Poulailler

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
jac11
Confirmé
Messages : 1937
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Poulailler

Message par jac11 » 22 mai 2015, 20:16

je voudrais pas etre rabat joie mais ça me parait riquiqui ton truc ,c'est juste pour empecher les poules d'aller vadrouiller dans le jardin ça les proteges de rien
si tu le déplace toutes les heures je veux bien mais sinon elles doivent s'emmerder
je ne suis pas une poule et j'ai jamais été en tole mais a leur place c'est ce que je resentirai
pour moi, pour 2 poules il faut au minimum 2 m x 1,20 et déplacer tout les jours

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Poulailler

Message par LAVANDE05 » 22 mai 2015, 20:41

Cela ne dissuadera pas renards , fouines , rapaces de venir les croquer non ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 14613
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Poulailler

Message par Marie_May » 22 mai 2015, 22:51

Ça dépend si ça tient bien au sol. Sinon, un renard te renversera ça facilement.
C'est sans doute pour que les poules n'aillent pas gratter dans les plates-bandes ou dans le potager que tu les enfermes, Plumee, non?
Mais effectivement, c'est petit. Pourquoi ne pas fermer avec du grillage un bout de ton terrain, plutôt? Un 'parcours', que tu pourrais aussi déplacer.

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Poulailler

Message par Volubilis » 24 mai 2015, 06:03

Moi je comprends très bien la logique de la petite cage : on les y place un moment, (une heure) (ou s'il y a beaucoup à manger la mâtinée) le temps qu'elles grattouillent et se régalent, et ensuite on déplace la cage. Sur le net, on voit des modèles (hors de prix) avec abri anti soleil ou pluie, et roulettes.
Sur la photo de Plumee, c'est clair que c'est pour pouvoir les déplacer facilement dans un endroit où la culture des choux est finie ..
Moi je compte les mettre dans la cage sur la pelouse. Elles grattouillent un moment, tondent un peu, et on change d'endroit, comme ça elles n'ont pas le temps de détruire l'espace en question.

Evidemment, le séjour dans la cage, c'est de jour et quand le jardinier est là.. Je pense que renards et fouines ne pointent pas leur nez de jour et en présence d'humains...
Le genre de questions (de débutante) que je me pose : comment attraper la poule pour la sortir de son enclos et la mettre dans cette cage. Sans compter que il y aura 2 poules à manoeuvrer ! J'en tiens une, l'autre s'échappe...

Je suis impatiente, et ravie à l'idée être débutante !!!

Claude
Administrateur
Messages : 25842
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Poulailler

Message par Claude » 24 mai 2015, 09:11

TOUT À FAIT Volubilis.

CE n'est pas un modèle destiné à les abandonner une journée. C'est astucieux.
Pour introduire les poules, je proposerais une petite lucarne sur le dessus. Avec du grillage en fil de fer, ça doit se bricoler facilement.


LA petitesse de la cage offre aussi l'avantage d'une intervention "fine", "à la loupe". On peut intervenir entre deux choux proches par exemple !
Je cois que cette cage est une belle concurrente —VOIRE une gagnante— de notre grand concours  L 'ÉPINE d'ICILONSÈME !

Muscardine
Confirmé
Messages : 2108
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Poulailler

Message par Muscardine » 24 mai 2015, 10:04

Pour les appâter, tout simplement avec un peu de grain ou leur friandise préférée ? m'étonnerait qu'elles résistent ...

Marie_May
Administrateur
Messages : 14613
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Poulailler

Message par Marie_May » 24 mai 2015, 10:39

Oui, mais,... vous pensez surtout à votre jardin, à l'endroit où elles vont gratter qui sera effectivement ciblé à la loupe. Mais les poules aiment bien l'espace, gratter, manger diversifié. Pas seulement les trois brins d'herbe que vous leur octroyez. On peut très bien les "cadrer" sans les enfermer autant.
Enfin, moi, ce que j'en dis,... je n'ai justement plus trop envie de me battre avec le grillage par dessus lequel elles trouvaient toujours moyen de s'échapper, les vilaines. Car ça vole, vous savez....
Alors après tout, la cagette minuscule, c'est peut-être une solution pour la jardinière. Mais je continue de penser que pour la (les) poules, c'est un peu juste.

