Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Claude
Administrateur
Messages : 28324
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 12 mai 2023, 20:07

En effet.
Voir herodote.net : https://www.herodote.net/Une_Histoire_t ... a%20saison.

.

……

Au Moyen Âge, l'Église crée les heures canoniales qui divisent la journée en huit. À chaque heure correspond sa prière, annoncée par la sonnerie des cloches qui vont rythmer durant des siècles la vie des villes et des campagnes : matines, laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres et complies.

Autre nouveauté : grâce au nocturlabe, un instrument dérivé du cadran solaire et conçu aux alentours de l’An Mil, on peut désormais connaître l’heure la nuit à partir du positionnement des étoiles.

xyla56
Administrateur
Messages : 4858
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par xyla56 » 12 mai 2023, 21:37

Si tu t'intéresse au Moyen-Age, un très bon blog https://actuelmoyenage.wordpress.com/ca ... medievaux/. Il faut cliquer sur le titre pour avoir accès à tous les articles.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 14851
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Chichinette 11 » 13 mai 2023, 23:39

J'ai commencé à lire certaines pages du site que tu donnes, c'est intéressant.
Tu étais prof d'histoire dans ta vie d'avant l'épicerie ?

Claude
Administrateur
Messages : 28324
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 14 mai 2023, 00:51

Bien d’accord avec Chichi.

J’ai bien aimé cette page : https://actuelmoyenage.wordpress.com/20 ... religieux/

Claude
Administrateur
Messages : 28324
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 14 mai 2023, 01:12

Et l’origine de la canne à sucre : https://actuelmoyenage.wordpress.com/20 ... -musulman/

xyla56
Administrateur
Messages : 4858
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par xyla56 » 14 mai 2023, 02:28

non, je n'étais pas prof d'histoire mais ça m'a toujours intéressée et surtout le Moyen-Age que l'on présente trop souvent comme une époque sombre d'où ne ressorte que des histoires de chevaliers allant combattre des dragons et autres fadaises alors que c'est une époque beaucoup plus riche.

Marie_May
Administrateur
Messages : 15696
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 16 mai 2023, 09:42

Dans le genre décrit plus haut, il y a "Le Nom de la Rose" qui n'est pas décevant et d'une autre porté que Cafdaël et Ken Follett.
Et dans le genre moyenâgeux mais pas spécifiquement policier "La Nuit des Béguines" par Aline Kiner qui m'a agréablement entraîné dans le Paris du XIIè siècle. J'ai beaucoup aimé.

ege
Confirmé
Messages : 8493
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par ege » 16 mai 2023, 09:53

je préfère le moyen âge des monty pithon dans "jabberwocky"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jabberwocky_(film,_1977)

Marie_May
Administrateur
Messages : 15696
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 16 mai 2023, 09:54

Mouais... L'un n'empêche pas l'autre.

Claude
Administrateur
Messages : 28324
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 16 mai 2023, 22:15

MM. Merci pour les 2 titres que tu mentionnes.

Les romans écrits par un auteur qui en publie un par an ça sent souvent le faiseur. Quand on découvre ses « ficelles », ce sont comme des cailloux dans la recette du corbeau. Ce fut mon sentiment en lisant le dernier titre du recueil des trois premières enquêtes de Cafdael publié par 10/18 et en découvrant au fil des chapitres des éléments qui sentaient le déjà vu.

Par contre je ne partage pas ton jugement si définitif sur K. Follett.

Marie_May
Administrateur
Messages : 15696
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 18 mai 2023, 10:40

Mon jugement n'est pas définitif, c'est juste que Follett dont j'ai lu une trilogie - ça se lit extrêmement vite et avec plaisir - ne m'a rien laissé en tête. Ce sont des histoires dans l'Histoire.

ege
Confirmé
Messages : 8493
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par ege » 18 mai 2023, 12:14

claude, le bon vieux Sana en publiait plusieurs par an et, œuf corse, c'était chaque fois un régal!!

