Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Répondre
Marie_May
Administrateur
Messages : 13621
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 20 avr. 2021, 19:26

Oui, je comprends, il avait quelque chose à dire.

ege
Confirmé
Messages : 5282
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par ege » 21 avr. 2021, 17:16

dans le canard du 7 avril, il y avait une chronique sur "la grande transformation du sommeil", un bouquin de Roger Ekirch (ed Amsterdam, 196p., 17 €)

il y est raconté qu'au XVII° encore, les hommes dormaient par intermittence, un premier sommeil de quatre heures environ, jusqu'à minuit et un second de durée équivalente (second sleep ou morning sleep) on se réveillait en pleine nuit pour faire plein de choses: entretenir le feu, rendre visite aux voisins, faire la lessive, braconner et faire crac crac ou simplement discuter.

puis vint l'ère du capitalisme industriel, des becs de gaz et des lampadaire électriques! depuis le XIX°, le prisonnier du boulot se lève aux aurores et même avant avec l'heure d'été, pour prendre de l'avance et faire que le monde appartienne à ceux qui se lèvent tôt comme disait nicosy sarkolas!
et vive les cachetons pour dormir et les pilules pour se réveiller, les soirées télé à ingurgiter de la pub et halte au "dorveille" des grasmatinaux!!

Claude
Administrateur
Messages : 22120
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 22 avr. 2021, 09:34

…… et vive les reveille-matin.

Très intéressant, Ége. L’entretien du feu avant l’arrivée des poêles modernes avec programmation, ça a dû en réveiller des générations depuis l'époque de La Guerre du Feu (un livre dont je garde le souvenir des illustrations en couleur du volume de la belle collection Rouge et Or qui éditait pour la Jeunesse. Pour ma jeunesse. Ah ! La course de Naoh pour échapper aux dévoreurs de chair humaine, je m’en souviens encore.

;)

Entretenir le feu, j’ai connu ça en passant qq jours et nuits dans la vieille maison de montagne chauffée au bois. En dehors des mois chauds.

Je me levais une toute première fois vers minuit, en me libérant à regret d’une couette volumineuse, puis je me réveillais plus tard au milieu de la nuit, disons vers 3 heures, ou 4 ou 5, pour recharger à chaque fois l’insert. Les bûches de chêne ayant la réputation de « durer » plus que le bois de pin du coin étaient réservées à cet usage nocturne ! Sortir à poil :oops: sur la terrasse avec une température de 0° —au mieux— c’est … spécial de Chez Spécial.

ege
Confirmé
Messages : 5282
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par ege » 22 avr. 2021, 18:25

pourquoi tu crois que l'homme des bois
se cachait sous des peaux de bêtes?
mais bien sur pour protéger ses coucougnettes!

chroniques des âges anciens, auteur inconnu

plumee
Confirmé
Messages : 13639
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par plumee » 23 avr. 2021, 10:46

Sortir à poil :oops: sur la terrasse avec une température de 0° —au mieux— c’est … spécial de Chez Spécial.
Haut
Y'en a qu'aurait le soir, rentré les bûches nécessaires pour la nuit…
Y'en a qui aime jouer les héros!

Claude
Administrateur
Messages : 22120
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 23 avr. 2021, 13:07

Yen a qui avait rentré des bûches mais c'était pas sassez.

ege
Confirmé
Messages : 5282
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par ege » 23 avr. 2021, 18:38

je parie que le lendemain, le stock était suffisant!

Claude
Administrateur
Messages : 22120
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 23 avr. 2021, 19:25

ege a écrit :
21 avr. 2021, 17:16
dans le canard du 7 avril, il y avait une chronique sur "la grande transformation du sommeil", un bouquin de Roger Ekirch (ed Amsterdam, 196p., 17 €)

……
Ai vu un coussin connecté. Ça surveille un dormeur, ses états de rêve, ses mouvements, etc… Ton article en parle de cette évolution ?

Claude
Administrateur
Messages : 22120
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 23 avr. 2021, 19:27

ege a écrit :
23 avr. 2021, 18:38
je parie que le lendemain, le stock était suffisant!
Non. J’ai dû y prendre goût. :lol:

ege
Confirmé
Messages : 5282
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par ege » 24 avr. 2021, 18:28

nous avons acheté un matelas comme ça, jigé est très exigeante avec son coucher (sic) tu peux voir sur ton semarre phone combien de fois tu t'es retournéE, à combien vous étiez dans le lit et plus si vous voulez, mais le machin est pas activé, l'a besoin d'être alimenté par une pile et, là, j'ai dit "non"

Claude
Administrateur
Messages : 22120
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 25 avr. 2021, 00:05

…… et plus si vous voulez

Et je suppose que ça peut raconter tout ce qui se passe sous la couette. Et tu n’as pas mis une pile ?

J’y crois pas. Il a un matelas connecté mais il s’en serre pas, monsieur a pas voulu mettre une pile.
Tu nous l’avez bien cachée ta radinerie. Pfftt !!!

:lol:

ege
Confirmé
Messages : 5282
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par ege » 25 avr. 2021, 15:15

n'y peux rien, on l'a joué à pile ou face!

