De l'art du feu

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Zinette
Confirmé
Messages : 1353
Enregistré le : 01 août 2013, 21:11
Localisation : Moselle Sud Est

Re: De l'art du feu

Message par Zinette » 18 sept. 2013, 13:01

Oh l'autre hé, l'excuse pour aller se coucher!http://smileys.sur-la-toile.com/reposit ... xrire7.gif

Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: De l'art du feu

Message par Nicandra » 18 sept. 2013, 13:48

Bonjour

J'aurais pu parler de "brasse" mesure de bois qui représente 4 stères, en Périgord.
Dans certains coins de Corrèze, ça ne représente plus que 3 stères!! allez comprendre
Le plus simple est d'utiliser la stère, ça évitera un lexique pour comprendre le volume de toutes ces appellations régionales. ;)
Muscardine a écrit : On utilise 2 canes - ici ça représente 4 à 5 stères selon ...- environ par an à 65 ou 70 € la stère.

Je présume que tu fais la même erreur que jac et que tu veux dire que chaque "canne" a un volume de 4 stères et que donc tu consommes 8 stères.
Question, Que veut dire selon dans: ici ça représente 4 à 5 stères selon

à+

ALAINGARD
Confirmé
Messages : 105
Enregistré le : 18 sept. 2013, 10:37
Localisation : Gard, au pied des Cévennnes

Re: De l'art du feu

Message par ALAINGARD » 18 sept. 2013, 13:58

Nous nous chauffons uniquement au bois, insert pour environ 75 m². La stère environ 50€ de chênes blanc ou vert.
Pour démarrer en plus de tout ce qui a été dit, j'utilise aussi les boite d’œufs ainsi que les séparations de bouteilles dans les cartons de vin, c'est top pour le démarrage.
un ramonage réalisé par un professionnel par an.
d'ailleurs en ce moment je m'occupe mes soirées à couper le petit bois bien sec pour cet hiver

Zinette
Confirmé
Messages : 1353
Enregistré le : 01 août 2013, 21:11
Localisation : Moselle Sud Est

Re: De l'art du feu

Message par Zinette » 18 sept. 2013, 14:04

selon je suppose selon l'hiver qu'il fait selon si on laisse un tirage fort ou doux ......

Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: De l'art du feu

Message par Nicandra » 18 sept. 2013, 14:10

Bonjour Zinette

Muscardine a parlé de "canne", hors une canne de bois représente, en général, un volume de 4 stères.
Donc, le selon concerne le volume d'une canne.
Mais un stère en plus c'est un sacré "selon"!! ;)
C'est pour ça que j'ai posé la question!

à+

Zinette
Confirmé
Messages : 1353
Enregistré le : 01 août 2013, 21:11
Localisation : Moselle Sud Est

Re: De l'art du feu

Message par Zinette » 18 sept. 2013, 14:11

Simple supposition de ma part ! Je n'avais pas fait de calcul ! ;)

xyla56
Administrateur
Messages : 4217
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: De l'art du feu

Message par xyla56 » 18 sept. 2013, 14:45

un vendeur de bois que je soupconne d'être un sacré arnaqueur m'a soutenu qu'un stère ne faisait pas 1m3. A votre avis?

Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: De l'art du feu

Message par Nicandra » 18 sept. 2013, 15:36

Bonjour xyla

Bien sur que si, c'est 1m3!!
C'est l'empilement de morceaux de bois d'1m de long, sur une largeur et une hauteur de 1m.
1m x 1m x 1m = 1m3! ;)
Bien sûr, si tu les entasses en laissant beaucoup de vide entre chaque rondin, tu as un tas qui fait un m3 mais pas que de bois! Ce n'est alors plus 1 vrai m3, mais 1 m3 apparent (MAP)
J'ai toujours plongé (mis en tas) moi-même, ce que je faisais couper, dans mes bois et crois moi les stères en étaient des vrais! Surtout que, s'il est honnête, le bucheron taille toujours des morceaux d'un peu plus d'1m pour pallier au manque du aux parties de vide!

