Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11585
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Chichinette 11 » 28 août 2016, 19:31

Le dernier Harrison va sortir , le vieux saltimbanque, je vais me le lire prochainement
Tu avais parlé de Harrison après le Noyêl dernier et j'avais acheté "Dalva".
Bon, je suis allée jusqu'au bout mais j'ai passé les deux premiers cinquièmes du livre à me dire que j'aurais dû acheter d'abord le premier tome. Sauf que, il n'y a pas de premier tome.
L'héroïne est entourée de personnages qui déboulent dans l'histoire sans qu'on sache qui ils sont par rapport à elle (à part sa mère), on ne comprend pas les allusions à des évènements passés qui ne nous sont jamais expliqués.
On va dire que je vais mettre ça sur le compte du (de la) traducteur (trice) qui, à aucun moment ne renseigne le lecteur. L'auteur fait mention d'épisodes de l'histoire des USA, d'évènements, de personnages sans doute célèbres là-bas mais pas ici, etc, etc ...

Bref, je l'ai refermé en me disant que j'étais vraiment trop nulle.


Au fait. J'ai lu ensuite d'autres livres d'auteurs étazuniens et je suis surprise par leur façon de sauter du coq à l'âne. Ici, on laisse au moins une ligne d'espace lorsque l'on passe à autre chose mais a priori, pas eux et c'est surprenant. A moins que par hasard je ne sois tombée que sur des livres traduits de cette façon.

Marie_May
Administrateur
Messages : 10710
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 29 août 2016, 09:58

De quels livres usa parles-tu, Chichi?

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11585
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Chichinette 11 » 29 août 2016, 11:14

:oops: Sais plus et comme je les ai passés à ma frangine, je ne peux même pas aller voir les titres.
Bon, il n'y en n'avait que 3 mais ils m'ont tous donné la même sensation d'absence de respiration entre les lignes.
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire nous viennent aisément et j'ai la conviction que je ne suis pas claire dans les explication de mon ressenti mais je ne trouve pas les mots qu'il faudrait http://i.les-forums.com/ic/ic47.gif

Marie_May
Administrateur
Messages : 10710
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 29 août 2016, 21:16

Je viens de relire To kill a Mocking bird (Harper Lee) que tu disais avoir bien aimé. Tu n'as pas cette impression de manque d'air dans celui-là, tout de même?

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11585
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Chichinette 11 » 29 août 2016, 23:36

Ha non, pas dans celui-là !
C'est pour ça que j'envisageais peut-être des traductions mal mises en page http://i.les-forums.com/ic/ic47.gif

Claire
Confirmé
Messages : 3629
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claire » 31 août 2016, 08:55

Je viens de finir Daisy Sisters de Henning Mankell.

J'ai du mal à croire que ce soit un homme qui l'ait écrit tellement il décrit avec justesse la condition féminine par rapport au sexe masculin.
J'ai beaucoup aimé.

Marie_May
Administrateur
Messages : 10710
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 14 sept. 2016, 18:17

Je suis en train de finir un bouquin assez épais d'un écrivain russe des années 60, Vassili Grossman. Un gros pavé, lourd à tenir. Mais je suis triste de le terminer.
C'est un écrivain extraordinaire, son bouquin est un sommet littéraire. Y pénétrer est un peu perturbant au début, il y a tant de noms en ski ou vitch ou man... Mais on s'y fait.

C'est une fresque qui se déroule au moment de la bataille de Stalingrad, en Russie, en 1941-42 et comprend de nombreux personnages très divers, depuis le général d'armée russe au responsable d'un camp de concentration allemand, du physicien de l'académie de Moscou au déporté lambda dans une barraque de stalag, un wagon, un recoin de camp de redressement soviétique, de la femme qui vient de perdre un fils à l'amoureuse qui vient de quitter son mari pour un autre homme ou le gamin juif qui est perdu tout seul dans un wagon en route pour le camp d'extermination. Un fil relie un certain nombre des personnages, ceux qui vont survivre et ceux qui vont mourir, ceux qui souffrent du froid ou de la faim ou ceux qui ne manquent de rien mais qui s'angoissent quand même de tout perdre (il fallait peu de chose pour tomber en disgrâce et tous pouvaient le craindre).