Patricia
Confirmé
Messages : 2877
Enregistré le : 01 août 2013, 21:30
Localisation : Finistère nord

Re: Poulailler

Message par Patricia » 24 mai 2015, 11:16

Questions que je me pose : une poule peut voler à combien de mètres ? est-il vrai que l'on peut couper légèrement les plumes d'une aile sans leur faire mal pour les empécher de prendre la poudre d'escampette ?

jac11
Confirmé
Messages : 1937
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Poulailler

Message par jac11 » 24 mai 2015, 16:18

en fait la hauteur dépend des races, certaines poulettes peuvent se percher dans les arbres a 3 ou 4 m et plus mais pour les contenirs généralement un grillage d'un metre suffit c'est ce que j'ai constaté chez moi quand elles cherchent a se barrer elles ne volent pas directement par dessus la cloture ,elles se posent dessus et sautent de l'autre coté comme le grillage est instable ça les pertubent et elles retournent généralement dans l'enclos ,je dit bien généralement ,normalement elles n'insistent pas mais par contre elles vont essayer autre chose ,un petit trou ou un truc que j'ai mis un certain temps a voir c'est que mes barrieres sont en bois et donc stables elles font a peu près 1,20 et là elles passent sans problèmes j'ai rajouté des chutes de 20 cm taillées en pointe et depuis plus de problèmes en fait elles cherchent toujours la faille ,elles n'ont que ça a foutre ,elles ont pourtant de grandes surfaces mais l'herbe est plus verte chez le voisin

Marie_May
Administrateur
Messages : 14613
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Poulailler

Message par Marie_May » 25 mai 2015, 00:21

Dans les terrains en pente, un grillage d'1,20 m ne suffit pas. Elles volent au dessus de ça. Il faut un grillage plus haut.

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Poulailler

Message par Claire » 25 mai 2015, 10:34

Finalement ce n'est pas si bête que ça une poule.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14613
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Poulailler

Message par Marie_May » 25 mai 2015, 10:40

Ben non. Et quand Jac dit qu'elles ont rien d'autre à foutre que d'emmerder le monde, je trouve qu'il pousse un brin. C'est nous qui les empêchons de faire ce pour quoi elles ont été créées, trouver leur bouffe et se reproduire.
Et à ce propos, la nourriture est importante pour la ponte. Je ne me souviens plus trop de ce qu'il faut ou pas. Mais les vouloir sans trop de cholestérol signifiera peut-être que tu n'en auras pas beaucoup, Volubilis.
Un habitué du forum d'avant s'assurait d'avoir toujours une bonne récolte d'orties séchées qu'il ajoutait à la "pâtée" de pain, graines, épluchures. Ça je pense que c'est une très bonne idée. Les poules en sont friandes et elles se portent mieux. Ce qui est tout de même la chose la plus importante pour avoir des œufs abondants et de bonne qualité.
Après, il y a sûrement des trucs dont je ne me souviens plus. Chez nous il y avait entre 15 et 30 poules selon la saison. Alors quand l'une faisait défaut, d'autres palliaient. Ça sent un peu, c'est vrai, mais pas plus fort que n'importe quel élevage si on paille suffisamment et si le poulailler est bien tenu.
Chez ma voisine où je vais chercher mes œufs désormais, ça pue à l'intérieur, elle ne paille pratiquement pas. Mais ça ne sent rien ou presque rien dans la basse cour, à l'extérieur du poulailler. Elle même s'en fiche, elle est habituée à toutes sortes d'odeur. Mais elle pense à ses locataires qui louent pour les vacances. Et le poulailler lui même est juste en face des maisons.

jac11
Confirmé
Messages : 1937
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Poulailler

Message par jac11 » 25 mai 2015, 18:00

C'est vrai que pour un terrain en pente je n'y avais pas pensé , ici c'est plat
J'ai jamais dit qu'elle faisaient ça pour nous emmerder, j'ai simplement dit qu'elles n'avaient que ça a foutre :vivre leur vie de poule
Je ne pense pas que le cholesterol vienne du fait qu'elles bouffent du blé non bio , le problème vient plutot du fait qu'elles soient nourries avec des aliments soi disant complets incluant tout un tas de cochoneries
Pour 4 poules et un coq , je donne 2 poignées de blé en ce moment , l'hiver je double , plus les épluchures et restes du jardin et leur enclos le plus petit fait 45m x 15

Marie_May
Administrateur
Messages : 14613
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Poulailler

Message par Marie_May » 25 mai 2015, 18:41

Elles vivent une belle vie de poule, les tiennes, Jac, sur un espace pareil.

Sûr que le blé, c'est bon pour elles.

jac11
Confirmé
Messages : 1937
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Poulailler

Message par jac11 » 25 mai 2015, 20:05

En fait j'entretiens sous le nez de Françoise des poules de luxe :mrgreen:

Claude
Administrateur
Messages : 25842
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Poulailler

Message par Claude » 25 mai 2015, 20:25

:D    :mrgreen:

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13727
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Poulailler

Message par Chichinette 11 » 25 mai 2015, 20:54

:lol:

Claude
Administrateur
Messages : 25842
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Poulailler

Message par Claude » 25 mai 2015, 21:05

Je dis souvent à madame Claude que j'entretiens une danseuse ET une chanteuse
vu qu'elle est À LA FOIS choriste dans une chorale de chez nous
ET qu'elle suit les activités d'un groupe de danse country !

