, deux sœurs, restent assises chez elles à continuer patiemment d'attendre que ça s'arrange, en continuant leurs études respectives à la maison, sans faire le moindre effort pour trouver des solutions. Pas d'essai pour se regrouper en communauté de voisins et de mettre en commun les quelques ressources dont chacun dispose; pas d'essai de mettre en route un potager (alors qu'elles en ont eu un cultivé par papa) pas d'essai de trouver un cheval pour se déplacer, de faire se reproduire le coq et la poule qu'elles possèdent, d'abattre un sanglier dans les forêts qui entourent leur maison, ... En revanche, on a descendu le fusil de papa de son clou après une vilaine agression et on a commencé à s'entrainer au tir pour se défendre des vilains agresseurs.
Je piaffais, je vous dis... Si j'ai poursuivi ma lecture, c'est parce que j'aime bien la personne qui me l'a recommendée. Arrivée à plus de la moitié, enfin, une des sœurs se souvient qu'au printemps, on cultive la terre. Et elle va chercher la boîte à graines de papa... Pas trop tôt!

Est-ce que l'un d'entre vous l'a lu ?

Claude
Administrateur
Messages : 19584
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 08 janv. 2020, 19:27

Non, je n’ai pas lu.
Quand tu dis que tu piaffes, je me demande ce que piaffer veut dire pour toi.
Je suppose qu’on peut résumer ça ainsi :
— piaffer = sauter en l’air d’indignation en criant «  Mais qu’est-ce qu’elles sont bêtes ! « 

C’est ça ?

.

Vu qu’elles n’arrêtent pas de louper qq chose ces gamines,
je parierais qu’on va apprendre en lisant de l’histoire que les graines du papa, depuis le temps, elles sont périmées.

;)

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 645
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par PatriciAndree » 09 janv. 2020, 07:34

non pas lu. Tu nous raconteras la suite.

plumee
Confirmé
Messages : 11952
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par plumee » 09 janv. 2020, 07:56

La suite, la suite!

plumee
Confirmé
Messages : 11952
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par plumee » 09 janv. 2020, 08:36

Claude et moi, on cause bouquin (c'est sa faute! c'est sa faute!),
là:
https://www.jardins-ici-on-seme.fr/post ... &f=2&t=916

Claude
Administrateur
Messages : 19584
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 09 janv. 2020, 09:56

Mais non, ce n’est pas une question littéraire, c’est sur une coïncidence romanesque, et drôle.

Marie_May
Administrateur
Messages : 12761
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 12 janv. 2020, 16:55

Alors la suite de "Dans la forêt".
Ça y est, elles ont pigé qu'il ne faut plus rien attendre de la civilisation et elles se mettent à cultiver/ramasser/chasser et ça devient familier et même parfois instructif. Mais il a fallu se taper 150 pages sur 250 à peu près avant d'en arriver là.
Non, Claude, les graines pour la plupart, n'étaient pas trop vieilles, heureusement pour elles, même si leurs semis n'ont pas tous réussi.
Oui, Claude, piaffer c'est s'agacer et même s'énerver en ce qui me concerne. M'enfin... c'est idiot de rester chez soi sans se bouger le popotin, autrement que pour descendre chercher le bois que papa avait coupé, à croquer ses quelques réserves, en attendant que le téléphone revienne - pendant tout un hiver!

Mais bref, elles en ont profité pour lire les bons livres - par Jean Pain, sûrement, mais la Flore californienne, une encyclopédie et des récits recueillis auprès d'Indiens rescapés solitaires... Elles finissent même par aller vivre en forêt. Ce qui est peut-être un peu exagéré à mon sens. Mais c'est une fiction avec un but évident : d'abord nous rappeler notre fragilité. Mais aussi souligner l'importance des forêts et les ressources qu'elles contiennent.
Il manque bien des choses dans ce livre, bien des questions du lecteur restent sans réponse - et les filles ne semblent même pas se les poser. Mais écrit en 1996, le livre est finalement une image assez juste de la dépendance dans laquelle se trouve la génération américaine après le baby boom. Et sûrement pas qu'en Amérique.

Claude
Administrateur
Messages : 19584
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 15 janv. 2020, 12:47

Meurtres au mont Fuji, Coll. Le Masque, un petit livre à couverture jaune et aux pages jaunies par le temps. 30 ans.
C’est un roman d’enquête ou d’énigme, un peu à l’ancienne. C’est l’histoire d’une machination dans un huis clos au pied du Fuji recouvert par la neige. Un livre à lìre au coin du feu donc. Il serait du genre whodunit sauf qu’une « coupable » est connue dès le début. Son auteure Shizuko Natsuki, célébrité au Japon, est qualifié de « reine du crime », une formule qui la relie aux grands noms du genre.

Pas beaucoup de psychologie sur les tatamis mais une grosse énigme. ;—)

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12555
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Chichinette 11 » 15 janv. 2020, 13:54

du genre whodunit
C'est quoi ça encore ?

Claude
Administrateur
Messages : 19584
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 15 janv. 2020, 15:58

Whodunit est une forme contractée de la formule anglaise Who …… done it ?
que je rencontre souvent quand on parle polar.
En français, ç se traduirait par Qui l’a fait ?
Autrement dit Qui est le coupable ?
.
;)
.

Plus :
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Whodunit

Claude
Administrateur
Messages : 19584
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 19 janv. 2020, 22:54

Si vous aimez la pêche, et particulièrement la pêche à la mouche, vous devez lire le roman policier Meurtres sur la Madison de Keith McCAFFERTY. Et sinon, vous pouvez le lire aussi car c’est proprement écrit.

Je n’en suis qu’à la moitié. J’apprécie un livre
se déroulant dans le monde des pêcheurs du Montana
qui savent ce que sont des waders et un float tube,
et connaissent le nom d’une foultitude de mouches de pêche.
Visiblement l’auteur est un expert.

C’est assez drôle de découvrir a quel point le genre policier arrive à se conjuguer, ici heureusement, avec toutes sortes de milieux.

;)

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 645
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par PatriciAndree » 20 janv. 2020, 08:29

Cela me dit quelque chose, j'ai dû le lire voici quelques temps. Paru chez Gallmeister ?

Répondre