Compost, compostage, composteurs

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 12 juin 2018, 22:39

Les tontes de gazon sont très actives probablement parce que l'herbe y est réduite en tous petits fragments ce qui, je suppose, multiplie la surface des blessures d'où suinte la sève. Cette sève est comme une soupe d'éléments variés (sucres, …) qui sont appréciés par les bactéries ; des réactions chimiques se combinent à ces réactions biologiques. Tout cela produit de la chaleur.

C'est pour cela que je privilégie les matières broyées. Il m'arrivait même, quand mon broyeur était en état tat de marche, de rebroyer du broyât pour réduire encore plus la taille des fragments.

Bien sûr, il faut se rappeler que les micro-organismes, essentiellement des bactéries, participent à ces transformations
productrices de dégagement de chaleur.

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 12 juin 2018, 23:35

Singe,
voici une page qui explique les raisons de l'apparition de chaleur
au cœur d'un compost de matières fraîches.

http://www.tous-au-potager.fr/les-bacteries-au-compost/

Marie_May
Administrateur
Messages : 14613
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Marie_May » 13 juin 2018, 10:06

Je crois me souvenir qu'il vaut mieux laisser un peu sécher les tontes de gazon avant de les ajouter au compost. Sais plus pourquoi.

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 1270
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par PatriciAndree » 13 juin 2018, 10:34

fraîches, elles n'auraient pas tendance à monter trop rapidement et trop fort en température ce qui serait néfaste pour la vie dans le compost ?

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 13 juin 2018, 12:46

MM.
Les tontes de gazon, en effet, si on les laisse en tas, forment rapidement des galettes compactes comme les grumeaux qui se forment quand tu rates ta polenta, ou comme des pâtes qui restent collées. Je suppose que les galettes de gazon sont gorgées de sève suintante, avec des nutriments, de l'amidon et des sucres, cela agglomère. L'air ne circule plus.
C'est pour cela qu'il vaut mieux mixer les tontes de Tonton Gazon … avec autre chose, avec du sec. De la sciure par exemple. Perso, je le mélangerais plutôt avec du "brun" sec ou quelques poignées de compost plus mûr. Et il faut mixer :!: tout de suite. Ne pas attendre 48 h. Je le fais souvent à la main, ça prend 1 ou 2 min.



Pas d'inquiétude Patricia, la vie au cœur du compost dont tu parles, elle revient rapidement. L'échelle temporelle des micro-organismes est très courte.

Quand j'ai visité l'écurie du coin, la masse de fumier était énorme. Normal : 100 canassons, une meule de fumier de plus de 2 mètres de hauteur. Ce fumier dégageait une sacrée chaleur. Pas facile de laisser la main dedans. La propriétaire, soucieuse de voir diminuer le volume du fumier ajoutait chaque jour un accélérateur de fermentation.

J'étais déçu au début de ne pas y rencontrer de vers de fumier, les fameux Eisenia foetida, mais en cherchant bien, j'en ai trouvé à la périphérie de la meule (là où il fait moins chaud) !

Quand la chaleur est très élevée, cela a des avantages. Les champignons ne résistent pas ( notamment les fameux mildious ). Et les graines des adventices ne résistent pas : intéressant de dire au revoir aux herbes sauvages !
Mais il faut comprendre que la chaleur périphérique est moindre que celle du centre de la meule. Si l'on veut profiter de ce nettoyage-chaleur, il faut de l'astuce (couverture très isolante) ou de l'huile de coude (transférer ce qui était en périphérie vers le cœur).

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 1270
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par PatriciAndree » 13 juin 2018, 14:16

en ce moment l'huile de coude me manque : j'ai une tendinite au bras droit !

singe
Confirmé
Messages : 3378
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par singe » 15 juin 2018, 22:42

Intéressant ! C'est vrai que j'hésite toujurs à mettre des végétaux "malades" , de peur de conserver la maladie dans le compost - mais effectivement, l'explication de qui fait quoi dans le compost permet de voir que si ça fonctionne normalement en température, cet inconvénient est neutralisé !

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13727
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Chichinette 11 » 24 juin 2018, 10:12

Composter c'est polluer - Konrad Schreiber (durée un peu plus de 16 minutes)

https://www.youtube.com/watch?v=x1rZuqKp4e0

Marie_May
Administrateur
Messages : 14613
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Marie_May » 25 juin 2018, 19:40

Intéressant, Chichinette.