Et surtout, Grossman entre dans la tête et l'âme de chacun de ses personnages comme s'il connaissait chacune de ces situations pour l'avoir vécue.
J'ai rarement lu un roman aussi riche et aussi percutant que celui-là: Vie et destin, de Vassili Grossman. C'est peu de dire que je le recommande. Je le répète, un sommet littéraire et historique. Et un roman poignant.

Claude
Administrateur
Messages : 14913
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 14 sept. 2016, 22:45

Un Russe entre à l'Académie Française. Andreï Makine, je ne connaissais même pas de nom.
Je lirai peut être L'Archipel d'une autre vie ……

Marie_May
Administrateur
Messages : 10710
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 14 sept. 2016, 23:14

Je l'ai entendu à la radio et vu sur Arte hier soir. Il dit des choses très judicieuses et n'a pas peur du politiquement incorrect. Il parle un français parfait avec un accent russe prononcé. J'ai lu un de ses premiers bouquins, Au temps du fleuve Amour, dont certains passages me restent en tête sous forme d'images fixes, sans que je puisse me rappeler de l'histoire.

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par plumee » 15 sept. 2016, 07:04

Copinette m'a passé le livre de Renaud "Comme un enfant perdu".
Je n'ai jamais été renauphile (bien que reconnaissant la qualité de certaines de ses chansons), ni renauphobe d'ailleurs, bien que le côté "énervé" ne me branchait pas et même m'agaçait.
Le titre m'a accrochée et comme j'aime plus que tout entendre les personnes conter leur histoire et surtout partager la manière dont elles l'ont vécue, je m'y suis mise.
Il faut dire qu'il est bien écrit (avec l'aide de Lionel Duroy).
J'ai lu ce livre d'une traite, avec, à mon grand étonnement, plusieurs fois les larmes aux yeux.
Comme quoi……

Je file dans "radio/télé" pour un autre partage du même genre.

Claude
Administrateur
Messages : 14913
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 15 sept. 2016, 11:58

Je serai aussi tenté par le dernier livre de Salman Rushdie, sa version des Mille et Une Nuits.

jac11
Confirmé
Messages : 1937
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par jac11 » 15 sept. 2016, 19:13

MarieMay le Grosmann avec ses mille pages me tente :lol:
Le mec sur 28 mn aussi
Renaud me fait chier mais ça ne date pas d'aujourdhui

Claire
Confirmé
Messages : 3629
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claire » 20 sept. 2016, 09:51

J'aime bien les écrivains russes.
Je viens de finir un pavé de 600 pages dont j'ai sauté allègrement des lignes à cause de trop de détails. C'est l'histoire d'une vieille femme qui raconte la vie à Paris sous l'occupation. J'ai probablement trop lu d'histoire sur ce sujet.
Ce livre, très, trop bien documenté veut tout raconter : résistance, collaboration, torture, viols... sur la même personne.

Une libération de Nicolas Rabel

Je vais attaquer Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11585
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Chichinette 11 » 08 oct. 2016, 23:51

Vous connaissez ce site ? http://short-edition.com

De la lecture en ligne mais seulement des histoires courtes, voire très, très courtes. Il y a même des mini BD et un coin jeunesse.

Je crois que j'en ai pour un bout de temps à explorer tout ça.

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par plumee » 09 oct. 2016, 07:40

Vous connaissez ce site ? http://short-edition.com
Merci Chichinette, je me demande comment tu fais pour trouver des pépites pareilles…
Lu juste un poème "J'ai mangé ma main". Hou la la, je sens que je vais passer du temps sur ce site.

