De l'art du feu

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: De l'art du feu

Message par Marie_May » 22 sept. 2013, 18:32

Ça c'est vrai. Même qu'en Californie, les cheminées sont permises mais les feux interdits. Pas seulement à cause des feux de forêts mais aussi pour des raisons environnementales.

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: De l'art du feu

Message par muscari » 22 sept. 2013, 18:38

et on se chauffe comment en Californie?

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: De l'art du feu

Message par Marie_May » 22 sept. 2013, 18:43

On ne se chauffe pas près de la cheminée... on ne se chauffe pas près de la cheminée... on ne se chauffe pas près de la cheminée (la voilà qui trisse, maintenant...)

D'ailleurs en Californie, il ne fait jamais vraiment froid, je crois. En octobre, il pleut... c'est à peu près tout, je crois...

Claude
Administrateur
Messages : 24553
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: De l'art du feu

Message par Claude » 22 sept. 2013, 21:16

Voilà cet article inquiétant :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

et sans parler des effets cancériquêque chose de la cuisson de barbaque au barbecue !

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: De l'art du feu

Message par antoine11 » 22 sept. 2013, 23:07

Mouai...
recadrer les "attaques" contre l'usage du bois dans une optique du"à qui ça va ben profiter ?"

le bois est actuellement une énergie assez "libre", qui paye pas ou peu de taxes aux majors etc etc;
donc, dans un premier temps, critiquer, culpabiliser, enduire avec plein de doutes bien baveux, peler les mickeys etc, suivant le bon vieux principe, foutez la merde et touillez la fort, il en restera tjrs qq chose...

Dans une deuxième temps, moraliser, d'abord par voie de conseils, puis d'injonction et enfin de lois de plus en plus contraignantes, et bien sur, in fine, de taxes.
Pour not'bien of course.

et hop, magie magie, couper son bois devient plus craignos que de dealer d'la zeb, comme de distiller sa tite goutte, ou planter des tomates clandestines...

réveillez vous nom di djiou, les articles comme celui du monde, organe de presse de gauche bobo grisonnante et rentière appartenant à des capitaux bien de droite, c'est bullshit and co.
Pas tant dans le fond, frappé au coin trompeur du "bon sens", mais dans sa visée.
il y en a de la même eau dans un peu tous les médias...
@

Hestia
Confirmé
Messages : 743
Enregistré le : 01 août 2013, 22:37
Localisation : Marseille et 04

Re: De l'art du feu

Message par Hestia » 22 sept. 2013, 23:23

Ah! Voila du roboratif, Antoine :lol:

Zinette
Confirmé
Messages : 1353
Enregistré le : 01 août 2013, 21:11
Localisation : Moselle Sud Est

Re: De l'art du feu

Message par Zinette » 23 sept. 2013, 09:51

D'autant que dans ma région, je me vois bien ne pas chauffer en hiver, tiens!http://smileys.sur-la-toile.com/reposit ... UG%7E1.GIF

Claude
Administrateur
Messages : 24553
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: De l'art du feu

Message par Claude » 23 sept. 2013, 09:56

Avec une flambée du beau style à Antoine, on est bien réchauffés. Merci Antoine. Que voilà un style qui échauffe le sang, qui revigore, qui remplit les poumons, qui te fait bomber le torse, qui inonde de sensations, qui réveille, qui fait mieux circuler le sang dans les veines, les artères, qui fait clapoter les ventricules et qui secoue les oreillettes ……

L'argumentation c'est plus du convaincu que du convainquant !      :mrgreen:       :mrgreen: :mrgreen:

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: De l'art du feu

Message par Marie_May » 23 sept. 2013, 11:14

N'empêche que ce qu'il dit est vrai, Claude, et que si je ne brûle pas ma viande au barbecue, ce n'est pas à cause de ce qu'en dit Le Monde, mais parce que je ne mange pas de cette viande-là. Je n'ai pas de barbecue. Mais que je brûle et brûlerai du bois dans ma cheminée, quoi qu'en dise le Monde. Et puis si le bois est sec, il n'y a pratiquement pas de fumée, sauf au démarrage. Et comparé avec les fumées dégagées par les usines et autres puits de pétrole, ou même par les pets de vaches de notre beau pays, j'ai pas l'impression que ça fasse le poids.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13337
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: De l'art du feu

Message par Chichinette 11 » 23 sept. 2013, 12:54

Et comparé avec les fumées dégagées ... par les pets de vaches
http://jardinesque.voila.net/Semi-laids/ic12.gif Ça fait de la fumée une vache qui pète ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: De l'art du feu

Message par Marie_May » 23 sept. 2013, 15:11

:lol:
En tout cas, ça dégage du gaz et ça pollue. Paraît-il, j'ai pas été renifler.