Au début j'étais assez étonnée et un peu rétive, mais finalement j'ai compris, car il arrive très bien à faire passer son message, qui est que le compost ne serait pas si valable que ça et qu'il vaudrait mieux ne composter que ce qui ne pourrait pas être déposé frais sur le sol. Parce que le compost comme tous les engrais nourrissent surtout les bactéries du sol sans reconstituer l'humus. Et par conséquent le compost aurait pour effet final d'appauvrir le sol.
Ça se défend, cette idée.
Pendant un certain temps, j'ai jeté la plupart de mes déchets verts de cuisine directement sur la terre des deux petites plates bandes proches de la porte de la cuisine et très à l'ombre. Hortensias, camélias, chèvrefeuille, ail des ours, ont bien apprécié.
Le problème - qui n'a rien à voir avec la qualité d'un compost relativement aux déchets verts frais - c'est que les rats aussi ont apprécié. Et c'était une année où nous avons été envahis de rats.
J'aimerais bien lui poser une question à propos des mauvaises herbes. Si on les laisse sur le sol, une petite pluie et ça repart de plus belle. Alors bien sûr le sol est enrichi, mais les légumes sont envahis.

plumee
Confirmé
Messages : 15943
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par plumee » 18 févr. 2019, 07:52

Notre copain Nanard qui est un grand récupérateur, est envahi de cagettes qui ont bien pris les intempéries.
Il a l'idée d'en faire du compost!
Ou au moins,un produit pour le compost,
ou au moins,de quoi recouvrir ses allées.
Mr Mijo l'a invité à en broyer ce matin (avec un bon broyeur thermique à couteaux) pour voir ce que ça donne.

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 18 févr. 2019, 17:12

Ce n'est pas une mauvaise idée, d'utiliser les petites cagettes pourries. Bois de pin fin. Mais on ne passera pas que du bois dans le broyeur, il y aura aussi des agrafes métalliques ! J'ai peur que ce métal use bcp les couteaux.

Il pourrait les entasser et les détruire à coups de masse.
Et si le bras fatigue, on peut aussi rouler dessus pour les finir. :D :D

plumee
Confirmé
Messages : 15943
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par plumee » 18 févr. 2019, 18:32

Les agrafes, ils en ont parlé mais Mr Mijo a dit que vu son broyeur, il n'y aurait pas de problème…A vérifier.

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 09 juin 2019, 15:12

Plus ça va, mes composts (j’en mène plusieurs en parallèle) sont simplement des andains, des grosses buttes de broyâts et d'herbes arrachées plus ou moins bien mélangés.

Il existe une variante que l’on ne peut mettre en œuvre que si on a la chance de disposer de deux niveaux et que l’on dépose les matières à composter sur la planche du haut, et tout à fait au bord. C’est le cas du champ (sur lequel je sévis) où existent trois planches de culture. Le camion avait déposé des broyâts tout au bord de la planche du haut (niveau 0). Peu à peu cette masse s’est compostée et à commencé à retomber trois mètres plus bas sur la planche de niveau —1. Aujourd’hui, un an plus tard, il ne me reste qu’à l’utiliser, qu’à cueillir.
.
Ce matin j’ai entamé ce nouveau compost avec la motobineuse et mon bel outil de cantonnier.
.

.
FD14D32C-06A1-48B4-B6C4-2A751ABA8904.jpeg
(2.02 Mio) Téléchargé 212 fois
.
C13B6F47-2626-4664-B163-71432905D545.jpeg
(1.96 Mio) Téléchargé 213 fois

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 15 juin 2019, 21:54

Le compost collectif est le sujet de la chronique de ce samedi, «Terre d’actions» (in Libé)
qui porte le regard chaque samedi sur les pratiques en France et dans le monde.

Ce 15 juin, l’auteure, Margaux Lacroix, se préoccupe du compostage pour ceux qui n’ont pas de jardin
et qui peuvent néanmoins participer à un compostage collectif.

Titre : Valoriser les déchets organiques grâce au compost collectif
Par Margaux Lacroux

Une fois les divers emballages alimentaires diminués et triés, la poubelle classique ressemble plutôt à un amas d’épluchures, coquilles d’œufs, mouchoirs et marc de café. De quoi faire du très bon compost. Les déchets organiques sont des richesses sous-exploitées. Plutôt que de les jeter (ils sont ensuite incinérés ou enfouis), autant tout transformer en terreau pour booster les plantes qui nous nourriront.
A LIRE AUSSI
«Rien ne se perd» : un livre pour transformer les rebuts de cuisine en or
Sauf à avoir un grand jardin, un compost peut être difficile à héberger chez soi, surtout en appartement. Une autre option ? Les composteurs collectifs, installés dans la rue, des jardins partagés ou publics, en établissements ou au pied des immeubles. Rennes était pionnière en la matière en 2007. Aujourd’hui, la pratique se développe, surtout en milieu urbain. Une carte interactive du site Lesactivateurs.org permet d’en géolocaliser un bon nombre………
C’est le début d’un article : https://www.liberation.fr/france/2019/0 ... if_1733342

