Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Marie_May
Administrateur
Messages : 10576
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 21 mars 2018, 09:25

Je suis en train de finir un bouquin qui m'a beaucoup touché d'une certaine Céline Curial : les vieux ne pleurent jamais. Le titre ne s'applique pas à moi qui chiale pour tout et rien - mais c'est la seule chose que j'ai à lui reprocher. C'est l'histoire d'une Française qui a fait sa vie de comédienne aux USA où elle a été mariée à l'homme de sa vie jusqu'à la mort de celui-ci. La soixantaine bien avancée, elle se retrouve donc seule à New York La première partie décrit un voyage organisé pour "vieux", ce qui aux Etats-Unis n'a rien à envier à ceux de chez nous. Visite d'une usine de crèmes glacées, hôtel donnant sur un parking géant, animatrice qui mène son troupeau à la baguette... C'est très drôle et très pointu.
Du coup, à son retour, notre Française décide de faire un retour en France pour aller rendre visite au frère qu'elle n'a pas vu depuis des lustres après une brouille - dont on obtient les raisons qu'au fil de la lecture et qui rappellera à beaucoup d'entre les lecteurs leurs propres démêlées familiales.

Ma fille avait lu ce livre en bibliothèque, elle a eu beaucoup de mal à le trouver d'occasion pour me l'offrir à Noël. Je ne m'en souvenais pas, ayant eu tout une pile de bouquins à lire avant. Et je me demandais qui m'avait prêté ce livre marqué "Chantal" sur la première page... Même je cherchais parmi vous à qui je devais cette lecture douce amère et à qui je devais le rendre... Jusqu'à ce que ma fifille me rassure.

Je vois qu'elle a écrit d'autres romans et des essais. Vous la connaissez ?
Je vous la recommande

Patricia
Confirmé
Messages : 2880
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Patricia » 21 mars 2018, 10:04

Non, c'est la première fois que je lis ce nom.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11547
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Chichinette 11 » 21 mars 2018, 21:10

Pour ceux qui, comme moi, veulent faire une recherche, ce n'est pas Céline Curial mais Céline Curiol.

Marie_May
Administrateur
Messages : 10576
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 22 mars 2018, 10:00

Heureusement que tu es là, Chichi... pourtant j'avais déjà corrigé, j'avais écris Cécile la première fois....

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11547
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Chichinette 11 » 22 mars 2018, 14:34

:oops: Disons que ton message m'avait intéressée et que j'ai voulu voir si elle avait écrit d'autres bouquins.
Quand je tombe sur un os, j'aime bien prévenir les autres, ça leur fait gagner du temps http://i.les-forums.com/ic/ic47.gif

Muscardine
Confirmé
Messages : 1544
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Muscardine » 22 mars 2018, 20:13

ça s'est super sympa ! Merci Chichinette.

Claude
Administrateur
Messages : 14742
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 22 mars 2018, 20:54


Claire
Confirmé
Messages : 3629
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claire » 23 mars 2018, 08:38

De toute façon c'est dans les C à la médiathèque. Je note.

J'ai commencé "la Serpe" de Philippe Jaenada, l'auteur raconte la vie de Henri Girard : dépensier, arrogant, violent, voleur, unique héritier d'une grosse fortune et assassins ? (acquitté, enquête abandonnée). C'est d'ailleurs ce dernier point qui fait que le livre existe.

Qui est ce type, Henri Girard, que vous connaissez tous : Georges Arnaud l'écrivain du Salaire de la peur.

Le livre est intéressant, il nous concerne quant à la digression. Jaenada aime bien nous informer sur les détails. Par exemple telle date correspond au règne de Félix Faure avec détails sur sa mort et il enchaîne sur Marguerite Steinheil dit Meg surnommée plus élégamment "la pompe funèbre".

Comme Girard a rencontré pas mal de célébrités, à chaque fois est cité un détail (livre écrit, chanson, oeuvre, carrière...).

Le récit ne manque pas d'humour ce qui n'est pas négligeable.

Marie_May
Administrateur
Messages : 10576
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 23 mars 2018, 12:49

Georges Arnaud n'a pas écrit seulement le salaire de la peur. Il a aussi écrit un texte pendant la guerre d'Algérie sur la torture qui n'existait pas, soi-disant, qui si je ne m'abuse lui a valu pas mal d'emmerdements.

Claude
Administrateur
Messages : 14742
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 23 mars 2018, 15:42

Quant au film avec Montand, c'est un film qu'on peut revoir.

Patricia
Confirmé
Messages : 2880
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Patricia » 23 mars 2018, 16:02

Personnage peu sympathique ce GA.

Claire
Confirmé
Messages : 3629
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claire » 24 mars 2018, 09:55

Il a quand même défendu pas mal de causes. J'avance tranquillement dans le livre et découvre le personnage.

Il détestait le film de Clouzot et Montand et... bref beaucoup de monde ! Il était assez cynique mais très intelligent.

Marie_May
Administrateur
Messages : 10576
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 26 mars 2018, 12:22

Pourquoi est-ce que tu le trouves peu sympathique, Patricia ? Est-ce le résumé donné par Claire qui te fait dire ça ou as-tu d'autres sources ?

Parce que, autant que je sache, c'était un bourlingueur comme il s'en trouvait à l'époque, mais surtout un journaliste hors norme avec des opinions plutôt saines qu'il a sacrément défendues.