Zinette
Confirmé
Messages : 1353
Enregistré le : 01 août 2013, 21:11
Localisation : Moselle Sud Est

Re: De l'art du feu

Message par Zinette » 23 sept. 2013, 17:02

Du méthane plus exactement , un des gaz à effet de serre! ;)

Claude
Administrateur
Messages : 24553
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: De l'art du feu

Message par Claude » 23 sept. 2013, 18:52

À quantités égales, le méthane est beaucoup, beaucoup plus efficace que le CO2 ! Il le fait bien mieux l'effet de serre ……

Sur l'article du Monde, et les cochoncetés nées de la combustion du bois
je vous en chante une :
Ne jetez pas la pierre au petit reporter
je suis derrièèèèreu !
C"est à chanter sur l'air de "À l'ombre des Maris", G.B.

xyla56
Administrateur
Messages : 4196
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: De l'art du feu

Message par xyla56 » 23 sept. 2013, 19:25

antoine11 a écrit :Mouai...
recadrer les "attaques" contre l'usage du bois dans une optique du"à qui ça va ben profiter ?"
voyons vouer! une énergie non polluante, pas chère du tout et qui rapporte des pépettes à un célèbre lobby?

le nucléaire?
c'était juste pour faire avancer le schmilblik ;)

Hestia
Confirmé
Messages : 743
Enregistré le : 01 août 2013, 22:37
Localisation : Marseille et 04

Re: De l'art du feu

Message par Hestia » 23 sept. 2013, 20:14

Bien vu, Xyla! :)

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: De l'art du feu

Message par Claire » 24 sept. 2013, 08:42

De toute façon, un jour ils nous taxeront l'air qu'on respire.

M'en fiche, je continuerai à me chauffer au bois, pollution ou pas, sauf que je sens que le prix du bois va augmenter sérieusement à cause... des taxes qu'ils vont pondre.

Vous n'avez pas remarqué que quoi que vous fassiez pour essayer de faire des économies, tout est fait pour qu'on y arrive pas.

On vous dit de consommer moins d'électricité (donc moins de revenus pour les actionnaires) qu'à cela ne tienne, ils augment les tarifs. Idem pour l'eau (Veolia tient les manettes un peu partout, ici l'assainissement).
Chauffage, beaucoup choisissent le bois, ils vont récupérer l'affaire.

Claude
Administrateur
Messages : 24553
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: De l'art du feu

Message par Claude » 24 sept. 2013, 23:05

Les ami(e)s. Je ne voulais pas vous fâcher.

Que le bois puisse également polluer, vous paraît impossible !?
Que chacun de nous émette du CO2 aussi !
Voire quelques émanations de méthane !
                                                                                                      Et pourquoi pas ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 14427
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: De l'art du feu

Message par Marie_May » 24 sept. 2013, 23:51

Ce n'est pas toi qui nous fâche, Claude, c'est la situation.

Claude
Administrateur
Messages : 24553
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: De l'art du feu

Message par Claude » 25 sept. 2013, 00:15

Il a fallu du temps pour que certaines personnes se rendent compte que fumer du tabac est nocif. Les lobbies du tabac ont fait beaucoup pour que ça ne se sache pas que les fumeurs ingéraient près de 2000 substances chimiques nocives. Certaines de ces substances ont été rajoutées au produit naturel pour le rendre plus addictif mais la grande majorité de ces substances proviennent quand même de la plante.

Quand on sait que brûler du tabac dégage autant de pollution, cela ne devrait pas nous surprendre que la combustion du bois provoque également l'apparition d'un cocktail de produits problématiques ou nocifs ! Heureusement qu'on ne cherche pas à ingérer les fumées qui filent dans la cheminée comme on ingère la fumée du tabac !

Cela ne contrarie pas notre envie ou notre besoin de se chauffer au bois ! De toutes façons, aucune de nos activités n'est parfaite. Quoi que l'on fasse, il y a toujours du pour et du contre !

Quant à associer ces infos à une volonté d'entités malveillantes, et aux manipulations de sociétés qui ont pignon sur rue,
SANS apporter de preuves, au pifomètre,
ce n'est pas raisonnable……

:evil:

Claude
Administrateur
Messages : 24553
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: De l'art du feu

Message par Claude » 25 sept. 2013, 00:36

Les hommes des cavernes s'enfumaient dans leurs grottes. Leurs poumons étaient bouffés par la fumée. Pire que nos fumeurs de gitaneuuu !

http://img15.hostingpics.net/pics/93264 ... 002900.png

Je me souviens avoir lu ce livre alors que j'étais enfant. Un joli livre aux couleurs de Rouge et Or. Dans la même collec' j'avais lu Robinson Crusoé……

Claude
Administrateur
Messages : 24553
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: De l'art du feu

Message par Claude » 25 sept. 2013, 00:57


antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: De l'art du feu

Message par antoine11 » 28 sept. 2013, 12:21

conseils basiques et de bon sens...

les appareils à granulés et plaquettes sont en général performants en terme de combustion/rendement, mais de qualité inégales en terme de fiabilité.
les combustibles sont assez couteux, mais on en consomme mois qu'avec un poêle basique.
je suis pour le développement sans conteste de ces filières, leur principal défaut restant à mes yeux la double dépendance ainsi recrée, d’abord par les poêles eux mêmes, aussi performants qu'une chaudière à fuel lors d'une panne électrique, et leur "carburant", un produit industrialisé assez énergivore si pas local...