Lesactivateurs.org c’est ici : https://lesactivateurs.org/

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 13 juil. 2019, 13:28

Un bon compost marie le vert et le brun. Ce mariage peut être réalisé au moment du broyage.
Pour cela, à côté du broyeur, je dispose un gros fagot de branchettes feuillues fraîchement coupées (donc a priori plus riches en azote) et un autre plus petit de branchettes sèches brunes (plus chargées en carbone qu’en azote). Et j’alimente le broyeur en mêlant le vert et le brun sec.

Sur la 1* image, sont mêlées des tailles fraîches de vigne encore feuillue et une branche sèche. Les deux sont broyés ensemble.

Je constate que le sec empêche les bourrages intempestifs du broyeur (du moins des broyeurs à disque circulaires équipés de couteaux).

On peut remarquer que la branchette sèche entre dans le broyeur «à l’envers » ce qui permet d’enfoncer, pousser le vert qui, sinon, bloquerait la bouche d’entrée.
.
8BC859DF-5967-4123-917F-6F122E1F2576.jpeg
(1.8 Mio) Téléchargé 184 fois
.

.
La branche sèche est utile pour broyer des feuilles en vrac. Ici des feuilles de roses trémières.
.
EB960DB8-B183-4047-B2F5-66E1CBAB1E07.jpeg
(1.77 Mio) Téléchargé 170 fois
.
.
Sur la 2* image, j’ai oublié de mettre des gants !

plumee
Confirmé
Messages : 15943
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par plumee » 14 juil. 2019, 18:05

Heureusement que la gueule de ta machine est étroite!
C'est patatoi qu'il manque déjà un bout de ou un doigt?

Marie_May
Administrateur
Messages : 14613
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Marie_May » 16 juil. 2019, 15:41

Après l'épisode du chevreuil dans le jardin, et après avoir lu que la laine les faisait fuir, j'ai récupéré un vieux couvre-lit en laine très épais - assez joli - mais dont je ne me servais pas - trop lourd et trop chaud - et j'en ai couvert mon compost au jardin. Ça répand une odeur qui paraît-il fait fuir les chevreuils. Je ne trouve pas cette odeur repoussante personnellement; et ça garde le compost au frais.
Apparemment, le chevreuil n'est pas revenu; mais c'est peut-être plutôt grâce à la chanson que je lui chantée.....

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 16 juil. 2019, 16:19

… Et qui raconte quoi donc ?

Que lui promet ta chanson ?
de finir comme saucisson ?

plumee
Confirmé
Messages : 15943
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par plumee » 23 juil. 2019, 17:04

Suite à action sur coin compost par ces temps de canicule et sécheresse.
En apprenant ce qui nous attend ces jours, j'ai voulu protéger mon aire de compostage.
Des amis provençaux m'auraient dit: " Ça fait caraque"!
(Personne mal habillée, négligée)

QUOI? La permaculture, c'est bien aussi faire avec ce qu'on a non?
Surtout quand il fait déjà chaud et qu'on voit se lever une grosse flemmasse.

NB: le truc suspendu est signé Plumix, lui aussi expert en permaculture. :lol:
DSCN5895.jpg
NB: le truc suspendu est signé Plumix, lui aussi expert en permaculture.
(165.6 Kio) Téléchargé 151 fois

plumee
Confirmé
Messages : 15943
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par plumee » 30 juil. 2019, 08:28

Rencontré au marché un jeune permaculteur qui, avec un associé, fait des formations
(coût libre) en permaculture dans le coin. Un enflammé!

Je lui ai parlé de mon sol qui s'était compacté, même sous la couverture.
Ce que je remarque depuis quelques années.
Il pose la question: n'y-a-t-il pas eu trop de carbone?
Ah.
Même si je pense que ce n'est pas l'unique raison, c'est bien possible: trognons, paille, feuilles mortes…
Ça risque de changer puisqu'à partir de maintenant, nous n'avons plus que du foin.
A voir.

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 04 oct. 2019, 14:05

Rubrique Entreprises. Le Monde 031019.
.
Cette initiative devrait faire école, et cette pratique devenir la règle plutôt que l’exception.
.

Les Alchimistes transforment les déchets alimentaires en humus

Trois entrepreneurs produisent du compost naturel en circuit court, à proximité des centres urbains. Objectif : participer à un retour de la nature en ville.