Patricia
Confirmé
Messages : 2880
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Patricia » 26 mars 2018, 16:37

Le résumé de Claire : arrogant, violent, voleur et peut-être assassin, tu avoueras que le portrait dressé est bien peu flatteur.
Sans compter que j'ai crû comprendre qu'il niait la torture en Algérie enfin c'est ce que j'ai déduit de ta phrase.

Marie_May
Administrateur
Messages : 10576
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 26 mars 2018, 17:05

Pas du tout, je me suis mal exprimée; on contraire il l'a dénonçait, alors que l'armée niait; c'est ce qui lui a causé des ennuis à l'époque.

Quant aux accusations d'assassinat, il a été jugé et innocenté. Pour le vol, je ne suis pas au courant. Sa famille était plutôt bourgeoise et aisée, donc ça m'étonne. Il a beaucoup donné à toutes les causes.

C'était peut-être un homme violent et arrogant, je ne sais pas. Mais il s'attaquait souvent à plus violent et plus arrogant que lui.

Patricia
Confirmé
Messages : 2880
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Patricia » 26 mars 2018, 17:06

D'accord. A lire le livre de Claire pour mieux découvrir le perso.

Claire
Confirmé
Messages : 3629
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claire » 28 mars 2018, 10:31

Oui à lire. J'avance dans le livre et Jaenada qui s'est efforcé de lire tous les documents du procès, tous les courriers échangés entre Girard et son père et sa tante, on découvre un être complètement différent.

Il faut remettre les choses dans leur contexte et l'époque :1941.

A suivre...

Claire
Confirmé
Messages : 3629
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claire » 29 mars 2018, 09:19

Et wouala Jaenada m'a convaincue : Girard était innocent.

Oui mais alors, s'il est innocent, les 3 serpés ne se sont pas suicidés quand même !

Reprenons les interrogatoires des témoins et là on pourrait penser que l'un deux serait l'assassin.


C'est une histoire sanglante, les coups de serpe sur un corps ça fait quelques éclaboussures.

A 4 heures du matin (insomnie) je me suis marrée comme une baleine avec une histoire de moutons dans un restaurant asiatique de Périgueux.

Je suis contre la peine de mort (Girard l'a quand même frôlée) :

1) parce que oeil pour oeil c'est pas terrible et qu'un être humain c'est long à faire,

2) parce-que l'erreur judiciaire est vite arrivée, très vite arrivée, que ça en fait peur de voir comment sont traitées les affaires et notre vie avec !

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11547
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Chichinette 11 » 20 mai 2018, 19:11

Marie_May a écrit :
21 mars 2018, 09:25
Je suis en train de finir un bouquin qui m'a beaucoup touché d'une certaine Céline Curiol : les vieux ne pleurent jamais.
....
Je vois qu'elle a écrit d'autres romans et des essais. Vous la connaissez ?
Je vous la recommande
Je l'ai cherché, je l'ai acheté et ... j'ai failli le laisser tomber au bout de 10 pages que j'ai mis 3 jours à lire :roll:

Pas que l'histoire ne m'intéresse pas, et de toutes façons au bout de 10 pages c'est trop tôt pour se faire une idée.
Ce qui m'était insupportable c'est sa façon d'écrire qui me donne l'impression d'étouffer.

Des phrases à rallonge sans espaces, pas de paragraphes pour reprendre sa respiration, des dialogues en cours de phrase, toujours sans aller à la ligne, comme ça, au milieu d'une description que tout à coup tu t'aperçois que tiens, c'est un dialogue parce que sinon son texte ne veut rien dire. Tu vois, je viens d'essayer de faire comme elle et au bout de deux lignes j'éprouve le besoin de reprendre ma respiration http://i.les-forums.com/ic/ic41.gif

A ceux qui croiraient que j'exagère et que je râle encore, j'ai compté avant de finir ce livre, dans l'avant dernière page, une seule phrase fait 24 lignes avec seulement des virgules.

Hormis cette sensation de suffoquer, j'ai bien aimé l'histoire qu'elle raconte mais non, je ne crois pas que j'en lirai d'autres.

Claire
Confirmé
Messages : 3629
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claire » 20 mai 2018, 19:51

Pas trouvé Curiol à la médiathèque, je ne peux pas te donné d'avis.

Muscardine
Confirmé
Messages : 1544
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Muscardine » 20 mai 2018, 20:04

Tu as su bien faire partager ton ressenti Chichinette, quand je suis arrivée au bout j'ai eu une grande envie de respirer !
A part cela, je connais pas du tout, je n'ai donc pas d'avis à donner.

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 258
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par PatriciAndree » 21 mai 2018, 08:12

Jamais rien lu d'elle. Combien de pages son roman ?

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11547
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Chichinette 11 » 21 mai 2018, 10:23

En poche, 324.

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 258
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par PatriciAndree » 21 mai 2018, 10:34

324 pages en suffoquant, je comprends que cela paraisse pénible. Cela dit vos critiques me donnent envie de jeter un oeil sur elle.

Claude
Administrateur
Messages : 14742
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 21 mai 2018, 23:48

Oh ! Elle n'est pas la seule à négliger la ponctuation
et certains éléments qui donneraient de la lisibilité à ses textes. Pffttt !
-
Autre cas de déplaisir pour moi, quand des "flash back" perturbent la continuité d'un récit et qu'on en perd le Nord.
Ce sont des coquetteries d'auteur qui se moque de ses lecteurs.

Répondre