à+

xyla56
Administrateur
Messages : 4217
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: De l'art du feu

Message par xyla56 » 18 sept. 2013, 17:01

en fait, je me suis mal exprimé! le gars disait que quand c'était recoupé en 50cm, le stère faisait moins d'1M3.
Ouh! le vilain menteur! :mrgreen:

Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: De l'art du feu

Message par Nicandra » 18 sept. 2013, 17:30

Bonsoir xyla

C'est vrai, mais c'est une arnaque
Si tu laisses beaucoup de vide en entassant tes morceaux d'1m de long: Par exemple en mettant des bien tordus qui prennent plus d'espaces que des presque droits, le même stère coupée en 50cm n'occupera plus que 0,8m3 et parfois moins!
En coupant et refaisant le tas, il y a moins d'espaces vides et le tas est moins haut!
Voilà pourquoi je te disais tout à l'heure qu'un bucheron honnête coupait les morceaux à plus d'1m pour pallier ce manque!
Mais comme cette différence est légalement tolérée, il y a de moins en moins de bucherons qui coupent un peu plus long! Dommage!
Je plongeais moi-même à cause de ça!
En effet, souvent le bucheron coupe, non pas pour de l'argent, mais pour une partie du bois!
Donc on fait 2 tas, 1 pour lui et 1 pour le client et souvent, comme par hasard, son tas est plus serré de façon à laisser moins de vide, alors que celui du client est un vrai gruyère!
On a essayé de me faire le coup et ça s'est terminé par les 2 lots par terre que j'ai replongé moi-même avec l'aide d'un ami! Ça a calmé ceux qui sont intervenus ensuite!! ;)
Radio Tam-Tam a bien fonctionné!

à+

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13462
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: De l'art du feu

Message par Chichinette 11 » 18 sept. 2013, 19:18

Le problème c'est que c'est couramment admis et on te l'annonce d'office sur les dépliants : "donné à titre d’information, le stère n’est plus une unité reconnue sur le plan légal "
-> http://nfboisdechauffage.org/certification/ademe.htm (avec les équivalences approxi selon la longueur des bûches)
En bref, on te dit que si t'es pas content, tu achètes du 1m et tu te le scies toi-même

Au passage, j'ai trouvé ça en cours de recherche :
http://mon-convertisseur.fr/bois-de-cha ... ifique.php

Hestia
Confirmé
Messages : 743
Enregistré le : 01 août 2013, 22:37
Localisation : Marseille et 04

Re: De l'art du feu

Message par Hestia » 18 sept. 2013, 19:51

Nous, dans le 04, on paie le stère environ 45€ coupé en 30cm pour les poêles. Exclusivement du chêne.
Mais c'est vrai que c'est un lieu d'exploitation des bois pour le bois de chauffage, et que les déplacements sont généralement très courts.
Après, on donne un peu d'argent au fils du bucheron, et il nous range le bois.
Bon, d'accord, ne râlez pas, on est privilégiés.
Mais on fait rentrer 6 stères par an.

Muscardine
Confirmé
Messages : 2069
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: De l'art du feu

Message par Muscardine » 18 sept. 2013, 22:26

Nicandra a écrit :Bonjour

J'aurais pu parler de "brasse" mesure de bois qui représente 4 stères, en Périgord.
Dans certains coins de Corrèze, ça ne représente plus que 3 stères!! allez comprendre
Le plus simple est d'utiliser la stère, ça évitera un lexique pour comprendre le volume de toutes ces appellations régionales. ;)
Muscardine a écrit : On utilise 2 canes - ici ça représente 4 à 5 stères selon ...- environ par an à 65 ou 70 € la stère.

Je présume que tu fais la même erreur que jac et que tu veux dire que chaque "canne" a un volume de 4 stères et que donc tu consommes 8 stères.
Question, Que veut dire selon dans: ici ça représente 4 à 5 stères selon
à+
oui j'ai copié sur Jac mais je ne me mettrai pas de gifle, ça fait mal :lol: puis j'irais me coucher ... mais nooon pas avec Jac, avec mon chéri !
Désolée de vous avoir enduit(e)s d'erreur. Selon voulait dire selon ... la "générosité" du vendeur.
On se fait livrer le bois en 50 cm, alors pour vérifier ... ça devient trop compliqué pour moi, le vendeur peut nous raconter ce qu'il veut !
Rectification ... houlàlà la machine à baffes n'est pas loin :x ..., après vérification avec mon chéri, j'aurais dit une autre grosse bêtise !
1 canne = 4 stères. Mais il semblerait que si le vendeur est sympa ou généreux il en met plus. A part vérifier comme le fait Nicandra, on y voit que du feu si on ne s'y connaît pas trop.
.
Ici si tu demandes 4 stères, on te livre 1 canne ...
On a donc consommé l'hiver dernier 2 cannes/an ou disons ... 8 stères, ce sera plus juste.