Claude
Administrateur
Messages : 22120
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 25 avr. 2021, 15:46

Pile ou farce,

ege
Confirmé
Messages : 5282
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par ege » 25 avr. 2021, 18:41

jamais de farce avant le coucher

Plumix
Confirmé
Messages : 1002
Enregistré le : 10 janv. 2020, 17:35
Localisation : Ardèche, Vivarais, bordure de la vallée du Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Plumix » 25 avr. 2021, 19:36

Et pas de boogie-woogie avant vos prières du soir...
Bon d'accord, rien à voir :roll:

Claude
Administrateur
Messages : 22120
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 29 avr. 2021, 13:16

La chute de John Stone de Iain Pears.
.
Un roman que j’ai pu finir. Cette recherche d’un secret est interessante sous plusieurs angles. Écrit sous la forme de l’analepse (équivalent de flash back), entre début du XX° et XIX°et en trois lieux (Londres, Paris, Venise). On y trouve une enquête puis le parcours d’un espion mais ce n’est ni un roman policier ni un livre d’espionnage. John Stone est un financier et industriel ne cherchant pas fortune. Pas mal de surprises ont récompensé ma lecture un peu lente.

.
Emprunt :
Paris, 1890. C'est en tant que comtesse hongroise qu'Elisabeth tient un des salons les plus courus de la capitale. Confident de cette courtisane pleine d'ambition, l'espion britannique Cort assiste au rapprochement d'Elisabeth et d'un certain Stone. Les débuts d'une tumultueuse histoire d'amour… Londres, 27 mars 1909. Lord Ravenscliff, né John Stone, célèbre industriel et marchand d'armes, tombe depuis la fenêtre de son bureau. Accident ? Meurtre ? Suicide ? Convoqué par Elisabeth, le journaliste Braddock se voit chargé d'une étrange mission : retrouver l'enfant caché de Stone. Une enquête en terrain miné, entre hautes sphères de la finance internationale et clubs d'anarchistes, sur les traces d'un homme et de son épouse au mystérieux passé…Quels secrets Stone a-t-il emportés avec lui dans sa chute ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 13621
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 01 mai 2021, 16:01

Ben moi, je viens de finir les souvenirs de Victorine Brocher, une Communarde qui, à près de 70 ans, et en réponse à toutes les horreurs qu'on avait écrites sur elle, a décidé d'écrire ses mémoires pour réhabiliter la Commune et ceux qui l'ont faite. Un très bon témoignage sur le vif par une fille du peuple vaillante et à la tête bien faite.

ege
Confirmé
Messages : 5282
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par ege » 01 mai 2021, 18:38

ce matin au kiosque pour les prises de paroles de la journée des travailleurs (et pas de la fête du travail chère à adolfe & philippe)
le chanteur de service nous a sorti une autre chanson que l'habituelle "bella ciao, bella..." de derrière les fagots:

https://lyricstranslate.com/fr/Jean-Fer ... yrics.html

https://parislightsup.com/2021/02/10/le ... -de-paris/

Claude
Administrateur
Messages : 22120
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 01 mai 2021, 23:46

J’ai emprunté Quarantaine de Peter May à la mediatheque, en me disant que ce nom de famille me disait qq chose. Rire.

Des le début, je découvre que cette fiction écrite il y a longtemps se déroule lors d’une épidémie atroce du genre grippe aviaire avec port du masque et tout ça, et même beaucoup plus !!!

Je me demande si je vais poursuivre la lecture.

Marie_May
Administrateur
Messages : 13621
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marie_May » 02 mai 2021, 18:54

Si ça pouvait te tranquilliser.

ege
Confirmé
Messages : 5282
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par ege » 10 mai 2021, 18:36

sais pas ou mettre ça, ici, ça me semble le mieux ou le moins mauvais:
canard20210428 001.png
(119.86 Kio) Téléchargé 22 fois
attention, c'est en base 2018!

Marc
Modérateur
Messages : 2091
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Marc » 10 mai 2021, 19:17

Je propose que le salaire minimum commence à 1700€ et plafonne à 6500€. c'est simple.

plumee
Confirmé
Messages : 13639
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par plumee » 10 mai 2021, 19:18

J’ai emprunté Quarantaine de Peter May à la mediatheque, en me disant que ce nom de famille me disait qq chose. Rire.
Des le début, je découvre que cette fiction écrite il y a longtemps se déroule lors d’une épidémie atroce du genre grippe aviaire avec port du masque et tout ça, et même beaucoup plus !!!
Je me demande si je vais poursuivre la lecture.
Mais si! Tu vas apprendre qu'il y a une solution magique et pouvoir la vendre bien cher. :lol:

Claude
Administrateur
Messages : 22120
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Je bouquine, tu bouquines, nous bouquinons

Message par Claude » 10 mai 2021, 19:46

J’ai laissé tomber ce polar avant la fin. Quand il y a des malfaisants omniscients et diaboliques, une grande mode dans ce genre de fiction, ça m’ennuie, ça me fatigue. On dirait qu’il y a une compétition chez les auteurs pour imaginer les criminels les plus machiavéliques possibles, c’est une quête de l’originalité qui m’endort. Paradoxalement.

Quand à l’épidémie de grippe imaginée par l’auteur, c’était du costaud. Plus d’un grippé sur deux décédait. L’ordre était maintenue par l’armée.

Répondre