Bon, à part ça, j'aimerais bien élever, caresser des poupoules, les bichonner, les chouchouter, les rendre heureuses … ;)

jac11
Confirmé
Messages : 1937
Enregistré le : 15 août 2013, 10:27
Localisation : aude minervois zone 8 3\4

Re: Poulailler

Message par jac11 » 25 mai 2015, 21:33

J'allais te repondre tout un tas de conneries
Mais ça n'aurait fait marrer que moi

la larmouise
Confirmé
Messages : 409
Enregistré le : 24 juin 2014, 12:50
Localisation : Isere des couleures

Re: Poulailler

Message par la larmouise » 26 mai 2015, 02:36

Patricia: "Questions que je me pose : une poule peut voler à combien de mètres ?"
Nous avons des leghorns dorés; avec la seul puissance de ses pattes le coq se retrouve en haut du piquet de deux mètres....
sinon je confirme les explications de jac sur la souplesse des clôtures

Patricia: "est-il vrai que l'on peut couper légèrement les plumes d'une aile sans leur faire mal pour les empêcher de prendre la poudre d'escampette ?"
Le fait de couper les plumes déséquilibre le vol de la bête et donc l’empêche de voler le vol de la poule étant ce qu'il est il y a peu d'efficacité.....
Par contre chez le canard c'est très efficace

plumee
Confirmé
Messages : 15945
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Poulailler

Message par plumee » 26 mai 2015, 09:12

La cage mobile dont j'ai mis la photo ne sert que ponctuellement, en fin d'hiver, lorsque je commence à dégarnir le sol et gratouiller.
Les poules adorent ça et elles ont de quoi faire. Notamment en délogeant les œufs d'escargots.
Sinon, elles ont environ 25m2 de clos + maintenant que Plumix a accepté, toute la nature autour de nous.
Bien sûr, elles se promènent dans les vivaces dont je dois maintenant protéger les jeunesses.
Pour l'instant, ça va mais j'ai l'œil.

Quant à l'utilisation de la cage, avec une seule poule, c'est facile de mettre l'ouvrière et la récupérer. Enfin, presque.
Ça dépend aussi du caractère de la poule et de la longueur des bras de la poulaillère.
Pour Plumix, côté format, c'est plus facile!
Sinon avec deux poules, voici les aventures poulesques et cagesques écrites le 27 février:

Sur l'air bien connu…

"Quand mes poules vont au champ
la première, la première
quand mes poules vont au champ
la première va devant".

En l'occurrence, la première, c'est la deuxième qu'on voit sur la photo.
Nom: Maria
Caractère: sauvageon, quoique bien amélioré par sa copine Anita, tellement familière qu'elle grimpe sur la bêche quand on remue la terre de l'enclos.
Spécificité nouvelle de Maria: se sauver de l'enclos.
Plumix a déjà bouché quelques passages incitatoires ou supposés l'être.

Et pourtant, avant-hier, Mademoiselle Pattenlaire est encore dehors.
Donc elle vole, bien qu'on lui ait coupé le bout d'une aile au départ.
Comme elle est proche de l'enclos, j'arrive à la pousser.
Mais hier, là voilà plus loin, en dessous du tas de compost- on se demande bien pourquoi !- dans mon mini-bois.
Je me dis que si je lui adjoins Anita, ce sera plus facile pour les rapatrier puisqu' Anita me suit sans problèmes.
Et puis, pourquoi donc ne pas les laisser crapahuter un peu dans notre vaste espace?
Surtout que le chien s’est installé pour veiller le troupeau.
C'est son métier de berger qui a été éduqué à ramener les bêtes,
mais moi, pas à commander.

Pourquoi ne pas laisser systématiquement nos poulailles nous débarrasser des escargots et limaces qui grouillent ici, me direz-vous?
Parce que Plumix ne veut pas : "J'ai trop connu les œufs perdus, les couvées qui débarquent un jour et puis le renard…".

Donc, obéissante comme une douce colombe (enfin…souvent), je laisse les donzelles s'en mettre plein la lampe sous la garde du chien.
Sur les conseils de Plumix conseilleur téléphonique, je sors la cage mobile et vais la poser pas loin. Puis je file travailler au petit potager pas loin d'ici.
Quand je lève la tête, les deux nanas sont remontées et me regardent derrière le grillage du jardin. Oups!
Idée géniale! (?), les faire entrer dans le potager, après que j'aie protégé tes laitues, Xyla.
Anita me suit et Pattenlaire la suit, ouf.
Et voilà les deux qui furètent de ci de là, Anita venant de suite voir ce que je fais, tentant de boulotter un oignon et même me picotant la main.