Pfff Hestia, 45 € le stère ... Ici le bois - ce n'est pas ça qui manque - sert surtout pour le chauffage, la différence de prix ... j'ai un peu de mal à comprendre là !

Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: De l'art du feu

Message par Claude » 19 sept. 2013, 10:13

Comme le dit justement Muscardine, pour le client lambda, au sujet de la stère, il n'y voit que du feu … de bois.

Cette histoire de bûches bien (ou mal) rangées, ça nous rappelle que l'air contenu dans les trous de gruyère c'est aussi … de l'emmenthal !

Superbes vos évocations d'anciennes mesures, brasses, cannes …… (qu'est-ce qu'on apprend ici au coin du feu de "Ici l'on sème" !)

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13462
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: De l'art du feu

Message par Chichinette 11 » 19 sept. 2013, 10:40

Sauf que l'emmenthal tu l'achètes au poids, pas au volume.

xyla56
Administrateur
Messages : 4217
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: De l'art du feu

Message par xyla56 » 19 sept. 2013, 12:31

Nicandra a écrit :Bonsoir xyla


Donc on fait 2 tas, 1 pour lui et 1 pour le client et souvent, comme par hasard, son tas est plus serré de façon à laisser moins de vide, alors que celui du client est un vrai gruyère!
On a essayé de me faire le coup et ça s'est terminé par les 2 lots par terre que j'ai replongé moi-même avec l'aide d'un ami! Ça a calmé ceux qui sont intervenus ensuite!! ;)
Radio Tam-Tam a bien fonctionné!

à+

Y a pas de petits profits :mrgreen:

quand tu dis "replongé", ça veut dire que tu refais le tas? Je connaissais pas cette expression!

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: De l'art du feu

Message par antoine11 » 20 sept. 2013, 14:29

certains vendent au poids, ça pourrait être honnête...mais quand le bois est tombé au mieux au milieu de l'été...
la bataille avec les vendeurs de bois est une constante (qualité, séchage, essences, volume...), alors quand on en a un correct, faut le garder!
pour ceux qui ont la possibilité, acheter et charger sur les coupes mêmes, parfois chez des particuliers peut s'avérer très économique. (j'ai acheté ainsi du chêne blanc en 1m à 25€, à ce prix, je ne coupe même plus le mien... ;) )

Moi, je me le fais,et j'en récupère plein en plus, mais j'ai tjrs manié la tronço, ce qui n'est pas donné à tout le monde, suis encore en bonne santé physique (pour le mental, je ne jure de rien) et en plus j'ai tout ce qu'il faut pour transporter...
Sur les coupes de résineux, il y a souvent pas mal de feuillu à récupérer, après accord avec les ayants droit, sur les chantiers de nettoyages de cours d'eau aussi, chantiers divers, élagages de bords de routes publiques (ce bois NOUS appartient, c'est un bien publique, faire accord avec les mecs des chantiers, même si ils font parfois (souvent) la gueule, il ne peuvent pas s'opposer totalement à un récupération raisonnable...), localement on peut aussi avoir des autorisations auprès de L'ONF pour du bois mort ou des restes de coupes , etc etc, bref les sources possibles de bois sont souvent très nombreuses...
j'ai plusieurs années de chauffe d'avance de fait...

je brule tous les bois, et je ramone moi même régulièrement le tuyau du poêle.

Pour l'allumage, les cageots que je retourne normalement aux producteurs, la paperasse du boulot, le nettoyage constant du petit bois mort, de la cire de bougie pour les cas difficiles, écorces sèches, pommes de pin sèches parfois et résine de pins quasi pure que l'on trouve parfois dans les troncs quasi décomposés(de la vraie benzine ça!)(et contrairement à l'idée pré-conçue, la résine pure n'encrasse pas du tout).

un copain qui habite près d'un feuillardier lui achète pour une piécette les chutes de taille et copeaux de son activité, en caisses, du châtaignier et c'est très pratique...
@

Zinette
Confirmé
Messages : 1353
Enregistré le : 01 août 2013, 21:11
Localisation : Moselle Sud Est

Re: De l'art du feu

Message par Zinette » 20 sept. 2013, 14:35

antoine11 a écrit : localement on peut aussi avoir des autorisations auprès de L'ONF pour du bois mort ou des restes de coupes , etc etc, bref les sources possibles de bois sont souvent très nombreuses...@

