Séchage des fruits.

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: Séchage des fruits.

Message par Nicandra » 30 sept. 2013, 22:22

Bonsoir antoine
antoine11 a écrit : PS
pour les imprimantes à objets, je vous parie que çà servira à faire des armes très vite...
@
Très vite! C'est sûr, c'est déjà fait depuis le début de son existence, au milieu des années 80.
L'armée a été rapidement intéressée, par ce procédé!
Le pire étant que depuis cette année, les plans d'une arme fonctionnelle ont circulé sur internet.
Il y a, heureusement, des applications nettement plus pacifiques!! :)
http://www.monunivers3d.com/880/

à+

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: Séchage des fruits.

Message par antoine11 » 01 oct. 2013, 09:02

c'est chouette de vivre la science fiction en vrai... :?
@

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Séchage des fruits.

Message par muscari » 01 oct. 2013, 09:33

pas besoin d'outils sophistiqués pour comprendre, savoir, que ce qui fait l'outil c'est l'usage qu'on en fait.
un bête marteau est très utile pour construire, et peut tout aussi bien fracasser un crâne.

de toute façon tout ça n'aura qu'un temps, le temps que la matière première nécessaire s'épuise définitivement.
et après, on fera quoi? Si on se mettait à réfléchir sérieusement à l'après pétrole.

Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: Séchage des fruits.

Message par Nicandra » 01 oct. 2013, 10:57

Bonjour muscari

La matière première est inépuisable, car cela peut être n'importe quoi et pas que du plastique synthétique!
Entre autres de nombreux métaux sont utilisables et des matières plastiques issues de fibres végétales ou autre que le pétrole, etc...
Il en existe déjà des "alimentaires" qui servent de la nourriture!! :roll:

à+

antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: Séchage des fruits.

Message par antoine11 » 01 oct. 2013, 10:57

quand y aura pu de pétrole, on sera bien content de s'être imprimé plein de pizzas en prévision, et d'armes pour les défendre... :twisted:
@

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Séchage des fruits.

Message par muscari » 01 oct. 2013, 14:17

Nicandra a écrit :Bonjour muscari

La matière première est inépuisable, car cela peut être n'importe quoi et pas que du plastique synthétique!
Entre autres de nombreux métaux sont utilisables et des matières plastiques issues de fibres végétales ou autre que le pétrole, etc...
Il en existe déjà des "alimentaires" qui servent de la nourriture!! :roll:

à+

et la machine on va la fabriquer comment, avec quoi? du plastique synthétique, des fibres végétales, quels métaux?. Et avec quelle énergie? les gisements de métaux s'épuisent aussi, tout fini par s'épuiser, sauf le vivant et l'imagination débridée des humains. :lol:
Modifié en dernier par muscari le 01 oct. 2013, 15:50, modifié 3 fois.

Claude
Administrateur
Messages : 20182
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Séchage des fruits.

Message par Claude » 01 oct. 2013, 14:47

Dans la décade précédente, on pensait que l'on verrait la fin du pétrole/énergie en quelques décennies. Depuis les choses sont moins claires, et les limites repoussées. Depuis, d'autres sources de carburants sont apparues. Donc il est difficile de fonder des prévisions précises.

Mais ce qui est sûr c'est que le pétrole comme toutes les ressources d'un monde fini, ne sont pas infinies. Que le pétrole est utile aussi en tant que producteur de matières plastiques. Que la tentation d'utiliser les poches de pétrole pour les brûler dans nos moteurs et jusqu'à les tarir est une idée qui s'inscrit dans des logiques à court terme lesquelles évacuent le souci de préserver et laisser des ressources aux générations futures. Cette logique appartient à la dynamique libérale dominante qui délègue aux marchés les petites et les grandes décisions, qui favorise le court termisme et sacralise l'appropriations privée.

Récemment, on a entendu parler de deux pénuries étonnantes qui guettent notre humanité. Le sable (qui, dans notre imaginaire, semblerait inépuisable) et le phosphore !

Le sable, qui, dans notre imaginaire, semblerait inépuisable, est menacé par la production de béton.

Nous, jardiniers méfiants envers l'utilisation des produits de l'industrie chimique, pourrions regarder d'un regard froid la fin des gisements de phosphates. Mais cela doit aussi nourrir notre réflexion. L'agriculture a fait un gros usage d'engrais composés, NPK, azote/phosphore/potassium. Comment les producteurs de l'agriculture industrielle qui de fait assure l'alimentation de la planète, vont-ils faire face à cette évolution. Inévitablement, la rareté va surenchérir les engrais contenant du phosphore !

On sait que les racines des végétaux récupèrent les éléments chimiques dont les plantes se nourrissent. Il y a donc forcément des remontées de phosphore. La question serait de pouvoir mesurer ce que chaque végétal est capable de faire dans ce domaine. Lesquels ont des racines suffisamment plongeantes et efficaces pour ramener les composants utiles vers la surface ? A priori, les arbres avec des racines de plusieurs mètres de profondeur doivent posséder des avantages. Et dans les zones privées d'arbres, de haies depuis longtemps, la perspective de leur retour même partiel devrait être étudiée……

Claude
Administrateur
Messages : 20182
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Séchage des fruits.