Quand j'ai fini, comme je dois partir, je me dis que je vais faire retour au poulailler: je crains qu'elles ne déterrent mes nonions car la terre fraîchement grattée les attire comme un aimant.
Je vais chercher la cage mobile et quand elles sont bien occupées, crac, je la balance.
Waouh! Du premier coup, les voilà enfermées.
Je soulève un coin pour attraper d'abord Maria. Bien sûr, elle pousse des cris d'orfraie et bien que la cage fasse tout juste un m2, elle m'échappe et s'enfuit. Je cueille Anita, la porte au poulailler et reviens chercher l'évadée que je tente de coincer dans un angle.
Elle repère l'espace sous le portillon et se carapate. J'arrive à la faire re-rentrer et je re-tente de la re-coincer.
Elle s’échappe en s’envolant, avec petite halte sur la plus haute traverse des framboisiers.
Finalement, avec le chien, on arrive à la pousser dans le poulailler. Ouf.
Je suis vannée. Ces aventures ne sont vraiment plus guère de mon âge.



Cette année, je n'ai pas de difficultés à faire venir les poules où je veux depuis que j'ai fait errer les poules au potager pendant que j'y travaillais en toute fin d'hiver, parce que Anita a vite repéré que là où Plumee grattait, il y avait de quoi manger grave. Elle est même capable de prendre le risque de recevoir un coup d'outil!
Et comme Maria la sauvageonne fait tout ce que fait sa copine, rapidement, elles sont côte à côte, à côté de moi. Ce qui explique que j'ai pu lancer la cage pour les enfermer.

Marie_May
Administrateur
Messages : 14613
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Poulailler

Message par Marie_May » 26 mai 2015, 11:13

Avec 17 poules du même genre, je serais devenue chèvre....!


Et dis un peu, combien relèves-tu d'œufs ? Et qu'est-ce qu'elles mangent hormis les gratouillages?

plumee
Confirmé
Messages : 15945
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Poulailler

Message par plumee » 26 mai 2015, 19:30

Et dis un peu, combien relèves-tu d'œufs ? Et qu'est-ce qu'elles mangent hormis les gratouillages?
On relève 1 ou 2 œufs/jour selon les périodes. Bien sûr, quand il fait très froid, ces dames sont bouchées.

Nourriture:
En dehors de ce qu'elles trouvent dehors (pas toujours gras ici quand il fait sec et c' est souvent et alors nos nanas errent de ci de là, en picotant parfois), on leur donne
du blé (deux poignées le matin, deux en fin de journée)+ l'hiver un peu de maïs concassé.
Sinon, nos poubelles d'épluchures, nos restes de pain trempé et restes de nourriture.
Tous les jours, quand j'en ai, je leur fournis de la verdure, feuilles de salades ou de blettes. Elles adorent.
Du coup, mes semis spontanés de blette sont parfaits.

Nous n'avons que deux poules et cela nous suffit amplement, parce que depuis notre hépatite (tous les deux en même temps!) en 1993,
nous ne supportons plus les œufs comme avant.
Quand j'ai du monde et que je suis à court, Mijo m'en donne ou alors j'en achète sur le marché.

En dehors de la nourriture, nous leur mettons de la cendre dans laquelle elles se nichent et s'ébrouent.

Ce que je trouve rigolo: nos deux nanas, comme nous, font la sieste!
Quand il fait chaud ou qu'il y a trop de vent, soit elles se perchent sur leur mur qui est à l'abri, soit elles se fourrent sous un sureau très bas, bien au frais.
Elles ressortent en fin de journée pour une dernière virée en campagne.
Quand le jour décline, elles se rassemblent près de la porte du clos où elles badent un moment, puis elles rentrent dans le clos où elles badent encore un peu.
Ensuite elles se couchent.
Nous aimons ces phases. Soit Plumix, soit moi, nous allons voir où en sont les opérations et revenons en disant:
"Les filles sont rentrées" ou "Les filles sont couchées" .

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Poulailler

Message par Volubilis » 26 mai 2015, 22:21

Comme tu racontes joliment!
Je sens que ça va être folklo, la vie avec les poules !!!

Claude
Administrateur
Messages : 25842
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Poulailler

Message par Claude » 27 mai 2015, 05:22

UN récit sympa plein de vie vécue. ;)   Un câlin à tes poulettes.

Répondre