J'aime que Grenoble, ville qui m'est si proche, soit le lieu d'initiatives comme celles-ci.
J'avais eu vent de ces bornes de lecture dans la ville aux endroits où l'on attend.
L'idée est géniale.

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par plumee » 09 oct. 2016, 08:17



C'est la première mondiale à Grenoble ! Suis fière comme un pou.
Grenoble, d'où est partie la révolution de 89 (heu, je crois me souviendre),
Grenoble premier Planning Familial,
Grenoble, premières bornes de lecture gratuite,
Grenoble, première grande ville avec un maire écolo…
heu, là, chuis pas sûre……… :roll: :lol:

Chauvine? Moi ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 10710
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 09 oct. 2016, 09:52

J'ai lu quelque part que Francis Ford Coppola, le metteur en scène, s'en est fait installer une avec des traductions anglaises... c'est une invention qui marche.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11585
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Chichinette 11 » 09 oct. 2016, 12:07

Moi ce que j'ai aimé voir ce sont les "boîtes à lire". C'est une invention géniale https://fonds.decitre.org/nos-actions-i ... es-a-lire/

J'en ai vu une à Andernos l'autre semaine et je viens de découvrir à l'instant sur le site qu'il y en a une à Homps, village où nous allons plusieurs fois par an http://img4.hostingpics.net/pics/512482youpigif.gif Si vous voulez voir s'il y en a par chez vous, c'est là => http://boite-a-lire.com/index.php#clients
Grenoble, d'où est partie la révolution de 89 (heu, je crois me souviendre),
Pikoi encore http://i.les-forums.com/ic/ic35.gif
Suis fière comme un pou.
Que tu sois comblée d'avoir la chance d'être Grenobloise, pourquoi pas mais fière, non. Tu n'y es pour rien, tu as juste eu la chance qu'on te fasse naître là => http://www.cnrtl.fr/definition/fier/adjectif

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11585
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Chichinette 11 » 09 oct. 2016, 12:24

Au fait
je me demande comment tu fais pour trouver des pépites pareilles…
A la radio. Enfin, juste quelques mots à la fin qui donnaient le nom "short-édition" et comme je n'avais pas trop entendu de quoi ça parlait, j'ai cherché sur le net et ai trouvé leur site.

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par plumee » 09 oct. 2016, 17:59

Grenoble, d'où est partie la révolution de 89 (heu, je crois me souviendre),

Pikoi encore Image
Eh ben si! Vizille caïman la banlieue de Grenoble. J'y ai eu mon premier poste.
Et vivent les Dauphinois !

http://fetes-revolutionnairesdevizille. ... revolution

Que tu sois comblée d'avoir la chance d'être Grenobloise, pourquoi pas mais fière, non. Tu n'y es pour rien, tu as juste eu la chance qu'on te fasse naître là
Comblée? Ben…non, à cause que je suis un tonneau des Danaïdes !
Bon, si tu veux pas le mot fière, je dirais "très contente".
Pourtant, je ne suis pas née à Grenoble mais dans le Vaucluse où j'ai vécu juste le temps que ma mère me ponde.
Et de famille d'origine 100% espagnole et c'est vieux de la première guerre mondiale, ce qui fait que je ne me sens ni dauphinoise ni espagnole.
Française de culture et d'état civil, planétaire, mais pas plus.
Et contente d'avoir vécu dans cette région, même si maintenant, l'Ardèche……Ah! L'Ardèche …!
Le mot chauvine était bien excessif.

Marie_May
Administrateur
Messages : 10710
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 09 oct. 2016, 18:10

Je cite wiki:

La journée des Tuiles est le nom donné à une émeute, survenue le 7 juin 1788 à Grenoble, au cours de laquelle les insurgés ont affronté la troupe à coups de tuiles, dans le contexte de la fronde parlementaire consécutive à la tentative de réforme du garde des Sceaux Lamoignon et du contrôleur général des finances Loménie de Brienne.