Message par Claude » 01 oct. 2013, 14:57

Un emprunt à Wikipédia. Voir l'article "phosphore".
En mai 2012, le magazine Sciences&Vie lançait une alerte à la pénurie. En effet, selon le magazine, 26 éléments du Tableau de Mendeleïev seraient en voie de raréfaction, comme le cuivre, l'or, le zinc le platine, l'uranium et le phosphore, pour ne citer que ceux-là. "Sans phosphore, pas de vie sur Terre !"

« Il suffit de penser que cet élément forme la structure même de l'ADN, qu'il pilote la respiration - ainsi que la photosynthèse chez les plantes - ou encore le métabolisme cellulaire. C'est pourquoi chaque être humain en réclame à peu près deux grammes par jour.[...] Au vu de la consommation actuelle couplée à l'épuisement des gisements de qualité à travers le monde, les chercheurs de l' Institute for sustainable futures (Australie) annoncent un pic de production du phosphore au milieu des années 2030, et estiment les réserves à 340 ans. Cette prévision, quoique controversée, suscite néanmoins une vive angoisse : pourra-t-on extraire assez de phosphore pour nourrir les 9 milliards d'habitants prévus en 2050 ? De plus, avertit Jean-Claude Fardeau, de l'Institut national de la recherche agronomique, "il n'y a aucun substitut possible au phosphore, véritable facteur limitant du vivant." Indispensable à l'homme et surtout à l'agriculture, "ignorer ce problème [celui d'une future pénurie en phosphore] pourrait mettre en péril la sécurité alimentaire mondiale" conclut Andrea Ulrich, de l' Institute for Environment Decisions (École polytechnique fédérale de Zurich). Car, si les ressources s'épuisent, il est bien certain que la demande en phosphore ne disparaîtra jamais… »

Marie_May
Administrateur
Messages : 12990
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Séchage des fruits.

Message par Marie_May » 01 oct. 2013, 17:37

Et pour revenir au séchage des fruits, si ça ne gène pas trop que j'interrompe cette conversation sur les armes guerrières, la technologie de pointe et les ressources qui s'épuisent..., :roll:

Herran, je me souviens de ton séchoir solaire fait maison, qui nous faisait tous craquer. http://www.fr.ekopedia.org/Séchoir_solaire, ça marche pas, et l'autre lien montre d'autre types de séchoir venant d'Afrique.
Est-ce que tu avais réussi à faire des tomates? parce que je me souviens aussi que ça chauffait dur là-dedans et que j'avais l'impression que les tomates devaient cuire plutôt que sécher...

Tu pourrais pas nous mettre des photos de ton séchoir de course, les dimensions, le matériel nécessaire à sa confection et tout et tout?

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Séchage des fruits.

Message par muscari » 01 oct. 2013, 20:45

voui, nous sommes incorrigibles ;)

herran
Confirmé
Messages : 369
Enregistré le : 26 sept. 2013, 19:37
Localisation : Gers (quart NE)

Re: Séchage des fruits.

Message par herran » 01 oct. 2013, 22:30

Oui le séchoir marche très bien
Ma plus grosse production : les pommes (parce que j'en ai pas mal dans mon jardin), mais j'ai fait aussi figues, tomates (super +++), raisin cerises (délicieuses).

herran
Confirmé
Messages : 369
Enregistré le : 26 sept. 2013, 19:37
Localisation : Gers (quart NE)

Re: Séchage des fruits.

Message par herran » 01 oct. 2013, 22:31

Pour les modalités de fabrication :
Celui-ci est réalisé avec des matériaux achetés. J’ai fait attention à prendre des produits sains – peinture et isolant - pour de pas avoir d’impact négatif sur les fruits et légumes séchés.
Le principe :
Produire de la chaleur ET une circulation d’air.
Matériaux utilisés :
- Contreplaqué marine de 10
- Contreplaqué ordinaire de 3
- Tasseaux de 35X25
- Isolant en chanvre
- Peinture bio (j’ai utilisé celle qui me restait – elle est bleue – l’idéale est de prendre de la noire qui capte mieux les rayons)
- Polycarbonate de 16 mm en double épaisseur
Dimensions :
- Le fond est constitué de 2 plaques de CP de 10 ; avec isolant chanvre. 35 mm entre chaque plaque – tasseaux. 122 X 60.
- Le bord arrière, plaque extérieure en CP de 10 ; plaque intérieure CP de 3. Isolant et tasseaux, idem fond. 122 X 35
- Le bord avant idem bord arr, 122 X 20
- Sur les cotés, idem avant et arr.
La claie est réalisée avec les tasseaux et un grillage en acier inox, mailles de 6mm et des poussières. Le grillage est fixé avec une agrafeuse.
Pour la circulation d’air, il faut permettre à l’air froid de pénétrer par dessous, et à l’air chaud de sortir par le haut, donc :
- une rangée de trous sur l’avant du fond (trous de 12)
- une rangée de trous sur le haut du bord arr
NB : Comme l’isolant est du chanvre – qu’on ne peut percer - j’ai fait une séparation entre la partie isolée et la partie trouée (sans isolant)
Une poignée est fixée sur chaque côté.
Reste à mettre en place un système de crochets pour fixer le vitrage.
Le séchoir sera posé sur des tréteaux.

herran
Confirmé
Messages : 369
Enregistré le : 26 sept. 2013, 19:37
Localisation : Gers (quart NE)

Re: Séchage des fruits.