Claude
Administrateur
Messages : 28324
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 18 mai 2023, 14:19

Je redeviens un enfant et j’aime bien les histoires, les petites histoires
à partir du moment où l’on arrive à capter mon attention. Quant à l’Histoire
que dire ?

Je me disais que je devrais relire A. Dumas !
Peut-être cela me ferait retrouver un peu de ma naïve jeunesse. :lol: :lol: :lol:

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 1524
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par PatriciAndree » 20 mai 2023, 07:16

Claude a écrit :
16 mai 2023, 22:15
MM. Merci pour les 2 titres que tu mentionnes.

Les romans écrits par un auteur qui en publie un par an ça sent souvent le faiseur. Quand on découvre ses « ficelles », ce sont comme des cailloux dans la recette du corbeau. Ce fut mon sentiment en lisant le dernier titre du recueil des trois premières enquêtes de Cafdael publié par 10/18 et en découvrant au fil des chapitres des éléments qui sentaient le déjà vu.

Par contre je ne partage pas ton jugement si définitif sur K. Follett.
Complètement d'accord sur Cafdael, j'en ai lu trois quatre tires puis j'ai laissé tombé, un polar dont tu connais le nom tu coupable dès le deuxième chapitre perd beaucoup de son intérêt sauf s'il y a derrière une solide intrigue comme dans ce roman japonais dont j'ai momentanément oublié le titre et dont l'intrigue repose sur comme se débarrassé du cadavre et ne pas se faire prendre ?

Etd'&accord avec MM pour la nuit des béguines que j'ai beaucoup aimé.

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 1524
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par PatriciAndree » 20 mai 2023, 07:20

Le dévouement du suspect X de Keigo Higashino pour le titre précédemment oublié.

Claude
Administrateur
Messages : 28324
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 28 mai 2023, 16:56

J’ai essayé de lire du Jean d’Aillon, un romancier inscrivant des aventures d’un chevalier, un certain Ghilhem d’Ussel dans le Moyen-Âge du début du XIII° siècle. Le bouquin s’appelle Wartburg 1210. Au début, le sympathique héros fuit la Croisade contre les cathares qui dévaste le Sud de ce qui n’est pas encore la France. Et organise la fuite de nombreux de ces chrétiens dits hérétiques vers le Nord ……

L’intrigue n’était pas menée de façon bien adroite mais je m’accrochais car l’auteur avait pioché son sujet, et l’usage d’un abondant vocabulaire propre à l’époque piquait ma curiosité ( exemples : bliaut, herpaille, gambison, alleu, fredain, méteil, tranchoir, brette, harnois, vireton, l’art des fèvres, broigne, barbiche, fauchart, casque à nasal, cervelière, viguier, capitoulat, …… ).
J’ai même trouvé une page où l’on clomprend comment l’on pouvait produire de la peinture jaune ou bleue avec des plantes et fabriquer du vernis en mêlant de la gomme de cerisier et de la colle de lapin. Je l’ai publiée dans Savoir-faire oubliés.

Quand à la fin du premier quart du volume, je tombe sur une aristocrate dotėe d’une jeune et fort belle belle-fille qui se tourne vers son miroir et lui demande avec inquiétude qui est la plus belle. Elle voit évidemment apparaître le visage de sa belle-fille.
Qu’un romancier produisant des romans d’époque, à la chaîne, en ayant fait des efforts de documentation, me ressorte le coup du miroir magique de Blanche-Neige, j’ai trouvé ça tellement bête que j’ai fermé le livre d’un coup sec (*) et ne le rouvrirai jamais !

Voilà une nouvelle page de promotion pour Jean d’Aillon.

:twisted:

(*) Qu’est-ce que je suis devenu violent avec l’âge.

plumee
Confirmé
Messages : 18674
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par plumee » 28 mai 2023, 18:58

(*) Qu’est-ce que je suis devenu violent avec l’âge.
Fais gaffe, sur cette pente, tu vas finir par te flanquer des baffes…

Claude
Administrateur
Messages : 28324
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 28 mai 2023, 22:20

Tu as raison, je vais porter des moufles en permanence.

plumee
Confirmé
Messages : 18674
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par plumee » 29 mai 2023, 15:32

Autre solution que les moufles: t'attacher les mains dans le dos.