Perso, je privilégie l'autonomie et mon "créneau" , c'est l'utilisation de bois négligé par les circuits professionnels (ressources trop dispersées, essences pas ou peu appréciées, sous produits de coupes et autres, nettoyages d'espaces naturels, bois morts, mon propre bois et autres...), mais il va de soi que c'est un choix personnel, et qui ne peut et n'a pas à être généralisé et encore moins imposé.

Petite remarque sur le calcul des émissions polluantes par combustion de biomasse, si le jeune Mabuse ne se goure pas, je pense qu'il inclue les incendies de forêts, brulages de plein champ (interdits...théoriquement) et actes d'incinération de déchets (particuliers ou structures), car j'avais lu en 92 une étude qui produisait des chiffres de cet ordre, portant sur la région Languedoc/Roussillon, mais qui incluait ces paramètres, et d'autres d'ailleurs je crois...
Depuis, autant les techniques que les usages ont évolués.
On ne brule quasi jamais les pailles, moins les sarments lors de la taille, les écobuages sont tellement réglementés qu'ils deviennent hors de prix et impossibles, les incinérateurs sont ou fermés ou mis aux normes, les feux de jardins urbains quasi impossibles, et si certes, le chauffage au bois a le vent en poupe, les nouveaux adeptes utilisent en général de nouveaux appareils performants, que ce soient les particuliers ou les chaufferies.

L’énormité du chiffre, en rapport des parts attribuées au transport et l'industrie me laisse assez rêveur...
Honnêtement, pour moi, ça ne tient pas debout, mis en rapport avec les millions de barils de pétrole et M3 de gaz consommés chaque année pour les transports, industries et chauffages divers...

Alors je m'interroge un peu sur le contenu du chiffre de pollution attribué au combustions de biomasse, terme asse vague si il en est, et je serais assez curieux de connaitre ce qui est réellement attribuable au chauffage/bois !

Ma réflexion de lanceur d'alarme provient de travaux et recherches, réunions et discussions, assez anciens qui étaient axés à l'époque sur les agro-carburants "directs" (huiles végétales utilisées en direct et localement) auxquelles j'avais parfois participé, entre autre parce que la région midi Pyrénées avait soutenu activement un temps cet usage, ainsi pour pour le transport routier, au moins local (vite cassé par l'état français).
Je travaillais à l'époque pour la DDA dois je préciser, et j'avais accès dans ce cadre à des bases de données (études et recherches INSEE entre autre) et assistais ou participais à diverses choses.
Je ne peux sur ce coup là cher Claude rien produire comme source de données, je n'ai rien "sorti", et je le regrette, mais le ton général du gouvernement était bien de donner le contrôle des ressources énergétiques organiques au secteur industriel et partant de là, que cela fournisse aussi des recettes fiscales.
Le thème central était bien les carburants et le gaz méthane, mais le bois faisait DÉJÀ partie du pack...
ça m'est resté en tête, et je vois actuellement clairement l'application du processus qui a abouti à rendre illégal l'usage de carburant végétal (l'huile animale fonctionne aussi au fait) de façon libre et autonome... Ce sera plus soft assurément pour le bois, mais la création d'une rentrée fiscale reste un but (spécifiquement en dehors de la TVA, sur les carburants, c'est la TIPP , et c'est une rentrée colossale pour l'état...)

Mais bon, on ne va pas se prendre la tête pour ça hein... ;)
@

Zinette
Confirmé
Messages : 1353
Enregistré le : 01 août 2013, 21:11
Localisation : Moselle Sud Est

Re: De l'art du feu

Message par Zinette » 28 sept. 2013, 15:22

N'empêche que c'est intéressant ! ;)

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: De l'art du feu

Message par Claire » 02 oct. 2013, 19:22

Bon ben, je vais essayer de glisser que je viens de m'acheter un fendeur de bûches.
Un petit machin horizontal.

Quand j'ai lu la notice, il y avait un peu de charabia pour moi car il était en pièce détachées, enfin pas tout. D'abord c'est quoi une rondelle frein et ça se met où, avant, après l'écrou ? Vite le web, bien sûr tout le monde n'est pas d'accord... Fait rien j'ai choisi.

Ensuite, elle est où la vis d'évacuation d'air, épi l'huile on la met où ? Bouh ! je suis retournée sur le web et j'ai trouvé un mode d'emploi plus explicite. C'est par le bouchon de vidange, là où est la jauge. (par la même occasion, j'ai remarqué qu'ils se ressemblaient bougrement, le mien et celui du web. Seraient-ce tous les mêmes, à différents prix ?) Le mien est sans marque et vient de chez Bric*dép*t : 165 €.

Avec toutes les mises en garde qu'ils te donnent, j'ai cru que je ne saurai pas me servir de l'engin. Ben si, même pas bruyant, alors qu'ils disent de mettre un casque. Il me coupe mon bois avec une aisance que j'en suis baba. Fini la hachette et les problèmes d'épaule, le pied, quoi !

z@z@
Confirmé
Messages : 1590
Enregistré le : 01 août 2013, 20:46
Localisation : uzes

Re: De l'art du feu

Message par z@z@ » 02 oct. 2013, 20:26

contente pour toi !!!

Répondre