Message par herran » 01 oct. 2013, 22:32

Pour les photos, il faut que je révise les modalités de mise en ligne

Nicandra
Confirmé
Messages : 1015
Enregistré le : 08 sept. 2013, 20:02
Localisation : Le Lardin St Lazare Dordogne

Re: Séchage des fruits.

Message par Nicandra » 02 oct. 2013, 08:01

Bonjour herran

J'ai retrouvé les photos que tu avais posté sur gazette, et voilà:

Bord arr (avec les trous et l'isolant; sans le CP de 3) :
https://lh6.googleusercontent.com/-GsgK ... G_3869.jpg

Bord avant :
https://lh6.googleusercontent.com/-msW- ... G_3871.jpg

Assemblage des bords av et arr et du fond :
https://lh3.googleusercontent.com/-06d_ ... G_3872.jpg

Montage terminé :
https://lh3.googleusercontent.com/-aaPe ... G_3883.JPG

https://lh3.googleusercontent.com/-MK1d ... G_3884.jpg

Avec le "vitrage" :
https://lh6.googleusercontent.com/-07MD ... G_3887.JPG

Avec la poignée :
https://lh3.googleusercontent.com/-Tcwa ... G_3888.JPG

Et aussi l'image d'un four solaire, conçu par un ami du lézard
http://versdeterre.free.fr/images/jardin/sechoir2.jpg

à+

herran
Confirmé
Messages : 369
Enregistré le : 26 sept. 2013, 19:37
Localisation : Gers (quart NE)

Re: Séchage des fruits.

Message par herran » 02 oct. 2013, 11:52

Merci Nicandra

Marie_May
Administrateur
Messages : 12990
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Séchage des fruits.

Message par Marie_May » 02 oct. 2013, 12:11

Bel ouvrage. Y'a pu ka copier... MMMiiiOOOOO, vient voir...!

herran
Confirmé
Messages : 369
Enregistré le : 26 sept. 2013, 19:37
Localisation : Gers (quart NE)

Re: Séchage des fruits.

Message par herran » 02 oct. 2013, 20:52

Marie-May, mon problème avec les tomates date d'avant mon séchoir solaire, lorsque j'avais expérimenté le séchage avec mon four à pain, à basse température. Le manque de circulation d'air posé problème.
Avec le séchoir, c'est tout bon.

sam
Confirmé
Messages : 486
Enregistré le : 25 sept. 2013, 20:57
Localisation : combe de savoie.

Re: Séchage des fruits.

Message par sam » 02 oct. 2013, 21:15

salut .

chapeau, :o génial .

le séchoir , le four , y'a plus qu'a si mettre . :P

sam
Confirmé
Messages : 486
Enregistré le : 25 sept. 2013, 20:57
Localisation : combe de savoie.

Re: Séchage des fruits.

Message par sam » 02 oct. 2013, 21:18

le Polycarbonate de 16 mm en double épaisseur chauffe mieux que du tout simple ???

Claude
Administrateur
Messages : 20182
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Séchage des fruits.

Message par Claude » 02 oct. 2013, 21:55

Je rajouterais un thermomètre à l'intérieur, lisible de l'extérieur …… (histoire de modérer l'effet thermique si nécessaire ;-}

herran
Confirmé
Messages : 369
Enregistré le : 26 sept. 2013, 19:37
Localisation : Gers (quart NE)

Re: Séchage des fruits.

Message par herran » 02 oct. 2013, 22:21

Double épaisseur du Polycarbonate ça chauffe plus c'est sûr, combien ? j'ai pas mesuré.
thermomètre à l'intérieur, c'est certainement utile
j'ai même eu une remarque (dimanche, à une foire aux plantes sympa à Monfort dans le Gers où je le présentais), mettre un thermostat avec un système pour ouvrir ou fermer le couvercle en fonction de la température. Il parait que ce n'est pas si compliqué que ça.

Claire
Confirmé
Messages : 3627
Enregistré le : 02 août 2013, 09:40
Localisation : Sarthe Est limite Perche Zone 8

Re: Séchage des fruits.

Message par Claire » 03 oct. 2013, 07:56


antoine11
Confirmé
Messages : 351
Enregistré le : 12 août 2013, 10:12
Localisation : montagne noire Audoise

Re: Séchage des fruits.

Message par antoine11 » 03 oct. 2013, 15:00

super!
@

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Séchage des fruits.

Message par Volubilis » 23 juin 2015, 08:41

Qui a construit un truc comme Herran pour sécher ses fruits et tomates ?
Mio ?

Marie_May
Administrateur
Messages : 12990
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Séchage des fruits.

Message par Marie_May » 24 juin 2015, 16:57

Nan... et donc je continue de sécher mes tomates sur la terrasse en plein soleil.

Répondre