Cette émeute marquante du début de la Révolution française a fait trois morts et vingt blessés dans la population et un assez grand nombre de blessés parmi les membres du régiment de Royal-Marine1.

Cette première grave insurrection contre l'autorité royale provoquera la réunion des États généraux du Dauphiné moins de dix mois avant celle des États généraux de 1789 à Versailles. Néanmoins, cette insurrection populaire peut sembler contradictoire, puisqu'elle vise à soutenir des privilégiés conservateurs contre une monarchie réformatrice.

Donc ce n'est pas vraiment le début de la Révolution française telle qu'on l'entend, celle qui ne tend pas à soutenir des privilégiés conservateurs, pas plus qu'une monarchie même réformatrice.
C'est sans doute pour ça qu'on en entend pas parler sur les bancs de l'école.

romarin
Confirmé
Messages : 148
Enregistré le : 17 sept. 2013, 09:44
Localisation : bouches du Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par romarin » 17 oct. 2016, 22:22

J'aime beaucoup Grenoble, depuis que fifille fait ses études là-bas j'y ai passé quelques week-ends ,l'arboretum est magnifique et j'ai cru voir des tomates et autres légumes dans les massifs et platebandes de la ville!

Merci Chichinette pour le lien des short editions, je me régale :P

Des boites à lire, on a ça chez nous a Aix aussi, elles s'appellent ´enfin livres' et elles sont rarement vides

Claude
Administrateur
Messages : 14913
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 17 oct. 2016, 23:44

Ce qu'on a appris sur les bancs de l'école est forcément très simplifié. On a toujours des choses à apprendre ……
[ merci MM pour ce petit coup de projo sur le Dauphiné de 88 ; une histoire brève comme celle que raconte "l'angelo" (tu vois qui je veux dire), en fin d'émission de 28 minutes. ].



Les raccourcis qu'on a appris à l'école étaient forcément simplistes.
Tiens prenons le fameux " Nos ancêtres les Gaulois " . Depuis qu'on nous l'a resservi, j'ai pris plaisir à ouvrir des livres qui prenaient la poussière. Curieux de retrouver ce qu'étaient ces fameux Gaulois.

Il existe de jolies cartes sui localisent des peuples gaulois. On s'aperçoit qu'ils vivaient aussi bien sur le territoire hexagonal de la France qu'en Belgique, qu'en Suisse, que sur une partie de l'Allemagne actuelle…… Celui qui tient à cette idée imparfaite que les Français descendraient des Gaulois, devrait se dire qu'il faut se lespartager avec les Belges, les Suisses, des Allemands… Une belle bande d'Européens ! :lol: :D

Par ailleurs, la Gaule n'existait ni comme une nation (aucune unité), ni comme un État. Jules César lors de la conquête de ces territoires avait affaire à une grande diversité de peuples et de tribus antagonistes. D'ailleurs, le livre de sa campagne militaire s'appelle La Guerre des Gaules. Gaule au pluriel. Ajoutons que certains peuples gaulois concluaient des alliances avec les armées romaines et se battaient contre d'autres peuples gaulois. L'idée d'une unité gauloise est un pur fantasme. Et l'unité formée autour de Vercingétorix était limitée.

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par plumee » 18 oct. 2016, 07:59

Tiens prenons le fameux " Nos ancêtres les Gaulois "
C'est ce qu'apprenait à l'école des son pays mon ami vietnamien. :lol: :lol: :lol:

Claude
Administrateur
Messages : 14913
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 18 oct. 2016, 23:37

Pour ceux qui aiment les textes courts, je vous fais cadeau de celui-ci écrit par Jack Sternberg, un écrivain
qui a peut-être donné son nom au crocus d'automne, le fameux sternbergia. :?: Comme FUCHS avait donné son nom au Fuchsia. :lol:

http://barkokhba.chez.com/sternberg.htm

Répondre