Aaaaaah qu'elle est drôle, cette Plume! :P

Marie_May
Administrateur
Messages : 15696
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 31 mai 2023, 10:44

Je dois me rendre au Danemark, pour le mariage de notre petite-fille, dans une dizaine de jours. Notre fils danois Kristoffer m'a demandé de lui procurer un Michel Houellebecq.
J'ai d'instinct horreur de ce type - son physique n'est pas étranger à cette répugnance, je m'en rends parfaitement compte.
Mais comme je ne veux pas jouer les censeurs, j'ai acheté pour Stoffer les "particules" et finit par le feuilleter, car je dois avouer que je n'ai rien lu de lui, mon rejet étant donc purement instinctif. Ses apparitions sur le petit écran m'ont toujours énervée - mais non, je ne l'avais pas ouvert.
C'est fait.
Je l'ai parcouru, en travers, ce qui m'arrive vraiment très rarement. J'ai le respect de l'écrivain et du cinéaste et je vais pratiquement toujours de la première à la dernière ligne et du début à la fin des films.
Mais là, je n'ai pas pu. C'est écrit petit et touffu donc trop long. Et sur chaque page que j'ai parcouru eà partir de la cinquantième environ, j'ai remarqué qu'il était question de sexe, le sien, ou celui de ses protagonistes qui semblent être ses alter ego. Il y en avait partout et dans toutes les positions, avec tous les partenaires possible, de près et de loin. Fatigant.
Et puis évidemment, ça se passe dans un milieu plutôt friqué, un peu comme chez Sagan, où l'ennui s'invite à chaque pas. Mais au moins, elle, je l'ai lue avec plus de plaisir.
Le livre de M. H. se termine par une allusion au "remplacement" de l'humanité par elle-même... ce qui augure de ses déclarations ultérieures. Décidément, je pense que mon instinct ne me trompait pas.
Quelqu'un a-t-il fait l'effort que je n'ai pas voulu faire de le lire plus sérieusement ? Avez-vous des arguments à avancer qui me décideront à ne pas l'offrir à Kristoffer et à ne pas le mettre à la corbeille ?

Claude
Administrateur
Messages : 28324
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 31 mai 2023, 11:01

C’est marrant MM. J’ai la même répugnance instinctive que la tienne, a la virgule près, et n’ai jamais essayé d’ouvrir un de ses écrits, ce qui est une bien médiocre posture pour en parler. Surtout pour moi qui insiste parfois lourdement pour qu’on fasse l’effort de prendre en compte le pour et le contre, à charge et à décharge avant d’aller aux conclusions (éventuellement). Bon.

Que dire de plus ?

xyla56
Administrateur
Messages : 4858
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par xyla56 » 31 mai 2023, 11:47

pareil pour moi, sauf que ma répulsion pour ce type date des premières critiques de ses bouquins entendues à la radio, alors que tout le monde criait au miracle...

Marc
Modérateur
Messages : 5620
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marc » 31 mai 2023, 15:54

xyla56 a écrit :
31 mai 2023, 11:47
pareil pour moi, sauf que ma répulsion pour ce type date des premières critiques de ses bouquins entendues à la radio, alors que tout le monde criait au miracle...
exactement idem !

plumee
Confirmé
Messages : 18674
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par plumee » 31 mai 2023, 19:20

Et moi tout pareil.

ege
Confirmé
Messages : 8493
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par ege » 01 juin 2023, 17:51

dieux, que je les aime les "bizarres" qui choisissent des chemins de traverses, mais icelui! nein, no, niet, .....
je n'ai jamais rien lu de lui mais les interviews que j'ai entendus m'ont suffis!

Répondre