Ah ça m'intéresse ça! La charbonnette pour démarrer le feu c'est pas mal ! ;)

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: De l'art du feu

Message par Claire » 20 sept. 2013, 19:53

Pour moi, chêne coupé en 30 cm, livré, vendu 52 € cette année. J'en brûle environ 5 stères par an.

z@z@
Confirmé
Messages : 1590
Enregistré le : 01 août 2013, 20:46
Localisation : uzes

Re: De l'art du feu

Message par z@z@ » 22 sept. 2013, 12:19

http://www.guarch.fr/assets/images/2013/1075.jpg

photo spéciale Chichi !!!...... :lol:

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13462
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: De l'art du feu

Message par Chichinette 11 » 22 sept. 2013, 14:39

Ho ! Bôôôô les tas de bois ! http://jardinesque.voila.net/Semi-laids/ic12.gif

Pour l'instant nous avons seulement un prospectus d'une boîte qui travaille en partenariat avec l'ONF et livre en big-bag
-> http://www.bois-buche-lr.fr/index.cfm
Le stère en 50cm est à 71 roros + 10 roros de consigne pour le big-bag
-> http://www.bois-buche-lr.fr/boisdechauf ... r,8,58.cfm

Le truc c'est que ce n'est pas du bois de deux ans mais des néophytes comme nous sont totalement incapable de savoir si on essaye de nous truander sur le temps de séchage d'une bûche ou pas, au moins là c'est clair.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 13462
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: De l'art du feu

Message par Chichinette 11 » 22 sept. 2013, 14:43

Tiens au fait, je voulais vous demander un truc.
J'avais taillé les Lauriers roses au printemps et n'avais pas broyé puisque mon broyeur n'était pas encore arrivé d'Essonne.
Je sais que les Lauriers sont toxiques mais y a-t-il un risque à allumer un feu en foyer fermé avec ces rameaux bien secs ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 14463
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: De l'art du feu

Message par Marie_May » 22 sept. 2013, 15:16

Chichi pour les lauriers je n'en sais rien.
Pour ton poêle ou ton insert fais bien attention que tu puisses y mettre des bûches assez grandes. 50 cm, par là. Plus tu fais couper petit, plus c'est cher. C'est normal.
Et puis achète en grande quantité si tu peux et fais sécher. La première année sera moins bonne que la seconde. Deux ans, c'est minimum. Trois c'est que mieux.
Nous avons un gros vieil insert et un agriculteur qui livre à la porte une grande remorque en 1 mètre, et comme Antoine, Mio manie ensuite la tronçonneuse pour couper tout ça en deux et on empile. On achète 8 à 10 stères pour 350 E. environ. Ce qui suffit à chauffer les deux étages, cuisine et salle de bain. En revanche, on a fait installer une pompe à chaleur réversible dans la véranda. Ça nous donne de l'air frais en été et de l'air chaud en hiver. Le luxe.
Nous n'avons pas encore allumé l'insert. Quand Mio allume, le matin, il débite son petit bois dans des buches quand il n'a plus de croûtes. Il aime bien ces petits travaux casaniers. Moi, j'utilise des croûtes, du journal, des cagettes. C'est assez souvent que l'insert contient encore des braises le matin.

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: De l'art du feu

Message par muscari » 22 sept. 2013, 16:28

le bois bien sec est tout plein de petites fentes et surtout beaucoup plus léger.
Mais certains bois pourrissent très vite si on les laisse à sécher trop longtemps, il faut les brûler au bout d'un an.Il n' y a guerre que le chêne et le hêtre à la rigueur qui peut rester dehors 2 ans.

Claude
Administrateur
Messages : 24991
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: De l'art du feu

Message par Claude » 22 sept. 2013, 17:11

Chichinette 11 a écrit :Tiens au fait, je voulais vous demander un truc.
J'avais taillé les Lauriers roses au printemps et n'avais pas broyé puisque mon broyeur n'était pas encore arrivé d'Essonne.
Je sais que les Lauriers sont toxiques mais y a-t-il un risque à allumer un feu en foyer fermé avec ces rameaux bien secs ?
Par définition une cheminée en bon état ne te renvoie pas des gaz à la figure. Ça monte et s'échappe au-dessus de ton toit.

Il semblerait que la combustion du bois produise pas mal de produits bien toxiques. Faudrait que je retrouve un article lu récemment …… Bien sûr, ils passent par la cheminée et se diluent dans l'environnement.

Répondre