Par Isabelle Hennebelle Publié hier à 06h00, mis à jour hier à 10h24
Temps de Lecture 1 min

Une « aberration écologique ». Alexandre Guilluy, cofondateur de la société Les Alchimistes, ne mâche pas ses mots. Les épluchures, coquilles d’œuf, marc de café et autres déchets organiques, exponentiels depuis les années 1960, sont encore trop souvent incinérés ou déposés loin des villes, parfois même à l’étranger. « C’est pourtant plus rationnel de les traiter sur place ! », lance le quadra. C’est justement la solution astucieuse que ce diplômé d’école de commerce (EDHEC) propose avec ses associés, Fabien Kenzo-Sato (Polytechnique) et Cyrielle Callot (HEC).

Chaque matin, depuis 2016, à vélo électrique ou en camion, les entrepreneurs organisent avec leur équipe de 15 salariés la collecte des déchets alimentaires de supermarchés, de restaurants ou encore de cantines scolaires. Ils apportent leur « récolte » du jour sur leurs sites micro-industriels de compostage électromécanique. Là, des sortes de longs tubes digestifs en Inox brassent et oxygènent les déchets mélangés, au préalable, avec du broyat de bois. « Cette technique permet de les transformer en engrais naturel de qualité en cinq à six semaines au lieu d’un an, voire plus », poursuit Alexandre Guilluy.

Collecte à cheval

Adeptes de l’économie circulaire et du retour de la nature en ville, les associés ont mis en place un business model bien ficelé : en amont, ils facturent le service de collecte, et en aval, ils vendent ce compost à des réseaux d’épicerie biologique, à des paysagistes, des fermes urbaines, des collectivités locales et des friches industrielles. En plein développement, Les Alchimistes sont déjà implantés à Paris, Lille, Toulon, Toulouse et Lyon, et le seront bientôt à Marseille et sur l’île de La Réunion.

Avec presque 500 000 euros de chiffre d’affaires en 2019, les associés enregistrent un résultat net « pas très loin de l’équilibre ». S’ils ont pu déployer leurs ailes, c’est notamment grâce à un prêt de 100 000 euros octroyé par France Active. L’an dernier, ils ont aussi gagné 300 000 euros en tant que Lauréat du Concours d’innovation nationale de l’Ademe, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. Et ils bénéficient d’une subvention de 700 000 euros sur les trois prochaines années de l’agence métropolitaine des déchets ménagers, le Syctom. Grâce à cette enveloppe, ils ont démarré la collecte des déchets organiques ménagers de 10 000 habitants de la ville de Stains (Seine-Saint-Denis). A cheval.

Article réalisé dans le cadre d’un partenariat avec France Active

Conférence « Accélérons l’engagement des entrepreneurs de demain », 52 ter, rue des Vinaigriers, 75010 Paris . le 3 octobre à 17 heures


Isabelle Hennebelle

plumee
Confirmé
Messages : 15943
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par plumee » 04 oct. 2019, 14:35

Le genre d'initiative qui me remet du baume au cœur. :P

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 26 oct. 2019, 22:05

Étonné par les infos publiés par le journal local, Nice-Matin.
Entre autres :
Un projet de compostage urbain. ~> Composter entre voisins
Une subvention pour l’achat d’un composteur. ~> Une aide pour les broyeurs à végétaux
.
Qq extraits :
Cliquer sur l’image pour pouvoir bien lire.
.
EFFBAAA5-50CD-453F-A232-0F0CF2799ECB.jpeg
(998.38 Kio) Téléchargé 145 fois
.
9C777159-9961-4C46-A135-BE561886553E.jpeg
(1.2 Mio) Téléchargé 135 fois

plumee
Confirmé
Messages : 15943
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par plumee » 27 oct. 2019, 05:28

Une grande ville qui se met à l'écologie? Waouh!

Claude
Administrateur
Messages : 25838
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 27 oct. 2019, 06:17

Plume.
Reste à voir la mise en pratique. Le diable se niche dans les détails.
.
Le journaliste de N-M dans l’article sur la subvention aux composteurs (voir plus haut)
dénonce les feux traditionnels de végétaux qui sévissent toujours malgré l’interdiction (orientée anti-incendie)
mais il aurait pu dénoncer également le faible taux d’humus dans les terres du département. Une pauvreté
qui avait été soulignée dans l’ouvrage sur les jardins gourmands du 06 par un certain Courbouolex. Broyer
et composter sur place ou en composteur est un bonus pour l’humification et donc la fertilité des sols !
.
J’ai besoin d’un bon broyeur, je suis dans la métropole, je vais voir. ;)

Répondre